La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Coutreau_Pierre le Ven 22 Juin 2012 - 14:54

Bonjour, Avant de me lancer dans la réalisation de La Venus, j'aurai quelques questions pour ceux qui savent...
Je constate en lisant la monographie, que la coque (partie inférieure) est recouverte "d'écailles" (pardonnez moi le terme, mais ça ressemble à des écailles Very Happy )
feuilles de cuivre clouées...
Est-ce un sacrilège de remplacer ces feuilles de cuivre par des écailles en bois (choisi sur vos conseils si c'est possible) d'une épaisseur de 0,5 mm et dans une essence qui va bien Very Happy ?
Sachant que d'autres modèles ont été construits avec des variantes comme coque peinte, ou sans écailles...



Merci pour vos précieuses informations et longue vie à ce beau forum.

Amicalement,
Pierre

Coutreau_Pierre

Messages : 49
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 66
Localisation : Lyon

http://www.bienvenue-chez-pierre.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 15:35

Bonjour Pierre,

Ces "écailles" , sont effectivement des plaques de cuivre en réalité sensées protéger les oeuvres vives de la coque de l'appétit féroce de mollusques nommés "tarets".
Il serait dommage, pour ce projet que je semble comprendre comme étant de l'arsenal, d'utiliser autre chose que le cuivre ..
Il est assez facile d'en trouver chez certains détaillants dont les adresses figurent dans la rubrique adéquate du forum. Certains les proposent mêmes déjà sous aspect clouté .
Pour la pose, il faudra voir les spécialistes , pour ma part je n'ai pas encore pratiqué .. Very Happy

Wilfrid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par domdebe2000 le Ven 22 Juin 2012 - 15:36

En tout cas, ça coûte des pèpètes, vu le nombre qu'il en faut... confused

domdebe2000

Messages : 765
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 57
Localisation : Comblain la tour - région liégeoise - Belgique

http://domdebe2000.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Coutreau_Pierre le Ven 22 Juin 2012 - 15:51

Merci pour vos réponses rapides, Wilfrid et Dom,

Ne vous tracassez pas pour la matière première, J'ai souvent utilisé des feuilles de cuivres pour la confection d'émetteurs HF, lorsque j'étais artisan... ça existe en 50 cm par 1m dans une multitude d'épaisseurs, et ça se coupe au ciseaux Very Happy
On doit trouver ça chez eux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou ailleurs

Bonne journée à vous,
Amitiés,
Pierre

Coutreau_Pierre

Messages : 49
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 66
Localisation : Lyon

http://www.bienvenue-chez-pierre.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Michel Saunier le Ven 22 Juin 2012 - 15:54

On trouve des feuilles de cuivre peu chères (c'est toujours trop !).
Il faut, vu la quantité "d'écailles", fabriquer un emporte-pièce à la forme entouré d'une feuille de caoutchouc dur qui empéchera la déformation de la feuille.
Un marteau et...hop, fabrication en série.
Surtout pas de laiton mais du cuivre recuit.
Et...surtout pas de bois...beurk, en plus cela éclate facile. affraid

Michel Saunier

Messages : 2265
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Coutreau_Pierre le Ven 22 Juin 2012 - 16:19

Merci Michel, c'était mon intention...
Autre détail, il fait laisser le cuivre "nature" au risque de le voir ternir ou verdir ?
Pour info : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
existe en différentes largeurs et disponible dans les grandes surfaces de bricolage

Merci d'avance,
Pierre

Coutreau_Pierre

Messages : 49
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 66
Localisation : Lyon

http://www.bienvenue-chez-pierre.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 17:46

Tout dépend de ce que tu veux obtenir avec le temps ..
Certains aiment à voir verdir le cuivre .. ce qui lui donne un réalisme, d'autres laissent verdir un peu puis stoppent le processus en traitant, d'autres préféreront lui garder son aspect neuf auquel cas il faudra effectivement le traiter dès le départ, le vernis étant le protecteur le moins onéreux et le plus couramment utilisé .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Michel Saunier le Ven 22 Juin 2012 - 17:52

Dans la réalité le cuivre avait peu de chance de verdir. Donc verni immédiat mais pas clinquant

Michel Saunier

Messages : 2265
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 17:59

Oui Michel, mais les modèles peuvent être imaginés présentés en cale sèche, au radoub ou encore en calfatage .. auquel cas le cuivre verdit très rapidement .
Et dans la réalité , c'est à dire à flot, le cuivre n'avait également que peu de chance de garder sa brillance et son éclat ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Alain Degny le Ven 22 Juin 2012 - 18:09

Michel a raison, pas de bois, beurk.

Encore faut-il savoir que c'est une des techniques de protection des carènes qui a été utilisée avant l'invention du doublage en cuivre. La carène était recouverte de planches sacrificielles sur lesquelles mollusques, algues et autres parasites venaient se coller. Et pendant que le taret creusait ses galeries dans ces planches, il ne s'en prenait pas au bordé. Ces planches de recouvrement étaient régulièrement changées. Le coût du doublage cuivre fait que beaucoup de navires au commerce ont continué d'utiliser ce système.

Tant que la Bethia, brave charbonnier de Whisby, a fait son petit travail de routine, elle était recouvertes de planches. Quand elle eut l'insigne honneur d'être choisie pour l'expédition que l'on sait et qu'elle est devenue la HMAV Bounty, elle a été mise aux normes de la Royal Navy et doublée en cuivre.

Voila, voila. Very Happy

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 18:44

Pour compléter la liste des différents procédés utilisés pour protéger les bordés des indésirables, avant de poser le double bordage en résineux évoqué par Alain , la carène était enduite d'un mélange de chaux et de poils de vache sensé avoir un pouvoir répulsif ....

Avant d'en venir au doublage de cuivre ( solution venue d'Angleterre ), il avait également été testé le doublage par clous à larges têtes mais ce type de protection s'est avéré être très rapidement le terrain de prédilection des végétations marines .. ce qui pénalisait gravement la vitesse du vaisseau.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par stf67 le Ven 22 Juin 2012 - 18:50

Bonsoir

Et une dernière technique avant le cuivre consistait à utiliser des plaques de plombs pour le doublage de la carène... Wink

Comme quoi tous les moyens sont bons Very Happy

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : Lesneven

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Invité le Ven 22 Juin 2012 - 19:12

Pour aller au bout du sujet, en ce concerne le cloutage, il y eut longtemps un problème de corrosion très important avec l'utilisation de clous ferreux pour la pose du cuivre ( couple galvanique ), suite à cela il fut ensuite employé des clous en bronze qui ne posaient pas de soucis de compatibilité avec le cuivre en milieu conducteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Coutreau_Pierre le Ven 22 Juin 2012 - 21:06

Merci pour toutes ces informations...
C'est vrai qu'autrefois ils ne connaissaient pas la résine époxy ! cheers
Oups ! Je me sauve ! non, pas la tête ...
Bonsoir les amis
Pierre

Coutreau_Pierre

Messages : 49
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 66
Localisation : Lyon

http://www.bienvenue-chez-pierre.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Alain Degny le Ven 22 Juin 2012 - 21:57

Ouh la la! Mais il est sarcastique le Pierre! Suspect Tu veux qu'on te fasse un cours sur les antifoulings à matrice dure et les antifoulings pelables? Twisted Evil Fais gaffe, on connait aussi. Twisted Evil lol!

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par lembrouille le Ven 22 Juin 2012 - 22:05

Alain60 a écrit:Suspect Tu veux qu'on te fasse un cours sur les antifoulings à matrice dure et les antifoulings pelables? Twisted Evil Fais gaffe, on connait aussi. Twisted Evil lol!

affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Même pas cap! Very Happy Very Happy Very Happy


Lembrouille.

lembrouille

Messages : 106
Date d'inscription : 19/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par H. MALLET le Lun 2 Juil 2012 - 15:00

Trés vieux modéliste et sauf erreur de ma part, il y a une trentaine d'années un grand modéliste, Pierre Corbierre, avait construit ce modèle.
Certes, aujourd'hui certaines de ses méthodes pourraient prêter à sourir. Il n'en demeure pas moins que ce grand modéliste aura initié de nombreux sucesseurs dont votre modeste serviteur.
Sauf erreur de ma part, son ouvrage "la Vénus" devrait être présent dans chaque bibliothèque de tout bon modéliste.
Bref, une mine d'or !

H. MALLET

Messages : 200
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 66
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Coutreau_Pierre le Lun 2 Juil 2012 - 16:20

Pardon Alain, j'avais loupé ton message... Tu veux m'embrouiller avec tes termes de vieux brigand ? Je ne connais pas encore le jargon des marins, j'apprends, j'apprends...
Tu vois l'embrouille, il profite que je sois un bleu Very Happy

Merci M.Mallet, la Venus est en effet un beau navire et la monographie est riche en enseignements...

Bonne journée à tous les amis...
Pierre

Coutreau_Pierre

Messages : 49
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 66
Localisation : Lyon

http://www.bienvenue-chez-pierre.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Marco la frite le Lun 2 Juil 2012 - 17:15

moi je ne sais pas si la matrice est dure affraid
enfin ça dépend des jours Shocked

Marco l'embrouilleur de la matrice

Marco la frite

Messages : 3130
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : Mollans sur Ouvèze

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Venus-1782 - Frégate de 18 - au 1/70ème

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum