Sandbagger sloop 1886 1/20

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par André MIOSSEC le Mar 27 Jan 2015 - 21:51

Very Happy

Non, non, Mich, ce n'est pas ironique. Laughing

Le bordage en petites lattes consiste à border avec des lattes souples quasiment carrées ou carrées. Donc pas besoin de brocheter. sunny

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Jeu 29 Jan 2015 - 22:36

Aie aie aie !!!

Trois virures brochetées, et un gros gondoli gondolo surtout sur tribord.

Le ponçage rattrapera , ou pas ?

C' est cruel, la photo, car à l' œil nu, rien de bien visible, sinon en passant la main. Mais lorsque ce sera brillant .................



Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par André MIOSSEC le Jeu 29 Jan 2015 - 23:29

Very Happy

   C'est sûr, ta septième membrure depuis l'étrave a un peu trop de ventre !

   Et ça ne pardonnera pas.    Sad

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 30 Jan 2015 - 0:01

Tu vois quelle solution, alors ?

J' essaie de décoller à l' eau, et je rabote un peu le couple ?

En fait, ce sont peut-être les deux précédents qui font un peu le creux, et là , je décolle très peu et je regarnis d' un poil les couples ?

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Alain Degny le Ven 30 Jan 2015 - 0:13

Essaie déjà en rectifiant la troisième virure.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13036
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Guido54 le Ven 30 Jan 2015 - 8:34

Bonjour Mich,

Je me demande si tu n'as pas un autre problème car la virure, en fait, baille sur le dessus (vue quille en l'air) ce qui pourrait signifier que le chemin le long du haut est plus court que le chemin le long du bas.

Si c'est le cas, la seule solution est que la virure soit cintrée latéralement.

Pour avoir le coeur net, il suffit de relever le tracé de la virure avec un papier calque puis de mettre à plat la feuille. Si tu as une courbe, c'est qu'il faut cintrer la latte. Sinon,tu auras une droite.

Cela ne prend qu'une ou deux minutes à vérifier .... Cool

PS : à ta place, je ferai systématiquement cette vérification...

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par André MIOSSEC le Ven 30 Jan 2015 - 9:52

Very Happy

   D'où ma réflexion de la page 10, que cette forme de coque ne peut se border qu'en brochetant, sauf si l'on emploie la méthode des petites lattes collées/pointées que tu donnes en exemple page 9 .    sunny

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Guido54 le Ven 30 Jan 2015 - 11:25

André,

Effectivement. Le brochetage, en diminuant la largeur, diminue la contrainte mais tout matériaux à ses limites et Mich n'utilise pas un bois particulièrement souple pour son bordage d'où, je pense,  l’intérêt d'envisager de tailler des lattes dans la masse (ce qui est aisé pour le modéliste, nettement moins pour le charpentier   Suspect ) ce qui faciliterait le travail ....

Cela étant dit, il fait comme il l'entend, c'est son modèle. Cool

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 30 Jan 2015 - 11:45

Bon, ne nous affolons pas.
1/  La photo, prise au télé, renforce énormément les défaut en profondeur. Mais le défaut existe bien, légèrement plus prononcé sur tribord.

2/ L 'éclairage fait quelques reflets qui renforcent le phénomène.

3/ Le couple 7 est bien un peu ventru, mais finalement pas plus d' 1/2 mil. La virure en faisant deux en épaisseur, la poncette devrait pouvoir corriger sans percer.

4/ Le couple 5 , et un peu le 6, sont très légèrement en retrait.

5/ Guido , que je remercie, a bien mis le doigt sur le problème.  En fait, coque à l' envers, donc, je brochette la tranche supérieure des virures, et ça force à chaque fois un peu plus.
Va donc falloir brocheter à l' inverse, histoire de limiter la torsion.


Maintenant, n'y tenant plus, et la mort dans l' âme, j' ai attaqué de poncer, en faisant attention de ne pas émousser la tranche. Puis grattage avec ma bonne lame Laguiole en photo plus haut.
Bingo !  Ca a marché.

Je viens de lire deux messages qui se sont croisés :
Dans mon idée, je brochette .... mais qu' appelez-vous exactement "brocheter" .
Moi, j' ai pris les dimensions sur les couples extrêmes , le maître, plus deux autres, et je divise, à chaque virure posée avec vérification pour la suivante.
Ce ne serait pas celà ?



Mais pour le creux, c' est autre chose, et là, j' ai sorti l' arme fatale : le petit séchoir à cheveux Moulinex des années 60 . Et là, mes Amis, 30 secondes pour décoller la virure avec précision sur deux couples .
Clouc, la chaleur agit rapidement sur la colle blanche. Il suffit de s' arrêter avant trop tard. 

Une lichette de bordé fin, aminci, encollé, et tout est en ordre !

Elle est pas belle, la vie ?

Mais bon, que ça me serve de leçon pour la suite.................;

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par stf67 le Ven 30 Jan 2015 - 11:50

cheers cheers 

Y a plus qu'à continuer sur de bonnes bases maintenant Very Happy

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : Lesneven

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 30 Jan 2015 - 12:48

Pour faire des lattes courbes d' origine, il me faudrait donc les tailler dans des plus larges, ce que je n' ai pas.
Je pourrais toujours commander , bien-sur ......

Une autre solution serait de partager les virures en deux ou trois sur la longueur, avec des abouts bien négociés.

On verra pour la suite , car je suis au bouchain, et je vais mettre une virure de plus.
Si elle passe bien, la suite devrait pouvoir suivre.

"Il neigeeeu sur le lac Majeur ......."

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Guido54 le Ven 30 Jan 2015 - 13:35

OK.

Pour répondre à ta question sur le brochetage : brocheter c'est diminuer la largeur des virures progressivement entre la maître couple et la proue de manière à compenser la diminution de la longueur du bordage (chemin mesuré sur l'extérieur du couple).




Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par André MIOSSEC le Ven 30 Jan 2015 - 14:36

Very Happy

    Pas du tout d'accord avec la définition que tu en donnes, Guido. 

   Brocheter c'est tailler une virure en prenant ses cotes sur la coque à partir d'une fausse virure pour obtenir un dessin dont des contours qui ne se trouvent pas sur le plan. De fait, la virure obtenue affecte le plus souvent un tracé en S plus ou moins marqué qui, vu de profil, donnera l'aspect d'une ligne droite une fois en place.    sunny 

   

   Très juste, oublié de signaler.   "Construire un bateau en bois" de Xavier Buhot-Launay aux Editions de l'Estran 1988
    ISBN 2-903-708-11-8


Dernière édition par André MIOSSEC le Ven 30 Jan 2015 - 14:43, édité 1 fois

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par michael Gloaguen le Ven 30 Jan 2015 - 14:39

Je veux la référence de ce que  tu avances André Very Happy .
C'est a dire le nom du bouquin perlin pin pin. study

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Guido54 le Ven 30 Jan 2015 - 16:43

André,

Le principe est exactement le même puisque la largeur des lattes est bien proportionnelle à la longueur du chemin mesuré sur la coque. J'attire ton attention sur le fait que je n'avais pas précisé la méthode ni le résultat car cela dépend de la forme de la coque,  du type de navire (surtout de la dimension), de l'époque, du pays etc... Le simplisme de ma définition résultait du fait que je n'arrivais pas non plus à les définir clairement ce que tu as fait brillamment. cheers

Ta définition me convient tout à fait  Very Happy

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 30 Jan 2015 - 17:15

D' accord ...... bien que je m' imagine charpentier de marine avec mon petit rabot en main pour tailler mes virures , je reste quand-même modéliste de base.

Je viens de finir une paire de virures supplémentaires, et il me semble que ça tombe pile-poil, lors de la présentation.
Il faut arquer un peu, mais la forme en S y est bien, pour-sur.

Pour éviter qu'à la longue ça ne compresse trop dans le puits de dérive, j' ai renforcé les cales amovibles à l' intérieur.

Bon, faut coller, maintenant !

Mais bon, j' édite pendant que ça sèche:

Comment s' y prend-il le Mich ?
C' est ma première fois avec ce système, et ça marche bien.
Bon, bien-sur, avec des couples plus fins , on se procurera des serres-joints vrais .

Tant qu' on y est, voici une virure en S


Je prends ces épingles, qui serrent bien à plat (autant que possible)



Je présente ma virure, et je pointe bien serré tout du long sur chaque couple.




Je perce avec un petit foret pour éviter que les épingles n' éclatent les couples en ctp,( fragiles), mais pas trop profond. C est surtout aussi pour assurer l' angle des épingles.




Encollage des couples et chants 3 par trois, épingle, petit marteau, pic et pic et colégram   .......... 




........................... AMSTRAMGRAM        king


Dernière édition par Mich15 le Ven 30 Jan 2015 - 19:31, édité 1 fois (Raison : Ajout photos et texte)

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par kangoo91 le Ven 30 Jan 2015 - 20:17

J'aime bien ton pré perçage!!! Une excellente idée à retenir.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par bernardw le Ven 30 Jan 2015 - 21:12

Tu risques de marquer ta virure en serrant l'épingle contre créant ainsi des "arrondis" dans le calfatage entre deux virures. Je te suggère une cale traversée par l'épingle pour éviter.

bernardw

Messages : 1350
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 68
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 30 Jan 2015 - 21:35

Tu as raison, Bernard.  J' y ai pensé aussi, mais le poirier semble bien dur et jusqu' à présent, je n' ai rien remarqué ..........quoique ..... cette petite écaille sur la photo au marteau.

Peut-être une erreur de rabot à contre-fil. Ma lame n' est plus neuve, et pour voir le fil, dans le poirier......

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Alain Fosse le Sam 31 Jan 2015 - 9:52

Mich15 a écrit:Tu as raison, Bernard.  J' y ai pensé aussi, mais le poirier semble bien dur et jusqu' à présent, je n' ai rien remarqué ..........quoique ..... cette petite écaille sur la photo au marteau.
Si, si, Bernard a raison, ça peut arriver.

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par jungo1 le Jeu 5 Fév 2015 - 17:56

Bonsoir,
J'espère que ce n'est pas cette petite écaille qui a stoppée l'avancée de cette jolie coque, je surveille depuis le 30 Janvier, mais toujours rien de nouveau, à très bientôt.

jungo1

Messages : 33
Date d'inscription : 01/12/2014
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Jeu 5 Fév 2015 - 18:59

Non non, tout va bien !

Je monte grosso modo une paire de virures par jour.

Comme je souhaite qu'elles soient le plus jointives possible, je peaufine. C' est un travail assez long, et je ne veux pas bâcler.

Et puis, pour voir l' aspect, j' ai poncé ce qui était fait : gros, moyen, fin.
C' est drôlement dur, le poirier, et bien-sur, les lattes ne sont pas toutes exactement de la même épaisseur, mais bon, c' était un peu prévisible.

Et puis encore, je n' ai pas droit à l' erreur, car mon bois est calculé très juste.

Mais pour l' instant, pas trop mécontent.

Photo ?  Rien de bien spectaculaire .... vais voir ce que je peux faire.

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 6 Fév 2015 - 13:27

Voici quelques photos.

Juste poncé en partie, pour voir ce que ça donne.
Les escaliers de la proue ne devraient pas être difficiles à supprimer, d' autant plus que l' éclairage rasant accentue tout .

Comme vous le voyez, "chi va piano va sano" ....... et encore, les trois jours à venir, autres activités.









Même pas à la moitié !!!!!!!

A pluche ........................;;;

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Guido54 le Ven 6 Fév 2015 - 13:37

Superbe.

Je vois qu'il y a alternance de nuance entre les virures. C'est voulu ou c'est une illusion d'optique due à la photo  ?

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par jungo1 le Ven 6 Fév 2015 - 13:46

Magnifique,

Une carène vraiment très jolie et je comprend le plaisir que tu as de la "caresser" euh pardon de la poncer pour voir..... Very Happy
Alors prend ton temps et n'oublie pas de nous mettre des photos de l'avancement sans trop nous faire attendre.
A bientôt

jungo1

Messages : 33
Date d'inscription : 01/12/2014
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Mich15 le Ven 6 Fév 2015 - 14:15

Merci de vos aimables commentaires.

Pour l' alternance, c' est un peu le hasard , mais pas non-plus un effet d' optique. Je m' attache surtout à à tailler babord/tribord dans la même baguette.
Certaines doivent êtres issues de planches différentes, ou-bien c' est le sens du bois. Mais là, pour le sens du bois, je ne peux pas le prévoir, et je le sens juste au moment de raboter pour effiler les virures, et là, c' est trop tard pour changer.

Bon, quand-même un effet d' optique, puisque les choses changent en fonction de l' éclairage, ou selon le sens d' où l' on regarde . Mais cela est pour tous les bois, je pense.

Quant à "caresser", je ne m' en prive pas et j' y ai grand plaisir. Il est doux sous le doigt, ce poirier !!!

Faudra pas louper la finition, mais j' ai espoir.

Là où je stresse, c' est pour clore le bordé, mais pour l' instant, je continue tel-quel.

Ensuite, installation des barrots pour le bouge, et bordage du pont en lattes de tilleul.

Il m' est proposé de passer les tranches à la peinture noire pour simuler le calfatage.(En bloc pour éviter les bavures, et un bon séchage) ... mais la colle blanche ne prendra pas bien ......

J' ai vu aussi que le crayon gras rendait bien.

Bref, ça parait simple ce type de dériveur, mais un peu exigeant quand-même.

Et puis, comme on dit :  "Tout dépend du niveau d' exigence" .....

Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sandbagger sloop 1886 1/20

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum