Le "Jean Boudriot"

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Jeu 23 Nov 2017 - 20:25

Non Stéphane, ce sont bien des traits de Jupiter. Enfin sur le plan toutefois. Merci pour tes compliments.

michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par stf67 le Jeu 23 Nov 2017 - 21:58

des vrais traits de jupiter, avec des clefs?

Depuis le temps que je veux acheter les plans du 74, il va falloir que je le fasse ... Une idée pour le père Noël peut-être Very Happy

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK
avatar
stf67
Admin

Messages : 5554
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 42
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par marius le Jeu 23 Nov 2017 - 22:57

j'ai opté également pour la cire a fondre,après essai concluant ,mais je ne comprend pas la question par rapport a l'encre de chine????   trait beau travail michel ça en tape déja     bonne soirée
avatar
marius

Messages : 157
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 67
Localisation : La Louvière- Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jack Raby le Jeu 23 Nov 2017 - 23:48

J'admire toujours comment vous arrivez tous à déchiffrer ces plans et à les transformer en segments en 3D. J'ai quelques monographies mais je m'y retrouve très difficilement.
Par exemple, que représentent ces traits en Sigma qui zèbrent le plan de ta quille?
avatar
Jack Raby

Messages : 440
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 63
Localisation : Namur, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Alain Degny le Ven 24 Nov 2017 - 0:03

Steph. Tu as raison, ce devrait être des écarts droits.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15283
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 24 Nov 2017 - 6:33

Effectivement, les assemblages ne sont pas réellement en trait de Jupiter, encore moins en trait de Jupiter avec clef. Il s'agit ici d'assemblage en sifflet désabouté (appelé ici écart droit par Stéphane et Alain). Il est vrai que je n’aurais pas du utilisé ce mot, qui lui est bien attribué a un genre d'assemblage très spécifique. Cela ne change cependant en rien la forme de l'assemblage utilisé ici. Seul son nom était inapproprié.
Merci pour votre attention.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par bernardw le Ven 24 Nov 2017 - 7:16

marius a écrit:j'ai opté également pour la cire a fondre,après essai concluant ,mais je ne comprend pas la question par rapport a l'encre de chine????  

Quel rendu a une baguette avec des chevilles simulées en cire puis teintée à l'encre de chine? idem pour le fondur.
avatar
bernardw

Messages : 1592
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 69
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 24 Nov 2017 - 7:22

Pour ma part, je ne saurai répondre à cette question, n'ayant jamais usé de ce procédé. Avant de l'utilisé, je ferai quant a moi des essais préalables sur des chutes de baguettes de poirier.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par a.piot le Ven 24 Nov 2017 - 8:51

Beau travail et vous avancez bien  cheers
avatar
a.piot

Messages : 1875
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 72
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par H. MALLET le Lun 27 Nov 2017 - 16:35

Chers amis,
je souhaiterais un peu clarifier cette position concernant le représentation des nombreux détails qui émaillent une construction d'arsenal.
En ce qui concerne la représentation de détails, il me semble (mais c'est mon humble avis mais que je partage bien volontiers Very Happy ) que seuls ceux visibles doivent être représentés, les autres pouvant rester sous silence.
Afin d'être plus claire, permettez moi de commenter les excellents articles de M. Robert GOUGEON et de M. Jean JUINET parus dans Neptunia sous le titre " Construction d'une galère de 1690". Je précise que je voue une admiration sans borne pour ce modéliste cheers  

Toutefois, le numéro 282 nous fournie une vue exceptionnelles sur le travail fourni :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tout est représenté, les planchers, coffres et divers.
Après avancement, on peut se demander l'utilité de ce travail totalement masqué :

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le tout disparaissant sous une peinture assez immonde et effectuée sans aucune réflexion "la carène est en blanc pour imiter le brai utilisé à l'époque" ???

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Quant au rouge de la carène, il y aurait à redire !

Bref, un modéliste d'un immense talent qui me semble s'être quelque peu fourvoyé dans la représentation de détails qui, modèle fini, ne présentent plus aucun intérêt, sauf de dire "j'ai fait tout l'intérieur et j'ai les photos".
A voir donc et réfléchir !
Bien cordialement
Hubert
avatar
H. MALLET

Messages : 285
Date d'inscription : 19/06/2012
Age : 67
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par stf67 le Lun 27 Nov 2017 - 18:29

Tout l'intérêt du modéliste d'Arsenal est là, représentation à l'identique de l'ensemble des pièces et assemblages, qu'ils se voient finalement ou non. Je pense qu'avant la vision finale d'un modèle, il y a aussi le cheminement et la satisfaction de savoir le réaliser dans son entièreté.

Mais bon, chacun fera évidemment comme bon lui semble...

Concernant le résultat visible, je fais une petite digression car il me vient une petite anecdote, j'ai rencontré il y a quelques années, un des artisans qui était intervenu sur le chantier de la pyramide du Louvre. Il avait, entre autres, réalisé l'escalier monumental qui mène à l'accueil. Pei avait été extrêmement exigeant quant au choix des planches de coffrages, essences, veinages et motifs des bois afin d'obtenir la qualité souhaitée pour cet ouvrage.

L'artisan s'exécute, coffrage aux petits oignons, choix des compositions des bétons, bétonnage et vibrage soignée. Tout va bien, jusqu'au décoffrage... Des épaufrures sur les bétons.

PEI refuse catégoriquement l'ouvrage et est sans concession. L'escalier est démoli, refait et finalement conforme (au passage, environ 20 000€ de pertes pour l'artisan, si mes souvenirs sont bons).

Une bonne chose me direz vous? Peut-être, si lors de l'inauguration de la pyramide, l'artisan en question ne s'était pas rendu compte que l'escalier a finalement été entièrement habillé... Quant il va voir son architecte bien aimé et lui demande pourquoi il a été obligé de le refaire entièrement alors qu'avec l'habillage les défauts ne se seraient jamais vu, il lui a simplement répondu que, même si cela ne se serait jamais vu, lui sait que l'escalier, sous son habillage, est conforme à ses exigences....

Lubie d'architecte? Je ne pense pas, simplement un niveau d'exigence fixé. Travaillant au quotidien avec des archis, je sais que ce niveau est très relatif et variable de l'un à l'autre... Il en est de même pour les modélistes finalement

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK
avatar
stf67
Admin

Messages : 5554
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 42
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Michel Saunier le Lun 27 Nov 2017 - 20:10

En fait, beaucoup s'exonèrent de ce qui ne se verra plus, au besoin en faisant des carènes sur CTP. D'autres font en sorte que se voient un maximum par des ouvertures. Enfin peu s'échinent à faire "Tout" meme si finalement peu se verra. Très peu forment le gréement, s'arrêtant aux moignons des mâts. D'autres simplifient les décors sculptés.
Bref la sauce Arsenal devient un très large pour ne pas dire total choix.
avatar
Michel Saunier

Messages : 2600
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 76
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mar 28 Nov 2017 - 6:40

Pour ma part, Je pense que chaque maquette se doit d'être le reflet de la personne qui la construis. C'est son concepteur qui lui donne son âme, c'est pourquoi je pense que voir deux maquettes totalement identiques relève du manque de goût. Mettre tout les détails existants sur le modèle grandeur nature, peux effectivement contribuer. Voulant réaliser un ensemble qui sera le plus ouvert possible sur l'intérieur, je voudrai donc qu'il soit cohérent. Par contre, pour le clouage des couples, je vais attendre d'en avoir plusieurs de réalisés afin de les monter à blanc sur la quille. Ainsi, je pourrai voir si les clous et gournables sont visibles. S'ils le sont, je ferai l'effort de les représenter, sinon, je ferai l'impasse sur ce point. Je suis d'accord avec Stéphane sur l'importance de la figuration de tout les détails. Mais, si les représenter oblige de le faire d'une façon disproportionnée, ou avec des matériaux inadaptés, je n'en voit pas vraiment l'utilité.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 6 Déc 2017 - 9:49

Bonjour a tous,

petite nouvelle de la construction.
J'ai passé pas mal de temps à fabriquer quelques petits accessoires que je vous présenterai ultérieurement au moment de leurs poses.
Afin d'en arriver là, il faut que je passe par une phase obligatoire, la pose des couples.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Voilà la portion que je vais entreprendre maintenant. Elle se situe entre le maitre couple arrière, et la poupe. Déjà en place, mais non collé le maitre couple, le faux couple, et la structure arrière. Donc, pas mal de boulot, et je reviens vers vous une fois que cela est fait.
Ce sera ensuite la partie avant qui sera entreprise. La fabrication des allonges d'écubiers me faisait un peu peur, mais tout c'est bien passé donc, je suis très confiant pour la suite.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michael Gloaguen le Mer 6 Déc 2017 - 10:01

Et ben dis donc Michel ,tu avances bien avec ton "Boudriot" Very Happy
Je vais avoir plus de temps à reluquer toutes les oeuvres des membres du forum car je suis en arrêt de travail jusqu'a la fin de l'année.(Sciatique-arthrose).
Donc ,j'ouvre grandes mes mirettes et j'admire.
Bravo Michel

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....





avatar
michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4387
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 51
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 6 Déc 2017 - 10:09

Bonjour Michaël,

Désolé pour ton arrêt, je sais a quel point la sciatique c'est chiatique, en soufrant moi même régulièrement et me raccrochant obstinément au spasfon-lyoc pour pouvoir tenir le coup. Si j'ai bien compris le système qui gère les aides sociales des marins, tu va te retrouver sans grand salaire, non ? Comment s'organise tes aides ?
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michael Gloaguen le Mer 6 Déc 2017 - 10:19

ah bah tiens ça c'est une bonne idée ,Michel.
Je vais me renseigner (je n'ai jamais été en arrêt de travail) et la suite sera sur le post dédié au Marin pêcheur pour ne pas polluer ton post sur le 74.
Il y aura certainement une référence au salaire forfaitaire du marin. Je vois ça.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....





avatar
michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4387
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 51
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Alain Degny le Mer 6 Déc 2017 - 12:13

Bien parti le Jean Boudriot.

Spasfon. Cela me rappelle ma jeunesse parisienne. Notre médecin de famille était Victor Lafon, frère du fondateur du laboratoire éponyme et comme il avait l'esprit de famille, il ne manquait jamais de prescrire un médicament avec le suffixe fon, Spasfon, Ulfon... C'était un sacré médecin. Un grand professionnel.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15283
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Xierra le Mer 6 Déc 2017 - 13:39

Alain, ne serait-ce pas également lui qui aurait créé la comptine pour enfants :
ainsi fon fon fon les gentilles marionnettes, ainsi fon fon fon trois petits tours et puis s'en vont. Laughing

Je retourne dans ma cale humide...

A+
avatar
Xierra

Messages : 1319
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Pierre Rouanne le Mer 6 Déc 2017 - 13:51

Pour les allonges d'écubier je te conseil le site d'Eric L'Emaillet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pierre

Pierre Rouanne

Messages : 346
Date d'inscription : 05/07/2012

http://pierre.rouanne.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 6 Déc 2017 - 15:15

Bonjour Pierre,

Super ce pas à pas. Dommage que je ne l'ai pas eu plus tôt, cela m'aurait permis de gagner un sacré bout de temps. Bon, ce sera pour une prochaine fois. Par contre, la configuration des allonges du 74 sont un peu plus compliqué que sur cette démonstration, mais le principe pour les angles aurait été le même.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Comme tu peux le voir sur cette image tirée de l'ouvrage de Jean Boudriot, les pieds d'allonges arrivent différemment que sur le modèle que tu présente. C'est là surtout que j'ai passé un temps incroyable pour faire régner tout ça. Pour l'instant tout çà est en pièce détachées, dès quelles seront assemblées, je poste une photo.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Lili.marlene3945 le Mer 6 Déc 2017 - 19:01

J'ai hâte d'être rendu là!!  Vraiment super ton organisation, Michel.  J'ai hâte de voir la suite!

Désolée Michel (Gloagen) pour ta sciatique et arthrose.  Je suis pris comme toi depuis 15 ans et vraiment, je compatis, crois-moi!!! Very Happy.

Lili.marlene3945

Messages : 21
Date d'inscription : 24/07/2017
Age : 42
Localisation : Repentigny

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par kangoo91 le Mer 6 Déc 2017 - 19:54

Les allonges d'écubier est le truc le plus chiant à faire. Ce n'est pas de moi.
Mais celui qui me l'avait dit, ayant fait cette partie sur je ne sais quel modèle, ne voulait plus faire la suite: le plus était fait.

Michel, je suis en admiration.

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 6536
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 50
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 6 Déc 2017 - 20:34

Merci a vous deux.
Pour cette construction, j'ai analysé au préalable les parties qui seraient les plus difficile à réaliser. J'en suis arrivé à la conclusion que si j'arrivais a faire la proue et la poupe, le reste serait beaucoup plus aisé. C'est donc ce que j'ai fait. Les deux extrémités terminées, le reste ne sera qu'un pur plaisir.
Pour les allonges d'écubier, je suis entièrement d'accord avec toi Laurent. C'est certainement la partie la plus compliqué de toute la maquette. Ces pièces de bois sont très tourmentées, et je peux comprendre que l'on puisse s'en écœurer si l'on arrive pas à ses fins sur cette partie.
Par contre, c'est un véritable encouragement à continuer si l'on y arrive. Comme dit plus haut, une fois assemblée je ferai une photo de cette partie. Pour l'instant je me repose l'esprit en partant sur la confection des couples arrière.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par marius le Mer 6 Déc 2017 - 23:45

bernardw a écrit:
marius a écrit:j'ai opté également pour la cire a fondre,après essai concluant ,mais je ne comprend pas la question par rapport a l'encre de chine????  

Quel rendu a une baguette avec des chevilles simulées en cire puis teintée à l'encre de chine? idem pour le fondur.
merçi pour la réponse Bernard .
cordialement marius
avatar
marius

Messages : 157
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 67
Localisation : La Louvière- Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par André Combas le Jeu 7 Déc 2017 - 0:27

Bonsoir Michel,

La réalisation des allonges a été pour moi un test déterminant pour la suite de mon projet; en cas d'échec : stop.

Sur le "Jean Boudriot" elles sont bien plus complexes, mais je suis sur que ce ne sera qu'une formalité pour toi 

et que la suite ne sera qu'une source de plaisir et de satisfaction.

André

André Combas

Messages : 17
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum