Le "Jean Boudriot"

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par a.piot le Lun 18 Déc 2017 - 9:10

Beau travail Michel et vous avancez vite cheers

a.piot

Messages : 2079
Date d'inscription : 26/08/2012

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Lun 18 Déc 2017 - 9:41

Merci Alain P,

Les avances de ce projets ne sont pas toutes là, comme dit plus haut, je fabrique un peu de tout entre la confection des couples afin de ne pas me lasser. Là je suis sur le gouvernail, ensuite, je pense me pencher sur les cabestans, car là aussi il y a certains défis de réalisations qu'il est important de connaitre maintenant.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Lun 18 Déc 2017 - 17:12

le gouvernail est maintenant équipé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le gouvernail en place, juste suspendu par la charnière du haut. Pour l'instant, seuls les aiguillots et le femelot du haut sont en place. Les autres femelots seront posées après le bordage bien entendu. Reste les clous à poser, mais je n'ai plus de mèche adaptée. Le timon est aussi posé provisoirement. il ne sera mis en place définitivement qu'au moment de l'aménagement intérieur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le timon vu de l'intérieur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le gouvernail vu de côté. Dans le cercle rouge, l'ouverture de sauvegarde. Je découvre ce détail, et pour l'instant je ne sais pas à quoi il sert, je le découvrirai certainement plus tard lors du montage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un autre point que je découvre. Le canal de safran. Je n'ai pas de fraiseuse, donc le canal a été fait à la main avec un petit burin. Cet aménagement est prévu pour amplifier l'effet du gouvernail, mais je ne sais pas là non plus comment ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue des aiguillots et du trou du timon.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par CRI-CRI le Lun 18 Déc 2017 - 17:41

Je crois que la rainure arrière est un remède empirique que nos anciens ont trouvé pour empêcher l'écoulement tourbillonnaire de l'eau, qui, comme toute traînée turbulente tend à créer une dépression à l'arrière du safran, qui a pour effet de freiner le navire et surtout de diminuer l'efficacité dudit safran lors des virements de bord, les filets d'eau étant décollés de la surface d'appui par les turbulences désordonnées

Le petit trou : je pense qu'il ne restera pas isolé, la sauvegarde devrait théoriquement le traverser avant d'être accrochée à un anneau situé de l'autre côté, idem pour le bord opposé, qui traverse le même trou - Effet : offrir une suspension croisée fiable en cas de dégondage accidentel : même la rupture de la fixation de la sauvegarde sur le tableau arrière sous le choc n'entraînera pas la perte du safran
avatar
CRI-CRI

Messages : 2986
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 74
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Lun 18 Déc 2017 - 17:47

Bonsoir Cri Cri,

Effectivement l'explication du remède contre les remous me semble tenir la route. Par contre, j'ai retrouvé à quoi sert le trou de sauvegarde. Dans ce trou passe un cordage qui sert de bague, et qui vient dans un anneau placé sur l'étambot. Une bonne réponse sur deux. Tu n'aura que la moitié d'un bon point.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par CRI-CRI le Lun 18 Déc 2017 - 17:51

Je sors à l'instant du bureau du proviseur Wolfram, page 130 : il appelle le trou du safran "ouverture de sauvegarde" et il a une illustration qui montre les deux chaînes se croisant en sens inverse dans cette ouverture pour rejoindre leurs fixations respectives sur les côtés du safran : c'est ce qui m'a fait penser à un système de blocage automatique censé parer à la perte pure et simple du safran dégondé en cas de rupture de la chaîne sur un des côtés

Mais il se peut que j'ai mal pigé le crobard, qui n'est pas très détaillé

Il y a aussi des sauvegardes qui sont faites de cordages au lieu de chaînes, sauf erreur


Dernière édition par CRI-CRI le Lun 18 Déc 2017 - 18:18, édité 2 fois
avatar
CRI-CRI

Messages : 2986
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 74
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michael Gloaguen le Lun 18 Déc 2017 - 18:02

Juste un petit aparté sur les tourbillons laissés à l’arrière du bateau .
Cela s'appelle la Houache.
Une expression bretonne dit "Mets la Houache !" autrement "mets la gomme "....
Je remets 100 francs dans le nourin Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....




avatar
michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4623
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 51
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Lun 18 Déc 2017 - 18:10

C'est drôle ce que tu dit là, car La Ouache, c'est aussi le nom d'un album du groupe rock Matmatah, de Brest.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 20 Déc 2017 - 22:10

CRI-CRI a écrit:Je sors à l'instant du bureau du proviseur Wolfram, page 130 : il appelle le trou du safran "ouverture de sauvegarde" et il a une illustration qui montre les deux chaînes se croisant en sens inverse dans cette ouverture pour rejoindre leurs fixations respectives sur les côtés du safran : c'est ce qui m'a fait penser à un système de blocage automatique censé parer à la perte pure et simple du safran dégondé en cas de rupture de la chaîne sur un des côtés

Mais il se peut que j'ai mal pigé le crobard, qui n'est pas très détaillé

Il y a aussi des sauvegardes qui sont faites de cordages au lieu de chaînes, sauf erreur
Bonsoir Cri-Cri,

Effectivement, ce trou est appelé ouverture de sauvegarde. Par contre, si tu regarde bien les croquis en face de la figure que tu cite, tu verra que ce trou est relié aux anneaux définis sous le n° 13 par un cordage qui forme un anneau. Les chaines de sauvegarde, quant a elles sont fixées au gouvernail par des anneaux soudés sur la souris-chauve.


Dernière édition par michel rosensohn le Jeu 21 Déc 2017 - 6:13, édité 1 fois
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par ofencer29350 le Mer 20 Déc 2017 - 22:20

Et la houache il l à Michael....
Michel je te suis avec plaisir ,même sans fraise c'est très propre.

_________________
de la rive je regarde un océan de plaisir,la ou le tumulte t'attire,ce mouvement planetaire sera ton tombereau!
avatar
ofencer29350
Modérateur

Messages : 2452
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 47
Localisation : langonnet,près de sainte barbe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Dim 31 Déc 2017 - 9:54

Bonjour a tous,

Pour la fin de l'année, que je vous souhaite d'ailleurs la meilleur possible, en attente de la prochaine, Un petit état des lieux des pièces construite. Pour l'instant, il est vrais que cela n'en fait pas beaucoup, mais c'est pars-que je suis surtout en train de faire le bordage de l'Hermione, ce qui me prend pas mal de temps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Trois couples arrière, un maitre couple, Le couple de coltis, l'étrave, et le gouvernail. Manque d'autres pièces, qui ne serait pas utile de montrer maintenant. En essai, fabrication d'une des deux bouteilles. Ce point est très important, en cas d’échec, il serait inutile de continuer la construction de ce vaisseau.
Voilà, je vous souhaite a tous un bon réveillon de Saint Sylvestre, et je vous dit à l'année prochaine.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par CRI-CRI le Dim 31 Déc 2017 - 10:00

C'est ouachement bien fait, bravo !

Pour les bouteilles, le galop d'essai, c'est ce soir : si t'es encore debout demain après midi, t'es sûr d'y arriver !

Sérieusement, si ça accroche (ce dont je doute), le diagnostic du problème suffit généralement à éviter le naufrage, et à la Nième tentative, comme Magellan, on trouve le passage

Bon réveillon !

Christian
avatar
CRI-CRI

Messages : 2986
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 74
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Dim 31 Déc 2017 - 10:39

Vu le travail déjà fait, je ne doute pas de la réussite des bouteilles.
Meilleurs vœux pour 2018 et de réussite pour les projets en cours.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 657
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par G. Delacroix le Dim 31 Déc 2017 - 10:48

Bonjour,

Je me permets de vous signaler une petite anomalie sur le travail des entailles du MC.
Sur votre photo, on peut voir que l'entaille supérieure du couple est traversante, c'est une erreur, seule la demi-varangue porte cette entaille. La varangue est complète.
Idem pour les entailles inférieures, celle de la varangue est plus petite (c'est une pièce d'importance que l'on entaille au minimum), on devrait donc : soit la voir, soit voir le décroché entre les deux entailles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

santa

G. Delacroix

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Daniel.B le Dim 31 Déc 2017 - 11:52

J'ai vu la réalisation du Papyrus que j'ai suivie, je ne doute pas que là encore tu franchisses toutes les difficultés. Les bouteilles et tout l'ensemble seront réussis.
En plus, nous avons de bons conseillers.
Cette nouvelle année sera celle des merveilles !!!!!!
Bonne Année à toi et à tous.
avatar
Daniel.B

Messages : 443
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 69
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Dim 31 Déc 2017 - 12:12

Bonjour Monsieur Delacroix,

Tout d'abord, merci pour l’intérêt que vous portez a cette construction. Intrigué par votre remarque, j'ai donc vérifié les plans sur lesquels, je me suis fondé. A première vue, rien d'anormal, puisque ma réalisation me semblait conforme a ces derniers.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Comme l'on peux le voir sur cette photo issue de la monographie de JCL, aucune ligne pointillée peux laisser supposer que les entailles ne sont pas entières, comme la façon dont je les ai réalisé. Suite à votre remarque, je me suis dit, quelque chose m'échappe, et j'en suis arrivé à la conclusion que ce détail de plan étant la pose terminée, il ne traitait pas de la forme des entailles. Donc, j'ai vérifié le plan de la quille, et là, effectivement, les entailles apparaissent comme vous le dite. Morale : Toujours faire des regroupements avant d'attaquer le vif du sujet. 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue issue de l'encyclopédie de Jean Boudriot. L'on y voit distinctement le problème que vous évoquez. Il ne me reste plus qu'a reprendre ce détail. Heureusement, un seul couple portant ce genre d'entaille est réalisé.
Merci pour votre attention, et forcément, je serait toujours en attente de toutes remarques que vous pourriez me faire.
Merci Daniel pour tes considérations, et bonne année à toi aussi.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Xierra le Dim 31 Déc 2017 - 13:46

Bon travail Michel et je suis certain que tu viendras à bout de tes bouteilles (y compris celles de vins...)

Bonnes fêtes et bonne année 2018.

A+
avatar
Xierra

Messages : 1765
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 59
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par André Combas le Dim 31 Déc 2017 - 14:58

Deux bouteilles ça va! trois, bonjour les dégâts...

Bon réveillon à vous tous.

André

André Combas

Messages : 21
Date d'inscription : 04/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par G. Delacroix le Dim 31 Déc 2017 - 15:28

Si je peux me permettre de vous apporter un conseil, vérifiez systématiquement les dessins proposés par JCL en vous appuyant sur les tomes du V74. Certains de ses choix graphiques et/ou techniques sont quelques fois fort énigmatiques mais certainement justifiés.
Je note toutefois une anomalie dans le dessin du mc, anomalie commise par J. Boudriot concernant l'évidement des porques pour le passage des parecloses. En effet, ces dernières sont systématiquement interrompues* au niveau de chaque porque et il n'est pas donc nécessaire de prévoir de réservations au centre, de part et d'autre de la carlingue.

santa

* sinon indémontables...

G. Delacroix

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Dim 31 Déc 2017 - 17:05

Depuis le début, je compare systématiquement les deux ouvrages pour la réalisation des diverses pièces de charpente. Pour ces entailles, je doit avouer que leur mauvaises réalisations est dues à une étourderie de ma part. De toute façon, je continuerai d'être attentif, afin d'essayer de minimiser les erreurs.
Si je ne m'abuse, les parecloses passent au dessus du maitre couple et constitues la première des rang de vaigrage. Effectivement amovibles, puisque démontables. Donc, je suis d'accord avec vous pour qu'il ne soit pas nécessaire de faire d'entaille dans les porques à cet endroit. Quoi que, en y réfléchissant bien, l'on pourrait imaginer qu'un petit bout de la pareclose puisse être introduit dans cette entaille imaginé par JB, afin qu'elle ne puisse se soulever d'elle même, le reste de la longueur restant enfoncé à force entre la carlingue et la première lame de vaigre. Par contre au niveau des serres d'empatture, des entailles doivent bien être pratiquées dans les porques ?
Pour en revenir au MC, je n'arrive pas à faire la liaison d'une anomalie due au montage pareclose-porque avec ce dernier.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par G. Delacroix le Dim 31 Déc 2017 - 17:49

Vous pouvez toujours imaginer ce que vous voulez mais "coincer" une planche de 33 x 14 cm de section et de 3.5 m de longueur n'est pas une bonne idée car il faut pouvoir la déplacer ensuite avec le risque de gonflement dû à l'humidité, les déchets divers qui vont la bloquer et son propre poids de l'ordre de 200 kg. 
Comme vous le remarquez les serres d'empatures ne sont pas démontables, il est donc nécessaire de prévoir des entailles pour intégrer leur sur-épaisseur dans la porque.

J'ai repris votre image pour montrer le profil que doit avoir la porque en continuité des vaigres de fond :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

santa

G. Delacroix

Messages : 270
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Dim 31 Déc 2017 - 17:59

OK, merci pour la rectification du schéma, là j'ai tout compris. Merci pour votre attention.
Je vous souhaite une bonne fin d'année, et une meilleur encore pour l'année prochaine.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mar 23 Jan 2018 - 19:53

Bonsoir a tous,

J'en avais un peu marre du bordage de l'Hermione, alors, je me suis remis un peu sur ce navire. Le défis suivant était la construction d'au moins  une des deux bouteilles afin de tester leurs faisabilité par mes soins.
Je ne m'était pas aperçu du travail que cela représentait avant d'engager cette étape. En effet, il faut quant même une certaine base pour avoir des côtes précises afin de relever celles des bouteilles.
Je m'y suis donc attelé, et je vous présente ce soir, ce que cela donne.
Je ne doute pas que d'autres points d'étapes devrons êtres envisagés, mais pour l'instant, j'y vois déjà plus clair.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue de l'intérieur. L'on voit donc l'emplacement des fenêtres et des portes. Ce point nous donne l'emplacement exact des balcons. Ces derniers étant indispensable pour la réalisation des bouteilles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Vue de l'extérieur. J'ai pu réaliser les plates bandes (j'espère que personne ne viendra les piétiner), le couronnement, et le tympan. Ce sont ces derniers qui vont me donner la forme générale des bouteilles. En effet, à partir de cette étape, je ne possède pas de monographie, qui de part sa précision me permettrait une certaine sérénité. Je ne me fie plus qu'à l'encyclopédie de JB pour avancer dans ces phases très spécifiques, mais il faut savoir que les plans ne sont pas côtés.
Malheureusement, cet avancement m'a donné envie de construire fenêtres et portes. Cela va reculer un peu la construction des bouteilles.
La partie la plus difficile à fabriquer a été le couronnement en forme de fer à cheval. En effet, cela n'est pas visible sur ces photos, mais il a non seulement une forme en arc de cercle, mais aussi une forme bombé dans le sens des balcons. Je métrais une photo plus tard, là, c'est un peu tard. 
Par la suite, ce sera au tour des divers décors à faire leurs apparitions. En autres, les montants de fenêtres et de portes, et les moulures tout autour du tympan. Là, il va y avoir du sport.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Mar 23 Jan 2018 - 20:08

Très beau travail.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 657
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michael Gloaguen le Mar 23 Jan 2018 - 21:31

c'est du super boulot Michel mais serait -il pas possible d'avoir des images un peu plus nettes?
peut être est ce dû a la compression des images mais il y a comme du grain sur les photos.
Merci Michel Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....




avatar
michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4623
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 51
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 24 Jan 2018 - 7:04

Bien sur Michaël,
Ce que tu appel du grain est en vérité ce que l'on appel en photographie numérique, du BRUIT. Ce bruit correspond au GRAIN que l'on retrouvait en argentique.
Ce bruit, et dû en parti a l’excès d'ISO (sensibilité du capteur), et de la mise en macro de mon AP.
J'ai malheureusement une résolution élevée en ISO du fait qu'en tant que correspondant de presse, mes photos doivent avoir une certaine résolution pour être acceptée en impression pour le journal.
Si je ne change pas les réglage pour mes besoin personnels, c'est juste parce qu'une fois, j'avais effectué cette manœuvre, et oublier de remettre les réglages du journal lors d'un reportage. Toutes les photos que j'avais prises n'avaient plus la bonne résolution et étaient de ce fait bonnes pour la poubelle. Donc, pour que cela n'arrive plus, je ne change plus mes réglages.
J'ai bien entendu plusieurs AP. Je vais donc essayer d'en régler un, juste pour le forum.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je vais donc démonter ce système macro pour remettre cet appareil en mode "normal"
Que ne ferai-je pour vous ?


Dernière édition par michel rosensohn le Mer 24 Jan 2018 - 10:42, édité 1 fois
avatar
michel rosensohn

Messages : 2944
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum