HMS Bounty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HMS Bounty

Message par vieux Nick le Ven 7 Aoû 2015 - 22:21

bBonjour j'ouvre un post pour discuter en toute conviavilité de ce bateau  que je recommence sur certains sujets que je trouve différents par rapport aux autres bateaux

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Ven 7 Aoû 2015 - 23:47

Merci. Poste des photos que nous puissions te guider.Pour le reste, toutes les questions, interrogations sont les bienvenues.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Sam 8 Aoû 2015 - 8:18

1ère question ; pourquoi pas de comparaisons entre une mono de Delacroix et Mc Kay ?

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Sam 8 Aoû 2015 - 12:29

On peut mettre en parallèle les ouvrages des auteurs français aux anglais pour faire des comparaisons, à titre documentaire, sur deux bâtiments de même type. Encore faut-il qu'ils soient de la même époque.

Par exemple le cotre Le Cerf de Jean Boudriot avec l'Alert de Peter Goodwin, la frégate Pandora de John McKay et Ron Coleman avec la Belle-Poule de Jean Boudriot ou la galiote à bombes La Salamandre du même auteur avec la Granado de Peter Goodwin.

Cela permet de constater les différences entre charpente, accastillage et gréement, quand ce ne sont les traditions en matière de décoration. Le but de ces comparaisons est du domaine de la culture maritime.

Ce que l'on ne doit pas faire, c'est, par exemple, utiliser un ouvrage de Gérard Delacroix pour réaliser la Bounty, sous prétexte que les monographies de GD sont infiniment supérieures aux livres de la collection Anatomy of the Ship. Si l'on souhaite donner un minimum de crédibilité historique à un kit ou un modèle sur plan, on se base uniquement sur la documentation de son pays d'origine. On peut d'ailleurs se procurer des copies de plans d'époque auprès du NMM, pour bon nombre de navires de la Royal Navy, toutes classes confondues.

C'est vrai que lorsque l'on regarde deux navires des deux nations, de même type et de même époque, ils paraissent étrangement semblables (silhouette, peinture). Mais c'est là le piège. Rien qu'à l'inclinaison du beaupré, un Français savait reconnaître un Anglais. 

Et là, on ne fait que survoler le sujet et de très haut.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Sam 8 Aoû 2015 - 14:53

Pour les différence entre les pays je connaissais par le livre "Encyclopédie Navale des modéles réduits de Monfeld ; ce n'est pas de celà que je voulais parler mais d'une certaine logique de navigation comme par ex : le fait de monter le 2ème canot en hauteur , au lieu de les emboîter l'un dans l'autre , j'imagine la gîte du bateau au près avec ce montage

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par CRI-CRI le Sam 8 Aoû 2015 - 17:28

On suppose qu'il y a assez de lest à fond de cale... Le canot doit pas peser un poids capable de faire chavirer une coque vingt ou trente fois plus lourde que lui...

Pour ton pseudo, j'ose espérer que l'ordre entre l'adjectif et le substantif restera en l'état, vu mon âge...  Razz

CRI-CRI

Messages : 2420
Date d'inscription : 27/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Sam 8 Aoû 2015 - 18:15

L'entreposage des trois embarcations de bord encastrées l'une dans l'autre et la chaloupe reposant sur un ber dans la grande-rue est l'option française, qui durera jusqu'à ce que l'espace entre les gaillards soit ponté. 

L'avantage est de les protéger durant le combat.

L'inconvénient majeur, c'est évidemment la mise à l'eau qui est plus compliquée, puisqu'en fonction du service demandé, il faut sortir l'une ou l'autre embarcation. L'autre facteur négatif, c'est l'encombrement de la grande-rue.

Les Anglais vont successivement utiliser trois méthodes, dont deux sont quasiment identiques.

L'entreposage sur potences. Les espars de rechange sont posés longitudinalement sur chaque bord des potences. L'embarcation est posée sur l'ensemble, les espars faisant fonction de calage. Le poids et la hauteur fait que l'on ne peut pas les empiler.

L'intérêt est que l'on peut circuler sous les potences, ce qui évite, par exemple, de devoir démonter le cabestan. 

Ce système est toujours utilisé sur les petits bâtiments, même après l'entrée en service du second. C'est le cas de l'Endeavour de James Cook et en l'occurrence, il y a deux potences côte à côte.

Après l'apparition des passavants, les Anglais vont entreposer les embarcations sur des faux-baux traversants, les skid-beams. Ils sont démontables et surplombent la grande-rue, qui reste libre.

Les avantages:

Selon la classe du navire, on peut installer deux ou trois embarcations, côte à côte.

La mise à l'eau d'une embarcation choisie selon les besoins du service est simplifiée.

L'inconvénient: 

A l'approche d'un combat, il faut mettre les embarcations à l'eau pour éviter qu'elles ne soient fracassées par les boulets. On le voit au début du film Master & Cdr.

Le troisième système sera de vrais baux traversants soutenant à la fois les passavants et les embarcations.

Quant à la logique de leur installation sur les petites unités, elle est dictée par l'espace disponible, pas par la navigation. Le manque d'espace peut obliger à contrevenir aux règles de l'Amirauté. La Bounty aurait dû avoir un jolly boat en plus. Faute de place, il restera à Deptford.

J'ajoute que l'on peut également trouver un canot posé sur bancs, comme sur la Bounty, sur le système "skid-beams".

Le nombre des embarcations, cinq ou six, y compris sur une petite frégate de 6ème classe, comme la Surprise (ex corvette L'Unité) entraînera la mise en service des "davits" de porte-haubans d'artimon et la suspension des canots (cutters), hors le bord.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Sam 8 Aoû 2015 - 22:31

ok autant pour moi je viens de visionner la réplique de l'Endeavour sur you tubes qui ressemble fort au Bethia avec ce canot en hauteur

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Dim 9 Aoû 2015 - 10:19

Et pour cause, ce sont l'un et l'autre des charbonniers de Whitby.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Lun 10 Aoû 2015 - 15:52

une autre question , les hunes en caillebotis c'est aussi made in british ?

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Lun 10 Aoû 2015 - 16:48

Non, pas spécialement, mais c'est made in XIXe siècle et il y a un certain temps que la Bounty est partie en fumée.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Mer 12 Aoû 2015 - 11:42

encore une pour la route , les membrures seules non assemblées en couples pour un charbonnier c'est logique ? c'était plutôt construit costaud generalement ces bateaux .....

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Mer 12 Aoû 2015 - 22:25

Il n'y a pas de règle absolue et cela concerne tous types de bâtiments.

Contrairement à la Bounty, l'Endeavour, qui est également un charbonnier de Whitby, était entièrement charpenté avec des membrures doubles.

Frégates et vaisseaux offrent diverses techniques de construction. Uniquement membrures doubles avec varangues, demi-varangues, genoux, allonges ou un système mixte alternant couple double, simple, simple, double. on trouve aussi sur le cotre l'Alert un quadruple couple au droit de certains sabords.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Mar 15 Sep 2015 - 11:54

http://www.modelships.de/Bounty/Photos-HMS-Bounty_details.htm une maquette bien réalisée et pourtant avec des erreurs comme la bome d'artimon qui n'existait pas encore ou bien la barre en bois dans les haubans pareil ; comme quoi ........

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Mar 15 Sep 2015 - 13:46

D'accord pour la bôme, mais les bastets y sont bien. On les voit (mal) sur les dessins de John McKay.

Ce modèle est un kit, peut être inspiré de la réplique hollywoodienne de 1962, qui porte une bôme. Celle de 1979, n'en a pas.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par vieux Nick le Mar 15 Sep 2015 - 21:23

l'étai de grand mat est capelé autours du beaupré ce qui le place beaucoup trop haut pour la grand voile de misaine , le 2ème cap de mouton du hauban du mat misaine est renvoyé sur une poulie a triple réas ? ah bon

vieux Nick

Messages : 11
Date d'inscription : 30/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Alain Degny le Mar 15 Sep 2015 - 22:47

Si on veut faire l'analyse critique de tout ce qui ne va pas sur ce kit, on n'est pas sorti de l'auberge. Les ancres qui pendouillent lamentablement, les herpes sculptées dorées, la frise entre les jottereaux, l"armoire aux compas qui manque...

Et sur le tableau arrière, l'inscription HMS Bounty. HMS ne s'écrit jamais et ne concerne que les bâtiments militaires. Or la Bounty est un navire d'expédition et sa titulature est HMAV, His Majesty's Armed Vessel.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14217
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: HMS Bounty

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum