Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Page 5 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Mer 4 Déc 2013 - 9:48

Guido54 a écrit:Le message signifie simplement que le site d'Alain a sollicité trop de ressource de son herbergeur hostinger.
Bonjour,

C'est tout à fait cela. Hostinger est un hébergeur gratuit et comme tel il a ses limites. Je l'avais choisi, un peu au hasard, pour héberger le site temporaire des Franciliades. Je vais voir comment rapatrier le site du BC sur mon hébergeur principal -Infomaniak.ch- qui lui est payant (et pas donné) mais offre toutes les garanties de sérieux et d'accessibilité souhaitables. C'est bien simple : il est Suisse !

Evidemment, je pourrai mettre tout cela sur mon site principal (il y est, d'ailleurs) mais il m'avait semblé plus simple de faire un site dédié pour le forum et celui de GD, sans avoir l'air de faire de la retape en envoyant sur mon site perso.

Je vais voir tout ça... un de ces quatre.
Very Happy

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Mer 4 Déc 2013 - 9:51

CRI-CRI a écrit:Pareil = le lien associé au tag ne doit pas être le bon - théoriquement, c'est l'adresse URL de la cible sur le serveur en question qu'il faut coller comme lien hypertexte, et non l'URL du site lui-même Razz
Bonjour,

En quinze ans de construction de sites web, je l'ai compris depuis longtemps...
Smile

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Mer 4 Déc 2013 - 18:15

Bonsoir,
Pas la peine d'aller sur le site, je suis revenu à l'étape précédente. Le pont ne me plaisait pas.
Cent fois sur le métier... etc...


Rolling Eyes

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par stf67 le Jeu 5 Déc 2013 - 6:45

Voilà ce qu'on appelle faire un grand pas en arrière affraid affraid 

Moment douloureux, j'imagine, que de prendre cette décision, tu n'as pas eu trop de casse ??

En attendant tout ce qu'on peut dire, c'est qu'il sera que plus beau encore avec le nouveau pont cheers

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : Lesneven

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par CRI-CRI le Jeu 5 Déc 2013 - 7:40

Alain Fosse a écrit:Bonsoir,
Pas la peine d'aller sur le site, je suis revenu à l'étape précédente. Le pont ne me plaisait pas.
Cent fois sur le métier... etc...



Rolling Eyes
Sage décision : les raccords entre le pont et les bordés ne me bottaient pas non plus, mais je n'osais rien en dire, de crainte de passer pour un dénigreur en chef du boulot des autres  silent

CRI-CRI

Messages : 2129
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 72
Localisation : Strasbourg

http://www.free-scores.com/partitions_gratuites_christian-faivre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Jeu 5 Déc 2013 - 9:54

stf67 a écrit: tu n'as pas eu trop de casse ?
Un peu quand même, mais ce n'est pas bien grave.



Comme quoi, quelque soit son niveau (et le mien est à cent coudées en dessous de nos grands maîtres), il faut toujours se fixer un seuil d'exigence et s'y tenir absolument. Fatalement, tôt ou tard, la main suivra.

Une discussion sur les fameux "sifflets" des lattes de pont est en cours par ailleurs : j'attends quelques jours "le résultat des courses" et hop ! On y retourne.

bounce

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par frederic Ravinet le Jeu 5 Déc 2013 - 18:16

C'est d'une tristesse de voir ce petit tas de bois !!! Mais je ne m'inquiète pas, c'est obligatoirement reculer pour mieux sauter !!!

_________________
Au lieu de regarder la baille qu'il y a dans mon oeil, regarde plutôt le boutre qu'il y a dans le tien.

frederic Ravinet
Admin

Messages : 4950
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 61
Localisation : AMBOISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Michel Saunier le Jeu 5 Déc 2013 - 19:39

Pour Alain, ce n'est qu'une exigence de conformité, et c'est à saluer Very Happy

Michel Saunier

Messages : 2273
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par kangoo91 le Jeu 5 Déc 2013 - 19:55

Alain Fosse a écrit:
.....
Comme quoi, quelque soit son niveau (et le mien est à cent coudées en dessous de nos grands maîtres), il faut toujours se fixer un seuil d'exigence et s'y tenir absolument. Fatalement, tôt ou tard, la main suivra.
....
Et comme ici, nous sommes nombreux a être "à cent coudées" du tien, cela nous laisse une sacrée marge de progression Razz 

Enfin c'est une décision qui m'a laissé sur le cul affraid

Sans vouloir retourner la hallebarde dans la plaie, mais qu'est ce qui te déplaisait tant ?
Pas le montage je pense, peut être le choix du bois trop clair ?

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Ven 6 Déc 2013 - 13:38

kangoo91 a écrit:mais qu'est ce qui te déplaisait tant ?  Pas le montage je pense, peut être le choix du bois trop clair ?
Si, Laurent, c'est le montage. En fait, il est précisé sur la monographie que les virures de bordage de pont (les lattes) se terminaient en sifflet. A la suite de la publication d'une photo sur le forum de GD, un débat s'est instauré quant à l'opportunité des sifflets. C'est évidemment un mode de construction peu usité mais il ne faut pas oublier que ces bâtiments étaient construits à la va-comme-je-te-pousse et n'étaient pas destinés à courir le Vendée Globe. Donc, sifflets il y a, mais, dans le feu de l'action, j'en avais placé un qui était tout de même un peu limite et ressemblait plus à un bouche-trou ou à un cache-misère qu'à une virure de pont.



Sachant, que pour un résultat correct, peut-être me faudra-t-il jouer un poil sur la largeur des virures, j'ai préféré tout virer et recommencer. Je n'aurai pas pu continuer avec ce vivant reproche sous les yeux. Et puis, il y a deux ou trois petits détails de finition qui ne me chiffonnaient .

Mais faut pas se frapper, je suis coutumier du fait : quand ça ne me plait pas, je ne mollis pas, je casse ! Je me souviens d'avoir fait la même chose avec mon poste de combat d'un canon de 36. Il était pourtant complètement terminé, personnages en place, vitrine faite etc.. A la suite d'une remarque, parfaitement justifiée et constructive, de Gérard Delacroix. j'ai cassé les baux qui, suite à une mauvaise interprétation d'un dessin de Boudriot (il n'existe pas vraiment de plan pour ce poste de combat), présentaient des entailles qui n'avaient pas lieu d'être.

La preuve en image :



C'est, à mon avis, faire preuve d'un minimum d'honnêteté intellectuelle.

Quant à la couleur du pont, elle est, pour moi, tout à fait conforme à la réalité. Sauf sur les yacht modernes en teck, passés régulièrement à l'huile de teck ou sur les rutilants joujoux, genre Riva, les ponts sont toujours clairs, jamais vernis, jamais teintés. Une des principales corvées à bord consistait à les nettoyer à blanc avec une brique (à les briquer) et, quoiqu'il en soit, les embruns qui balayaient les ponts se chargeant bien de les délaver.

C'est pour cette raison que, comme beaucoup d'autres modélistes, j'emploie un bois plus clair ( le sycomore) pour les virures de pont.

Voilà, tu sais tout !
Very Happy


Dernière édition par Alain Fosse le Sam 7 Déc 2013 - 18:34, édité 1 fois

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par VR24 le Ven 6 Déc 2013 - 14:03

Alain, puisque tu es un expert en faire et défaire…., peut-tu nous donner ton expertise et nous dire comment tu as complètement défait le plancher du pont? Par exemple, pour enlever la colle (si tu avais mis de la colle)? Toujours si ce n’est pas trop pénible de l’écrire…
Cordialement
un prochain adepte du défaire..

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Ven 6 Déc 2013 - 16:39

VR24 a écrit:comment tu as complètement défait le plancher du pont? Par exemple, pour enlever la colle (si tu avais mis de la colle) ?
Bonjour,
Rien de plus simple. En l'occurrence, les virures de bordages sont juste collées entre elles sur le can (la tranche). Pour le reste, elles reposent, comme sur un véritable navire, sur les barrots qui les soutiennent. Elles sont collées sur lesdits barrots et un cloutage de fil laiton (0,4 mm) vient simuler le cloutage.

Une simple gouge coudée, comme celle-ci fait l'affaire : 
pour peser, délicatement au niveau des barrots et soulever les virures qui se décollent avec un craquement sinistre. Laughing 

Les clous sont sans tête et restent en place sur les barrots. Il faut les enlever, un par un, avec une pince fine. La colle qui reste sur les barrots est éliminée par grattage, soit avec un rifloir courbe, soit avec une petite fraise montée sur une pièce à main de dentiste ou un flexible, ou encore une petite râpe : c'est selon l'outillage dont on dispose.

Je présume que dans le cas d'un kit, où les pièces sont collées sur du contreplaqué, par ex. c'est plus compliqué. On peut alors utiliser de l'acétone qui ramollit la colle ou un décapeur thermique (attention à ne pas brûler tout le fourbi) qui produit les même effets. 

En cas de petites pièces, le micro-onde de la cuisine fait merveille également. Quelques dizaines de secondes, pas plus sous peine de retrouver un petit tas de bois brûlé et, vu l'odeur, de ne pouvoir dissimuler votre forfait à votre ministre de l'intérieur. Et là, croyez-moi, ça chauffe et je ne parle pas du micro-onde !

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Olivier Gatine le Ven 6 Déc 2013 - 19:03

Alain, ça me rappelle des souvenirs: j'avais raté le calfatage du pont de La Belle, et donc tout enlevé pour tout refaire. J'en avais profité pour tirer profit de mon expérience et améliorer  un ou deux détails.

Pour généraliser, il arrive plus souvent qu'on ne le pense à mes copains modélistes de casser et refaire. Pour la petite histoire, je crois savoir que la timonerie du Cyrano de J.P. Ducret a été refaite cinq fois avant qu'elle ne soit jugée satisfaisante.

Olivier Gatine

Messages : 27
Date d'inscription : 01/08/2012

http://olivier.gatine.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par kangoo91 le Ven 6 Déc 2013 - 19:25

Bonsoir Alain,

J'avais donc tout faux, comme quoi il me reste beaucoup a apprendre. Shocked 
Mais si je suis venu sur ce forum, c'est bien pour çà !

Je suis bien content de t'avoir posé la question qui devait en démanger plus d'un.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Degny le Ven 6 Déc 2013 - 23:40

C'est un modèle assez singulier ce bateau-canonnier. Sous une apparence de relative simplicité, il est en fait sacrément complexe. D'où ma question:

A apparence extérieure comparable, mais avec une coque fermée et une membrure simplifiée, peut-on le conseiller à des modélistes sans trop d'expérience?

Ceci pour savoir si on peut donner à ce modèle original, au gréement simple mais suffisant pour lui donner une belle allure, un double positionnement: modèle classique pour les uns; modèle d'Arsenal pour les autres?

J'ai la mono, j'ai ma propre opinion, mais je n'ai pas l'expérience de la réalisation et nous avons le devoir d'informer avec précision, les postulants constructeurs.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13036
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par CRI-CRI le Sam 7 Déc 2013 - 7:00

Canonnière ? 

S'agit-il d'un mortier installé à fond de cale et opérant en tir parabolique, à travers une "fenêtre" libre aménagée dans un gréement adapté ?

Combien de mâts y a-t-il ? Deux ou trois ?

En tous cas, c'est effectivement original et très intéressant à suivre  Wink

CRI-CRI

Messages : 2129
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 72
Localisation : Strasbourg

http://www.free-scores.com/partitions_gratuites_christian-faivre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Sophie Muffat le Sam 7 Déc 2013 - 7:37

Bonjour ce n'est pas une canonnière qui est un autre type de navire. Le BC ressemble à ça:

" />

Le mortier pouvait faire partie des types de canons de l'artillerie embarquée, il y a eu plusieurs bateaux canonniers qui en ont transporté (des mortiers à la Gomer), mais les canons transportés les plus courants à l'arrière étaient les canons de campagne Gribeauval n°8. Napoléon avait prévu d'embarquer de l'artillerie de terre (voir le canon de campagne à l'arrière du bateau) sur chaque bateau canonnier. TOus types de canons étaient envisagés et ont été prévus: outre les mortiers et les canons de campagne, il y a eu aussi des obusiers. Inutile de dire que si on tirait en mer avec, on n'avait plus besoin des Anglais comme ennemi.

Le canon embarqué était calé sur le pont dans des coulisses. Sachant qu'à l'avant il y avait le canon de 24 pour tirer "au cas où", le canon embarqué n'aurait servi en cas de débarquement qu'à 1) être débarqué par les hommes et les chevaux 2) à tirer sur les Anglais, mais à terre.

Voilà. Questions bienvenues, réponses assurées. Smile

Sophie Muffat

Messages : 1441
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 47

http://bateaucanonnierdelan12.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Sam 7 Déc 2013 - 10:58

Alain Degny a écrit:A apparence extérieure comparable, mais avec une coque fermée et une membrure simplifiée, peut-on le conseiller à des modélistes sans trop d'expérience?
Ceci pour savoir si on peut donner à ce modèle original, au gréement simple mais suffisant pour lui donner une belle allure, un double positionnement: modèle classique pour les uns; modèle d'Arsenal pour les autres?
Bonjour,

C'est toujours la même chose. Tout dépend du degré de finition recherché. 

En coque fermée, bien sûr c'est possible : on peut évidemment se faire plaisir et les difficultés rencontrées ne seront pas insurmontables. Encore que les plans de la mono. ne prévoient pas cette hypothèse de travail et qu'un constructeur débutant aura, peut-être, un peu de mal à extrapoler les planches existantes. Peut-être faudrait-il éditer une édition "light" ? Denis, au boulot !

Dans ce cas de figure, on peut même, à la limite, y installer un Gribeauval de chez Historex (il y aura un décalage d'échelle); tourner -pourquoi pas ?- le canon de .24 en buis dans le mandrin d'une perceuse en guise de tour à bois et ne pas représenter les voiles. 

Mais -et cela n'engage que moi- le modèle y perdra beaucoup de son charme et surtout de son intérêt. Il faut bien admettre que ses lignes manquent de grâce, que ce bâtiment n'est qu'un gros sabot posé sur l'eau et que la principale qualité de ce modèle est son atypicité et la tranche d'Histoire méconnue qu'il illustre. Dès lors, autant en donner une représentation aussi détaillée et exacte que possible.

En coque ouverte, façon Arsenal, c'est une autre paire de manivelles : membrure gracile, nombreux couples de remplissage, allonges d'écubier av. et ar., vaigrage complet de l'intérieur, bancs coffres, épontilles, cloisons, planchers intérieurs à différents niveaux : il y a de quoi faire.

Et surtout ne pas oublier, déjà le canon de .24  (là ça va encore), mais aussi le canon Gribeauval avec ses quatre roues et son avant-train, le tout au 36ème, qui constitue un véritable morceau de bravoure.

Il y a également pas mal de travail (intéressant) sur le laiton : nombreuses pièces ouvragées, notamment la tête en étoile de l'axe des dérives latérales, toute la "quincaillerie" du Gribeauval et du canon de .24, j'en passe et des meilleures... 

Les voiles également qui, si elles ne sont pas très nombreuses, réclament d'utiliser le bon tissu ( au 36ème il n'y a guère qu'un tissu genre Mygaline qui puisse convenir) et une réalisation sans faille.

J'étais parti sur un délai d'une grosse année; je pense qu'il me faudra multiplier par trois.

Un mot encore, il n'est pas nécessaire d'entreprendre la construction de ce modèle pour acquérir la monographie. A elle seule, elle constitue un superbe livre historique, fortement documenté et illustré, sur cette épopée napoléonienne... pour le moins farfelue.

--------
PS : Je n'ai pas (encore) de pourcentage sur les ventes.
Laughing 

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Sophie Muffat le Sam 7 Déc 2013 - 11:08

Alain: merci grandement pour cette analyse très détaillée (et les compliments qui au passage flattent très agréablement l'ego des auteurs, slurp slurp slurp)Laughing 

Juste une chose: le Gribeauval n'a que DEUX roues, mais je suppose que vous mentionnez les roues de l'avant-train (montées dans les haubans c'est tout-à-fait pratique pour la navigation) en sus des deux roues du canon?

Si le modéliste veut s'amuser il pourra aussi s'occuper de sculpter les chevaux dont la tête devra dépasser... Et s'il veut réaliser un diorama réaliste il y a dans la mono toute la liste du fourbi embarqué qu'il pourra fabriquer et poser en tas à côté du bateau, pour figurer l'embarquement pour Cythère. C'est une idée pour les minutieux.

Anecdote: dans les premières listes d'objets et autres impedimenta à embarquer il y avait aussi deux moutons qu'on était censé parquer avec les chevaux. En plus des militaires embarqués... Curieusement en cours de route on a laissé tomber les moutons. Je me demande bien pourquoi.lol! 

L'étude historique est très volumineuse par rapport à une monographie habituelle, mais c'est un choix personnel. Le projet de "descente" en Angleterre était le projet pour lequel ces navires avaient été construits, il fallait en parler.

les plans de ce machin ont été remaniés par Forfait jusqu'à sa mort en 1807, et ensuite par d'autres ingénieurs en 1811 et finalement totalement abandonnés.

Mais que pouvait-on attendre comme qualités intrinsèques d'un bateau construit exclusivement pour UNE traversée et dont le retour n'était même pas envisagé?

Sophie Muffat

Messages : 1441
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 47

http://bateaucanonnierdelan12.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Sam 7 Déc 2013 - 11:42

Sophie Muffat a écrit:Juste une chose: le Gribeauval n'a que DEUX roues, mais je suppose que vous mentionnez les roues de l'avant-train (montées dans les haubans c'est tout-à-fait pratique pour la navigation) en sus des deux roues du canon?
Bien évidemment ! Je n'avais jamais imaginé un Gribeauval façon quatre/quatre.

L'avant-train figure sur le plan et est fixé à plat-pont. Quant à ses deux roues, elle viennent, effectivement, décorer les haubans.

Quelques lien pour ceux qui veulent en savoir plus sur cette magnifique pièce d'artillerie :

Le site du Musée de l'Armée
Un forum d'usinage traitant du sujet.
Un site perso avec quelques illustrations d'époque.

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Degny le Sam 7 Déc 2013 - 12:27

Merci Alain pour cette analyse.

Et moi non plus je ne touche pas de royalties sur les ventes ni n'ai droit à des monographies gratuites, comme un certain personnage s'est autorisé à m'écrire en MP. 

Cette mise en doute de mon intégrité est une insulte à mon honneur et ladite personne, qui se reconnaîtra, ne doit qu'à la gentillesse de mes deux compères administrateurs de faire encore partie du forum.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13036
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par kangoo91 le Sam 7 Déc 2013 - 12:53

Je viens de vérifier les dimensions du Gribeauval: moins de 10 cm de long (sans le train avant), des roues de 4.5 cm de diamètre, çà fait vraiment tout petit.
En regardant celui du 2° lien, force est de constater que c'est probablement un des intérêts principaux de ce bateau et qu'il représente à lui seul une somme de travail colossale.

Merci Alain F pour ces liens, rapidement rangés en vrac  Rolling Eyes  dans mes favoris.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Sam 7 Déc 2013 - 13:06

kangoo91 a écrit:Je viens de vérifier les dimensions du Gribeauval: moins de 10 cm de long (sans le train avant), des roues de 4.5 cm de diamètre, çà fait vraiment tout petit.
Je ne te le fais pas dire !
lol!

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Alain Fosse le Sam 7 Déc 2013 - 13:46

CRI-CRI a écrit:S'agit-il d'un mortier installé à fond de cale et opérant en tir parabolique, à travers une "fenêtre" libre aménagée dans un gréement adapté ?
Pour mieux comprendre le système de descente du canon (à moitié) à fond de cale, voici un dessin, tiré du plan et bricolé par mes soins et ceux de mon camarade Photoshop  :



C'était sans doute un bazar pas possible de bidules et de palans, il fallait notamment démonter le traversin de la grande bitte (d'où les crochets entourés en rouge sur le dessin).




En outre, en position de canon sur le pont, les rances n'étaient pas en place et l'ouverture était masquée par un panneau. Au moment de la manoeuvre (mais a-t-elle eu lieu une fois au moins ?) les rances étaient mises en position et assujetties aux glissières par des crochets.

Voilà, fin de l'épisode pour aujourd'hui, je vais recoller mes petits morceaux de bois...
Smile

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Grandvilliers le Sam 7 Déc 2013 - 14:39

Tout d'abord, et je prie instamment les modérateurs d'avoir la gentillesse de laisser ce message tel quel, même s'il est grossier, je tiens à dire au connard n'ayant même pas les couilles de poster des accusations aussi stupides sans se cacher qu'un type assez lâche pour utiliser ce genre de procédé n'a rigoureusement rien à faire sur ce forum. La jalousie n'autorise pas tout , même si elle rend idiot.
Ensuite, j'offre effectivement des monographies mais, comme tous les gens friqués, je suis assez radin pour ne pas les distribuer à tous vents. Et pourtant Alain Degny en aurait bien mérité une. Et  comme je n'ai rien à cacher, voici la liste complète des exemplaires offerts :

Fondation Napoleon
Ste Napoleonienne Internationale
Académie de Marine
Sabretache Sociéte d'Histoire
Robert Ouvrard historien
Amis du Musée de la Marine
Bateau Modèle
MRB
Chasse Marée
Gérard Delacroix

Seul le dernier nom cité n'a rien 'officiel mais nous tenions à remercier Gérard Delacroix d'avoir eu la gentillesse et la patience de relire notre travail.

Je reviens rapidement pour répondre aux autres questions.

Grandvilliers

Messages : 466
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 73
Localisation : Bretagne, tout au bout. En presqu'ile

http://www.bateaucanonnierdelan12.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Grandvilliers le Sam 7 Déc 2013 - 14:53

Une méthode que j'utilise parfois pour faire les voiles de certains dioramas. Je la dois à un ami, modéliste de grand talent. A certaines échelles il devient difficile d'utiliser un tissu, aussi fin soit il
Prendre du papier sulfurisé, celui utilisé en cuisine pour les tartes, y découper la voile en laissant un peu de ''gras'', le peindre couleur tissu (c'est souvent le plus difficile), figurer les laizes et autres détails avec une roulette de couturière et un crayon fin. Les ralingues (en fil armé) sont ajoutés ensuite en utilisant le ''gras'', couper très soigneusement et replier. L'avantage du fil armé est qu'il permet de donner à la voile une forme très proche de la réalité.

Grandvilliers

Messages : 466
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 73
Localisation : Bretagne, tout au bout. En presqu'ile

http://www.bateaucanonnierdelan12.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bateau Canonnier de 60 pieds - An XII

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 23 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum