Projet radiocommande bateau

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par daniel54 le Mer 2 Mar 2016 - 7:37

Censurer Albert ! un comble ...

daniel54

Messages : 2518
Date d'inscription : 19/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par albertus le Mer 2 Mar 2016 - 10:03

A propos de la durite pour remplacer le cardan :

Je n'ai perdu qu'un seul bateau, une petite vedette que je faisais naviguer sur La Vesdre, rivière de Verviers.
J'avais 14 ans et pas de sous
j'ai installé une durite comme cardan, ca marchait bien hors de l'eau, cela marchait bien pour descendre le bout de rivière
Pour remonter le courant, cela a forcé, la durite s'est tordue et détachée. J'ai retrouvé le bateau cassé, plein d'eau mais flottant encore, 1 km plus loin
J'ai économisé un cardan, mais j'ai perdu la radio et le servo

Où est l'économie

Maintenant, si le but est juste de voir si le bateau va avancer sur l'eau, pas besoin de se poser toutes ces questions, sur un plan d'eau calme, sans clapots, sans vent, le bateau avancera toujours, même avec le moteur d'un vibreur de GSM ou le moteur d'un servo démonté
avatar
albertus

Messages : 1773
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par kangoo91 le Mer 2 Mar 2016 - 19:32

Bonsoir Albertus,

Je supprimerai les messages quand tu le voudras.

Fanchati est venu sur le forum avec cette présentation:

"Je suis actuellement en première année de BTS Assistance Technique d'Ingénieur, j'ai comme projet cette année de réaliser la radio commande d'une maquette.
J'ai choisit ce projet car il me tenais a cœur du à ma passion pour le naval.
Mon but est de terminer le projet en avril, et ainsi pouvoir passer mon oral de projet plus sereinement.
Je compte sur vous pour m'aider et a me diriger."

Ce qu'il fait est un projet de fin d'année, pour passer un oral et expliquer la partie radio commande des différents éléments.
Bien sûr il faut que ça fonctionne, probablement dans une piscine, les examinateurs n'iront pas se promener dehors! 
Mais juste pour passer son oral et un rapport écrit.

Tout ça pour la fin du mois prochain... c'est très court.

Après, il aura peut être envie de faire un modèle plus durable. Et la solution "durit" ne sera plus valable.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 5835
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par Michel Saunier le Mer 2 Mar 2016 - 20:25

J'ai eu un racer runabout avec une durite en silicone de forte epaisseur qui a fort bien tenu dans le temps. Ce qui est important est la longueur d'emmanchement sur chaque axe. De plus elle était collée à la cyano. Mais il est clair qu'un cardan en plastic a deux sous va mieux.
Cependant cette solution suppose un alignement quasi net, la durite n'étant la que pour rattraper les pouilliemes.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2375
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par albertus le Mer 2 Mar 2016 - 22:28

Hello Laurent
Je n'avais pas compris la chose ainsi, je m'en excuse
Plutôt que d'effacer bêtement, j'ai modifié le message car il comportait des infos importantes que j'ai approfondies
Je pense vraiment que l'essentiel a été expliqué au fil des messages

Je fait rapidement ci-dessous une récapitulation du principe :

Pour animer le bateau 
• il faut un moteur, une hélice, un arbre d'hélice dans un tube d'étambot incliné à environ 15 degrés par rapport à la surface, 
• il fat que l'hélice soit entièrement immergée
• il faut un raccord entre l'axe moteur et l'arbre de l'hélice qui résistera à la torsion qui risque d'être forte, 
  Si les diamètres sont différent, un cardan s'impose, il ne coute pas cher, ses blocages doivent être au diamètre des axes à raccorder
• Le tube d'étambot qui maintien l'arbre d'hélice doit être rempli de graisse
• L'hélice, y est fixée par un contre écrou qui vient contre le palier inférieur du tube en insérant une rondelle de nylon
• Dans le bateau, il faut sur l'arbre d'hélice une bague d'arrêt qui viendra contre le palier supérieur du tube
  Le jeu longitudinal doit être de maximum 0,2mm
• Il faut un servo de direction muni d'un palonnier avec une tringle pour commander l'axe du gouvernail muni lui aussi d'un palonnier
  Il faut que les palonniers soient et restent parallèles entre eux
• Il faut que l'axe du safran de gouvernail traverse la coque dans un tube, 
• il faut que ce tube débouche plus haut que la ligne de flottaison, 
• il faut que le safran de gouvernail bouge de 30 degras de part et d'autre de l'axe du bateau mais pas plus, 
• il faut que le safran se trouve dans le flux de l'hélice et pas trop éloigné
• Il faut un récepteur radio accordé à l'émetteur, avec minimum deux canaux, 
  un sur lequel on branche le servo, l'autre sur lequel on branche le variateur
• Il faut un accu 4,5volts pour alimenter le récepteur
• dans ce cas il faut alors déconnecter le fil rouge sur la tresse 3 fils du variateur
• Si le variateur est équipé du système BEC, on n'a pas besoin de l'accu 4,8volts et on ne coupe pas le fil rouge
  Je ne crois pas que ce que tu montres comme variateur soit équipé du BEC, ce serait mentionné
• Il faut un autre accu de 6 volts pour le moteur, raccordé au variateur, lui même raccordé au moteur
avatar
albertus

Messages : 1773
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par Mich15 le Jeu 3 Mar 2016 - 0:13

Toutes ces explications sont excellentes.

N 'empêche qu' une transmission souple genre durit, ça marche très bien..... et même sur un racer puissant.
Bien-sur, il faut que les deux axes soient bien alignés.

Il y a aussi des transmissions flexibles qui acceptent de l' angle, genre câble de frein de vélo, dans sa gaine. (à condition de respecter le sens de torsion du câble) . Si la gaine est métallique, ça cause des parasites, donc à éviter. Le pallier ça peut s' usiner facile dans un jonc de rilsan ... etc, etc.... 
Faut de la débrouille, en BTS  Wink
avatar
Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par albertus le Jeu 3 Mar 2016 - 6:16

une transmission souple genre durit, ça marche très bien.
Bien-sur, il faut que les deux axes soient bien alignés.
et que les axes soient du même diamètre
Ici le moteur a un axe de 5 mm hexagonal, et l'arbre d'hélice est en M3 ou M4, on ne sait pas
Alors d'accord pour la transmission souple "genre durite" mais prévue pour, pas un morceau de cartouche de Bic ou le bout de gaine d'un fil électrique dénudé



Il y a aussi des transmissions flexibles qui acceptent de l' angle, genre câble de frein de vélo, dans sa gaine.

La aussi, tu dis bien "genre câble de vélo", car un cable de vélo ne fonctionne pas
Dans les transmissions par flexible, le câble intérieur (dans la gaine téflon) est de construction très particulière, fait d'une âme et d'un enroulement, comme tu le dit torsadé dans le sens de rotation de l'hélice, et ne supporte pas la marche arrière. Il faut aussi qu'il soit fileté à un bout pour l'hélice
Une transmission souple coute plus cher qu'un tube et son arbre

Si on veut quelque chose qui fonctionne et qui soit digne d'un élève ingénieur, faut pas de bricolage à la noix, mais on peut imaginer la récup.
La transmission du mouvement pourrait se faire par roue dentée comme dans les jouets, on pourrait obtenir une réduction qui augmenterait le couple, mais les alignement sont difficiles à réaliser à la main

Pour le moteur, je pense qu'il serait préférable de démonter un jouet cassé. Le moteur n'y est généralement jamais brûlé.
Sa puissance est adaptée, et on peut aussi récupérer son bâtit et la réduction par engrenages

J'aurais bien vu pour la variation de vitesse un montage avec plusieurs tensions pontées sur un boitier à piles, et des interrupteurs deux directions et inverseurs pour remplacer le variateur proposé qui est vraiment cher et complètement dépassé en technologie (pas BEC) et donc qui ne servirait plus à grand chose après cet usage


Et on n'a pas encore parlé de l'ensemble émetteur-récepteur
Fait -il partie du budget de 130 euros ?
avatar
albertus

Messages : 1773
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par fanchati le Ven 4 Mar 2016 - 15:24

Bonjour, je vous remercie pour toutes ces excellentes informations, je viens de passer mon second oral ( test ) de revue de projet.
Grâce à ces conseils, j'ai pu expliquer clairement mon projet dans tout les détails.
Tout s'est bien passé, merci.
Je vais suivre ces informations pour passer à la réalisation du projet.
A bientôt pour de nouvelles questions Wink.
Bonne soirée Smile

fanchati

Messages : 11
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 19
Localisation : Vannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par Michel Saunier le Ven 4 Mar 2016 - 16:12

les radio-commandes des jouets sont efficaces et très peu chères/ On doit pouvoir récupérer ainsi l'ensemble et les servos et les adapter. Une deux voies suffirait ?
Bravo pour le test?
avatar
Michel Saunier

Messages : 2375
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par albertus le Ven 4 Mar 2016 - 19:25

Hello
J'avais bien pensé conseiller la récup de jouets RC
L'ennui avec les jouets, c'est que généralement dans le jouet on a une carte electronique qui fait tout, rien n'est séparé comme avec une installation classique
Donc si on voulait récupérer une telle configuration, par exemple sur une auto RC bon marché, il faudrait aussi récupérer le moteur de l'auto, dont les fils sont généralement soudés sur la carte, et le système de commande des roues avec lequel il faudrait faire un bricolage adapté
C'est d'ailleurs généralement une cause de panne, un composant de la carte est hs et plus rien en va
avatar
albertus

Messages : 1773
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par kangoo91 le Ven 4 Mar 2016 - 19:31

Eh bien, un second oral de test!!! 
Je n'ai pas eu cette opportunité, mais c'est un très bon entrainement.

Continues et "merde" pour la suite  Very Happy

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 5835
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par Mich15 le Ven 4 Mar 2016 - 20:18

Allez ! Roule ma poule ......
avatar
Mich15

Messages : 944
Date d'inscription : 15/02/2014
Age : 71
Localisation : Haute Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par fanchati le Ven 18 Mar 2016 - 12:58

Bonjour à tous, me revoilà, je suis en train de passer à la réalisation. 

Je possède une batterie de 6V, et je voulais savoir si j'étais vraiment obligé de commander une autre batterie pour alimenter le récepteur. Une seule batterie ne suffirait pas pour tout alimenter?
Sachant que mon variateur et mon récepteur peuvent supporter la tension de la batterie.

Je n'ai pas très bien compris le système de contre écrou, pouvez vous me réexpliquer.
De ce que j'ai compris, il servirait à maintenir l'arbre à hélice.

Merci bonne fin de journée.


Dernière édition par kangoo91 le Ven 18 Mar 2016 - 19:12, édité 1 fois (Raison : -)

fanchati

Messages : 11
Date d'inscription : 05/02/2016
Age : 19
Localisation : Vannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par kangoo91 le Ven 18 Mar 2016 - 19:35

J'ai retouché le texte pour "aérer" tes questions.

Aucune certitude sur ma réponse. 
Le contre écrou dont parle Albertus, permet de bloquer l'hélice sur l'arbre d'hélice. 
Quand ton hélice tourne dans le bon sens, elle aura tendance à se visser sur l'arbre. 
Mais dans le sens inverse, elle se dévisse et elle tombera.... glouglou et un bateau perdu.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 5835
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par albertus le Sam 19 Mar 2016 - 13:31

Hello
On parle donc de l'alimentation électrique du récepteur radio dans le bateau

Le récepteur a besoin de courant électrique pour fonctionner, et il lui faut 4,8v (5v ça va aussi, hein Very Happy)
Il y a deux solutions !

Première option :
On alimente le récepteur avec un accu 4.8v alors que la batterie 6v ou 12v (pour ceux qui utilisent des moteurs 12v) sert uniquement à alimenter le moteur.
Donc, le servo de gouvernail et le variateur de vitesse seront alimentés par l'accu 4,8v :
- Le servo reçoit 4,8v pour son moteur qui fait tourner le palonnier qui commande le gouvernail
- Le variateur de vitesse reçoit 4,8v pour son électronique qui module le 6v ou le 12v de la batterie de propulsion pour faire varier la vitesse et le sens de rotation du moteur de propulsion

Dans ce cas, on branche comme ceci :


1/ L’interrupteur de l’accu du récepteur se vend muni d’une prise de charge
2/ Le récepteur reçoit la fiche et donc le 4,8v dans la prise marquée BAT
3/ Sur la fiche venant du variateur de vitesse, on a déconnecté le fil rouge (et on l’a isolé)
Ceci est IMPÉRATIF ! 
4/ Le fil allant vers le servo de gouvernail ne doit pas être modifié
5/ On a installé un interrupteur bipolaire sur les fils de la batterie, près de celle-ci
6/ On a installé un fusible en ligne sur le + du fil de batterie (optionnel)
  Les fils bleu et jaune (ou bleu et blanc) sortant du variateur de vitesse sont raccordés au moteur, sans sens préférentiel 

--------------------------------------
Seconde option :
On alimente le récepteur avec la batterie 6v ou 12v (pour ceux qui utilisent des moteurs 12v) 
Cela sous entend que le variateur est équipé du système BEC, et donc qu'il est équipé d'un régulateur de tension qui sort 5v par son fil rouge
Donc, le servo de gouvernail et le récepteur radio seront alimentés en 5v par la batterie 6v ou 12v :
- Le servo reçoit 5v pour son moteur qui fait tourner le palonnier qui commande le gouvernail
- Le récepteur radio reçoit 5v pour son électronique qui module la vitesse et le sens de rotation du moteur de propulsion

Dans ce cas, on branche comme ceci :


1/ Le récepteur reçoit le 5v par le fil rouge du variateur
2/ On a installé un interrupteur bipolaire sur les fils de la batterie, près de celle-ci
3/ On a installé un fusible en ligne sur le + du fil de batterie (optionnel)
  Les fils bleu et jaune (ou bleu et blanc) sortant du variateur de vitesse sont raccordés au moteur, sans sens préférentiel 
avatar
albertus

Messages : 1773
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet radiocommande bateau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum