Soleil Royal (1669)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Lun 6 Mar 2017 - 20:45

Il est presque beau pour un dessus de cheminée, j'adore sauf les canons vert pomme. Les excès de la poupe n'apparaissent que pour les initiés. Pour les autres c'est beau et...c'est ce qui compte.

Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Jeu 9 Mar 2017 - 22:31

Michel Saunier a écrit:en fait tu vas positionner des canons sur affuts dans les deux premiers ponts et comme le troisième pont fermera cet ensemble on ne verra plus que les volées des canons qui dépasseront de la carène par les sabords. Dans ce cas tu n'as pas besoin de border ces ponts dont on ne verra rien.
Est-ce bien cela ?
Puis le troisième pont ainsi que les gaillards seront par contre bien visibles et finis comme il se doit
Une solution serait d'avoir un exemplaire de chaque canon du 72ème pour créer des empreintes dans un moule silastène et ensuite de couler des canons en résine. Un peu de travail mais moins de dépenses.
A la première question : exactement Michel ! Comme sur le deuxième pont de mon Victory, des canons sur affût, gréés un minimum, dont on ne verra rien excepté la volée dépassant de la carène. C'est tout à fait ce que je souhaite réaliser.
Pour le troisième pont et les gaillards, des canons finis comme il se doit. C'est ce que j'ai en tête.
La solution du moulage à partir de canons de référence m'apparaît la plus séduisante, en ayant bien sûr à l'esprit que cette fabrication ne se fera pas d'un claquement de doigts ! Loin de là ! Je suis plutôt optimiste dans le cas du modélisme, néanmoins, cela ne m'empêche pas d'être ... réaliste.
Nous sommes sur la même longueur d'onde.
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Jeu 9 Mar 2017 - 22:40

Alors il ne te reste plus qu'à séduire Marc pour qu'il te prête un exemplaire de chacun de ses canons pour réaliser les empreintes.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Jeu 9 Mar 2017 - 23:54

Magnifique revue Marc. Un grand merci pour cette introduction au Soleil Royal. En ce qui concerne les batteries en éventail, je pense avoir bien compris le problème. La maquette Sergal propose des canons à piquer sur les deux premiers ponts. Les ponts en CTP fournis sont plans et sont à monter sur les couples toujours en position horizontale sans aucune tonture. Ils sont tous deux quasi parallèles à la ligne de flottaison. Au contraire du troisième pont qui, lui, s'envole au niveau du château arrière. Cela lui est imposé par les couples arrières. Je vois l'écueil. Si l'on ne fait pas gaffe, les canons des premier et second ponts sont bien alignés horizontalement.
Je confirme tout à fait le problème qu'occasionne le couple # 8, un renflement disgracieux près de la quille. Lorsque je balade une latte sur les couples, il y a un moment où la courbure est tout à fait étonnante !
En ce qui concerne la hauteur de poupe, pas vraiment de certitude, mais lorsque je regarde vos plans verticaux (le tien et celui de Michel) j'ai comme l'impression que le château monte moins haut. Le contraste avec le plan de Sergal est encore plus exacerbé quand on prend on compte les fanaux qui me semblent totalement disproportionnés !
Quant au nombre de sabords 14/15, je réfléchis depuis quelques jours. J'ai pensé tout décollé, ayant collé tous les couples sur la quille. L'idée étant de les retailler façon Victory Artesania Latina avec les barrots pour la mise en place des ponts supérieurs. J'en aurais profité pour déplacer quelques couples afin d'éviter qu'ils ne soient présents en plein milieu de sabords. L'autre solution est de garder la structure telle quelle et d'entailler les couples qui posent problème à quelques sabords. Je n'ai pas les idées très claires à ce sujet. Ce dont j'ai pris conscience c'est que la structure couples/quille doit être irréprochable avant d'aller plus avant. A suivre.
Merci beaucoup pour tous ces conseils fort pertinents. A bientôt.
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Neko le Mar 14 Mar 2017 - 12:05

La différence de hauteur des tableaux vient aussi de la différence entre le modèle de Tanneron, dont s'inspirent tous les kits du Soleil Royal, et le dessin d'époque de Berain. Le Tanneron est plus haut, mais aussi plus étroit ce qui renforce cette impression. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour les canons si j'en avais eu en rab je t'en aurais envoyé bien sûr, mais j'ai tout juste le nombre et ils sont déjà traités/patinés. Je ne suis pas très chaud pour qu'ils servent de master pour un moulage avec les contacts avec les différents produits que ça implique (vaseline, plastiline, résine...) je les manipule le moins possible maintenant. Mais peut être que tu peux demander à Alexey de te faire un exemplaire de chaque calibre ? 
Smile
avatar
Neko

Messages : 665
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Mer 15 Mar 2017 - 23:14

Je découvre toute la problématique Tanneron vs Bérain. Je m'enrichis à votre contact. Merci au forum !
Marc, il n'était pas du tout dans mon intention de t'emprunter tes canons. Je voulais t'envoyer un MP à ce sujet, mais tu m'as précédé. Je suis allé sur le site d'Alexey. C'est une piste très sérieuse. Il me faut tout d'abord en apprendre davantage sur le moulage avant d'entreprendre quoi que ce soit.
Avant de poursuivre, je suis allé admirer ton "Royal Balsa". J'ai été "scotché" par la frise de la guibre que tu as réalisée. Epoustouflant ! Cela m'a donné un terrible "coup de mou" ! Un "double bien tassé" n'y a rien fait ! Sublime !
Ceci dit, un tantinet obstiné, je vais poursuivre la construction de ce kit (sachant qu'on ne joue pas dans la même cour !).
Je progresse dans mon projet. Je m'oriente vers une modification des couples de façon à avoir des ponts plus réalistes sur lesquels j'installerai les canons. Sur la photo suivante, deux couples, les 7e et 10e. En mince est reproduite la découpe initiale : pour rappel ces couples doivent recevoir de faux demi-ponts sur lesquels sont fixés des canons à piquer via des tasseaux verticaux. En ligne plus épaisse ce que je projette de faire de façon à avoir de "vrais" ponts. Sur le couple # 7 on observe qu'il n'y a pas grande différence de position entre les ponts Sergal et ce que je peux lire de vos dessins, Marc et Michel. Par contre, en ce qui concerne le couple # 10, on devine le décrochement au niveau du troisième pont qui est la conséquence de cette différence de hauteur que tu signales au niveau du château arrière, Marc, et qui conduit à cet effet d'éventail.

J'ai l'intention de redessiner chaque couple et de modifier, dans la mesure du possible le château arrière. Je suis optimiste.
Petit détail : il va falloir tout décoller ! clown
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Alain Degny le Mer 15 Mar 2017 - 23:46

C'est le même principe en aéronautique, il faut décoller avant d'atteindre son altitude de croisière.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14939
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Neko le Sam 18 Mar 2017 - 17:49

Bien sûr qu'il faut être optimiste, ça ne peut que bien se passer. Les premières corrections ont l'air encourageantes, et ça veut surtout dire que tu anticipes les futurs problèmes de réalisation. Je crois que le pire quand on s'attaque à un kit avec un mode d'emploi aussi peu détaillé que le SR de Sergal (mais c'est le cas de beaucoup de kits) c'est de construire en allant, sans regarder ce qui se passe trois coups plus loin. 
Si tu n'as pas "l'art du modélisme" de Bernard Frölich dis moi, il y a quelques pages très utiles sur le moulage. 
Smile
avatar
Neko

Messages : 665
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Alain Degny le Sam 18 Mar 2017 - 19:24

Devoir, comme aux échecs, anticiper trois coups à l'avance  pour éviter l'échec, c'est singulier dirait une grammairienne de ma connaissance.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14939
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Sam 18 Mar 2017 - 21:23

Tu devrais regarder pour tes canons sur le site de Micromodelisme. J'ai découvert qu'ils en font.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Mer 22 Mar 2017 - 18:32

Je pense qu'il s'agit du site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ce site propose des canons en laiton.
J'ai commandé sur internet un exemplaire de la revue Neptunia/Triton qui doit présenter un article de J. Boudriot sur les canons en bronze. A ce propos je viens de lire la réponse d'Alain sur le sujet d'Henri (l'Ambitieux). Les canons de 36, 8 et 6 livres sont en bronze. Ceux de 18 livres en fer. Pourquoi cette différence de traitement ? Et les canons de 12 et 4 livres, en bronze ou en fer ?
Je suis allé sur le site shipmodels d'A. Baranov. Il y a les références FCD-38 ou CSR-35/41 qui pourraient faire l'affaire. Je dois vérifier les dimensions des canons. Je ne sais pas si ces modèles sont disponibles.
Je vais potasser les techniques de moulage. Il y a un challenge qui me plaît.
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Mer 22 Mar 2017 - 21:20

Sur ces vaisseaux le mélange des canons était chose courante.on allait vers plus de fer et moins de bronze. Mais sur le SR tout etait en bronze car c'était un vaisseau amiral.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Neko le Mer 29 Mar 2017 - 13:08

Les canons de bronze étaient une marque de prestige. Sur le SR tous les canons étaient de bronze comme le dit Michel. Théoriquement tous les vaisseaux du premier rang auraient dû avoir une artillerie de bronze, mais en pratique il n'y en avait pas assez. Le soleil Royal, vaisseau amiral a donc été privilégié par rapport à d'autres vaisseaux comme l'Ambitieux qui s'est retrouvé avec un panachage 2/3 - 1/3
Smile
avatar
Neko

Messages : 665
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Mer 5 Avr 2017 - 23:03

Tout en continuant mes recherches sur les canons, j'ai progressé sur la structure. Comme annoncé, j'ai tout décollé. J'ai (autant que possible) soigneusement redessiné les couples pour faire en sorte d'avoir de vrais ponts. J'ai décalé la moitié des couples pour éviter qu'ils ne soient placés en plein milieu d'un sabord puisque je vais percer la muraille à 15 (voire 16) sabords au lieu de 14. J'ai élargi les couples arrière afin d'obtenir une poupe plus ventrue et moins haute. Voici le résultat "brut de fonderie" :


Cette image est à comparer avec celle-ci :


Bien évidemment il y a beaucoup de retouches, tout ceci est fait à la "pogne" ! A suivre.

Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Alain Degny le Mer 5 Avr 2017 - 23:16

Pour les parties visibles des pavois, tu vas mettre des jambettes à la bonne taille?

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14939
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Neko le Jeu 20 Avr 2017 - 14:01

Bonjour Jean Claude,
beau travail, mais il y a encore un truc super important à corriger. Au niveau du coltis la carène a une forme affreuse, qui donne à la proue une forme d'ogive et fait ressembler ce vaisseau à un sous marin... (cf photo de la boîte) 
Le couple de coltis doit avoir une courbe et une contre courbe. L'Ambitieux est très joufflu (photo n°2) mais tous les autres vaisseaux ont de façon un peu moins prononcée cet aspect courbe/contre courbe. (exemples pris au hasard: photos 3 et 4, extraits de la monographie de l'Ambitieux). J'avais moi aussi corrigé ce point quand j'étais sur le modèle Sergal, (photo n°5) et j'ai encore amélioré le truc pour le Royal Balsa dont je te joins le plan des couples 1 et 2. Au niveau du coltis j'ai fait un peu moins joufflu que l'Ambitieux, et j'ai mis seulement un tout petit peu de frégatage parce que les grands vaisseaux n'en avaient quasiment pas. 
Bon courage pour la modif, mais tu verras que tu seras content de l'avoir faite !! 
Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Neko

Messages : 665
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Jeu 11 Mai 2017 - 19:32

Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, Marc ! Je ne viens pas tous les jours sur le forum et j'ai l'impression que la notification (automatique ?) des messages sur les posts suivis n'est pas d'une grande fiabilité.
Merci pour ces infos très précieuses ... qui m'éclairent à point nommé !
J'ai terminé la fabrication du pont de batterie et avant de le coller sur tous les couples j'ai voulu vérifier, en faisant courir une latte sur la carène, que celle-ci aurait une forme aussi harmonieuse que possible. Il y a un problème au niveau du couple # 8 que tu m'avais déjà signalé, mais au niveau de la proue, je trouvais que cela ne "collait" pas ! Les courbes n'étaient pas harmonieuses. La forme même du pont à l'avant ne me plaisait pas trop, je ne la trouvai pas assez ronde. Tes explications sont arrivées juste à temps. Clairement le bébé n'était pas assez joufflu !
A l'aide de tes plans, j'ai redessiné les trois premiers couples. Ca change bien les choses et ca donne une courbure plus sympa au pont de batterie.
C'est donc parti pour re-redécoller les trois premiers couples !
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Jeu 11 Mai 2017 - 22:12

Il faut dire que Ce SR est un gros bébé joufflu car il doit porter une grosse masse de charpente et de canons face à la mer. Meme l'arrière quî porte un chateau énorme avec ses decos n'est probablement aussi affine que necessaire pour une bonne conduite des eaux vers le gouvernail. Hubac en parle dans un conseil de construction. Hubac construisait trapu, large, et fortement arme. Ses charpentes étaient fortes en bas, légères en haut. Le SR etait réputé fin de voile. J'ai tracé cette charpente en m'inspirant de celle de l'Ambitieux de J.Boudriot et des releves concordants du Havre de grâce. Rien ne dit que mes lignes d'eau soient celles du vrai vaisseau mais pourquoi pas. Apres tout bien de monographies ont interprété à leur bénéfice des documents pas forcément très précis.
Bon courage pour ce modele.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Neko le Lun 22 Mai 2017 - 23:51

Salut Jean Claude, bien content de t'être un peu utile ! 
Very Happy
avatar
Neko

Messages : 665
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Lun 19 Juin 2017 - 21:46

Me revoilà ! J'ai beaucoup travaillé sur les couples de façon à obtenir une coque qui me satisfasse pleinement. J'ai décollé quelques couples, je les ai modifiés, à nouveau modifiés, re-re-modifiés ... Bref ! Vous m'avez compris, ce ne sont qu'étapes successives, mais je pense avoir obtenu quelque chose de correct côté tribord.
Je vous présente deux clichés.
Ayez à l'esprit que ce n'est que du kit ! Toutes les modifs apportées aux couples ne se verront pas, personne ne sera autorisé à aller en dessous de la batterie basse ! 

J'ai redressé la photo, la table de jardin est donc verticale ! J'ai introduit un "couple supplémentaire" entre l'étrave et le premier couple.

Avec une latte souple que je fais courir le long des couples, je ne vois que des courbes harmonieuses ! Je vais donc corriger le côté bâbord.
Vos yeux d'experts auront sans nul doute détecté quelques malfaçons. N'hésitez pas à me les signaler.

Je pense toujours aux canons du SR. Je m'oriente vers la solution de couler les canons, soit en plomb, soit en étain, à partir de modèles réalisés en bois. Ces canons auront la forme des canons de bronze mais n'auront pas leurs décorations, tout au plus les dauphins. Un premier essai "vite fait mal fait" censé représenter un canon de bronze de 36 livres, à l'échelle 1/77, soit environ 4 cm. Qu'en pensez-vous ? Je pense pouvoir affiner. Il me faudrait aussi me procurer un bois plus dur.

A bientôt.
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Neko le Lun 19 Juin 2017 - 23:21

Ca me semble très bien, parti ! Pour les canons, voir MP.
Smile
avatar
Neko

Messages : 665
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 39
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Steckmeyer le Mer 6 Sep 2017 - 19:38

Assez content de moi même si je me rends compte que je n'ai pas choisi la voie la plus directe. Mais je voulais utiliser le plus possible les matériaux du kit.
J'ai terminé le remodelage de tous les couples et j'ai construit les trois ponts, de vrais ponts !
Je vous laisse le soin d'examiner l'état du chantier et de me dire ce que vous en pensez.




Comme vous pouvez le constater, beaucoup de rajout de bois ! Je suis d'accord pour reconnaître que ça manque de fignolage à certains endroits mais ce sera dissimulé derrière le bordé.
Prochaine étape : la pose du bordé à moins que ne voyiez de gros problème sur le chantier.
Amicalement.
Jean-Claude
avatar
Steckmeyer

Messages : 200
Date d'inscription : 03/01/2013
Age : 67
Localisation : 14130 Saint-Gatien des Bois

http://site-jcs.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Fredo le Mer 6 Sep 2017 - 20:43

Salut jean Claude
C'est joli et propre , ça file bien !
On voit bien la tonture des ponts, un beau début très prometteur!
Tu va remplir la proue en balsa?
Et pour les canons , tu va faire comment?
Bonne soirée!
avatar
Fredo

Messages : 333
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 38
Localisation : Cherbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Alain Degny le Mer 6 Sep 2017 - 20:46

Il me paraît très bien. Tu as raison d'être content de toi.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14939
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Mer 6 Sep 2017 - 21:51

Au vu des couples, de la proue et de la poupe, tout cela me rapelle bien la silhouette du SR. Pour les ponts c'est bien. Prévoit-tu un percement a 16 en première batterie ?
Le gaillard AR s'arrêtant au dessus de la tête du grand cabestan ?
Pour le reste voir venir. 
Beau depart
avatar
Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Michel Saunier le Mer 6 Sep 2017 - 21:57

Attention, ta guibre de proue est fausse, commune erreur de kit.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2584
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal (1669)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum