L'HERMIONE de Xierra

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Dim 19 Mar 2017 - 19:29

Je viens d'avoir le fascicule 32 Hachette chez mon libraire. On arrive aux 1ers canons (6 sont fournis).
D'après le site de HOCHE, l'Hermione aurait des canons datant de 1766 mais ceux du kit n'y ressemblent guère !
Quelqu'un aurait des infos là-dessus ? (on ne va pas faire des réponses à rallonge comme pour la cuisine, rassurez-vous

A+

Edit : voici 2 photos des canons de 12 de l'Hermione de chez Hachette :

avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par kangoo91 le Dim 19 Mar 2017 - 21:03

Là, c'est pas facile de voir
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6135
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Dim 19 Mar 2017 - 23:21

Ils sont un peu minces pour des canons de 1766. Leurs proportions correspondent plutôt à ceux de 1758. Mesure-les que je vérifie si la longueur est correcte pour des pièces de 12.

Frédéric La Hoche fait du 1766, mais l'échelle est soit trop petite, soit trop grande.


_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Lun 20 Mar 2017 - 12:35

Ok, je ferai celà ce soir.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Lun 20 Mar 2017 - 13:29

Je précise pour Alain que je remercie :

L = 46mm
l à la base= 6mm
l au bout du fut= 4mm

Voilà !
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Lun 20 Mar 2017 - 17:25

Cela confirme ce que je disais hier soir. 46 mm, c'est la longueur hors-tout d'un canon de 12 de 1758. Au 1/64e, le 1766 fait 40.6 mm.

Source.

Jean Boudriot, l'artillerie de mer.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Lun 20 Mar 2017 - 17:38

Merci beaucoup Alain pour ta réponse.
Ptite question : est-itl d'usage ou utile d'allonger en profondeur la bouche du canon ? (j'ai crû lire quelque part que  cela se faisait (?))
N'ayez crainte : je ne souhaite pas transormer ces instruments de guerre en véritables canons, avec poudre, boulets, et tout et tout !  Very Happy
Merci

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Lun 20 Mar 2017 - 19:20

C'est mieux. Ceux des kits ne sont pas suffisamment percés profond. Il est toujours possible de les représenter avec leur tape, comme c'est le cas de la réplique de l'Hermione. Je n'aime pas trop, cela fait bateau pirate Playmobil, mais historiquement, c'est exact.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Lun 20 Mar 2017 - 21:54

Peux-tu préciser pourquoi c'est mieux ? Pour le côté réaliste sans doute mais je pense que lorsque la peinture noire recouvrira l'actuel  fût du canon, l'oeil ni verra que du feu, non ?
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par kangoo91 le Lun 20 Mar 2017 - 22:24

Ben, sur un kit, les canons sont représentés en laiton et gardent cet aspect clinquant.
Ce n'est pas réaliste, pas plus que de les recouvrir d'une couche de peinture.

Brunissage pour l'aspect extérieur et une p'tite goutte de peinture noire dans la bouche du canon.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6135
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mar 21 Mar 2017 - 10:48

Ok, merci Laurent pour tes précisions.
En regardant ces canons, il me semblait qu'ils étaient en aluminium mais bon, ce n'est pas important.
Par contre, ce qui peut l'être assurément, c'est d'altérer l'aspect brut de fonderie des canons. Hachette conseille de les tremper quelques instants dans de l'acétone. Ce n'est pas l'opération de brunissage dont tu parles Laurent. Que nous conseillez-vous pour obtenir le meilleur brunissage possible ?
Merci.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Mar 21 Mar 2017 - 11:26

L'acétone, c'est pour dégraisser la surface avant traitement. Le brunisseur, c'est autre chose. Voici le site sur lequel je me fournis.

www.loisircreatif.net/brunisseur-metaux-4341.html

En plus du brunisseur (noir), il faut le neutralisant qui stoppe la réaction chimique et s'applique une fois le brunisseur sec.

Les canons Hachette ne sont certainement pas en aluminium, mais dans un alliage blanc moins cher. Selon sa nature, le brunisseur fera effet ou pas. Sur laiton, une ou deux passe suffisent. Sur les canons de F. La Hoche, en alliage blanc, il faut répéter l'opération plusieurs fois avant d'obtenir le résultat voulu.

Voila l'aspect final d'un canon La Hoche:



Comme le faisait remarquer Laurent, l'intérêt du brunisseur est qu'il n'empâte pas la surface et donne un aspect beaucoup plus réaliste.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Michel Saunier le Mar 21 Mar 2017 - 11:35

Si ces canons sont en alliage léger, soit du zamak, le brunisseur agira-t-il ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 2472
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mar 21 Mar 2017 - 12:34

Merci Alain de toutes ces précisions.
Cherchant à faire des tonneaux par moi-même, je suis enfin tomber sur 1 site qui pourrait peut-être vous intéresser (certains le connaisse sans doute)

Nombreux trucs divers pour modélistes
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mar 21 Mar 2017 - 16:58

Pour ceux que cela intéresserait (brunissage pas cher !) :
<<
Il faut acheter du SULFATE DE CUIVRE et du SULFATE DE FER en droguerie uniquement; ce n'est pas trés cher. Dans les GSB, on trouve des préparations pour le jardin, mais cela ne convient pas.
donc 10gr de sulfate de cuivre + 10gr de sulfate de fer dissout dans 100g (100ml) d'eau distillée. La réaction par trempage se fait en 5 min, ensuite rinçage à l'eau et séchage à la sciure ou au chiffon
>>
J'ai trouvé cela dans un échange de 2008 sur un forum.
J'ai envie d'essayer pour voir (reste à trouver aujourd'hui les 2 produits sulfatés...)
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Lun 24 Avr 2017 - 22:18

J'aurais 1 question quant à la pente que doivent avoir certainement dans la réalité les ponts de la frégate (pour favoriser par ex. l'évacuation des eaux de pluie ou des embruns de la mer, etc.). Concernant le pont de batterie (celui recevant les chaloupes), y a t'il une pente convexe au milieu de sa largeur à donner à ce pont ?
Merci.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Lun 24 Avr 2017 - 22:47

Le pont de batterie, comme les gaillards, a un bouge. C'est pour cela que les affûts anglais ont les roues arrière légèrement plus petites (ce qui en pratique ne sert à rien).

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Lun 24 Avr 2017 - 23:00

Juste à mettre de niveau l'affut et son canon, si je comprends bien !
Merci beaucoup Alain pour ta réponse.
Quand je monterai l'ensemble des panneaux constituant le pont de batterie de cette frégate, je créerai un léger bouge (je n'étais pas sûr du terme) orienté en son milieu vers le haut, genre très légère pente longitudinale de toit de maison.
Dans le kit Hachette, il y a tout juste un très très léger bouge et encore, quand le pont de batterie sera collé, pas sûr qu'il subsistera une quelconque pente.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Lun 24 Avr 2017 - 23:40

Oui, c'est pour que le canon soit horizontal. Mais comme on ajuste le pointage avec le coin de mire, cela ne sert à rien. A l'époque de l'Hermione, Les Français avaient abandonné cette disposition depuis belle lurette.

A ton échelle, Point 0 aux deux extrémités du pont, le long du vaigrage, + 3 mm au centre. C'est une pente d'écoulement, pas un toboggan. On n'est pas à Center Parc.

L'eau est repoussée le long de la muraille, puis rassemblée vers le centre de la batterie, là où sont les dalots d'évacuation, grâce à la tonture du pont. La muraille est également percée obliquement au pied des sabords, au centre. Un petit tuyau de plomb la traverse, c'est la pissotière, dont la destination est évidente. Les hommes qui travaillent en poste fixe dans la batterie, pissent par les sabords avec une précision toute relative, d'où la nécessité de ce digne orifice.

C'était la séquence pipi, caca, prout, toujours appréciée des connaisseurs.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mar 25 Avr 2017 - 11:46

Alain, je te remercie de toutes ces précisions.
Ce qui m'amène à poser d'autres questions, bien évidemment !
Tout d'abord (sans jeu de mots !) :
  - comment créer artificiellement cette pente ?
  - "... + 3mm au centre." : cela ne fera t'il pas trop ?

Au niveau du vocabulaire : vaigrage, tonture ? What is that?

Merci.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Mar 25 Avr 2017 - 11:56

La tonture, c'est la courbure logitudinale et concave du pont.

Le vaigrage, c'est le bordé intérieur de la muraille.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mer 26 Avr 2017 - 20:02

Prévoyant bientôt de mettre en place les éléments constituant le pont de batterie, y a t'il une manière de faire ou des précautions particulières à respecter pour coller ce pont (ou les ponts en général) ?
Hachette, dans son fascicule, préconise de coller d'abord le pont puis ensuite de coller les lames du pont. Cela vous paraît-il mieux ainsi ou ne serait-il pas plus commode de coller les lames sur chaque partie constituante du pont, avant collage de ce dernier ?
Mais peut-être ce que j'annonce n'a pas vraiment de sens en modélisme. Sad

Merci.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Alain Degny le Mer 26 Avr 2017 - 20:34

Salut Philippe. Hachette a raison. Tu colles d'abord les parties constituant le faux-pont, puis ensuite les lames en partant du centre, dont tu auras tracé l'axe au crayon. Tu mesures la distance depuis l'axe, jusqu'au vaigrage au niveau du maître-bau et tu divises la valeur obtenue par la largeur des baguettes. Si tu trouves un nombre impair, la première baguette est à coller à cheval sur l'axe. Si c'est un nombre pair, tu colles la première baguette le long de l'axe. Ceci pour avoir un aspect harmonieux.

Les planches de pont sont décalées les unes par rapport aux autres. La longueur moyenne est de 6 m. Mais bien entendu, c'est en théorie. Les charpentiers ne gâchaient pas le bois pour le seul plaisir d'avoir des lames de même taille.

Coller le faux-pont sur les couples, le maintenir avec des clous le temps du séchage. Ôter les clous.

Lames. Utiliser de la colle à prise rapide. Repérer l'emplacement des couples et maintenir les baguettes en place en enfonçant des clous le long de leur bord. Ôter les clous et recommencer.

Calfatage. Si tu veux simuler le calfatage, c'est maintenant qu'il faut le faire. Passer les deux tranches et les deux extrémités de chaque baguette à la mine graphite HB. J'utilise un Critérium, mais un crayon fait l'affaire. En séchant la colle appliquée sur la tranche de la baguette devient transparente. On ne voit plus que le trait fin représentant le calfatage. L'avantage de la mine graphite, c'est qu'elle ne bave pas et les éventuelles traces se gomment ou se poncent facilement.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14194
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mer 26 Avr 2017 - 21:04

Merci beaucoup Alain pour cette réponse super détaillée.
Je vais bientôt monter et fixer le 1er pont en appliquant à la lettre tes consignes.
Je ne connaissais pas encore (il n'y a pas que ça d'ailleurs !) le truc pour harmoniser la pose des lames. Je regarderai si le fascicule tient compte ou pas de l'aspect esthétique de la pose du parquet du pont.
Tu m'as devancé quant à la question que je me posais sur la manière de maintenir le pont et les lames bien en appui le temps du collage.
Pour le calfatage, je pensais effectivement procéder ainsi d'autant que la méthode que tu cites, est assez facile à mettre en oeuvre.

Merci encore pour tous ces bons conseils. Cela sent l'expérience et la pratique bien rodées.

A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Xierra le Mer 3 Mai 2017 - 16:30

J'ai posé les 8 éléments constituant le pont de batterie. Je posterai des photos très prochainement.
Le fascicule Hachette préconise de poser les 1ères lames en veillant que la largeur de la lame en son milieu, coïncide avec l'axe longitudinal du pont. Je vérifierai mais selon les préconisations d'Alain, cela voudrait donc dire que le résultat de la division serait impair (lire le post précédent d'Alain pour comprendre)
Concernant l'annexe fourni par Hachette et destiné à aider le maquettiste à poser les lames du pont, il est bien foutu, voire même très bien fait. Tout particulièrement quand il s'agit de montrer les découpes en pointe à faire en bout de lames lorsque ces dernières sont à découper autour des hauts de couples ou des pavois (c'est comme cela que l'on dit je crois).  
A propos du maintien en position des éléments du pont lors du collage, je n'ai pas utilisé de pointes ou de clous. Je les ai tout simplement maintenus avec 2 objets assez lourds, un peu à la manière d'un autre membre de ce forum. Et cela a bien marché puisque les côtés jointifs des éléments du point sont pil-poil à niveau. Smile (chaque élément de pont est à fleur de l'autre)
Je vais maintenant aborder le collage des lames. J'aurais pensé à priori qu'il serait mieux d'utiliser de la colle vynilique à prise plus lente mais comme je n'en ai pas, je ferai comme indiqué par Alain. Mais avant de coller les lames, je marquerai les tranches des lames avec du critérium HB pour simuler le calfatage, suivant en cela tes conseils Alain.


A+
avatar
Xierra

Messages : 420
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'HERMIONE de Xierra

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum