Vedette fluviale de plaisance

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Ven 17 Mar 2017 - 23:55

Avancée du jour, demain je mets la résine epoxie sur la coque extérieure 


Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par kangoo91 le Sam 18 Mar 2017 - 19:21

C'est pas trop tôt, ce traitement?

Sympa tes serre-joints, quoique un peu gros pour mes modèles.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6135
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Sam 18 Mar 2017 - 19:28

Tout cela prend tournure, mais je dois être patient. Tu vois Laurent avec vous, et cette maquette, je m'évade de mon environnement, c'est une grosse bouffe d'oxygène
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par albertus le Sam 18 Mar 2017 - 20:51

Il vaut mieux maroufler la coque epoy+tissus de verre avant de poser le pont, cela évite le risque de macule avec l'époxy
avatar
albertus

Messages : 1862
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Dim 19 Mar 2017 - 0:12

Oui Albert c'est comme cela que je le vois. Pour le pont, tout est démontable. Je fais chaque tache en fonction du temps qui m'est disponible, Pour le marouflage il me faut une matinée devant moi, je n'ai jamais fait cela, je vais suivre tes conseils, allonger l'epoxy avec de l'alcool à bruler la première couche et dans la continuité une deuxième couche et une troisième sans alcool, alors je prévois du temps, en suite il va falloir gérer l'intérieur avant de mettre le pont avec des accès
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par albertus le Dim 19 Mar 2017 - 8:54

Hello
Si tu ne mets que de l'époxy, il faut faire comme ça.
L'époxy prendra en une heure à peu près, mais ne restera utilisable que 1/2 h
Lorsqu'on maroufle du tissus de verre, on n'allonge pas l'époxy
On pose "une bonne couche" sur la coque puis on y applique le tissus en tapotant avec un vieux pinceau pour que le tissus s'imprègne. On travaille alors par demi coque. Dans tous les cas quille en l'air, en protégeant la surface de travail.
On mets des gants en latex et un tablier, on lave les outils avec de l'alcool à brûler ou de l'acétone
avatar
albertus

Messages : 1862
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Dim 19 Mar 2017 - 10:09

Cela me fait penser au marouflage que j'ai fait sur un fuselage de planeur, là c'était avec de la soie et de l'enduit cellulosique Ici les ingrédients ne sont pas les mêmes. J'utilise du  jersey et de l'époxy deux composants, j'ai fait, il y a deux ans une casserole pour un Nieuport 28 sur moule perdu en époxy et fibre de verre,  pour le moment je supprime toute la poussière sur le chantier (place net) et il y a du boulot...
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Dim 19 Mar 2017 - 19:25

kangoo91 a écrit:C'est pas trop tôt, ce traitement?

Sympa tes serre-joints, quoique un peu gros pour mes modèles.

Laurent
Tu vois Laurent, Albert répond à ta question, mais je n'ai rien fait aujourd'hui mais cela va se faire
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Lun 20 Mar 2017 - 15:42

Je me suis lancé ce matin j'ai bien nettoyé la coque au papier de verre très fin (plus de trace de colle)



J'ai appliqué par petite touche la résine sur le tissu bien tendu, les petites bulles d'air sont apparu en surface puis se sont estompées progressivement J'attend maintenant le durcissement de l'époxy pour couper les franches et redonner une seconde couche après un léger ponçage 
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par albertus le Lun 20 Mar 2017 - 15:52

On dirait que ça c'est bien passé !
avatar
albertus

Messages : 1862
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Lun 20 Mar 2017 - 19:25

Oui Albert, après une certaine appréhension, je m'en suis sorti pas trop mal je pense, mais c'est à toi de me le dire. Ce soir l'acajou c'est assombri et je n'ai pas de poche d'air sous la toile. Demain je vais raser toutes les chutes de toile dépassant la coque, Merci encore pour tes conseils, ils m'ont été utiles.
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Mer 22 Mar 2017 - 11:34

Albert, Le lendemain la résine est sèche, j'ai un coté de la coque impeccable et l'autre des bulles d'air sont apparues sous la toile, J'ai mis les mêmes quantités de durcisseur des deux cotés et fait à la même température . Que faire ? Je n'ai pas encore mis la deuxième couche.

avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Xierra le Mer 22 Mar 2017 - 11:39

Sauf erreur, il semblerait que la réaction ait eu lieu du côté de la coque face à la fenêtre donc au jour.
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Mer 22 Mar 2017 - 12:46

J'ai mis la coque face à la fenêtre pour la photo mais le séchage elle était à l'abri de la lumière Xierra
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Alain Degny le Mer 22 Mar 2017 - 12:46

La résine, je ne connais pas. Mais si une peinture bi-composant polymérise (sèche par réaction chimique) trop vite en surface, l'air qui peut avoir été enfermé ne peut pas dégazer et forme des cloques en cherchant à s'échapper. Si c'était un problème de mélange base/durcisseur (ratio non respecté ou brassage mélange insuffisant) la surface resterait poisseuse par endroits.

Ce n'est pas non plus une pollution au silicone, dont des molécules seraient restées en suspension dans l'air, cela donnerait des "yeux de poisson".

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Mer 22 Mar 2017 - 14:11

Le mieux de tout, c'est que l'autre coté est bien réussi, alors je perce les cloques ? avant de remettre la deuxième couche ou je dissous à l'acétone sur les cloques avant de résiner ? je me pause la question
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par kangoo91 le Mer 22 Mar 2017 - 19:47

Attends l'avis d'Albertus, ces derniers temps je me trompe dans mes réponses.

Pour moi, s'il y a une 2° couche de tissu et de résine, tu enlèves les bulles. 
Pas seulement percer, mais avoir de nouveau une surface lisse: donc ponçage!

Et pas d'acétone!! 

Autre idée à confirmer: les bulles se sont formées au niveau de la jonctions des lattes, il y a un manque de séchage. La polymérisation de la résine est une réaction chimique qui dégage beaucoup de chaleur: les bulles se sont formées par de la vapeur d'eau.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6135
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Mer 22 Mar 2017 - 20:59

Je vais attendre l'avis d'Albert tu as raison Laurent mais ce qui est bizarre les bulles se sont formées que d'un coté J'ai fait le même mélange dans les mêmes conditions, Les bulles sont apparues après la nuit !!!
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par albertus le Mer 22 Mar 2017 - 23:26

Hello
En te lisant j'avais réagi à ce que tu disais :
J'ai appliqué par petite touche la résine sur le tissu bien tendu, les petites bulles d'air sont apparu en surface puis se sont estompées progressivement
Mais le résultat semblait correct, donc je n'ai rien dit

La méthode est celle ci :
 il faut mélanger la résine à son durcisseur dans un pot en allant bien chercher le fond pour bien tout mélanger
Certains durcisseurs sont colorés pour permettre de vérifier l'homogénéité du mélange
ENsuite on verse le mélange dans su second pot, sans racler le premier, pour éviter de prendre de la résine non mélangée qui resterait au fond du pot
Comme second pot, on privilégie un pot large et peu haut, genre assiette à soupe, car la résine y reste plus longtemps utilisable (moins de masse, donc réaction plus lente)
Ensuite il faut appliquer la résine sur la demi-coque, puis y apposer le tissus. La résine ne doit pas être allongée.
On tapote le tissus pour faire remonter la résine à travers le tissus, surtout sans le faire bouger, pour éviter un décollement du tissus qui générerait une entrée d'air (une tache blanche) qu'il est plus facile à éviter qu'à faire partir !
Si on a des difficultés à imbiber le tissus avec la résine qu'on avait étalée sur la coque, on peut charger le pinceau et en ajouter par dessus, mais toujours en tapotant, pas en "peignant".
Le tissus a été cranté à l'avance pour qu'il puisse se chevaucher sans faire de plis. Une fois imprégné il devient glissant, mais il faut absolument éviter qu'il ne glisse
On n'utilise surtout plus la résine dès qu'elle devient moins liquide, un peu gluante
On attend la polymérisation de la résine avant de continuer la seconde partie de la coque
Pour avoir facile, on peut couper l'excédent au cutter avant que ce soit devenu cassant, mais toujours tres prudemment pour éviter l'apparition de bulles (marque de décollement)
Si les récipients sont en plastique, on les jette et on prendra des nouveaux
Si les récipients sont en porcelaine, on y fait prendre un bout de tissus froissé qui servira de poignée pour décoller la résine prise et obtenir en une fois un récipient propre
Sinon, on nettoie les récipients avec de l'acétone, et on sèche à fond

On répète l'opération avec le second côté de la coque, le chevauchement se faisant au niveau de la quille

Les bulles blanches qui sont apparues traduisent un manque de contact entre le tissus de verre et la coque. Le retrait de la résine epoxy lors de la prise étant pratiquement nul, cela peut être du à un défaut de surfaçage de la coque. Cela arrive fréquemment avec de la résine polyester qui a un retrait de 7 à 8%, et qui donc se tend au dessus des creux lors de la prise

Les taches blanches ne gênent pas, puisque la coque sera encore enduite et peinte, on ne les verra plus.
Ce n'est pas moins solide à cet endroit
Je n'ai jamais posé deux couches de tissus, une couche suffit amplement
J'utilise parfois du taffetas (toile), ou du satin, mais généralement du sergé de 80g/m
Je ne sais pas ce que tu appelle du jersey, le jersey c'est du tissus tricoté, pas tissé
avatar
albertus

Messages : 1862
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Jeu 23 Mar 2017 - 0:03

Je me suis trompé, c'est bien du sergé Albert, là tu me donnes vraiment toutes les explications je vais voir demain pour mettre une deuxième couche en respectant tout cela. Merci
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par albertus le Jeu 23 Mar 2017 - 8:52

Hello Mchel

Franchement, pas besoin de mettre une seconde couche pour un bateau aussi léger, cela n'apportera rien
Je rappelle que le tissus de verre ne sert qu'à éviter la casse en cas de choc avec une pierre ou un autre bateau. On fait ça sur les bateaux lourds parce que l'inertie est importante et que les crash sont souvent conséquents (bateaux de plus de 15 kg, genre chalutiers au 1/15e à 30 kg ou au 1/10e à 65 kg) ou pour les bateaux de vitesse.
Le tissus de verre une fois posé et polymérisé, il faut encore enduire finement la coque pour enlever l'aspect "peau d'orange" donnée par le tissus, et donc peindre la coque
Pour les autres bateaux, plus légers ou qu'on ne veut pas peindre, on ne pose pas de fibre de verre, seulement une imprégnation à la résine
Dans ce cas là et seulement dans ce cas là on allonge la première couche avec 5% d'alcool à brûler, puis on pose une couche pure.
On fait ça pour imperméabiliser le bateau, l'étanchéité étant assurée par une construction soignée et la croûte interne colle sciure qui repasse éventuellement entre deux lattes disjointes

Comme ton bateau est léger, pas besoin de te tracasser des bulles, et comme il sera peint, pas besoin de corriger l'aspect des zones blanches
avatar
albertus

Messages : 1862
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Jeu 23 Mar 2017 - 19:17

J'ai bien fait de travailler dans le jardin et de profiter du soleil aujourd'hui, si je comprend ton message. Maintenant pour supprimer ces bulles d'air,
 "elles ont du relief " je ponce avec du fin à l'eau et j'enduit avec un enduit souple (carrosserie) avant de peindre ? dommage l'autre coté est super il mérité resté bois naturel
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Michel 59 le Jeu 20 Avr 2017 - 17:52

Bonjour tout le monde, pour le moment la coque est poncée, les cloques sont percées je vais les enduire. Reste à trouver une peinture bleu nuit, plus foncé que le fond d'écran de votre site. En bombe ? ou au rouleau ? dans l'aéro j'utilise beaucoup les bombes, Elles résistent aux carburants
   Alors je profite d'avoir un peu de temps pour travailler sur le carré, qui servira accès à la machinerie. Avec le soleil du Nord pour la photo ( plaquage 1mm acajou et feuille de chêne, Albert sur le pont du carré, je n'ai pas fait de raccord aux planches, les plus longues font 17 cm au 1/20 sois 3,40 m le tout sur contreplaqué marine) 
   Les charnières en cuivre que j'ai soudé n'ont pas tenu, cuivre trop fin, elles cassent, reste a trouver un autre produit, j'ai fait un essai avec des charnières d'aileron en fibre de verre, collées à la cyano mais ça ne tient pas.
Comme c'est ma première maquette navale, je tâtonne ... je pense tout simplement à des petites bandes de coton collées à la cyano 
Le travail du bois, ça me va !... mais pour la suite je dois être patient, mais le résultat sera là!!! j'espère



Le pont de la machinerie 


Dernière édition par Michel 59 le Ven 21 Avr 2017 - 21:06, édité 2 fois
avatar
Michel 59

Messages : 143
Date d'inscription : 27/10/2016
Age : 66
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Alain Degny le Jeu 20 Avr 2017 - 20:06

Le résultat est déjà ĺà. Pour la peinture, je ne sais pas. Ou plus exactement,  je ne suis pas fana des bombes.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par albertus le Jeu 20 Avr 2017 - 22:36

Sur un bateau avec une échelle suffisante, on peut utiliser le rouleau qui au final donne un grain "peau d'orange" qui imite bien la réalité de l'antifooling
Avec une petite échelle, l'aérographe ou la bombe permet une couche uniforme
Il faut toujours passer un apprêt (en bombe) qui peut être un putty fin (en bombe aussi) avant de peindre car la peinture en bombe étant hyper fine (même en deux ou trois couches) qu'on voit les éventuelles différences de tonalité sous-jacentes
Ceci dit, avant on faisait ça au pinceau avec de la laque Humbrol... mais ce savoir faire a disparu

Pour les charnières, les charnières de flaps conviennent pourtant bien !
Pour ceux qui ne connaissent pas : il s'agit de petits rectangles en fibres destinés à réaliser l’articulation des flaps des avions RC.

On utilise le truc pour les portes fonctionnelles des bateaux
- Avec un disque à tronçonner monté sur Dremel, on ménage des encoches de l’épaisseur de la fibre, dans la porte et dans son chambranle
- On glisse la fibre dans la fente, on ajuste la porte contre le chambranle puis on ouvre délicatement la porte pour obtenir le jeu nécessaire.
- On referme précautionneusement la porte, puis on applique une goutte de colle Cyano FLUIDE (impérativement de la fluide, ZAP étiquette rose)
- Après quelques secondes on rouvre la porte, ce qui fait se casser la colle dans le joint sans abîmer la fibre.


En faisant ainsi la charnière est fonctionnelle !
avatar
albertus

Messages : 1862
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par bluehearth le Jeu 20 Avr 2017 - 22:56

bonsoir,
il m est eu arrivé de faire des collage de matériaux composites, de la fibre de carbone ds mon cas, je l ai fait sous la surveillance de personnes qui avait l habitude de travailler avec ce genre de matériaux ds le cadre de ma formation ( je suis en première année de brevet pro en charpente marine pour ceux qui savant pas encore ^^ ). leur méthode est la suivante aussi bien pour la fibre de carbone que la fibre de verre aussi on travaille les deux:

il pèse la fibre quantité de fibre qu'il va coller parce que il ensuite il imprègne le tissus ou rouleau bien souvent ( on utilise beaucoup les rouleau rarement des pinceaux) ( si il a 200gr de fibre de verre a coller , il prépare 200gr de colle qui va servir a imprégner son tissus ) et ensuite il prépare une quantité de colle suffisante pour imprégner l surface a coller , une fois cella fait il colle sa fibre sur le support et la maroufle avec le rouleau de colle ce qui réimprégne un peu le tissus en même temps ce qui est pas plus mal, et on met un espace de papier ( jai plus le nom en tete et un tissus d arrachage, ce qui permet d avoir une surface tres propre qui n a pas besoin d etre poncé parla suite pratique ^^ ) et on a une presse sous vide sur chariot que l on peut déplacer il nous suffit de faire une poche sous vide la ou on a coller et voila.
avatar
bluehearth

Messages : 56
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Localisation : Gap

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette fluviale de plaisance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum