Le Papyrusse

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Alain Degny le Ven 9 Juin 2017 - 19:59

C'est une nouvelle fois très bien. A cheval sur leurs sushis célestes, Hiroshige et Hokusai attendent que vienne leur tour. Ils sont impatients, moi aussi.

Alain Degny
Admin

Messages : 14672
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Sam 10 Juin 2017 - 6:52

Merci Alain. Par contre, je ne voudrais pas provoquer de sushis à nos merveilleux peintres en les estampant dans une précipitation mal appréhendé.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par a.piot le Sam 10 Juin 2017 - 8:15

Tres bien , surtout sans mono  cheers
avatar
a.piot

Messages : 1854
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Sam 10 Juin 2017 - 10:50

Merci Alain. C'est vrais que sans mono, c'est un peu plus compliqué. D'autres part, cela laisse supposer que s'il y a des erreurs, ces dernières passent inaperçues.


On arrive à l'un des moments que je préfère. La pose des premières ficelles. En place les étais de mât et le cordage de tension.


Détail de l'amarrage du câble de tension sur le cordage qui passe autour de la coque. Les petites croix sur le pavois sont les emplacements des trous qui recevrons les cordages de maintient des rames. J'ai mis un petit personnage pour donner une idée de grandeur de la barque (c'est un viking, je n'avais pas d'autres personnages à cette échelle).


Vue de la poupe,


et de la proue.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par kangoo91 le Sam 10 Juin 2017 - 19:51

Michel,
Je ne doute pas de tes sources mais il y a un truc qui me chagrine: les supports du câble de tension ayant tous la même taille. J'imaginerai plus que les 2 premiers (poupe et proue) soient plus petits.
Ainsi la "ficelle" formerait plus une courbe.



Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6270
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 50
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Sam 10 Juin 2017 - 20:24

Bonsoir Laurent,

Je ne sais pas si me sources sont exactes, car je le disais plus haut, l'on n'a de sûr comme renseignements que ceux que l'on retrouve sur des textes égyptiens antiques, ou sur des dessins hiéroglyphiques. Moi, je me suis basé sur la reproduction du Min of the Désert qui est une reproduction faites par des chercheurs, à partir de faits avérés et vérifiés par rapport à des épaves retrouvées en plus ou moins bonne conservation. Sur pratiquement toutes les reproductions que l'on trouve, Le câble est maintenu de cette façon. De plus, c'est plus facile pour étendre le linge.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Alain Degny le Sam 10 Juin 2017 - 21:44

Michel a parfaitement respecté ce qu'était le montage égyptien, que l'on connait avec précision grâce à la barque de la pharaone Hatchepsout. C'est elle qui a servi de référence au dessin de Jean Rougé que j'ai posté un peu plus haut et à la construction du Min, qui a parfaitement résisté à la navigation en haute mer.

Laurent. Je pense que ton dessin est influencé par le système de tension de ton KoM, qui est basé sur le même principe 3200 ans plus tard.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14672
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Dim 11 Juin 2017 - 8:21

Pour te répondre, je vais me baser sur mes connaissances professionnelles dans le domaine de la charpenterie. Ces dernières impliquent quelques compétences sur la dynamique des charges. Cette réponse n'implique donc que moi. D'autres démonstrations pouvant peut être prouver le contraire. On est ici dans un système de suspension de la partie avant et arrière de la barque. cela implique que les forces soit réparties sur l'ensemble du câble de la même façon partout, afin de les renvoyer vers la structure porteuse. Sachant que les forces s'exercent perpendiculairement au câble, si tu rapproche ce dernier de celle d'un arc de cercle, tu ramène, en extrapolant, les forces vers un seul point concentrique, ce qui aurait pour effet l'exact contraire de ce qui était rechercher par les constructeurs de l'époque, avec à terme, toujours en extrapolant, une charge conséquente supportée à un seul endroit, ou à défaut, une rupture des poteaux de chaque extrémité. 

avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par kangoo91 le Dim 11 Juin 2017 - 19:04

Alors que vogue le Papyrusse  sunny
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6270
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 50
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Lun 12 Juin 2017 - 18:12

Bonsoir,

Juste une petite avancé, celle du pied de mât. J'ai passé plus de temps à rechercher ce montage sur Internet qu'a le construire


je voulais aussi montrer les similitudes un peu bizarres qu'il y a entre le drakkar viking, et la barque égyptienne. La méthode de confection de la coque est à bien des points près la même dans les deux cas. Pas de couple, mais des assemblages n'ayant plus cours depuis fort longtemps. La pose du pont est exactement le même dans l'un comme dans l'autre bateau. Chacun reçoit un renfort dans le bas de mât. Même s'il ne sont pas de la même facture, l'idée reste la même. Je signale seulement, que ces peuples n'avaient à priori aucun contact. A noter aussi l'essai de "tolets" des rames à tribord avant.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Mar 13 Juin 2017 - 12:18

Bonjour à tous,

Nouvelle étape de franchie, les gouvernails


le système est un peu bizarre, mais fonctionnait très bien d'après les écrits


Une prémière couche de teinte a été mise. Cela permet de faire rebrousser les petites fibres de bois qui disparaitrons lors du ponçage.


Vue générale.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Alain Degny le Mar 13 Juin 2017 - 17:10

Le vieillissement de la coque me fait penser à ce que le temps a produit en un demi millénaire sur celle de la nao de Mataró. C'est très réussi.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14672
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Xierra le Mar 13 Juin 2017 - 17:23

Michel, le vieillissement de la coque a t'il été fait avec de "l'eau gazeuse utilisée en chimie" ? lol!

A+
avatar
Xierra

Messages : 629
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Mar 13 Juin 2017 - 18:08

Bonsoir à tous deux,

Pour le vieillissement, j'utilise un procédé que j'ai mis au point au fil des années. Tout d'abord, je ne ponce pas les virures lors de leurs mises en places. Après avoir été mise en place, je passe une couche de teinte chêne foncé ou couleur teck en fonction du résultat que je recherche. Quant c'est sec, je procède alors à un premier ponçage. Puis, passage quant j'ai le temps d'une deuxième couche de teinte, plus claire. Ponçage, et enfin finition au fondur. Il arrive que je passe plus de couches de teintes en fonction de l'effet escompté.C'est pour cette raison, que vous pouvez voire le bateau changer de couleur au fur et a mesure de son montage.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Xierra le Mer 14 Juin 2017 - 8:52

Merci Michel pour ces explications.
En fait, comme dit Alain, ton procédé t'a permis de ne pas attendre 500 ans ! Smile

A+
avatar
Xierra

Messages : 629
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Fredo le Mer 14 Juin 2017 - 10:23

Le rendu de la coque est génial!
J'adore !
Bien joué Michel
avatar
Fredo

Messages : 272
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 38
Localisation : Cherbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Mer 14 Juin 2017 - 11:46

Merci Fredo. Comme tu peux le remarquer, les œuvres vives sont plus clair que le reste, car c'est là et sur la proue que la mer abime le plus la teinte de la carène.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Jack Raby le Mer 14 Juin 2017 - 12:29

Ce rendu est extraordinaire de réalisme. Encore un "truc" qu'engrange avec avidité le béotien que je suis.
avatar
Jack Raby

Messages : 235
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 63
Localisation : Namur, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par a.piot le Mer 14 Juin 2017 - 12:49

oui ! c'est tres bien , bravo (au départ je ne me rendais pas compte du travail )  cheers
avatar
a.piot

Messages : 1854
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Alain Degny le Mer 14 Juin 2017 - 13:59

Peut-être pourrais- tu vieillir un peu les pelles des rames-gouvernails. Leur séjour prolongé dans l'eau limoneuse du Nil ne doit pas les arranger.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14672
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Mer 14 Juin 2017 - 19:59

Oui, bien sur, cela est une bonne idée. Seulement, je me suis encore trompé dans la forme des  pales. Elles sont à refaire. De plus, il faudra que je prévois un décor sur chacune d'entre elles.
par contre, j'ai fini les cordages de mât.


Je doit avouer que je ne connais pas le nom de ces cordages, on pourrait les assimiler à des cargues, mais il n'ont aucun contact avec la voile ? Ce qui ressemble à des vergues sont fabriquées en deux morceaux raboutés au niveau du mât. La "vergue" basse est contrainte en forme d'arc de cercle. Pas facile à réaliser, mais avec un peu de chauffe, cela l'a fait.


Pour la voile, cette dernière est coupée avec une bordure droite, alors que la "vergue" est en arc de cercle. Cela produit une poche dans le bas de la voile. Peut être pour lui donner du creux comme pour les spis ? Apparemment, les laizes sont cousus horizontalement et n'ont pas de garcettes de ris. Bon, on verra tous cela demain.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Alain Degny le Mer 14 Juin 2017 - 23:49

Cette nappe de cordages me parait bien compliquée pour être des balancines. Je pense qu'ils soutiennent la vergue basse, empêchant que son poids ne lui fasse reprendre une forme droite et éventuellement qu'elle ne se brise, pour la raison exposée ci-après. Pour info, l'antenne de mestre d'une tartane ligure du XVIIIe pèse dans les quatre tonnes.

Ces vergues sont les ancêtres des antennes et leur assemblage est identique, quart en bas, penne en haut. Mais la grande différence, c'est la longueur du croisant, très court, donc fragile sur les navires égyptiens alors qu'il sera des deux-tiers sur les navires à voiles latines.

C'est la vergue haute qui s'abaisse, la basse reste fixe.

Ton gréement est très bien réalisé puisque la hauteur de la vergue basse par rapport au pont correspond à celle des bâtiments du Nouvel Empire. Hatshepsout, qui t'a soufflé l'idée de construire le Papyrusse au cours d'un dîner, sera contente. Le capelage est également très réaliste.

Les laizes sont cousues verticalement, ce que l'on peut voir dès la Ière dynastie sur un relief de la sépulture d'Ipis, un courtisan de la reine Neit-Hétèpou (Neit est satisfaite, pour Laurent qui aime bien l'égyptien). Il n'y a pas de ris. Les bandes de renfort en cuir horizontales n'apparaîtront que chez les Grecs.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14672
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Albatros le Jeu 15 Juin 2017 - 10:33

Alain Degny a écrit:Hatshepsout, qui t'a soufflé l'idée de construire le Papyrusse au cours d'un dîner.....
....... Chez "Achettsoupe" le dîner ???
jocolor
avatar
Albatros

Messages : 699
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Alain Degny le Jeu 15 Juin 2017 - 12:03

Tout à fait. Et le nom complet du courtisan qui est très vieux, c'est Y s'Ipis dessus. study

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 14672
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par michel rosensohn le Sam 17 Juin 2017 - 11:36

Bonjour à tous,

C'est normal qu'il s'appelait de cette façon. Son maitre à penser était t'Ha plu d'hur h'yne.
J'en suis rendu aux ancres. Alors là, gros problème. En effet, certains chercheurs pensent que les navires Égyptiens ne possédaient pas ces accessoires. Et pour cause, Les Historiens ont remarqué que le mot ancre ne figurait pas dans les hiéroglyphes car pour les Égyptiens l’opération de mouiller était considérée comme un retour à la maison symbolisant la mort. Vu sous cet angle, je vais donc m'abstenir d'en mettre. Je ne voudrais provoquer en aucun cas la mort d'un seul égyptien de cette époque.

Par contre, j'ai posé la voile.



 
Vue de l'arrière, cette voile fait penser de part sa coupe à deux bonnettes qui se rejoindraient au milieu du mât. Alors, une recherche pertinente de la part des égyptiens ? Les gouvernails sont revenus à une forme plus traditionnelle.

Vue de face. Reste maintenant à se pencher sur le problème des écoutes. J'ai quelques idées, mais il faut que je les approfondisse.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2537
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Daniel.B le Sam 17 Juin 2017 - 11:57

Très beau Michel, et en plus une bonne recherche car ce n'est pas un bateau récent!
(le fond blanc c'est très bien, mais le calendrier choque et gâche le rendu de l'ensemble)
A plus,
avatar
Daniel.B

Messages : 204
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 69
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Papyrusse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum