La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Mer 7 Jan 2015 - 21:31

ok, les copains ... la galette c'était hier et si j'en crois Albertus aujourd'hui c'est une noix ... mais je n'ai toujours pas la réponse :
A QUOI SA SERT ?
eh ... André ; qu'est-ce qu'elle a ma ligne !!!

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par michael Gloaguen le Mer 7 Jan 2015 - 22:22

tout simplement à tenir les haubans en place .
Pour faire court ,tes haubans partent du bas ou il y a les caps de mouton et ils vont vers le sommet du mat.
ces piéce bois servent à éviter que les haubans ne glissent le long du mat.
Et voila cheers

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4167
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Mer 7 Jan 2015 - 22:49

eh ben voilà ... je l'ai ma réponse ... Merci MICHAEL !
au fait toi qui a fait cette maquette, comment on teinte les voiles ? t'as des photos de ta maquette à ce stade de finition ? j'aurai aimé la voire trôner à la poissonnerie !!!

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par michael Gloaguen le Mer 7 Jan 2015 - 23:05

Effectivement ,elle est à la poissonnerie .
tu peux utiliser toutes sortes de produit .
Par exemple les teintures toutes simple à tissus .Des écorces pins broyées en poudre ,du thé,du café .
du brou de noix etc....
Pour fixer la teinture ne pas oublier une poignée de gros sel dans la mixture.





_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4167
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 7:57

Merci MICHAEL , trés belles photos trés explicatives c'est toujours ce que l'on attends nous les "bleus" et en parlant de couleurs au sujet des voiles j'ai lu quelques part qu'il y avait une sorte de code entre pécheurs au sujet de la couleur de leur voiles, est-ce vrai toi le pro !!!

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par albertus le Jeu 8 Jan 2015 - 9:24

Albertus a écrit:Ne serait ce pas plutôt une "perle" enfilée sur le mât et servant de noix de capelage ?


En cherchant VRAIMENT TRES PEU sur internet, on apprend ce qu'est et à quoi sert une noix de capelage
C'est quand même mieux d'apprendre à utiliser les termes exacts, cela aide à la compréhension.
Par exemple, un trou dans une coque peut être un hublot, un sabord ou un dalot
En employant le terme propre, on évite de devoir expliquer à quoi sert le trou Very Happy Very Happy Very Happy

A propos de la teinte des voiles des voiliers de travail des côtes de France, cela dépend du port d'attache :
Certains ports, pour tanner les voiles, utilisaient tel ou tel produit, en mélange, avec tel pou tel additif, ce qui modifiait la teinte des voiles
entre le broux de noix et le cachou en passant par le bleu de méthylène, les voiles passent bu brun au bleu en passant par le rouge.
Si toutes les voiles d'un même bateau, lors de leur fabrication, sont teintées en même temps, leur usage fait qu'elles ne s'usent et se décolorent pas de la même manière. C'est pourquoi on voit des bateaux avec différentes teintes de voiles : c'est pas pour faire joli.
Déjà lors de la teinture qui se faisait en foulant des pieds nus la voile étendue sur le quai, la teinte n'était pas aussi uniforme qu'on le pense.
Pour reproduire ça au mieux en maquette, on prépare un bain de teinture (souvent avec des pastilles Dylon pour éviter la formule ancestrale de mélange d'eau de mer, de cachou et d'huile de lin cuite qui donnera des voiles trop raides pour la petite échelle du bateau) et on y trempe le tissus des voiles préalablement rétréci par cuisson. 
Faire rétrécir le tissus avant la confection des voiles évite de se retrouver avec des voiles au 1/25e sur un bateau au 1/20e
Le coton rétréci sera plus efficace si le bateau est navigant
Teinter le tissus avant la confection évite de se retrouver avec des voiles brunes cousues de fil blanc ( Rolling Eyes ) parce que le fil n'aurait pas absorbé la teinture
On choisi du tissus 100% pur coton, de tenue souple (genre "drap de lit usé"). 
On trempe les voiles l'une après l'autre en commençant par le Flèche, puis la Trinquette puis le Foc puis la Grand-Voile, et comme le bain s'épuise progressivement on obtient une teinte plus soutenue pour le Flèche, moins utilisé, que pour le Grand-Voile, plus utilisée.
Ce n'est qu'après teinture que je confectionne les voiles, en choisissant un fil dont la couleur correspond à la teinte de la voile.

avant chaque navigation par temps humide, on passe sur les voiles un nuage d'imperméabilisant en bombe

Les ralingues, fixées en dernier, ne sont pas teintées autrement que l'ensemble des cordages

albertus

Messages : 1595
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par michael Gloaguen le Jeu 8 Jan 2015 - 10:58

Albertus a bien résumé ce a quoi les différentes teintes font référence.
Les pêcheurs aux thons pouvaient se reconnaitre suivant l'apiquage de leur vergue de flêche.
l'apiquage étant l'angle que l'on donne à la vergue.
Une petite photo tirée de Ar Vag 1
a noter en bas a gauche le croquis des divers apiquage suivant quartier

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4167
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par André MIOSSEC le Jeu 8 Jan 2015 - 11:34

Very Happy 

          Oh ben si, la teinte est complètement uniforme au tannage, même s'il s'agit du retannage d'une voile ancienne. J'ai participé ou tanné pour mon coquillier une bonne vingtaine de voiles, grandes et petites, et n'ai jamais vu de non homogénéité du ton. C'est l'usage qu'en fait le pêcheur qui fait évoluer, ou pas, la teinte choisie. Et ce ne sont pas les ports qui définissent une couleur, chaque pêcheur réalisant lui-même et individuellement le tannage. 

          Cependant, on pouvait voir une tendance se dessiner de port en port. Ainsi dans la Rade de Brest, il n'y avait pas de voile bleu, mais uniquement des voiles couleur ôcre rouge/orangé, très belles au soleil. et plus on faisait du sud, plus on pouvait trouver du sombre, voir du cachou/brou de noix, inconnu à la pointe du Finistère, mais de temps à autre visible dans les Côtes du Nord
et presque toujours chez les terre-neuviers. A Camaret, on ne voyait pas de voiles bleu, c'était seulement à partir de Douarnenez que ça se rencontrait, et, pour chez nous, c'est à Concarneau qu'était leur grand fief.

          Les voiles ne sont pas teintées à la fabrication. On part en mer "les faire" d'abord. Une fois que le tissu s'est donné, au bout d'une à trois marées, voire plus, tout dépendant des temps rencontrés, on procède au tannage suivant des mélanges et des combines qui feraient rigoler les chimistes, mais qui, tant bien que mal, ont fait leur preuve dans tous les types de temps. Une fois tannée, la voile est pliée serrée au carré, et laissée mijoter un "certain" temps mesuré de la même façon que le refroidissement du canon des militaires, puis elle est rincée à l'eau de mer et à l'eau douce pour enlever le trop de pigments et autres composants. Ensuite on peut l'enverguer ...  C'est dire s'il faut attendre 3 à 5 ans avant de venir à bord en pékin ! Et encore !!!

     

    

    

   

André MIOSSEC

Messages : 1306
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 14:21

superbes explications sur la teinture des voile, merci Mr l'expert ALBERTUS !

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 14:24

Bien dit MICHAEL ! ou peu-t-on se procurer le livre je suppose
AR VAG !

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 14:29

Bon ANDRE et MICHAEL vous n'est pas d'accord au premier degrés mais comme tout bons bretons vous l'est au second degrés et c'est bien là l'essentiel et en tout les cas MERCI de vos explications respectives qui m'ont bien apprit sur le sujet.
ken avo !!!

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 14:34

ANDRE c'est toi le barbu sur la 2° photo ???
souvenirs ... souvenirs !!!

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par michael Gloaguen le Jeu 8 Jan 2015 - 14:59

André c'est celui qui a un koton glaz et des boutou coat Razz

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4167
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par albertus le Jeu 8 Jan 2015 - 15:13

Ce que je dis à propos de rétrécissement par ébullition et de teinture progressive concerne le monde du modèle réduit QUI NE SE VEUT PAS "DE MUSEE" MAIS "REALISTE" !!!
c'est le résultat qui compte : représenter un voilier de travail.. en cours de travail, pas sortant du chantier !

Je n'ai jamais dit non plus qu'il fallait teinter ses voiles dans une bassine "bain de pieds" et je recommande à 300% d'utiliser des pastilles Dylon plutôt que du cachou
Le but est d'obtenir une voile qui réagit bien sur le plan d'eau en RC et dont l'aspect est conforme à ce qu'on voyait encore de temps en temps il y a 45 ans

Pour la teinte préférentielle suivant les ports, sans être pinailleur, tu dis ce que j'ai dit

albertus

Messages : 1595
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par André MIOSSEC le Jeu 8 Jan 2015 - 15:22

Very Happy

    Rien du tout !  Ce n'est pas moi le barbu, c'est un des copropriétaires de l'époque de "Belle Germaine", dont on tanne la voile neuve, toute une "affaire" dans le revival d'alors ! Premières fêtes maritimes (1980) à Pors Beac'h en Logonna. 70 gréements auriques de toute la France rassemblés dans ce petit port coquillier !  Impensable jusqu'alors.

    Ça a été le grand coup de fouet qui a réveillé le peuple de la côte, a permis de sauver ce qui pouvait l'être encore, a engendré des collectages de tout genre, les derniers témoignages des derniers hommes des métiers de la voile, dont le meilleur exemple est la série-testament des "Ar Vag" de Bernard Cadoret.  

    Je ne suis pas non plus celui qui porte des bragou glaz et des boutou koat, puisque je suis le photographe, sauf de la deuxième qui est de je ne sais pas qui ?!    sunny

André MIOSSEC

Messages : 1306
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 16:17

si je lis entre les lignes le tannage ou retannage donnait lieu à une belle fête et le "guin ru" coulait à flot !!! mdr je me rappel de ce mot quand j'étais mousse à bord de l'étoile ... ( tu sais André le ponton en attente ...) les bretons à bord se moquaient de nous les lorrains parce qu'on "étalait pas " qui disait. Décidément entre les termes bretons et marins il y a de quoi s'y perdre !

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 16:18

Merci ANDRE pour les réfèrences du Ar Vag !

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Jeu 8 Jan 2015 - 16:22

ah ! encore une question : quelle différence y a t-il entre le "St Gildas" thonier de Groix et la "Marie Jeanne" thonier de Concarneau ?

laissez-moi deviner ? y en a pas ?

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Sam 10 Jan 2015 - 16:13

Bonjour ALBERTUS, pourrai tu me dire où trouver les pastilles " Dylon "
merci,

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par albertus le Sam 10 Jan 2015 - 18:02

la différence entre le thonier de Groix et le thonier de Concarneau est... de 73 km Very Happy    
Si le thonier  de Groix date d'entre 1883 et 1927, l'immatriculation était G
ENtre 1927 et 1946 c'était LGX
entre 1946 et 1952, c'était GX
depuis, c'est intégré au quartier maritime de Lorient

Concarneau c'est CC

Bref, faudrait voir des détails comme par exemple la teinte des voiles

albertus

Messages : 1595
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par André MIOSSEC le Sam 10 Jan 2015 - 18:11

Very Happy

      Et sans doute bien plus les lignes du bâtiment.

      Les chantiers ne sont pas du tout les mêmes. Autant que je me souvienne, les Grecs faisaient construire plutôt aux Sables.   sunny

André MIOSSEC

Messages : 1306
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par albertus le Sam 10 Jan 2015 - 18:21

Pour les Dylon, en Belgique c'est en mercerie

en france, ici

http://www.dylon.fr/cherche_revendeur.php

albertus

Messages : 1595
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par orion-p87 le Sam 10 Jan 2015 - 18:29

Par chez moi, il suffit d'aller chez Mr Labricole.

orion-p87

Messages : 655
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 57
Localisation : Lorgues 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Sam 10 Jan 2015 - 19:37

MERCI les amis de vos bonnes réponses !!!

daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Dim 11 Jan 2015 - 22:40

bon au moment de commencer le grément je m'aperçoit que j'ai fixer le mât de beaupré cft à la fig 16 et 18 du pas pas photographique de chez AL. Or d'aprés des doc vu sur le forum je m'aperçois que le dis mât de beauprés pouvait se relever cf photo ci-aprés, alors j'ai refait le grément, vous parait-il correcte ?


daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par daniel54 le Dim 11 Jan 2015 - 22:45




daniel54

Messages : 2288
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La " Marie Jeanne " Thonier de chez AL au 50°

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum