restauration grément

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

restauration grément

Message par lionel14 le Mar 15 Aoû 2017 - 16:19

Bonjour,

J'ai acheté un 3 mats pour un prix modique sur une brocante. Le Beaupré et la Misaine sont cassés. le gréement est monté serré, je pense que je ne vais pas avoir d'autres choix que de couper dans le cordage, coller les mats, puis regréer. Avant de me lancer dans cette restauration, quelle méthode de travail préconisez-vous pour entreprendre ce chantier et quels ouvrages de référence avez-vous à me conseiller ? 

la coque vaut ce qu'elle vaut, elle est de réalisation moyenne, mais le gréement est magnifique. Si j'osais, je déposerai tout le gréement, nettoierai la coque et referai le gréement. Mais bon, c'est une tentation de profane...

Merci pour vos conseils.

Lionel[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
lionel14

Messages : 13
Date d'inscription : 15/08/2017
Localisation : bord de mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Invité le Mar 15 Aoû 2017 - 16:21

Raaaaah il a mal au cheveux le petit!!!! Shocked affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Alain Degny le Mar 15 Aoû 2017 - 18:06

Et si il n'y avait que le gréement! Pauvre Saint Géran. Déjà qu'il a coulé le 17 août 1744, parce qu'un prétentieux officier de quart a renvoyé les maîtres mauriciens qui connaissaient la côte et qui avaient la confiance de Gabriel Richard de la Barre, le commandant.

Ce naufrage a fait la notoriété de l'Isle de France (Maurice), grâce au roman d'Henri Bernardin de Saint Pierre, mais la pauvre Mademoiselle Caillou, la vraie Virginie, et son fiancé, enseigne de vaisseau, qui choisit de demeurer auprès d'elle, auraient préféré ne pas se noyer.

Si tu te sens d'attaque pour refaire le gréement, c'est l'occasion de le refaire correctement et d'améliorer la coque, le château arrière et plein d'autres choses.

Il faudra le démonter précautionneusement pour récupérer le maximum d'éléments réutilisables.

Les ancres sont bonnes pour la poubelle.


Dernière édition par Alain Degny le Mar 15 Aoû 2017 - 19:52, édité 1 fois

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 16341
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 72
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Leptithommevert le Mar 15 Aoû 2017 - 19:21

Ben mon colon, y'a du boulot...
Je te souhaite bon courage !
Maintenant que je me suis offert "l'Encyclopédie Navale des modèles réduits - Guide du collectionneur et du modéliste" de Wolfram zu Monfeld, je ne peux que te conseiller l'achat de ce livre.
Il n'est plus édité, mais tu le trouveras d'occasion encore facilement.
Mais attention au prix : certaines personnes le mettent à plus de 200 €.
Je l'ai trouvé à moins de 55 €, et un des membres du forum l'a trouvé à moins de 45 €.
Il y a un post à ce sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bon courage et fais-nous profiter de ta restauration.
Bonne soirée.
Bruno alien
avatar
Leptithommevert

Messages : 218
Date d'inscription : 19/07/2017
Age : 60
Localisation : Nord-Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par triskell le Mar 15 Aoû 2017 - 19:43

Comme le dit Alain tout refaire avec dans un premier temps pleins de photos des détails et de l'ensemble, ensuite tronçonneuse perceuse meuleuse huile de coude  et (en avant Guingamp ou en arrière Quimper:lol:)
avatar
triskell

Messages : 280
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par kangoo91 le Mar 15 Aoû 2017 - 19:53

Il y aura du boulot mais il le mérite bien.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 7043
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 50
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Jean-Claude 59 le Mar 15 Aoû 2017 - 20:17

Bon courage, il y a du travail sur ce gréement.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 715
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par lionel14 le Mer 16 Aoû 2017 - 6:44

Merci pour vos nombreuses réactions. Je pense que je vais prendre le temps d'étudier le chantier avant de me lancer. Je suis d'accord que la coque mérite d'être retravaillée, mais je pense que cela dépasse mes compétences. Je pensais me limiter à défaire les haubans de la mature supérieure, pour recoler les mats, puis à les refaire. Et cela représente déjà un drôle de travail. Je recherche de la documentation pour ne pas me planter lorsque je remonterai le hauban. MErci pour la référence du livre, je pense le trouver rapidement.
Bien à vous.
avatar
lionel14

Messages : 13
Date d'inscription : 15/08/2017
Localisation : bord de mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Jack Raby le Mer 16 Aoû 2017 - 10:24

Si tu démontes mats et gréement, cela laisse la coque accessible pour de petites (ou grosses) modifications qui peuvent rendre le bateau plus réaliste.
Certes c'est à l'appréciation de chacun mais perso je me sens toujours poussé à coller le plus possible à la réalité (en fonction de mes capacités ce qui limite certaines choses) . Bien sûr cela échappe à la plupart des profanes qui voient le résultat et c'est surtout pour ma satisfaction personnelle.
Le problème c'est qu'une fois qu'on commence on ne sait jamais où ça s'arrête.

Donc c'est toi qu'y voit surtout que le gréement est un des gros morceau de la construction en terme de temps passé.
Bon courage en tout cas.
avatar
Jack Raby

Messages : 689
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 64
Localisation : Namur, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par magellan le Mer 16 Aoû 2017 - 12:07

Voilà un chantier sympa que sauver cette maquette de la casse, surtout qu'elle a vraiment belle allure.Certains détails mériteraient un peu plus de réalisme, c'est l'occasion de se faire plaisir et remettre cela dans une réalité historique. Le premier truc qui choque, ce sont les voiles d'étais, ferlées sur leur ralingues.
Cela me ramène quelques temps en arrière, lorsque j'ai entrepris la même démarche en rénovant une corvette, elle même dans un triste état.
Fais nous suivre ce projet, c'est très intéressant. Sur ce forum il y a de nombreux modélistes très performants qui ne sont pas avares de conseils. Bonne suite

Ma corvette:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
magellan

Messages : 187
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 65
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Alain Degny le Mer 16 Aoû 2017 - 12:37

Lionel. C'est le mât de misaine qui pose problème. Coupe tout ce fouillis de cordages pour dégager le petit hunier et la hune. On y verra plus clair et nous te trouverons un moyen simple pour le restaurer.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 16341
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 72
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Xierra le Mer 16 Aoû 2017 - 12:59

@ Magellan : aurais-tu des photos de ta corvette après restauration ?
Merci.

A+
avatar
Xierra

Messages : 1765
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 59
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par magellan le Mer 16 Aoû 2017 - 14:27

Oui bien sur, j'ai des photos de l'état en cours des travaux.J'y ai repris beaucoup de choses pour approcher de la conformité historique.
C'est actuellement en standby pour cause de "belle saison, vacances, petits enfants à garder..etc...
Je reprends la suite dès que possible.

Photos

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
magellan

Messages : 187
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 65
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par magellan le Mer 16 Aoû 2017 - 14:46

J'en poste une autre et j'arrête de polluer ce "post"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
magellan

Messages : 187
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 65
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par lionel14 le Mer 16 Aoû 2017 - 19:06

Heu la ! (comme on dit en Normandie...). 

Oui, le misaine pose problème, mais pas que : le sommet du grand mat est également cassé. La voile supérieure (grand cacatois ?) pendouille dans le vide (avec sa voile d'étai). A l'avant, le Beaupré est remonté à 60°. 

Oui, défaire le gréement permettra de travailler les mats et éventuellement la coque. Mais après ? me faut-il faire moi même un plan du gréement avant le déposer ? trouve-t-on des plans dans des livres ? Défaire est toujours plus facile que (re)faire.

Je rappelle que je suis totalement profane en la matière.

Ce midi j'ai fait les bouquinistes de Caen, à tout hasard. Rien. Ce soir, je suis allé au seul et unique magasin de modèle réduits de Caen (déjà beau qu'il y en ait encore un...) : accastillage plastique, bobines de fils à 4 euros, pas d'outillage, pas le plan... J'ai eu deux conseils : 
- il n'est pas besoin d'outils pour faire les noeuds du gréement, le doigts suffisent ;
- je dois acheter un tour à bois pour refaire les portions de mats cassés.

Heu....

Navré, je suis un procédurier qui aime bien avoir un mode opératoire, un guide. En partant de l'étape 1, je veux savoir quelle sera l'étape 2, etc. J'aime bien savoir où je met mes pieds avant de me lancer. 

Ceci étant, je suis enchanté de voire autant de réponse sur ce forum. Très actif.

Sincèrement, je vous remercie pour vos réactions, je suis convaincu que je vais m'en sortir. 

Lionel
avatar
lionel14

Messages : 13
Date d'inscription : 15/08/2017
Localisation : bord de mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par jpern le Mer 16 Aoû 2017 - 19:22

Bonjour Lionel

Pour les mâts tu peux les refaire avec seulement une perceuse et du papier de verre !!!

Avant le démontage du gréement actuel essai de repérer avec photos et croquis tout ce que tu peux !!! cela te sera bien utile ultérieurement .

Bonne suite
avatar
jpern

Messages : 448
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 59
Localisation : Moelan sur mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par kangoo91 le Mer 16 Aoû 2017 - 19:40

Bonsoir Lionel,
Pour les outils, il te faudra un petit ciseau (de couture idéalement) et un peu de colle blanche pour fixer les nœuds.
Pour les mats, pas besoin d'un tour. C'est le genre de matériel sur lequel il ne faut pas mégoter et ce n'est pas le premier truc qu'on achète quand on débute. 
Rares sont ceux sur le forum qui en ont (je n'en ai pas), on utilise plutôt une vulgaire perceuse à vitesse lente.

Alain te suggère d'enlever le haut du mat de misaine en coupant entre les caps de mouton, les manœuvres de la vergue et éventuellement l'étai qui le relie au grand mat.
Ensuite tu remets des photos pour qu'on voit pour la suite.

Je comprends ton désir d'avoir tout le mode opératoire avant mais on dépend de ce que tu nous montres. Quant à la vérité historique ou le manque de documentation, notre grand gourou doit déjà tout avoir Very Happy

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 7043
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 50
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par magellan le Mer 16 Aoû 2017 - 20:23

Lionel,
je vais me lancer à donner mon humble avis:
Les photos, c'est très bien mais cela ne suffira pas vu l'état du problème.
La première chose, je pense, c'est d'identifier le modèle avec certitude. Peut être alors, des plans existent. Sinon, dater précisément l'époque où ce navire fut en service. Le gréement d'un navire semblable et contemporain à lui, peut faire l'affaire faute de mieux.
Je trouve que l'idéal est de tout couper et partir sur une restauration totale du gréement, de plus, peut être pourrais-tu revoir quelques éléments douteux , voir une peinture ou retouches d'imperfections.
Ce travail de recherche à mon avis est passionnant et je ne doute pas que ce modèle aura une sacré classe.
Amitiés et bon courage. Jacques
avatar
magellan

Messages : 187
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 65
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Jean-Claude 59 le Mer 16 Aoû 2017 - 21:16

Entièrement de l'avis de Magellan, les navires de ce type étaient souvent construits d'après des plans établis par un ingénieur et reproduits à plusieurs exemplaires.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 715
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par triskell le Mer 16 Aoû 2017 - 21:43

peut tu faire une photo du château arrière?
avatar
triskell

Messages : 280
Date d'inscription : 15/01/2017
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Alain Degny le Mer 16 Aoû 2017 - 22:24

Jacques. Le navire, je l'ai dit plus haut, c'est le Saint Géran. Un navire de la Compagnie des Indes lancé à Lorient en 1736 et qui a fait naufrage en arrivant à l'Isle de France (Maurice) en 1744. Le problème, c'est qu'il n'y a pas de plan. Hier soir, pour aider Lionel, j'ai visionné intégralement les collections du Musée de la Compagnie des Indes de Lorient. Rien, sinon quelques gravures pas forcément contemporaines de ses années de service.

Le Saint Géran était donc ce que les Anglais appellent un Indiaman.

Puisqu'il n'y a pas de plan, il a bien fallu que les Mauriciens, dont c'est le navire fétiche à l'origine de leur industrie de la maquette, se réfèrent à quelque chose de suffisamment précis pour le réaliser. J'ai cherché "Indiaman" en anglais sur le net et j'ai fini par trouver ceci:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai tout de suite reconnu la manière de dessiner du grand architecte naval suédois Fredrik Henrik af Chapman. Un coup d'œil dans mon Architectura navalis mercatoria et bingo! C'est la planche intitulée An English East Indiaman.

On reconnait la figure de proue, la double préceinte et le curieux carrosse qui enserre le mât d'artimon. A un près, le nombre des sabords correspond, en particulier les trois du gaillard AR. Il s'agit bien du modèle de Lionel.

Conclusion: Le "Saint Géran" mauricien est un Indiaman anglais.

Le gréement n'y figure pas. Peu importe, on sait parfaitement ce qu'il était en ce milieu du XVIIIe. J'en ai, et je ne suis pas le seul, les plans.

Lionel. Si tu veux acheter le Mondfeld, parfait, on n'est jamais trop documenté. Mais c'est un ouvrage généraliste.

Nous, nous te proposons de te guider pas à pas avec plans à l'appui, au fur et à mesure de ton avancement.

Il est gentil ton boutiquier, mais il essaie de te fourguer un tour dont tu n'as pas besoin. Les baguettes rondes de différents diamètres, cela existe et cela ne coûte rien. Avec nous, tu seras également conseillé sur le peu d'outillage qu'il te faut.

Tu nous fais confiance et tout ira bien.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 16341
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 72
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Alain Degny le Mer 16 Aoû 2017 - 23:00

Autre chose. Mesure ton modèle entre les traits rouges. Un navire se mesure entre perpendiculaires d'étrave et d'étambot.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cela nous permettra d'en définir l'échelle, puisque le plan de Chapman en indique une en pieds suédois, anglais et français. Il suffit de convertir en métrique. Plus tard, nous pourrons calculer la longueur de la vergue d'orse, qui manque sur l'artimon.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 16341
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 72
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par magellan le Mer 16 Aoû 2017 - 23:18

En effet Alain ton Indiaman est proche du modèle à rénover. J'ai un peu cherché vers le musée des Indes à Port Louis, on y trouve un modèle plus ancien , plus imposant mais dont le château arrière comporte des similitudes avec le modèle dont nous parlons..
Entre autre sur le st Géran ,j'ai trouvé un article très complet qui relate l'histoire du naufrage, avec pas mal de détails dans des rapports aussi sur l'équipage et ses survivants.         

 Voilà , c'est la magie de l'internet:

 Le site:   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



la Photo:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
magellan

Messages : 187
Date d'inscription : 10/02/2017
Age : 65
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Alain Degny le Jeu 17 Aoû 2017 - 1:09

Merci pour le lien que je connaissais (sauf le rôle d'équipage que je découvre et que je m'empresse de sauvegarder). La dernière intervenante, Frédérique, dit descendre de la famille de la Tour qui aurait inspiré Paul et Virginie. Peut-être en partie, mais la mort de Virginie est inspirée par celle de Mademoiselle Caillou (dont on ignore le prénom) une créole, passagère du Saint Géran. Son fiancé Louis Longchamps de Montendre, premier enseigne, se jeta à l'eau pour lui montrer que l'on pouvait gagner la rive, puis remonta à bord. Il l'exhorta à se déshabiller (comprendre ôter sa robe), ce qu'elle refusa. Il resta auprès d'elle et tous deux périrent. C'est exactement la trame de la fin du roman.

Concernant les de la Tour, Je me méfie des "certitudes" familiales qui se transmettent de génération en génération et sont tenues pour fait acquis. Je prends pour exemple la nièce de Sigmund Freud, Lili Freud épouse Marlé qui a toujours soutenu être l'inspiratrice de la chanson Lili Marleen. Elle avait effectivement connu Hans Leip, l'auteur du poème, mais elle devient Mme Marlé en 1917 et le poème a été écrit en avril 1915, alors qu'elle ne fréquentait pas son futur époux. En fait, il s'agit de deux personnes distinctes, Betty surnommée Lili et Marleen, la petite amie de Leip, une jeune infirmière, fille d'un médecin berlinois, réunies en un seul prénom.

Faire de personnes existantes, surtout des aristocrates, des personnages de roman sans en changer le nom me parait surprenant. Quand Victor Hugo invente l'infâme Thénardier, c'est le pair de France Louis-Jacques Thénard, avec qui il a eu un sérieux différend, qu'il vise. Mais au moins, il en modifie le nom.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 16341
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 72
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Alain Degny le Jeu 17 Aoû 2017 - 18:40

J'ai eu raison d'être méfiant. Le nom de l'héroïne du roman, Virginie de La Tour est l'assemblage de deux noms. Deux jeunes filles qu'a aimé J-H. Bernardin de Saint Pierre. Virginie Taubenheim, fille d'un régisseur des Fermes de Berlin et Melle de la Tour, nièce du général Daniel du Bosquet, chef de corps des ingénieurs (Génie) qui servait la Russie et qu'il a rencontré à St Petersbourg.

Quand à Paul, c'est le prénom d'un moine franciscain auquel de Saint Pierre, enfant, était très attaché. On est bien loin de l'Isle de France.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 16341
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 72
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration grément

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum