La yole de la Créole 1838

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Sam 4 Jan 2014 - 0:07

Voici à nouveau (pas depuis longtime) un autre bateau de service. Cette fois s’agit de la yole de la corvette La Créole 1838 (mono  J. BOUDRIOT), qui sera réalisé (au moins je l’espère)  grâce à une suggestion de Alain Degny. Et j’espère pouvoir la réaliser le plus proche possible aux dessins.
Je commence par une certain nombre de doutes apparus lors de mon étude des plans, et je demande de l’aide.
Les questions je les ai marquées sur la copie du plan :
a. la liaison entre le quille et l’étrave se fait par une coupe à mis bois ?
b. les autres deux lignes verticales correspondent à des clous de liaison de la carlingue à la quille ?
c. de toute évidence la position de sections transversales ne corresponde  pas à la position des couples (lignes rouges et vertes). J’ai donc pensé de fabriquer la forme avant, et après avec un copieur de forme retracer les couples (est-ce bien fait ?).
d. couples : dans la majorité des dessins que j’ai vus en général les bateaux de service ont des couples constituées de varangue + allonge. Dans ce dessin on ne voit pas cette structure. Et les photos du model du musée de la Marine (dans la monographie) ne sont pas très claires.  Existe-t-elle une méthode spécifique de fabrication de ces couples ? comment sont-elles faites ?
Merci beaucoup de votre aide.
Cordialemen



t


Dernière édition par kangoo91 le Mar 29 Avr 2014 - 9:32, édité 1 fois (Raison : demande de l'auteur)

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Alain Degny le Sam 4 Jan 2014 - 0:19

Je regarde demain. J'ai depuis longtemps été exilé, moi, mes bouquins et ma sciure dans un bâtiment annexe.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Sam 4 Jan 2014 - 14:29

J'èspere que au moins t'a du chauffage...

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Alain Degny le Mar 14 Jan 2014 - 0:02

Je pense que les parties marquées en rouge, même si elles se situent sur le plan de couples, servent à soutenir le centre des bancs.



Source: Jean Boudriot, monographie de la Créole.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Mar 14 Jan 2014 - 13:39

Ok, merci.
Couples: je pense que étant la yole un bateau d'origine nordique les couples, plutôt qu'être formés de varangue et allonge attachés de côté (à la latine), devraient être liés par des écarts plats traversés per des clous ou des gournables. Ce qui à cet épaisseur est fort intéressant à faire…..
Liaison quille-etrave: encore pas compris comment il faut faire.
Cordialement

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par wills le Mar 14 Jan 2014 - 14:32

Et combien mesure la coque (taille réel et à l'échelle)?
Comme dans la mono elle sera reporduite au 1/48?

Merci pour tout. 


Nels

wills

Messages : 648
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par André MIOSSEC le Mar 14 Jan 2014 - 15:51


Erreur, votre honneur, il s'agit ici de membrures pas de couples.  sunny 

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Michel Saunier le Mar 14 Jan 2014 - 17:13

je pense que l'assemblage quille étrave se fait par un tenon de l'étrave venant s'encastrer dans la quille sur toute la hauteur.
Et comme dit André les membrures sont dans la même épaisseur assemblées à mi-bois, plus gournables ou chevilles de fer. Tout ça est bien fin et fragile avant assemblage final et me semble devoir se faire sur un chantier assez classique. Les supports des bancs doivent, à mon sens avoir des tenons carrés qui s'emboitent dans la contre-quille et les bancs.
Mais ce que j'en dis ...
Bon courage.

Michel Saunier

Messages : 2265
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par wills le Mar 14 Jan 2014 - 17:39

Vaut mieux réalisé le modèle à partir d'une contre forme quille en l'air où
monter les couples dessus la quille (quille en bas sans contre forme)
au vue de la fragilité d'un modèle comme celui-ci à l'échelle 1/36 où 1/48?

wills

Messages : 648
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par G. Delacroix le Mar 14 Jan 2014 - 17:56

L'assemblage quille-étrave se fait suivant le schéma ci dessous.
Pour les membrures, ce sont probablement des membrures bouillies-ployées qui s'étendent d'un platbord à l'autre.



GD

G. Delacroix

Messages : 235
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Guido54 le Mar 14 Jan 2014 - 18:06

Bonsoir Vincenzo,

Voila encore un projet passionnant que je vais suivre avec intérêt.

Pourrais-tu préciser l'échelle (1/48 ?) et la longueur du modèle ?

Bien cordialement,

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Mar 14 Jan 2014 - 21:12

Bonjour et merci à tous pour me dédier votre temps ; je réponds de suite.
Wills et Guido: la yole fait 14 cm et quelques, l’échelle c’est 1 :48
André, merci pour m’apprendre le vocabulaire (couples c’est seulement pour les membrures doublés, c’est bien cela ?)
Michel et GD :
Assemblage Etrave-quille : c’est bien le même type d’assemblage auquel vous faites référence ? Un grand merci pour le dessin. La question maintenant est de savoir combien doit-être longue  la liaison. À mon sens, en coupant l’étrave le long de la fibre du bois  la distance devrait être la fin de la fibre. Dessin. Ou existe-t-elle une règle spécifique ?



Membrure : je retiens les deux options…. Je vais voir s’il m’est possible de tourner autour  de la contre forme, dans le cas contraire il faudra utiliser des mains de fée. Et du bois à fibre  très serré, j’anticipe.

Cordialement

PS: Je suis hereux  Very Happy que tants de Maestri s'occupent de m'expliquer.

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Michel Saunier le Mar 14 Jan 2014 - 21:49

Bien vu et bravo pour cet exercice difficile.
Avec du poirier les fibres dans le bon sens, cela devrait passer.
Ravi de t'aider

Michel Saunier

Messages : 2265
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Mar 14 Jan 2014 - 21:51

Ravi de me faire aider!

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Mar 14 Jan 2014 - 22:04

Oops ! je voulais dire "ravi d'être aidé". Pris dans la vitesse de la réponse mon français cloche

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par G. Delacroix le Mer 15 Jan 2014 - 7:35

La longueur de cet assemblage est de 32,5 cm (1 pied). Dans la réalité, l'étrave est tirée d'une pièce courbe , il n'y a donc pas de notion de fibres puisqu'elle est naturellement dans le bon sens. Oubliez le tenon suggéré par Michel Saunier, la largeur de ces pièces ne le permet pas.
Pour ce qui est des membrures, ce n'est pas un assemblage à mi-bois,  les sections sont bien trop faibles. En regardant le modèle du MM, il s'agit sans doutes de membrures ployées.
GD

G. Delacroix

Messages : 235
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Guido54 le Mer 15 Jan 2014 - 11:29

VR24 a écrit:Oops ! je voulais dire "ravi d'être aidé". Pris dans la vitesse de la réponse mon français cloche




 Vincenzo, ton français ne cloche pas du tout.

Se faire aider est parfaitement correct.  Very Happy


Dernière édition par Guido54 le Mer 15 Jan 2014 - 17:15, édité 2 fois

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Mer 15 Jan 2014 - 12:56

GD: Ok, ubi major...
JL: je pensais que pouvait être ambigu dire "ravi de se faire aider"
Et maintenant au boulot!
Cordialement merci


VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Guido54 le Mer 15 Jan 2014 - 17:23

C'est au contraire la bonne formulation lorsqu'on demande l'aide d'un expert pour accomplir une tâche particulière.  study

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Lun 10 Fév 2014 - 18:50

Voici quelques news





La méthode utilisé est toute pareille à celle de la lancia, l'unique chose qui change c'est l'utilisation du poirier (my first pear time...).
Cordialement

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par bernardw le Lun 10 Fév 2014 - 21:00

Bonsoir,
Agréable à travailler, le poirier, non?

bernardw

Messages : 1350
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 68
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par VR24 le Lun 10 Fév 2014 - 21:36

Dense comme le buis, élastique comme l'érable, facile à travailler et de plus tout beau, maintenant je comprends la passion poirier

VR24

Messages : 815
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 57
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Alain Degny le Lun 10 Fév 2014 - 22:33

Joli travail, Vincenzo. Mais ne me parles pas de Lancia! Je viens d'avoir une Ypsilon en prêt après un accident de voiture, elle rame pour doubler. Tu me diras que c'est normal pour une "Chaloupe", mais quand même.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Guido54 le Mar 11 Fév 2014 - 9:12

Ciao Vicenzo,

Travail toujours aussi impressionnant à cette échelle ....  cheers  

Le cure-dent, sur la première photo, donne l'échelle  Shocked

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par wills le Mar 11 Fév 2014 - 9:21

Mon grand père cultivais les poires, je soupçonnais même pas ces qualité.
L'essayer c"est l'adopter.

wills

Messages : 648
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La yole de la Créole 1838

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum