Barque du Léman "la Victoire'

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par alain42 le Jeu 3 Mai 2018 - 18:50

Bonjour,
en tout premier lieu je me joins pour présenter moi aussi toutes mes condoléances.
Ensuite, je suis dans un coin de la salle depuis le début de ce sujet, pour admirer discrètement le superbe travail.
Enfin, et sans vouloir polluer ce post, l'excellente revue Le Chasse Marée évoque dans le dernier numéro paru l'association Espérance 3 qui ambitionne de construire une réplique de l'Espérance 2, barque voilière du lac d'Annecy, de dimensions moindres que les barques du Léman, car adaptée au plan d'eau. Ces barques étaient cependant souvent construites par des charpentiers du Léman qui se "délocalisaient".
un lien avec le site de l'association:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

alain42

Messages : 308
Date d'inscription : 29/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par stf67 le Jeu 3 Mai 2018 - 19:49

Denis Gaille a écrit:...
Vous porrez trouver quelques photos de détail sur le forum des "modèles statiques"
car, selon notre "admin" c'est là que je devais les poster.
....

Je me sens obligé d'intervenir quand je lis ce genre de choses, oui, le forum modèle statique est indiqué et prévu pour poster des photos de réalisations passées.

De plus, j'ai de gros doutes sur la manière dont il faut interpréter qu' "admin" soit entre guillemets (l'emploi de son prénom est plus respectueux) et la tournure générale de la phrase.

Si on a des interrogations sur la manière dont un administrateur ou un modérateur oriente un membre, on en parle de suite et on s'abstient de faire ce type de remarques ou d'allusions.

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK
avatar
stf67
Admin

Messages : 5744
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 43
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Dim 9 Sep 2018 - 11:40

Dernières avancées de mon brick du Léman (avec l'âge, je ne travail plus que deux ou trois heures par jour, et encore, pas tous les jours Sad
A l'ordre du jour, accastillage des deux mats et fabrication des antennes.
Pour les mâts, il faut mettre en place la ferrure située au dessus du réa, mettre en place la tôle de doublage au droit du racage et les deux cales des haubans (uniquement sur le mât de trinquet).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme on peut le voir sur cette photo, le pied de mât comporte deux taquets et une estrope (chaine garnie de cuir) équipée d'une poulie.
Avant d'attaquer cet ouvrage il faut donc confectionner les poulies ; fort heureusement elles sont toutes identiques (peu ou prou) et entièrement métalliques.
Elles sont donc tirées d'une planche de photodécoupe.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On note sur la photo ci dessus, le corps d'une poulie à 1 ringot (a gauche) et celui d'une poulie à 2 ringots (à droite). De part et d'autre, la ferrure représentant le dit ringot et à droite, une future manille. Les réas sont constitués par un empilement de rondelles de laiton.
Note importantes, les ferrures de ringots doivent impérativement être brasées à l'argent, faute de quoi, elles vont se détacher lors de la soudure des axes de réa (étain).

Une fois le ringot brasé, on met en forme la poulie sur un axe de maillechort planté dans une planche de balsa, on enfile les réas on referme le corps de la poulie ; ne reste plus qu'à souder les deux extrémités de l'axe des réas.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une fois quelques poulies réalisées, on peut commencer l'exécution des estropes.
Après de nombreux essais infructueux (j'ai même tenté la gaine thermo rétractable, sans aucun résultat !) la méthode est la suivante :

- poser à cheval sur la queue d'un foret (bien graissé) au diamètre du mat, la bonne longueur de chaine,
- l'enduire de cyano afin de rigidifier le chaine,
- après séchage de la cyano, la démouler et l'enduire de colle à bois au droit du futur revêtement cuir et peindre.

En dépit de la piètre qualité de cette photo, on distingue, de droite à gauche, l'estrope garnie cuir, la manille et la poulie.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les deux estropes terminées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Les deux guides en bois sont tirés de la pièce destinée au taquets et modifiée en conséquence :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ne reste plus qu'à mettre l'estrope en place puis les deux guides en bois.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Note : il eut été plus intelligent (mais nul n'est parfait !) de ne pas joindre les extrémités de l'estrope afin de pouvoir coller AVANT les deux guides, les rectifier par ponçage et ENSUITE mettre l'estrope en place.
Mais on vivra avec !
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Denis Gaille le Dim 9 Sep 2018 - 13:59

Bonjour Hubert,
Remarquable, superbe!!! Ta dernière remarque me rappelle de bons souvenirs lorsque je construisais ma "Valaisanne"... J'ai fait la même erreur avec la peinture!!!
Je t'envoie 2 photos[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
du pied de mât pour info.
En tous cas, félicitations pour l'estrope et les poulies
Amicalement
Denis

Denis Gaille

Messages : 19
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 66
Localisation : Athenes - Grece

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Dim 9 Sep 2018 - 15:38

Merci à toi pour ces compliments qui montrent que certains modélistes commettent souvent les même erreurs Very Happy
D'après les photos que tu as mis en ligne, je vois que tu as fais le choix de poulies bois concernant le palan de flons ; personnellement, j'ai choisi les poulies métalliques (en photodécoupe) telles que visibles sur les photos de la monographie.
Concernant les cordages du gréement, quel diamètre as tu choisi ?
Bien cordialement
Hubert
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Daniel.B le Dim 9 Sep 2018 - 16:14

Un beau travail de précision avec un résultat remarquable.
A plus,
avatar
Daniel.B

Messages : 582
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 70
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Denis Gaille le Dim 9 Sep 2018 - 21:19

Bonsoir Hubert,
Oui, d'après Gerard Cornaz et les maîtres de chantier de la Neptune, les palans de flon étaient en bois sur la Valaisanne. Pour la Victoire, je n'ai pas d'informations.
Pour les haubans, la montanière et bras de l'oste, j'ai employé du cable d'acier de 0,3mm et pour les cordages, du coton mercerisé ciré de 0,3mm et 0,4mm si je me souviens bien... Après 46 ans, je ne suis plus très sûr de ma mémoire...
Je t'insère encore une photo du pont avec l'ouverture sur l'intérieur.
Cordialement
Denis
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Denis Gaille

Messages : 19
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 66
Localisation : Athenes - Grece

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Lun 10 Sep 2018 - 9:21

Merci à Denis pour ces précisions. Very Happy
Avant d'accastiller les mâts, j'avais fabriqué (non sans peine) les deux antennes.
Pour cela, il est nécessaire de fabriquer un gabarit de rabotage, selon le même principe que celui utilisé pour les mâts mais de dimensions différentes.
On dessine ce gabarit sous Autocad afin de bien en déterminer les dimensions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
On voit sur ce plan qu'il suffit de surélever de 5,8 mm l'extrémité de la planche et de fraiser (fraise à 90°) sur une profondeur de 8,2 mm.

Après plusieurs passe, on obtient facilement ce gabarit. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


On pose dans la rainure une baquette 10x10 mm (5 baguettes de buis d'excellente qualité, aimablement fournies par un modéliste de ce forum qui se reconnaitra et que je remercie bien vivement) ; on rabote la partie qui dépasse et après rotation de 90°, on recommence l'opération jusqu'à obtention d'un palmage en huit. Un petit passage au tour + papier de verre permet d'obtenir un profil bien circulaire.

L'antenne est ensuite fixée sur un gabarit permettant de donner la bonne courbure.
Ces antennes recevaient un profil en I (100 x 50 mm à l'échelle 1) permettant de fixer la voile par l'intermédiaire de galets (sorte de coulisseaux) ; ce profil était surélevé par deux coins au droit du collier de fixation sur le mât.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans un premier temps, j'avais naïvement soudé les pattes de fixation ce qui s'est révéler être une grosse erreur ! bien évidement, lors de leur mise en forme, une patte sur trois s'est dessoudée ! 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sur la photo ci dessus, la première version du rail et de ses attaches ; on note également le gabarit donnant la bonne courbure de l'antenne.
On recommence donc l'opération, mais sans les attaches qui seront posée après mise en place du rail (découpées dans de la feuille d'étain).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il ne reste plus qu'à accastiller le pied de l'antenne (bordon) et confectionner les diverses ferrures visibles sur la photo ci-dessus ainsi que le réa.
Vue du bordon terminé :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A suivre ...
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Denis Gaille le Lun 10 Sep 2018 - 11:11

Bonjour Hubert,
Ton processus de confection relève d'un outillage très perfectionné et bien sûr le résultat est excellent sinon parfait...
Pour ma part, je n'avais pour outillage (en 1970!!) qu'un tour EMCO Unimat3 transformable en tour a bois et naturellement, pas d'autocad!!!. J'ai évidemment raté quelques antennes avant le résultat désiré!!! pour les rails, j'avais un ami bijoutier qui qui me les a gentiment fournis terminés! Quant à souder les pattes, avec de la soudure à l'argent, je n'ai eu aucun problème car argent sur argent, çà tient!!!! C`est le cloutage qui a été plus délicat... foret de 0,3 et fil d'argent 0,3...
À propos, quel bois as-tu employé pour les antennes? Celles de la Valaisanne sont en pin d'oregon, les mâts en cerisier.
J'attends la suite avec impatience....
Cordialement
Denis

Denis Gaille

Messages : 19
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 66
Localisation : Athenes - Grece

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par a.piot le Lun 10 Sep 2018 - 11:39

Comme d'habitude , merci pour cette démonstration !  Smile
avatar
a.piot

Messages : 2214
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 73
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Mar 11 Sep 2018 - 9:15

Pour répondre à la question de Denis, j'ai choisis (à tord ou à raison ?) de représenter le chêne par du poirier et le mélèze par du buis. Les mâts étant donnés comme construits en mélèze, j'ai pris l'option de construire les antennes en buis, par soucis d'homogénéité.
Pour info, et concernant les manœuvres métalliques, j''ai trouvé chez l'Octant, du câble tressé (0,27mm de diamètre) absolument superbe et très souple.
Bien cordialement.
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Denis Gaille le Mar 11 Sep 2018 - 10:42

Bonjour Hubert,
Excellent choix pour les bois, si je devais refaire ces antennes, je choisirai probablement aussi du buis. Pour les mâts, le poirier est parfait.
Mon cable d'acier, je me le suis fourni auprès d'un atelier de luterie...
Les cordes d'instruments de musique sont aussi excellentes...
Bonne continuation
Cordialement
Denis

Denis Gaille

Messages : 19
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 66
Localisation : Athenes - Grece

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Mer 12 Sep 2018 - 16:48

Bonjour Denis,
Pour le mâts, j'ai également choisi le buis (voir ci dessus) dans la mesure où P. Cornaz les décrits comme construits en mélèze.
Concernant les voiles, je vais faire une tentative en "fils tirés" d'où ma question : d'après les photos de son livre, les coutures des laizes sont très peu visibles d'où l'emploi d'un fils dont le couleur est relativement proche de celle de la toile. Qu'en penses tu ?
Cordialement
Hubert
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Denis Gaille le Mer 12 Sep 2018 - 18:37

Bonsoir Hubert,
Absolument. les"coutures" des laizes (en réalité de surjet double) doivent être très fines, 0,12mm(si tu trouves du fil de soie ou du fil à crocheter écru, c'est à mon avis ce qui se rapproche le plus de l'echelle 1/50) et de couleur très proche des voiles. Là est le gros souci: quel tissu employer pour les voiles et respecter l'echelle???
Je ne vais pas mentir; tous mes essais dans ce domaine ont échoué...
C'est la raison principale de ne pas avoir fait les voiles de ma Valaisanne.
Même la soie (j'en avais trouvé de la toute fine) ne m'avait pas satisfait.
Et pour être précis, j'aurais dû la construire à l'echelle de 1/30 pour confectionner des voiles en soie.
Tu me diras peut-être que je suis trop puriste...
Mais pour moi l'echelle, c'est primordial!!!
Au plaisir de te lire
Cordialement
Denis

Denis Gaille

Messages : 19
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 66
Localisation : Athenes - Grece

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Jeu 27 Sep 2018 - 17:58

Chers amis et salut Denis,
Concernant les voiles et selon le vielle adage 'il ne savait pas que s'était impossible mais il l'a fait" je me suis toutefois lancé dans la confection des voiles ! Je ne sais pas encore si cela donnera un résultat acceptable mais je préfère tenter l'expérience quitte à me planter Embarassed


Dans un premier temps, j'ai fait l'acquisition d'un coupon de pongé de soie et surtout de la copie de l'excellent article de mon ami Bruno ORSEL concernant ce problème (MRB n° 423 de Février 1999 - cela ne nous rajeunit pas !).
Petite précision : lors du tissage, il existe deux types de fils :
- les fils de trame,, dans le sens de la longueur (ceux que l'on va pouvoir tirer)
- les fils de chaines, parallèles au métier à tisser et qui passent dessus/dessous les fils de chaine.

Sur le coupon de soie, on découpe une bande d'environ (5 cm de large) qui va nous servir à repérer les fils de chaine (important) puis de procéder à la teinture de notre coupon.
Pour cette teinture j'ai utilisé, pour la partie sombre, de la teinture DYLON (N°53 - desert dust), un feutre MARABU Contours et Effects pour la délimitation et pour la partie claire un simple bain dans du café.
Dans un premier temps, on effectue de nombreux échantillons afin d'obtenir la teinte définitive de la toile, par simple trempage dans un bain de café (photo ci dessous malheureusement peu parlante) .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




L'ordre est le suivant (après de nombreux échantillons) :
- délimiter la partie sombre avec le feutre et la teinter teinture DYLON)
- préparer un bain de café et plonger l'ensemble du coupon (ce qui va en plus parfaitement dissoudre le trait de feutre Marabu).

Sur la partie basse du coupon clair, enlever 4 à 5 fils de trame afin de bien rendre visible les fils de chaine.

Au paravent, il vous faut fabriquer un petit crochet permettant de tirer les fils de chaine:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Noter en partie basse du coupon (au crayon) la position des fils à tirer ; avec le crochet, on sort le fils et l'on tire jusqu'à amener la partie sombre dans la partie claire ; pas de crainte à avoir, le fils de soie est très solide et ne cassera pas !

Le coupon terminé :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour la suite, il suffit de coller une photocopie de la voile (ici le foc) sur une planche de CP.

Mettre en place le coupon avec des bandes de scotch (sans glace !) et confectionner les futurs ourlets (bande de voiles collées sur un double face). Repérer la position de l'ourlet, coller et découper au cutter (lames neuves) la partie excédentaire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Après découpe de l'excédent :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il ne reste plus qu'à confectionner les ralingues, ce qui fera l'objet d'une prochaine réponse.
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par J-P Ducret le Jeu 27 Sep 2018 - 19:15

Bravo Hubert, belle application de cette technique .Tu t'imagines  bien que je l'ai utilisée de nombreuses fois et que j'ai eu qques galères donc
je me permettrais toutefois de faire 3 remarques:
1- je crois qu'il ne faut pas se passer d'un compte-fils pour  tirer exactement les bons fils, car à ton échelle la moindre erreur dans le comptage est quasi fatale  tout au moins pour le carré de soie. Pour simuler les 2 coutures , je crois que le  trait de crayon n'est pas suffisant et qu'un comptage et en même temps l'utilisation du crochet sous loupe en sont facilités. Le moindre écart , ne serait-ce que d'un fil  dans le fil de couture est très visible à ton échelle.
2- bien que le fil de soie soit très solide il m'est arrivé que celui-ci se casse sur les grandes longueurs ; aussi pour faciliter le glissement des fils, j'ai mis du talc dans un sac en plastique dans lequel j'ai mis ma pièce de soie à travailler (après teinture) et j'ai bien secoué et frotté l'ensemble. Le talc voire de la terre de Sommières facillte le glissement des fils.
3- quand on utilise de la soie , il vaut utiliser de la peinture pour soie qui se fixe parfaitement bien à la chaleur d'un fer à repasser dont on a besoin par ailleurs pour éviter que voile soit festonnée.

Par ailleurs et entre nous je vais avoir besoin de tes lumières et enseignement pour Rhino car je vais en avoir besoin pour mon prochain modèle  dont pour le moment les seuls plans sont ceux du SHM de Vincennes.
Encore bravo pour la mise en application de la méthode de notre ami Bruno.
Bien à toi

j-Pascal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
J-P Ducret

Messages : 280
Date d'inscription : 27/06/2012

https://sites.google.com/site/clubmer75/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Michel Saunier le Jeu 27 Sep 2018 - 20:00

Admiratif je suis, copiste je serais pour les voiles du SR.
J'ai hâte de critiquer ce vilain petit canard lol!
avatar
Michel Saunier

Messages : 3045
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 77
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Fredo le Jeu 27 Sep 2018 - 20:23

Moi je comprends pas tout, avec les fil de trame et les fil de chaînes.
Je vais relire plusieurs fois pour comprendre.

Merci du partage
avatar
Fredo

Messages : 873
Date d'inscription : 25/11/2016
Age : 39
Localisation : Cherbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par J-P Ducret le Jeu 27 Sep 2018 - 21:01

Ne t’inquiète pas, ce sont les bases de la broderie. Si tu decides d'arrêter le modélisme tu pourras te lancer dans le broderie à la main ,c'est un métier qui se perd..
Cela parait compliqué mais si tu passes à Rochefort je t'expliquerai avec des petits croquis.

J-Pascal
avatar
J-P Ducret

Messages : 280
Date d'inscription : 27/06/2012

https://sites.google.com/site/clubmer75/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Daniel.B le Jeu 27 Sep 2018 - 21:02

Belle explication, comme Michel je vais copier et comme Fred, relire.
Vivement les explications pour les ralingues. Si j'arrive à faire comme c'est expliqué il y aura des voiles sur le Cutty Sark.
A plus.
avatar
Daniel.B

Messages : 582
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 70
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Ven 28 Sep 2018 - 9:13

Merci à jean Pascal pour ses conseils, notamment le principe du talc !
Pour repérer les fils, j'ai changé les verres de mon casque au profit d'un grossissement x7 ; par contre, la profondeur de champs se limite à quelques centimètres.
Certains auront noté que je n'ai tiré qu'un fils par couture ce qui est conforme à la réalité, les laizes de toile sont simplement cousues bord à bord au point de surjet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela simplifie bien le travail Very Happy
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par H. MALLET le Ven 28 Sep 2018 - 9:38

Concernant la pose des ralingues, j'ai utilisé du DMC n°40 (environ 0,39mm) teinté.
Dans un premier temps j'ai collé bord à bord la ralingue et l'ourlet, en plusieurs étapes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans un premier temps, on enduit grassement la longueur correspondant au premier coté de colle à bois (faute de colle à tissus à ce moment là !). Ne surtout pas mettre de colle sur la soie, sinon taches assurées.

Le collage se fait sur une bande de double face dont on conserve la protection afin d'éviter de coller la ralingue sur le plan de travail.
Après 2 bonnes heures de séchage, un peut former les deux premières boucles, ligaturées par du fils à gant.
On colle ensuite la deuxième longueur puis on forme la troisième boucle.

Le foc équipé de sa ralingue :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien évidemment, il faudra coudre cette ralingue, mais ceci est une autre histoire dont nous reparlerons.
avatar
H. MALLET

Messages : 341
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 68
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par a.piot le Ven 28 Sep 2018 - 11:48

Merci Mr Mallet pour ce cour magistral cheers
avatar
a.piot

Messages : 2214
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 73
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par bernardw le Ven 28 Sep 2018 - 18:25

Merci de nous rappeler à quelle échelle tout cela se passe.
avatar
bernardw

Messages : 1888
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 70
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par kangoo91 le Ven 28 Sep 2018 - 19:34

La ralingue est uniquement collée, c'est bien ça?
Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 7271
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 51
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Denis Gaille le Sam 29 Sep 2018 - 8:42

Bonjour à tous, Jean Pascal et Hubert,
Je ne peux qu répéter ce que Platon a dit il y a plus de 2000 ans:
(Γηράσκω αϊ διδασκώμενος) je vieillis tout en apprenant toujours et encore!!!
J'avoue mon ignorance sur cette splendide technique que je vais mettre en pratique sur mon prochain chantier... Une goélette grecque du nom de Terpsichore (1818-1827)
Merci à tous les deux
Amicalement
Denis

Denis Gaille

Messages : 19
Date d'inscription : 23/04/2018
Age : 66
Localisation : Athenes - Grece

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barque du Léman "la Victoire'

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... , 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum