L'Astrolabe 1/50 d'après plan au 1/100

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Astrolabe 1/50 d'après plan au 1/100

Message par JPLO le Sam 25 Jan 2014 - 10:25

J'ai beaucoup hésité à me lancer, surtout venant juste derrière Daniel. Voici la maquette de l'Astrolabe telle que je l'ai retrouvée après plusieurs années de sommeil. Mon modèle vient de l'AAMM. Monographie qui comprend 2 photos NB, 1 plan au 1/100 et une notice explicative. J'ai même retrouvé la facture du musée de la Marine à Paris: 12,00 F en 1989. Il y a juste la coque non terminée. La voici telle quelle réalisée en 1991-92. A cette époque je n'avais pas beaucoup de moyens et ai commis de nombreuses erreurs comme vous pouvez en juger. Je vais essayer de les corriger, si non il faudra refaire.



Vous pouvez apercevoir la déformation bâbord avant et que dire de la figure de proue (on dirait un chien à sa mémère).
La figure de proue, je peux l'enlever et la refaire. Pour le reste je suis dubitatif.


La suite, ma foi, c'est à l'avenant.
Tableau arrière





Vue de coté : porte-hauban et doublage cuivre de la coque



J'attends vos critiques et surtout vos conseils

JPLO

Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 64
Localisation : Sauvian - Hérault

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Astrolabe 1/50 d'après plan au 1/100

Message par Alain Degny le Sam 25 Jan 2014 - 12:12

Il y a des choses à reprendre, mais ce n'est un travail titanesque. Je serais d'avis de commencer par dévernir la coque. L'aspect n'en sera que mieux. Le moment venu, elle pourra être passée au fondur ou traitée différemment, car ces navires Charles X rendent mieux en noir et blanc, tels qu'ils étaient en service.

Il faudra retravailler la grande herpe et les jottereaux. La figure de proue est à remplacer. Si tu ne te sens pas l'âme d'un scupteur, tu peux la réaliser en mastic epoxy. Une fois peinte en blanc, on n'y verra que du feu.

Le doublage cuivre est bien. Il a vieilli dans le temps, ce qui lui évite d'avoir l'air clinquant. Les cadènes seront passées au brunisseur et les caps de moutons réalignés: un trou en bas, deux en haut.

Cela peut devenir un modèle de bonne allure, sans grandes difficultés.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13025
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum