Le Sovereign of the Seas de PAB

Page 18 sur 23 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Alain Degny le Mer 15 Juil 2015 - 19:21

C'est une excellente idée. La rubrique "remarques" devient difficilement gérable, au fur et à mesure qu'elle s'enrichit. Des sous-rubriques par thème facilitent les recherches.

Tu peux bâtir ta rubrique en faisant un simple copier/coller des messages intéressants et les compiler dans la fenêtre "réponse rapide".

Lorsque tu envoies le message, il apparaît sous ton nom. Je ne pense pas que quiconque y voit un inconvénient, le but étant de faciliter le travail de chacun.

Voici un exemple de message copié sur ton sujet:


Nos Bons Maîtres et Excellents Mentors ont, encore une fois, et comme il est d'usage, parlé avec sagesse et raison. J'avais pris la photographie à ce stade de la construction pour bien montrer la géométrie de l'assemblage, mais j'avais aussi indiqué qu' "il sera toutefois nécessaire de mettre en place la muraille entre l'allonge d'estain et l'allonge de poupe, de manière à renforcer l'assemblage qui, à ce stade, reste fragile." Il est vrai qu'avec une surface de collage de 1/2 cm2, le montage était précaire ...

Ce qui fut fait après la dernière prise de vues : 




Mais, même ainsi, l'ensemble reste très (trop) flexible et je n'ai pas osé poncer les extérieurs. J'attendrai que la muraille soit plus haute.


Bien entendu, on peut modifier le texte ad libitum (ou en utilisant la souris, quand on n'a pas de libitum sous la main).

Alain Degny
Admin

Messages : 15189
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par DAN13000 le Jeu 16 Juil 2015 - 15:08

Salut à tous!


Alain Degny a écrit:C'est une excellente idée
Je suis d'accord car moi aussi je suis un peu irrité quand je dois rechercher une réponse que j'ai déjà vue mais sans me rappeler où et faire défiler des pages et des pages.  Razz

A ce propos, j'ai trouvé aujourd'hui comment aller directement à une page donnée. Il faut cliquer sur "Page XX sur XX" et taper le N° de la page désirée.  Basketball

Bonne continuation.  sunny

@+

Daniel
avatar
DAN13000

Messages : 610
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 69
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Jeu 16 Juil 2015 - 16:02

DAN13000 a écrit: j'ai trouvé aujourd'hui comment aller directement à une page donnée. Il faut cliquer sur "Page XX sur XX" et taper le N° de la page désirée.  Basketball




Super, Daniel, aussi rusé que son avatar ! Ca va nous faire gagner un temps fou !!!

Sinon, j'ose m'adresser encore une fois à Sa Sérénissime Grandeur :

Etant en train d'installer mes préceintes, je me suis aperçu qu'il était préférable, à la proue, de monter préalablement la gorgère et le taille-mer de manière à ce que les préceintes s'ajustent correctement à l'étrave. Donc ainsi que j'ai prévu je prépare ces pièces en épaisseur 6mm (50 cm en réel), selon, le plan ci-dessous : 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Or je me rends compte que, à l'image du SotS de M. MOLLE, j'ai figuré des écarts plats, alors que pour les préceintes nous nous sommes accordés sur des traits de Jupiter. D'où mon interrogation, teintée d'angoisse et d'appréhension : Est-il plus logique de traiter les assemblages de la quille, y compris ceux de l'étrave, en écarts plats ou bien en traits de Jupiter ? 

Merci d'avance, Ô Grand Erudit, de répandre ta connaissance sur ton disciple indigne.
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Jeu 16 Juil 2015 - 17:39

Ecarts plats comme le dessin et traits de Jupiter sur la quille et les préceintes. Sa grandeur devrait approuver Cool
avatar
Michel Saunier

Messages : 2595
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Sam 18 Juil 2015 - 11:31

Eh bien fort de l'aval de notre Maître Saunier (voir Note), nous avons entrepris la construction des pièces constitutives de l'étrave conformément au plan ci-dessus. Dans un premier temps, nous commençons par la contre-étrave, qui va ici se positionner directement sur la coque. Pour réaliser l'étrave, nous attendrons d'avoir construit et mis en place la quille, car la partie basse de l'étrave, que nous pensons être le brion (que Nos Bons Maîtres corrigent si besoin), ne peut être installée qu'après que la quille ait elle même été mise dans sa position définitive.

Les pièces de la contre-étrave :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ces pièces vont être fixées en place sur la coque.


Note : Parce que nous, nous avons le vrai, de Saunier. Sur les autres forums, ce ne sont que des faux. Mais qui ramènent quand même leur grain de sel.
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par DAN13000 le Sam 18 Juil 2015 - 12:17

Salut Patrice!

Du bon boulot, j'ai hâte de voir la suite.  cheers

Tu te sers un peu du bois de mamie ALTAYA ou tu refais tout dans d'autres essences?

Bonne continuation.  sunny

@+

Daniel
avatar
DAN13000

Messages : 610
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 69
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Sam 18 Juil 2015 - 13:07

DAN13000 a écrit:
Tu te sers un peu du bois de mamie ALTAYA ou tu refais tout dans d'autres essences?



Salut Daniel !

De Mamie Altaya j'ai conservé pour l'instant les pièces de la fausse quille et les couples (enfin, ceux que je n'ai pas refaits ...). Selon les besoins, j'utiliserai sans doute les baguettes de tilleul pour border les ponts. Par contre, le bambou et le sapelli, beurk beurk beurk.

Tout le reste est, s'agissant du Sovereign of Samba, dans cette essence parfaitement honorable et, qui plus est, seule disponible dans les magasins de "faites le vous-même" de ma campagne, à savoir le samba, aussi connu sous le nom d'abachi ou d'ayous.

Ne disposant comme outils de menuiserie fine, outre une antique scie à chantourner Minilor, et un ma foi assez bon assortiment de limes, rifloirs , lames et autres forets, que de "dos cojones y un palito", comme disent poétiquement nos amis de la Legión Española, je ne peux pas travailler tous les bois un peu "nobles" qu'affectionnent nos amis de l'Arsenal.

Mais je le vis très bien.
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Alain Degny le Sam 18 Juil 2015 - 19:38

Pour les écarts, Michel t'a répondu doctement. Jupin ne décoche ses traits qu'avec parcimonie.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15189
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Lun 20 Juil 2015 - 10:30

Nous allons donc procéder à l'assemblage de la contre-étrave.

Les pièces à assembler sont forées aux emplacements qui recevront les fixations.

Les pièces sont ensuite mises en place de manière provisoire, leur position réglée finement, puis on perce dans la quille les emplacements dans lesquels les fixations viendront se loger.

Positionnement des chevilles :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour fixer les pièces en position, et les y maintenir, nous utiliserons des chevilles fabriquées en bambou, bois assez solide pour supporter les contraintes de l'emploi mais restant assez facile à façonner.

Tiens, direz vous, il va utiliser le rab de bambou fourni par Mamie. Et bien non. Pour usiner une cheville cylindrique, je vais détourner une pique à brochettes en bambou(dont j'ai actuellement un stock conséquent - barbecue oblige) elle même déjà de section ronde. Après, c'est facile. On effile au scalpel. On passe à la tréfileuse de joailler, en conservant un diamètre très légèrement supérieur au trou de réception. Et on conserve à un bout une partie renflée qui servira à maintenir la pièce en place.

Il ne reste plus qu'à enduire la partie réceptrice de colle, à présenter la pièce en place, à cheviller l'ensemble et à attendre que la colle sèche.

Ensuite, il suffit d'araser la partie renflée des chevilles, un léger ponçage et c'est bon :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mise en place de la partie basse de la contre-étrave

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mise en place de la partie médiane de la contre-étrave

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue d'ensemble de l'assemblage. Il manque en haut la pièce finale (la capucine ? terme à confirmer par Nos Bons Maîtres)

Le lecteur attentif aura noté que l'on distingue bien l'écart plat : Le problème ici est que, si l'on prépare correctement la surface de jointure, l'écart est, après ponçage du joint, quasiment invisible. Lorsque la coque est laissée à l'état naturel, comme en Arsenal, on distingue les différentes pièces d'après le fil du bois ou sa texture, mais en l'espèce, cette partie étant destinée à être peinte, le joint disparait. Donc, afin que ce dernier reste "devinable" (c'est à dire visible mais sans trop) une fine bande de bristol a été intercalée entre les deux pièces. Donc l'épaisseur du bristol donne l'épaisseur du joint.

Note: J'ai oublié de photographier les chevilles. Désolé. Ce sera pour le prochain assemblage ...

Maintenant, nous allons pouvoir ajuster correctement la partie avant des préceinte basses.


Dernière édition par PAB le Lun 20 Juil 2015 - 15:07, édité 1 fois
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Alain Degny le Lun 20 Juil 2015 - 10:57

C'est bien la capucine. Faut-il s'attendre à une râblure?

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15189
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Lun 20 Juil 2015 - 11:22

Si oui, ce sera moins aisé que de l'avoir réalisée avant assemblage.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2595
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par DAN13000 le Lun 20 Juil 2015 - 11:26

Salut Patrice!

cheers cheers cheers

@+

Daniel
avatar
DAN13000

Messages : 610
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 69
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Lun 20 Juil 2015 - 12:07

Alain Degny a écrit:C'est bien la capucine. Faut-il s'attendre à une râblure?


Michel Saunier a écrit:Si oui, ce sera moins aisé que de l'avoir réalisée avant assemblage.
J'ai longtemps hésité entre faire la râblure avant l'assemblage ou après. Mais comme je ne suis pas encore très performant en
1 ) ajustage ?
2 ) ajustement ?
(je remercie Nos Bons Maîtres de m'indiquer quel est le mot correct)
j'avais peur que, faisant la râblure avant assemblage, il y ait des joints inesthétiques une fois les virures mises en place. Donc j'ai préféré faire "méthode bourrin", nommée par les clercs "méthode empirique" :  J'assemble la contre-étrave et lorsque viendra l'heure du bordé je présenterai les virures une par une, et je ferai la râblure à ce moment. Pas très satisfaisant intellectuellement, beaucoup plus long à réaliser, mais au moins je minimiserai les risques de gros écarts au joint virure/étrave. Et puis ça devrait m'éviter de trop recourir à la pâte à bois. 

Enfin, il ne faut pas oublier non plus que, questions machines à outils, mon parc se résume à ça :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors c'est quasiment du tout fait main !

Par contre, pour la quille, qui est droite, je ferai bien la râblure avant l'installation.
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Neko le Lun 20 Juil 2015 - 12:32

Ca se présente bien, le Samba of the Seas prend de l'allure !
Smile
avatar
Neko

Messages : 671
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Lun 20 Juil 2015 - 13:12

Sage option, au moins c'est de l'ajustement pas à pas plus rassurant. Bravo
avatar
Michel Saunier

Messages : 2595
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Alain Degny le Jeu 23 Juil 2015 - 23:23

Revenons à l'assemblage des pièces constituant la quille. Encore une fois, les techniques françaises et anglaises diffèrent.

Assemblage à la française.

Source: Jean Boudriot, V74, tome I

Quille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pas de trait de Jupiter, un écart droit.

Contre-quille.

Constituée de trois pièces. Assemblage à joints droits. L'extrémité avant s'assemble par un écart avec la contre-étrave et l'arrière par un écart avec une des pièces constituant le massif arrière (JB).


Assemblage à l'anglaise.

Source: Peter Goodwin, divers ouvrages.

Quille.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est également un assemblage de trois pièces à écarts droits, mais comme il est taillé verticalement, il semble visuellement n'être qu'un joint droit, quand on regarde la quille.

Contre-quille.


Dans cet exemple, l'assemblage est également à écarts droits. Mais il peut être parfois à traits de Jupiter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15189
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Ven 24 Juil 2015 - 9:50

Certes grand sachem, mais le V74 c'est 18ème, alors que le SOS comme l'Ambitieux c'est fin 17ème. Donc plans JB de l'Ambitieux:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Michel Saunier

Messages : 2595
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par DAN13000 le Ven 24 Juil 2015 - 10:24

Salut à tous!

Il ne restera plus qu'à mettre les petits traits en position verticale pour mettre les traits de Jupiter à la mode anglaise pour le SotS. study  

Bon courage pour la suite.  sunny

@+

Daniel
avatar
DAN13000

Messages : 610
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 69
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par André MIOSSEC le Ven 24 Juil 2015 - 10:41


Very Happy

Je ne comprendrai jamais rien aux crobards de JB. Il m'avait d'ailleurs avoué ne pas être sûr de son affaire.

On se sert du trait de Jupiter pour créer une poutre lorsqu'on n'a pas la fourniture assez longue pour cette poutre en un seul bois. Or, pour que tienne la poutre, il faut des clés à ce trait ! Et une quille est une poutre ! Il y faut donc des clés. Amen.
avatar
André MIOSSEC

Messages : 1306
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 77
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Albatros le Ven 24 Juil 2015 - 11:13

Bonjour

Pour certaines constructions on peut aussi trouver ce genre d' écart
(les deux images représentent la même chose sur un travail en cours :
une "ceinture de couronnement supérieur")

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

------------------------------------------------------------------------------
avatar
Albatros

Messages : 706
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Ven 24 Juil 2015 - 16:04

Bon. Donc, si j'ai bien compris, sur la quille , vue de côté, traits droits décalés. Et, vue de scaphandrier (par en dessous) écart droit. La contre quille étant selon moi, sur le modèle, englobée dans la fausse quille en CP de 4, elle ne devrait pas poser de problème.


Concernant la clef pour l'éclair de jupiter, j'ai ma petite idée : La clef sert à bloquer l'assemblage et à rattraper les jeux éventuels. Or, en faisant un ajustage gras on arrive au même résultat. Donc, il serait possible que les grand-bretons aient eu une telle confiance dans les qualités d'ajusteurs de leurs charpentiers qu'ils n'aient pas éprouvé le besoin de serrer les assemblages avec des clefs, alors que les français, réalisant peut-être leurs pièces avec plus de jeu, avaient besoin de les resserrer grace aux clefs.
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Ven 24 Juil 2015 - 17:16

Gras ou pas, L'ajustement ne suffit pas (même un H7-P6), le moindre milli-jeu et ça godaille au moindre effort, d'ou l'utilité de la clef qui donne un serrage puissant sans problème. Les charpentiers Bretons avaient un gros choux et de l'expérience.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2595
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Nounours67 le Ven 24 Juil 2015 - 17:38

Bonjour,

remarque très pertinente de la part de Michel Saunier.
Mais, valable pour un navire en vraie grandeur, qu'en est-il d'un modèle réduit qui ne sera jamais soumis aux mêmes contraintes que l'original ?

A moins de vouloir absolument réaliser la maquette en respectant l'original en tous points...
Débat qui n'est pas prêt de s'arrêter !

En tous cas, chapeau bas pour toutes vos recherches et la qualité de vos modèles !

Cordialement
Nounours
avatar
Nounours67

Messages : 1350
Date d'inscription : 25/02/2015
Localisation : Illkirch-Graffenstaden 67400

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par DAN13000 le Ven 24 Juil 2015 - 17:55

Re.
Michel Saunier a écrit:L'ajustement ne suffit pas (même un H7-P6)
Ça c'est vraiment du haut niveau technique cheers  que j'ignorais totalement.  Embarassed

Alain Degny a dit qu'il n'y avait pas de clé sur les traits de Jupiter anglais.  Razz

Je me fais le raisonnement suivant: Un écart droit n'a pas de clé, Evil or Very Mad  donc on pourrait considérer le trait de Jupiter comme un double écart droit... Idea  Ou pas.  Rolling Eyes

Mais il est évident qu'une clé donnera un serrage qui pourra aller jusqu'au coincement.  bounce

Bonne continuation.  sunny

@+

Daniel
avatar
DAN13000

Messages : 610
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 69
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par PAB le Ven 24 Juil 2015 - 22:45

Michel Saunier a écrit:Gras ou pas, L'ajustement ne suffit pas


C'était juste une supposition pour expliquer l'absence de clef chez les fils d'Albion. Quelqu'un en connaîtrait-il la raison ? Parce que cela parait surprenant que les Grands-Bretons, qui ont quand même le sens pratique, se soient passés d'une technique qui assurait la solidité des assemblages ... et qu'ils pouvaient difficilement ignorer ...


Sinon, au risque de passer (ci ce  n'est déjà fait ...) pour un dangereux maniaque :

Cher Maître Alain : J'ai commencé à modifier les plans de mon SotS pour tenir compte de ta remarque sur les écarts de la quille, mais j'ai une petite interrogation concernant justement l'orientation de ces écarts : A savoir comment est l'angle de l'écart si on regarde du dessus, proue en haut :
Comme ci : / ? 
ou
Comme ça : \ ?
avatar
PAB

Messages : 1070
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Michel Saunier le Ven 24 Juil 2015 - 23:36

Pervers Evil or Very Mad
avatar
Michel Saunier

Messages : 2595
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Sovereign of the Seas de PAB

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 23 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum