Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par kangoo91 le Sam 19 Sep 2015 - 20:31

Bonsoir Elog

Ne t’inquiètes pas trop. Tu as très bien travaillé.



La partie en rouge, tu coupes tes baguettes en "sifflet", pour qu'elles s'encastrent entre les autres.

Ensuite tu re calcules ton brochetage sur la partie verte.
Et ça devrait aller.

Tu as vraiment bien travaillé cheers

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 6551
Date d'inscription : 11/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Dim 20 Sep 2015 - 20:23

Merci Laurent,

Oui pour les sifflets pas de problème, je le ferai surement à la fin car c'est moins embêtant.

Pour la partie en verte, en fait le problème c'est que entre l'écart max et l'écart min j'ai plus d'une baguette (environ 6mm), ce qui fait que par endroits 3 baguettes suffisent et à d'autres il en faut 4. Alors après j'ai la solution de mettre 4 baguettes partout mais si je brochète ma baguette va avoir une forme vraiment bizarre car elle va être brochetée a environ 4mm au 10ème couple, environ 3 au 8ème couple pour repasser à 4.5mm au 3ème couple et finir à a 2.8mm au 1er couple. Ca va lui donner une forme vraiment étrange avec des creux et des bosses... En plus je n'ai plus assez de baguettes pour en mettre 4 de chaque coté!
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Dim 20 Sep 2015 - 23:10

Faute d'avoir suffisamment de baguettes entières, est-ce qu'il te reste de longues chutes?

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Dim 20 Sep 2015 - 23:31

Alain, oui, il me reste quelques chutes relativement longues, pas assez longues pour couvrir la longueur de la coque mais plusieurs couvrant plus de la moitié. Je peux en mettre 2 bout à bout pour former une baguette, j'avais d'ailleurs pensé à ça comme solution.
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Lun 21 Sep 2015 - 0:11

C'est la solution. 

Tu fais la jonction au droit d'un couple et tu les assembles de manière alternée. Par exemple (de haut en bas):

- chute courte, chute longue,
- baguette entière,
- chute longue, chute courte.
- baguette entière.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Lun 21 Sep 2015 - 10:08

Ok merci et pour le brochetage je me debrouille comment? Car comme j'ai dit du fait de l'irrégularité des écarts le long de la coque, si je brochète les 4 baguettes ca va faire une forme très bizarre.
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Lun 21 Sep 2015 - 10:50

mets une photo de détail de la partie qui merdoie pour voir comment rectifier.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Lun 21 Sep 2015 - 12:10

Violet: 11mm (1er couple)
Jaune: 18mm (4ème couple)
Bleu: 14mm (6ème couple)
Vert: 11mm (8ème couple)
Rouge: 13mm (10ème couple)

Les écarts varient légèrement (+/- 1 ou 2mm) selon bâbord et tribord mais la forme reste identique.



avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Lun 21 Sep 2015 - 13:26

Il faut juste que tu rectifies la virures haute pour obtenir une droite. Celle du bas est bien.



Et sur l'arrière, c'est la basse qu'il faut rectifier.



Il faut y aller doucement. Techniquement, ce n'est pas compliqué.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par albertus le Lun 21 Sep 2015 - 14:09

Hello
Le maitre couple est le couple dont le déroulement est le plus long, c'est lui qui détermine le nombre et la largeur des lattes
On mesure tous les chants des autres couples, et on note la longueur de leur déroulement
Du maître couple vers l'avant, les différents couples vont en diminuant de longueur, on divise celles-ci par le nombre de lattes au maitre couple pour connaitre la largeur des lattes au niveau de chaque couple. Les mesures relevées vont forcément en diminuant. On effile donc les lattes en fonction de ces calculs

Vers l'arrière c'est pareil sauf qu'à l'étambot la mesure du déroulement va augmenter
On n'effile donc plus les lattes, on les pose comme elles veulent bien se poser, et on rempli par après avec des bouts de lattes taillées en sifflet


Le maître couple est en rouge, le couple  n°2 est en orange
Il y a 10 planches au maître couple, donc il en faut 10 aussi au couple n°2 (et à tous les autres)
Le déroulement du maiîre couple c’est 10 cm, le déroulement du couple deux c’est 7 cm
Au maître couple on a 10 lattes de 10mm, au couple n°2 il faudra que les 10 lattes fassent 7mm




On trace une oblique en ayant repéré les distances entre maître couple et couple 2, puis on taille les lattes au rabot ou au cutter.
avatar
albertus

Messages : 2043
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 72
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Lun 21 Sep 2015 - 15:02

Albertus, oui, pourtant c'est bien ce que j'ai fait, sur mes maitres couples (il y en a 2 identiques) j'ai 5mm de largeur et au premier couple j'ai 3.5mm et entre les 2 c'est progressif. A l'arrière j'ai laissé les baguettes se mettre naturellement et j'ai comblé les trous par des sifflets comme on peut le voir sur la dernière photo.

Alain, ok je vais essayer ça, je ne sais pas d’où vient le problème car pourtant j'ai suivi les lignes du pont et de la quille, je n'avais pas d'autres possibilités. Je ne pense pas non plus m'être trompé dans le brochetage ou les sifflets. Je ne sais pas ou je me suis planté, mais en tout cas ça me déçoit... Crying or Very sad
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par albertus le Lun 21 Sep 2015 - 16:10

A mon avis il y a eu un soucis en prenant les mesures, car quand je teste c'est correct

Lorsqu'on mesure le développement d'un couple puis qu'on divise par le nombre de lattes, l'idéal est de reporter cette mesure sur le chant des couples, pour avoir un contrôle lors de la pose de chaque baguette




Autre chose, mais c'est peut-être du à la prise de vue : les lattes de préceinte n'ont pas l'air de toucher le chant des couples

Ce que je remarque aussi (mais tu n'y es pour rien) c'est que la mauvaise qualité du bois fourni fait que les lattes n'ont pas un maintien propre, elles ondulent pareil que si il s'agissait de carton. Cela se voit entre le deuxième et le troisième couple, pour les planches de galbord et de ribord qui présentent un creux à cet endroit, peut-être parce qu'elles sont plaquées aux couples dont la découpe ou le positionnement ne seraient pas parfaits.
Une latte en bois correct a un rebondit, une élasticité, qui fait que lorsqu'on la cintre, elle prend d'elle même une forme correcte, comme le ferait un réglet métallique
avatar
albertus

Messages : 2043
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 72
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Lun 21 Sep 2015 - 18:28

Albertus, je pense que mes mesures sont correctes, après comme j'avais dit il est difficile en brochetant d'être précis au 1/2mm donc pour certaines lattes au lieu d'avoir 3.5mm au premier couple j'étais plus entre 3mm et 4mm.

Sinon mes baguettes touchent bien le chant des couples (difficile de te montrer pour la baguette en question car j'en ai rajouté d'autres à la suite depuis).

Pour la qualité du bois je ne me rends pas compte, je sais juste qu'il casse facilement (même après l'avoir courbé avec un fer à souder électrique) dès qu'on exerce une torsion dessus (c'est aussi possible que je m'y prenne mal)

Dernièrement, simple supposition, mais peut être que le kit n'était pas prévu pour être construit de cette manière, dans la notice ils ne posent ni galbord ni ribord, ils se contentent de poser les baguettes les unes à la suite des autres en partant du pont et ils disent "d'ajuster" à la fin quand on arrive à la quille... Après je sais bien que leur méthode n'est pas "orthodoxe" et que la bonne c'est celle qui vous m'avez montrée Wink
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par albertus le Lun 21 Sep 2015 - 19:58

Hello
Il est bien évident que les fabricants ne se soucient pas beaucoup du résultat, sauf quelques marques sur leurs modèles "expert".
Pour brocheter une latte de mauvais bois, la "machine à brocheter" doit être utile. Le principe est de couper le long d'une latte métallique qui maintient la latte dans la bonne inclinaison et avec le bon débord. Avec des doigts de fée, on peut le faire à la main sur des lattes mais pas des lattes de 5mm de large ! faut pas rire !
Ou bien on découpe la latte directement brochetée dans une planchette de par exemple 20mm, ou bien on ne brochette pas !
Sur uen maquette, quelle qu'elle soit, il est préférable d'avoir une coque sans creux ni bosses parce que mastiquée à l'enduit puis peinte, plutôt qu'une coque visiblement à problèmes en "beau" bois vernis !
avatar
albertus

Messages : 2043
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 72
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Mer 23 Sep 2015 - 12:19

Hello,

Donc c'est toujours la galère pour finir la coque. Du coup, après avoir pas mal réfléchi aux diverses possibilités, je vais raboter légèrement les baguettes déjà posées vers la poupe, comme le suggérait Alain, pour pouvoir poser 2 nouvelles baguettes retaillées à 4mm (toujours brochetées à 3.5mm à la proue). Il me restera donc un trou vers le centre de la coque (mais pas plus large qu'une baguette) que je boucherai en taillant une baguette à la forme adéquate, il faudra que je réalise une petite encoche dans la baguette adjacente pour ne pas avoir de bout pointu. J'aurais également un dernier sifflet à poser à la poupe, il faudra donc aussi prévoir une encoche sur une des baguette de 4mm.

Je ne suis surement pas clair, et ce n'est surement pas très orthodoxe mais je ne vois pas vraiment de meilleure solution.(hormis tout recommencer, et encore je ne vois pas réellement d’où vient le problème, à part peut être mes sifflet qui sont trop larges, donc je risquerai de refaire exactement la même chose en recommençant). L'autre solution consiste à poser les baguettes normalement et boucher le gros trou à la fin avec des chutes de baguettes mais ça sera encore pire à mon avis.

Voili Voilou...
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Mer 23 Sep 2015 - 12:54

Je ne peux que faire l'Elog(e) de ton bon sens.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Mer 23 Sep 2015 - 13:30

Alain Degny a écrit:Je ne peux que faire l'Elog(e) de ton bon sens.

lol!
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par albertus le Mer 23 Sep 2015 - 16:01

Donc c'est toujours la galère pour finir la coque.

Euh... ben non, normalement cela ne devrait jamais être "la galère"

Lors de la prochaine construction, il faudrait, en fonction de l'échelle du bateau, définir la largeur d'une planche, puis mesurer le déroulement du maître couple, et donc le nombre de planches à poser sur une demi-coque
Poser deux planches à la quille et deux planches au livet de pont, sans les affiner
Mesurer ensuite sur TOUS les couples la longueur du chant restant à couvrir et diviser les mesures obtenues par le nombre de planches restant à poser, et marquer sur chaque couple un trait à chaque planche.
Après brochetage des lattes en fonction de ces traits, la coque vers l'avant sera donc parfaitement close. Pour l'arrière, il est possible qu'on constate que les mesures des chants soient plus longues que sur le maître couple. Dans ce cas, pas de brochetage, pose des planches en les répartissant au mieux, puis relever les gabarits des sifflets à découper, et les poser en place
Pas de galère, et une coque parfaitement fermée
Et un rappel : les coques des bateaux sont peintes !
avatar
albertus

Messages : 2043
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 72
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Jeu 24 Sep 2015 - 22:03

Merci Albertus pour tes conseils,

Donc voila ce que ça donne à tribord, je me suis bien amusé pour tailler la dernière baguette centrale qui fait 1.5mm aux extrémités et environ 4.5mm au plus large, le tout avec une forme incurvée. Il me reste les sifflets à tribord et à finir le coté bâbord... Après je devrais (enfin) pouvoir passer à autre chose si il n'y a pas de problème!

avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Ven 25 Sep 2015 - 0:33

Eh bien voila un aspect très correct. le moment venu, quelques petites retouches de ponçage pour parfaire le tout et tu pourras être très satisfait de ton résultat.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Dim 4 Oct 2015 - 22:35

Hello,

Un petit message pour vous dire que je ne suis pas mort et que je n'ai pas non plus abandonné, je n'ai juste pas le temps actuellement.

Je m'y mets dès que j'ai 5min mais ça n'avance pas bien vite. J'ai néanmoins réussi à finir le bordage coté bâbord. Quelle galère les amis! je n'ai eu que des soucis! Déjà, en retaillant légèrement une latte déjà posée pour élargir l'espace, le cutter qui dérape, je fais un gros creux dans la latte (dur à rattraper) et en plus je m'entaille le pouce. Derrière je pose une latte maintenue par une pince à la poupe, la pince saute et me casse nette la baguette à 1cm du bord (super!), du coup j'ai du couper la latte en amont et faire une jonction avec une chute. Ensuite, après avoir taillé une latte, je ponce légèrement son chant avant de la poser pour qu'elle s'imbrique bien (chose que j'ai faite 20 fois auparavant sans souci), la latte me casse dans les doigts sans raison... et j'en passe et j'en passe.

Enfin voila, plein de galère, j'ai du pas mal bricoler pour finir à bâbord. Je pense que si les pauvres gars à l'époque avaient construit leur Albatros comme le mien ils auraient fini noyés 30m après avoir quitté le port! Heureusement que ce n'est qu'une maquette!

Il me reste quelques petits détails à peaufiner, je posterai des photos une fois le tout fini!

Sur ce, bonne soirée tout le monde,

A+

Alex
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Elog le Lun 5 Oct 2015 - 20:10

Voici donc les photos de la coque terminée:








Il me reste une chose à faire avant de passer à la pose du plancher du pont: découper à la proue les 2 baguettes au niveau du pont pour laisser le chant du pont libre. Chose assez étonnante du fait que dans le numéro précédant on me demandait de faire monter les virure sur le pont à la proue pour finalement maintenant les redécouper. Il aurait été plus simple de ne pas les faire monter sur le pont directement, mais bon, constructo a surement une bonne raison.

Voila, si vous avez des conseils et/ou remarques sur ce que j'ai déjà fait ou vais faire, n'hésitez pas, je suis preneur!

Bye


PS: il faudra surement que je lime les chants des 2 galbords à la poupe (comme on peut voir sur la 1ere photo) avant la pose de la fausse quille sinon ça va dépasser sur les cotés et ça ne sera pas esthétique


Dernière édition par Elog le Mar 6 Oct 2015 - 0:11, édité 1 fois
avatar
Elog

Messages : 140
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 30
Localisation : Touraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par daniel54 le Lun 5 Oct 2015 - 20:39

eh ben ! avec persevèrance on arrive à un travail de premier plan !
Bravo, belle finition pour cette coque ! bon courage pour la suite qui sera passionnante pour un résultat je n'en doute pas sera superbe !
On te suit avec indulgeance mais aussi avec plaisir ...
avatar
daniel54

Messages : 2888
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par a.piot le Lun 5 Oct 2015 - 20:45

elle parait tres propre !! cheers
avatar
a.piot

Messages : 1876
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 72
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par stf67 le Mar 6 Oct 2015 - 5:46

Propre, net et sans bavure cheers

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK
avatar
stf67
Admin

Messages : 5557
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 42
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Alain Degny le Mar 6 Oct 2015 - 11:49

Steph a oublié de te dire. Comme dans l'Eglise catholique avant la déplorable initiative de Martin Luther, tu peux acheter nos indulgences. Il suffit de faire un chèque à chacun des admins et à Laurent.

De 100 à 150 € (par personne), nous sommes indulgents.
150 € et plus, nous sommes TRES indulgents.

Indulgence valable un an. Faut pas charrier non plus.  lol!

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15308
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Albatros (1840) , Constructo 1/55e

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum