Le Sovereign of the Seas de PAB

Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Dim 24 Mar 2013 - 17:22

stf67 a écrit:Alors? Résultat?
Voila voila, ça vient !
J'ai jeté un coup d'oeil aussi curieux que dubitatif sur mes pièces et ... le gauchissement a quasiment disparu ! Comme les pièces étaient encore un peu humides j'ai décidé de prolonger la mise sous presse de 24 heures ... Quod abundat non vitiat ...

Sinon, le plus simple, est de faire fi de cette déformation et de monter la charpente dans un chantier en maintenant bien l'ensemble.
C'est bien ce que j'ai essayé de faire au départ, mais d'une part, en essayant de remettre d'aplomb la partie tordue cela ne faisait que déplacer la déformation sans l'éliminer, le seul remède étant alors de brider toute la pièce, ce qui aurait rendue impossible toute continuation du montage, et, d'autre part, les déformations étant localisées dans le haut des pièces, il aurait fallu des équerres ou des étais de grande dimensions, et qui auraient empiété, surtout à l'étrave, sur l'emplacement des pièces restant à mettre en place ...

Rajouter au besoin des entretoise entre les couples.
Marco la frite a écrit:Pour ma part c'est ce que je fais
pour le Soleil royal ... ce que Steph appelle les entretoises
C'est ce que de toutes façon j'ai prévu de faire, installer des lisses (est-ce le nom des pièces qui s'encastrent perpendiculairement aux barrots, avant la pose des lattes de pont, et qui contribuent à la rigidité longitudinale et garantissent le bon espacement des barrots [cf Note]) ? Mais il fallait auparavant que la base ne soit "pas trop" déformée, sinon cela devenait de la construction géodésique ...

Bon, en attendant, je vais faire un tour du côtés des canons, j'ai l'impression qu'il va y avoir du travail là aussi ...

Note : Mon vocabulaire en la matière étant encore très limité, un de mes estimés confrères saurait-il où je pourrais trouver un lexique des termes de construction navale avec des illustrations ? Merci d'avance.

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par stf67 le Dim 24 Mar 2013 - 20:57

Un petit glossaire complet, celui de Christophe BORZEIX

Tu trouveras le lien sur cette [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5377
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Dim 24 Mar 2013 - 22:07

Peut importe si elles sont peintes

Michel Saunier

Messages : 2325
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Dim 24 Mar 2013 - 22:13

Michel Saunier a écrit:Peut importe si elles sont peintes
??? qui ou quoi est peint ?

@ sft67 : Merci pour le lien. Les "entretoises" dont je cherchais le nom, ce doit être des "hiloires". Du moins de ce que j'en ai compris ...

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par stf67 le Lun 25 Mar 2013 - 5:23

On ne peut pas chercher de lien avec des éléments de charpente... Ce type de "bricolage" reste du domaine de l'entretoise entre couples pleins.

Les hiloires sont des bordés de ponts plus épais, encastrés dans les baux, donc visibles. Les entretoises elles sont cachées par le pont et ne servent qu'à la stabilité de l'ensemble en contre plaqué.

Mais c'est bien, je note que tu cherches à apprendre cheers

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5377
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Invité le Lun 25 Mar 2013 - 5:26

Les entretoises dont on parle sont sans doute les barrotins Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par stf67 le Lun 25 Mar 2013 - 5:39

Dans le sens où les barrotins sont masqués par le bordage de pont oui... cheers

Mais dans la mesure où il n'y a pas de baux, peut il y avoir des barrotins?? scratch

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5377
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Invité le Lun 25 Mar 2013 - 5:42

J'avais bien compris Steph.
C'était juste pour mentionner le terme employé pour cette pièce en vraie charpente Very Happy ( on avait évoqué lisse ou hiloire .. )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par stf67 le Lun 25 Mar 2013 - 5:51

J'avais bien compris aussi que tu avais compris Wil' Very Happy

Je voulais juste faire remarquer que certaines dénominations ne peuvent être que difficilement employés, même si, je me répète, je loue ces initiative qui tendent à enrichir le vocabulaire marin Very Happy

Ces échanges sont toujours instructifs Wink

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5377
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Lun 25 Mar 2013 - 11:57

stf67 a écrit:Mais c'est bien, je note que tu cherches à apprendre
Et il y a du boulot !!!
WDocquois a écrit:Les entretoises dont on parle sont sans doute les barrotins
Tout à fait. C'est ce à quoi je pensais.
stf67 a écrit:Ces échanges sont toujours instructifs
Je suis très touché de l'intérêt que vous portez à ma modeste personne ...

Donc, si j'ai bien compris :
Si je faisais un modèle d'arsenal (ce dont je suis encore bien loin ...) avec des membrures, des barrots, ces pièces reliant les barrots seraient des barrotins. Comme il s'agit en l'espèce d'une construction qui ne suit pas (exactement) les techniques de charpente navale, il s'agit d'entretoises (définition : pièce rigide qui en relie deux autres et les maintient dans un écartement fixe)
C'est bien ça ?


PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Invité le Lun 25 Mar 2013 - 16:45

Tout à fait çà !! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Mar 26 Mar 2013 - 4:28

A présent, au tour du canon. S'agissant du pont supérieur je suppose donc qu'il s'agit d'un canon drake (demi-couleuvrine) de 9 livres.

Toujours un peu maniaque j'ai voulu vérifier la conformité des pièces fournies avec la documentation. La lecture du forum, les recherches sur le net et l'étude du modèle du SoS de M. MOLLE donnent des indices sur ce que pouvait être un canon sur ce navire. Le montage à blanc de rigueur et une comparaison entre le modèle fourni et les images récoltées donnent une bonne idée des modifications à apporter :

Comparaison entre le modèle (trait rouge) et un canon anglais de l'époque (trait noir) :



Le modèle vu de profil :


le modèle vu du dessus :


Les flasques n'ont pas une forme correcte (pas assez de découpes (adents ?)), ils sont trop hauts, les axes de roues sont intégrés dans le flasque, ...
les flasque sont trop espacés, il y a un intervalle d'environ 1 mm entre le canon et l'affût alors qu'ils devraient être au ras du fût du canon, en outre les flasques sont trop larges, les roues sont trop grandes et les essieux trop petits, donc l'affût sera à refaire entièrement.

Il conviendra également de prendre en compte d'autres points ayant déjà fait l'objet de remarques sur le forum :

les susbandes : Elles étaient fixées à l'affût par des clavettes passant dans des anneaux [cf. Note] . Etant donné la petite taille de ces éléments il ne me semble pas raisonnable de vouloir les reproduire sur au moins une vingtaine de canons : Je pense donc réaliser une paire de susbandes que je moulerai et reproduirai ensuite en métal blanc.

Les anneaux : Ils sont beaucoup trop gros. Donc à refaire.

La bouche du canon me semble beaucoup trop évasée (on dirait un tromblon). Il ne devrait pas être trop difficile de donner une forme plus réaliste avec un tour, mais cela obligerait à modifier une centaine de bouches à feu ... Le jeu en vaut-il la chandelle ? Une autre modification tentante concerne l'emplacement des tourillons sur le canon : les tourillons devraient se situer sur la partie inférieure du fût, et non pas au milieu. Le problème est qu'en procédant de la sorte le fût du canon remonte sur l'affût, et risque de ne plus passer correctement dans les sabords. Il faudra en conséquence attendre la phase de montage des sabords avant d'envisager cette modification. La largeur excessive des tourillons sera également traitée à ce moment.

Je vais donc pour le moment fabriquer un nouvel affût qui servira de prototype. J'ai déjà réalisé deux flasques en contreplaqué de 15/10, mais je ne suis pas très satisfait du résultat car la matière est très fragile et il y a des éclats. Je pense donc faire ces pièces en hêtre. Qu'en pensent mes estimés confrères ? Ou bien me conseilleraient-ils une autre essence ?

Il y a sûrement un nom pour cette pièce, qui est une longue tige de fer avec un anneau en haut, un filetage en bas, et qui s'encastre dans la hauteur du flasque, mais je l'ignore ...


Dernière édition par PAB le Mer 27 Mar 2013 - 2:40, édité 1 fois

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par stf67 le Mar 26 Mar 2013 - 5:24

Tes analyses sont plus que pertinentes, es tu sûr d'avoir besoin de nous??? Very Happy

Pour les affuts de canons les modifications sont mineures, reprendre la forme des flasques, réduire les soles et repositionner les roues. Si tu es motivé tu peux les refaire entièrement et relativement facilement en fonction de l'outillage dont tu disposes. Le plus simple étant de tailler un tasseau selon le profil des flasques et ensuite d'y couper des tranches. Répétabilité des pièces et surtout facilité d'usinage pour la forme.
Pour ce qui est de l'essence, le poirier est privilégié, le hêtre pourrait avoir un grain beaucoup trop gros pour l'échelle. Le plus simple est que tu fasses peut être une pièce et là tu pourras juger de manière concrète.

Pour le canon je pense que tu as fais le tour de la question, vérifies peut être juste l'implantation horizontale des tourillons, ils me semblent un peu trop en avant. Si tu ne veux pas refaire une centaine de pièces et comme tu parles de moulage des susbandes en métal blanc, ne pourrais tu pas envisager la rectification d'un seul canon et de t'en servir comme contre forme pour un moule?

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5377
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Mar 26 Mar 2013 - 20:03

stf67 a écrit:Tes analyses sont plus que pertinentes, es tu sûr d'avoir besoin de nous???
Monseigneur est trop bon ... Confronter un modèle à la documentation, c'est quand même le B.A.BA du maquettisme, là je maîtrise encore ... par contre, dès que l'on attaquera les choses sérieuses, et ça viendra vite, j'aurai besoin des conseils et de l'indulgence des Anciens !

Le plus simple étant de tailler un tasseau selon le profil des flasques et ensuite d'y couper des tranches. Répétabilité des pièces et surtout facilité d'usinage pour la forme.
Tiens par exemple là ... j'étais parti pour découper les flasques un par un ...

Le plus simple est que tu fasses peut être une pièce et là tu pourras juger de manière concrète.
Je viens de me débiter une petite plaque dans une chute de tasseau de hêtre. Comme je n'ai ni scie circulaire ni scie à ruban pour modelisme, j'ai fait ça à la scie de maquettiste, 42 dents/pouce, ça occupe ... et maintenant, comme je n'ai pas de rectifieuse, raclage et poncage pour arriver pile à 15/10èmes ... qu'est-ce qu'on s'amuse !!! Et il me faut aussi du 20/10 et du 10/10 ... Qu'est-ce qui sera le plus utile ? Scie circulaire ou scie à ruban ? J'ai déja la scie à découper, mais pour les grandes épaisseurs ou les coupes de précision ce n'est pas vraiment l'idéal.

Pour le canon je pense que tu as fais le tour de la question, vérifies peut être juste l'implantation horizontale des tourillons, ils me semblent un peu trop en avant.
Ca ne m'a pas interpellé, mais je vais regarder.

Si tu ne veux pas refaire une centaine de pièces et comme tu parles de moulage des susbandes en métal blanc, ne pourrais tu pas envisager la rectification d'un seul canon et de t'en servir comme contre forme pour un moule?
Bien sûr que si !!! Mais je ne sais pas pourquoi, j'étais parti dans l'idée de tourner les canons un par un. Oh mais ça va être beaucoup plus rapide !!! Merci pour l'tuyau, not' bon Maître ! Est-ce que ça gênera quelqu'un, que les canons soient en métal blanc et non en laiton ou autre matière noble ? De toutes façons, après, ils seront peints en noir ...

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Dim 7 Avr 2013 - 2:12

Avec les fascicules 4 et 5 viennent encore des pièces pour l'armature du navire. Et comme d'habitude les plaques de contreplaqué sont vrillées. Donc les pièces présentant un gauchissement visible (pièce 17 - 3ème morceau de la fausse quille et pièces 18 - renforts de la fausse quille) et qui ne peut être corrigé au montage vont aller faire un séjour dans l'étuve puis sous la presse. Pour le reste (couples 13, 15 et 16) il sera possible de rectifier leur planéité lors de l'assemblage définitif de la coque grâce à des entrecroises.

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Manou55 le Jeu 18 Avr 2013 - 9:27

Bonjour
En visionnant la galerie photo du DVD d' altaya on aperçoit les canons avec leur affut et ils ne ressemblent pas du tout à ceux qui sont fournit dans les fascicule. Pas de poignées affut différent et ils ne sont pas peint en noir.
Donc la maquette en photo n'est pas celle d' altaya.

Manou55

Messages : 96
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Meuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Jeu 18 Avr 2013 - 13:50

Manou55 a écrit:En visionnant la galerie photo du DVD d' altaya on aperçoit les canons avec leur affut et ils ne ressemblent pas du tout à ceux qui sont fournit dans les fascicule.
Je n'avais pas regardé le DVD mais je viens de la faire ... Effectivement le modèle n'a rien à voir avec celui des fascicules, ni avec celui de la "réclame" d'Altaya. Il y a même des couleuvrines sur support à fourche ... En tous cas, j'espère que les sculptures du kit seront de meilleure facture que celles vues dans le DVD, parce que Beurk Beurk Beurk ...
Pas de poignées affut différent et ils ne sont pas peint en noir.
Pour les affûts j'ai trouvé un peu de documentation sur les canons de marine anglais du XVIIème siècle. Rien à voir avec ceux fournis (qui ne sont déjà absolument pas réalistes - voir ma petite comparaison). Je suis en train de dessiner les plans. Concernant les canons, j'ai un exemple de canon du même fondeur donc je vais m'en inspirer : pas de dauphins (poignés) culasse et bouche différentes, tourillons sur la moitié inférieure du fût [cf Note ]. Pour la couleur, le fût sera noir, l'affût et les roues rouges (et je camperai sur mes positions jusqu'à ce que quelqu'un m'amène la preuve irréfutable que j'ai tort ...)

Je suis en train de construire des prototypes pour les canons, dès que c'est fini je mettrai quelques photos.

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Manou55 le Jeu 18 Avr 2013 - 14:58

Oui tes affuts sont vraiment ressemblant avec ceux du DVD. J'ai hâte de voir tes canons.

Manou55

Messages : 96
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Meuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Mar 14 Mai 2013 - 10:31

AAAhhh (extatique) ... Je viens de recevoir mes fascicules 6 et 7. Donc on va pouvoir finir de coller la fausse quille et installer le chantier.

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Manou55 le Mar 14 Mai 2013 - 11:39

Alors hop au boulot. cheers
On attends les photos. lol!

Manou55

Messages : 96
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Meuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Mar 14 Mai 2013 - 14:05

Manou55 a écrit:Alors hop au boulot.
M'enfin !?! Halte aux cadences infernales ! C'est un vaisseau de ligne au 1/84ème, pas une galère grandeur réelle ...

Encore que ... Après l'Hermione, la Réale ... la reconstitution d'une galère, avec des vrais bancs de nage, ça ouvrirait des perpectives pour l'administration pénitenciaire ... et une filière pour la réinsertion des jeunes délinquants ... mais je m'égare sans doute un peu ...

Sinon, je ne suis quand même pas resté les bras croisés :

Je finis les prototypes pour les affûts de canons [cf note]. Oui, oui, bientôt des images ...

Je dessine la muraille à l'échelle pour pouvoir placer les sabords en :
- les espaçant régulièrement
- tenant compte de la tonture des ponts

donc ça fait un peu de travail, tout ça ...

Note : Et découper des planchettes de 5/10ème, 10/10ème, 15/10ème et 20/10ème dans un tasseau de hêtre avec juste une scie de maquettisme à 42 dents/pouce, ça prend du temps ...

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

melius inimicus bonus est

Message par PAB le Lun 3 Juin 2013 - 2:43

Le mieux est (parfois) l'ennemi du bien ...

Trouvant que mon couple n°2 était encore un peu (oh, très peu ...) voilé, j'ai voulu l'améliorer en lui faisant subir à nouveau le traitement de l'étuve ... et voici le résultat :

Non seulement le gauchissement est réapparu, mais en plus, les feuilles de bois se sont décollées, gondolées, ... bref pas beau, mais alors pas beau du tout, et surtout … irrécupérable …

Donc la colère m'a pris : « Puisque c’est comme ça, je vais en refaire un ». Pas de contreplaqué de 4 (millimètres) disponible, et pas moyen d‘en trouver dans ma région, la Seine et Marne profonde, betteravière et céréalière. Qu’à cela ne tienne, il me reste dans le grenier de vieilles plaques de contreplaqué aviation de 0,5 à 2, reliquats de mes anciennes activités maquettistes, on va donc pouvoir recycler les vieux stocks.

Dictum ac factum (1), récupération et dépoussiérage d’une ancienne plaque de 2, et constatation que, malgré le fait qu’elles aient été entreposées à plat et serrées, elles ont gauchi avec le temps … La malédiction de la pièce vrillée aurait-elle encore frappé ? Après un gros juron, mais ne voulant céder ni devant l'adversité, ni devant un vulgaire bout de bois, j'envisage l’hypothèse suivante : « Si l’on colle dos à dos deux pièces identiquement déformées, de manière que les déformations s’opposent, ceci devrait annuler icelles déformations et le résultat devrait être une pièce plane . »

Je découpe donc deux pièces d’un gabarit légèrement supérieur au couple 2 dans ma planche de contreplaqué de 2, en prenant soin de les débiter à un endroit où la déformation sera à peu près identique. Enduisage de colle, en faisant en sorte que les gauchissements se compensent, et à la presse pour 24 heures. Après une journée de presse, le résultat est une planche de 4 … parfaitement plane. La raison l’a donc emporté sur la matière. Ah mais.

Ensuite, tous les tracés du couple original sont reportés sur le nouveau couple, tâche certes fastidieuse mais indispensable. Il est nécessaire à ce stade de bien vérifier que les tracés sont identiques entre la pièce originale et la nouvelle. Et voici :


Puis la pièce est découpée et mise en forme et les emplacements prévus sur le nouveau couple sont évidés, en procédant à de nombreux essais à blanc afin de s’assurer du bon ajustage de chaque pièce. Il est également utile de juxtaposer le couple d’origine et le nouveau pour s’assurer que les évidements, et les profils, correspondent bien.

Enfin, un montage à blanc permet de faire une dernière vérification de l’ensemble.

Voila donc un nouveau couple 2, parfaitement plan, et accueillant les diverses pièces de l'étrave devant s'y rattacher :


(Au fait, nos Bons Maîtres, comment s'appellent ces pièces ? Sont-ce des couples ? ou bien ont elles d'autres noms ? Merci de faire bénéficier de vos connaissances un apprenti ignare ...)

(1) Aussitôt dit, aussitôt fait


PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par stf67 le Lun 3 Juin 2013 - 5:10

Ces pièces, perpendiculaires aux couples, pourraient être assimilées à des allonges d'écubier, tout en sachant que dans le principes ces dernières sont des pièces mises en formes de "quartier d'orange" qui, assemblées bout à bout, comblent tout l'espace depuis le premier couple jusqu'à l'étrave, soit un angle de 90°.

Pour illustrer la chose, une petite perspective tirée du Vaisseau de 74 canons de J. Boudriot :



Les allonges sont notées "7"

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5377
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Lun 3 Juin 2013 - 13:46

J'aime bien, "allonge d'écubier". Mais comme elles ne rayonnent pas, je les nommerai "fausses allonges d'écubier".

Merci Stéphane.

Ayant regardé mon encyclopédie pour confirmer, j'ai aussi appris que, sauf grosse erreur de ma part, le couple 2, c'est le couple de coltis. Exact ?

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Marco la frite le Lun 3 Juin 2013 - 17:27

Bravo pour la réparation de ce couple
les erreurs conduisent souvent à des créations c'est l'aboutissement de la Méthode Expérimentale de notre Claude Bernard

je profite de cet instant pour lui rendre hommage
Marco


Marco la frite

Messages : 3130
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : Mollans sur Ouvèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Lun 17 Juin 2013 - 3:26

Maintenant que l'on a reçu les fascicules jusqu'au n° 13, on va pouvoir commencer les choses sérieuses.

Je reprends donc la fausse quille afin de commencer le montage des couples, et, là, horreur et consternation : les pièces constitutives de la fausse quille, qui étaient sorties à peu près droites de leur traitement en étuve, ont repris une partie de leur déformation d'origine. Ce qui s'est répercuté sur l'ensemble de la fausse quille :


On a déjà fait plus droit ...

Un rapide montage sur le chantier montre que, si l'on arrive à peu près à réaligner la partie basse grâce aux plots de maintien du chantier, la partie haute, quand à elle, reste bien tordue, le phénomène étant d'ailleurs amplifiée par les encoches destinées aux couples. De plus rien ne permet d'assurer que la partie basse, une fois libérée des contraintes des plots de maintien, ne reprendra pas sa déformation ...

Il faut absolument que cette fausse quille soit droite, car toute la géométrie de la coque dépend de cette véritable colonne vertébrale. Or, en matière de colonne vertébrale, j'ai pour l'instant l'impression de construire le HMS Quasimodo (classe Scoliose) plutôt que le HMS Sovereign of the Seas ... Je ne vois comme remède qu'un bon bridage de cette fausse quille de manière à prévenir définitivement tout gauchissement.

Je colle donc de part et d'autre de la partie basse de la fausse quille une baguette parfaitement rectiligne, en assumant qu'un bon séjour sous presse jusqu'à séchage complet ramènera la fausse quille à une forme correcte. Je choisis du samba de 9x18 pour réaliser ce bridage.

Vue générale du dispositif:


Et voilà une fausse quille bien rectiligne :


Du coup, la déformation du haut de la fausse quille s'est également bien atténuée, il ne subsiste plus que de légers décalages au niveau des encoches des couples, qui seront traîtés lors du montage de ces derniers:
 

Il ne restera plus qu'à créer des encoches sur les brides de manière à insérer les couples, en veillant à laisser assez de matière pour ne pas recréer de faiblesses. Les couples seront eux-mêmes légèrement échancrés à l'endroit de leur insertion dans les brides :



Ces brides auront un autre avantage, une fois mises à la forme des couples, elle feront office "d'apôtres" lors du montage des virures de ribord et de galbord, ce qui évitera que les dites virures s'appuient en grande partie sur du vide.

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum