Le "Jean Boudriot"

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Jeu 1 Mar 2018 - 9:56

Tout a fait d'accord avec vous. Il est vrai que sans ce "bosselage" il ne resterait guère de bois derrière l'entaille.  Merci de cette précision.

michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Jeu 8 Mar 2018 - 18:13

Bonjour a tous,

Donc, les parties rondes sur les écussons ont toute raison d'être. De ce fait, rassuré par l'intervention de Gérard Delacroix, contrairement à la version Matiz, je reste comme j'ai présenté plus en avant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cela représente quant même uns sacrée différence.


Le problème, pour l'instant, c'est que mon atelier n'est toujours pas accessible. Dés que je peux, je continu sur les couples.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par matiz le Jeu 8 Mar 2018 - 19:00

Cher Monsieur, j'ai seulement soulignè la différence avec le dessin de Jean Boudriot, et de toute façon, s'il voit d'autres dessins, les renforts, si présent, ne sont pas très accentués comme dans votre modèle.

Certainement le mien n'est pas une controverse, mais seulement une observation, puisque nous sommes sur un forum, bonne continuation du travail :-)

matiz

Messages : 57
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 60
Localisation : PISA

http://www.modarsenaval.com/vascello_74_cannoni_tiziano_1_parte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Jeu 8 Mar 2018 - 19:33

Je ne comprend vraiment pas ce que vous voulez dire.
C'est vous même qui me faite la réflexion que mon modèle n'est pas conforme à la monographie de Jean Boudriot. Vous semer le doute dans mon esprit, je vous prouve que j'ai raison, et vous prenez la mouche. Le galbe présent sur les barres d'écusson est conforme à la monographie que j'ai entrepris de suivre au dixième de millimètre près. Vous avez opté pour votre version, je ne vous en fait aucun reproche. Le plaisir d'un forum est justement de confronter des interprétations différentes par rapport à un modèle. Ma version est tout a fait conforme au plan de base, je confirme donc que c'est celle que je garderai pour continuer mon modèle. Quant a votre interprétation des plans de Jean Boudriot, je vous laisse entièrement libre d'en faire ce que vous en voulez.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par matiz le Jeu 8 Mar 2018 - 21:12

Voilà quelques exemple de barres d'écusson, la galbe, ou est present, elle est très fiable, je vous laisse entièrement libre d'en faire ce que vous en voulez


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

matiz

Messages : 57
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 60
Localisation : PISA

http://www.modarsenaval.com/vascello_74_cannoni_tiziano_1_parte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 6:32

Premièrement, ces dessins ne correspondent pas aux barres d'écussons du 74 canons qui eux sont au nombre de sept. Deuxièmement, il existe bel et bien, même sur cet exemple, un bosselage destiné, comme le souligne d'ailleurs Gérard Delacroix, à consolider l'entaille faite dans les écusson.
Sur le premier dessin, l'on voit que si la courbe de l'arcasse montre un fort galbe, il est nécessaire de créer ce renforcement dans les barres les plus hautes. Sans ce bosselage, la résistance des barres d'écusson serait fortement compromise.
Les barres d'écusson placées le plus près de la quille peuvent de part leur conceptions se passer de cette disposition, celles d'en haut en ont besoin.
Sur le deuxième dessin, la ligne pratiquement droite des barres d'écusson permet de se passer de ce dispositif.
Sur la troisième image, l'on voit nettement ce renflement sur la quatrième barre.
Si vous avez "oublier" ce détail dans votre réalisation, cela n'est pas de mon ressort, mais venir sur mon post pour me critiquer d'une façon autoritaire, me parait des plus déplacer, surtout en insistant après que je vous ai démontrer que mon montage correspond parfaitement à la monographie sur laquelle je m’appuie.
Après, comme je vous l'ai déjà dit, vous avez fait comme il vous semblait bon de faire, mais vous n'avez pas pris au sérieux les réalités des contraintes d'une telle charpente. Votre modèle est très bien réalisé, bien que relevant de défauts sur lesquels, contrairement à vous, je ne m’attarderai pas, le but n'étant pas là. Le mien est en cours, et serra fait, par respect pour le nom que je lui ai donné, au plus près de la réalité des documents qui me servent de référence.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par matiz le Ven 9 Mar 2018 - 7:54

Cher monsieur, la mienne n'est pas une critique, comme je n'ai pensè à une critique quand vous avez demandè, dans mon topic, si les couples etaient fabriquèes avec un pièce unique.
Je n'ai oubliè rien, monsieur, et j'ai pris au serieux la construction, avec respect pour le travail de JB

matiz

Messages : 57
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 60
Localisation : PISA

http://www.modarsenaval.com/vascello_74_cannoni_tiziano_1_parte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 8:38

Quant je vous ai demandé si les couples étaient fait d'une seule pièce, ce n'était qu'une question. Quant vous, vous êtes intervenu sur mon post, ce fut pour y faire une affirmation, qui d'ailleurs se trouve tout a fait inappropriée. Avoir pris avec sérieux le travail de JB, vous aurait empêché de commettre des erreurs telles que le bosselage en question. Mon intervention sur votre post était faite pour me renseigner. Bien entendu, je ne m'y rendrait plus, car, vous semblez avoir un ego bien démesuré pour quelqu'un qui vient sur ce forum juste pour se faire mousser par rapport à une construction qui date déjà, et qui n'admet pas que l'on lui puise y poser des questions.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par matiz le Ven 9 Mar 2018 - 9:08

C'est ce que vous pensez, je viens de poser une question simple sur la différence entre le dessin de Boudriot et ce que vous utilisez, laisse l'ego et la psychologie de côté, tu ne me connais pas et je ne te connais pas.

Mmalgré cela, je n'ai aucun ressentiment, comme je vous l'ai dit, un forum sert à parler, et n'est pas seulement une vitrine pour montrer que l'un est meilleur que l'autre, même si pour beaucoup, c'est juste une vitrine, et si vous voulez continuer à parler avec moi, vous pouvez le faire, passez une bonne journée

matiz

Messages : 57
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 60
Localisation : PISA

http://www.modarsenaval.com/vascello_74_cannoni_tiziano_1_parte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Daniel.B le Ven 9 Mar 2018 - 9:32

Michel, cette montée dans les tours ne rime à rien. Matiz a parlé de réalisation sans critiquer le travail. C'était un échange de point de vue. Restons cool, échangeons des idées en harmonie.

A plus.
avatar
Daniel.B

Messages : 558
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 70
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 9:59

Ton esprit d'apaisement est des plus honorable, mais je ne peux pas laisser dire n'importe quoi, surtout, sur mon propre post.
Dès le début de ses post, j'ai félicité Matiz pour l'excellent travail qu'il a effectué. Je lui pose une simple question, et là, tout ce qu'il a su faire c'est d'intervenir sur mon post pour me faire d’autorité une réflexion totalement infondée. Encore, si comme moi je l'ai fait pour lui,il aurait fait sa remarque sous forme de question, l'on aurait pu en débattre très sereinement. Mais non, il me dit direct que je me suis trompé, sans apporter lui même les document sur lesquels il s'est basés pour construite ses barres d'écusson, si ce n'est des dessins qui n'ont aucun lien avec le Jean Boudriot.
J'ai pour ma part relevé des inexactitudes sur sa construction, je ne lui en ai pas fait réflexion. Chacun fait ce qu'il veux.
Ce n'est pas seulement pour moi que je remet les pendules à l'heure, c'est aussi pour le respect envers JCL pour le travail qu'il a réalisé, et sur lequel je m’appuie, et de là indirectement, à JB. 
J'ai toujours abordé mes réponses avec la plus grande diplomatie. Mais là, devant tant de mauvaise foi, j'ai plutôt tendance à m’énerver un peu.
Je suis pour ma part partisan des échanges cordiaux et harmonieux, à condition que la mauvaise foi ne vienne pas s'y introduire.
J'ai montrer divers preuves de l’existence de ces protubérances à Matiz, Gérard Delacroix a même expliqué à quoi elles servaient, mais Matiz continu quant même à essayer de me faire croire que je suis dans l'erreur, alors que c'est lui qui se fourvoie. 
Une chose est sûre, c'est qu'il peux poster ce qu'il veux sur son sujet, ce n'ai pas moi qui le lirai dorénavant.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par matiz le Ven 9 Mar 2018 - 10:54

Libre de penser à ta manière, je respecte le travail des autres, en même temps je veux du respect pour mon travail, si tu interprètes les choses à ta façon, c'est ton problème, pas le mien, j'ai postè des dessins juste pour montrer, à mon petit avis, les différences même avec les autres dessins, les renforts ne sont pas si accentués, cher monsieur, je le répète, l'esprit d'un forum est celui-ci, sinon c'est juste une vitrine, si vous ne voulez pas parler avec moi, patience, j'ai vécu 60 ans sans toi, je vais aussi vivre le reste de la vie sans toi.
Merci Daniel pour la médiation, mais avec ce monsieur, il n'est pas possible de parler.

matiz

Messages : 57
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 60
Localisation : PISA

http://www.modarsenaval.com/vascello_74_cannoni_tiziano_1_parte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 11:16

Sans commentaire.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Daniel.B le Ven 9 Mar 2018 - 14:36

Si l'on parle bien du 74 canons de JC Lemineur est ce bien cette documentation?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

on y voit un montage différent, de quoi troubler les esprits.
avatar
Daniel.B

Messages : 558
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 70
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Le Scieur en Long le Ven 9 Mar 2018 - 15:02

Ce débat inutile et ennuyeux me force de quitter le suivis de ce sujet.

Le Scieur en Long

Messages : 29
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 58
Localisation : içi, Ardennes, Aisne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 16:07

Daniel.B a écrit:Si l'on parle bien du 74 canons de JC Lemineur est ce bien cette documentation?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

on y voit un montage différent, de quoi troubler les esprits.
Tout a fait Daniel, il s'agit bien du montage du 74 canons. les photos que tu voit là sont celles du montage de Tiziano Mainardi, plus connu sur ce site sous le nom de Matiz. Donc, tu retrouve forcément ces photos sur son post.
A quoi fait tu référence en parlant d'un montage différent ?
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Daniel.B le Ven 9 Mar 2018 - 16:21

Excuse moi Michel mais les recherches m'ont amenées [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] où je pensais avoir à faire à une présentation de JC Lemineur!
De par ce que je cherche pour mon bateau, je sais que tous les spécialistes ne donnent pas toujours les mêmes informations, de ce fait  je me cantonne à un seul (GF. Campbell).
Toujours prêt à te suivre,
avatar
Daniel.B

Messages : 558
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 70
Localisation : Saint Pierre des Corps (37700)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 16:38

Merci pour ton suivi.

Tu avait frappé à la bonne porte en entrant sur le site que tu réfère sous ICI. Cette présentation est bien celle de JCL, avec en illustration les photos de Tiziano Mainardi qui post sur notre forum sous le nom de Matiz.
Pour ma part, je pense que tu as tout a fait raison de suivre toujours le même auteur.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Ven 9 Mar 2018 - 16:55

Je viens de suivre le lien qui me conduit vers la description de la monographie de JC Lemineur.
Et c'est là que je me perds, en effet si j'ai bien lu le V74 de J Boudriot il affirme avoir fait les plans d' un 74 canons du début 18ème.
Et donc cette nouvelle monographie indique le centaure et le superbe qui sont des productions de Sané.
On aurai donc deux modèles différents, semblables en de nombreux points mais différents.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 717
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 63
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 17:40

Le vaisseau de 74 canons, est un type de navire avec des particularités bien définies. Tu cite le Centaure et le Superbe. Ces deux navires ne sont que deux entités au milieu d'un grand nombre d'autres. Dans la description de la monographie de JCL, 29 navires subissant diverses transformations qui aboutir au modèle final, sont indiqués. Si le Centaure (JMB Coulomb) et le Superbe (JN Sané) sont plus cités, c'est qu'une description de leurs décorations est disponible. Il y a aussi l'Annibal (JN Sané) qui bénéficie de cette disposition. Où, je ne sait pas, je ne me suis pas encore penché sur cette question.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Ven 9 Mar 2018 - 17:55

Merci de ta réponse, je pourrais donc faire le superbe en partant de la monographie de JC Lemineur ?
J'ai ce projet en tête mais sans partir de la boite Mantua.
A priori il y a peu de différences (4 pieds sur la longueur).
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 717
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 63
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 18:16

Je pense fortement que cela doit être possible, puisque le superbe, d'une longueur de 172 pieds, fait parti des modèle fait sous les plans Sané de 1782.
Moi par exemple, j'ai donné un nom à mon bateau, qui n'est pas répertorié dans ceux ayant existés.
Si je comprend bien, tu te lance en arsenal ?
Cela serait SUPERBE, de naviguer de conserve.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Ven 9 Mar 2018 - 18:18

Seulement un montage sur plan, l'arsenal me tenterai bien mais je n'ai pas l'outillage.  Sad
Peut-être un montage amélioré.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 717
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 63
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 18:34

Alors là, je ne comprend pas. Si tu veux construire ton navire par rapport à la monographie de JCL, se sera forcément un modèle d'arsenal, non ?
Pour l'outillage, je ne dispose pas moi non plus d'un matériel grandiose. Je n'ai ni raboteuse, ni tour à bois, ni fraiseuse. Cela implique que la réalisation des pièces ne sont pas forcément très abouties par rapport aux grands modélistes d'arsenal, mais, en y allant tranquillement l'on arrive à des résultats acceptables. Ce qui compte c'est de se faire plaisir.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Ven 9 Mar 2018 - 18:48

Dans ce cas pourquoi pas, je n'ai pas encore étudié le problème complètement.
Je n'en suis qu'aux idées.
Je dois dire qu'au départ j'étais parti sur la boite avec le plan AAMM.
J'ai ensuite trouvé les quatre tommes du V74 et j'ai acquis récemment la monographie de JC Lemineur.
J'ai donc une somme de document à étudier.
Et pour moi l'arsenal c'était déjà un atelier bien fourni si tu me dis que non je vais revoir la question.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 717
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 63
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 9 Mar 2018 - 19:09

Voilà l'outillage électrique que je possède : Une Dremel, deux ponceuses à bandes pour différentes utilisations, une perceuse sur colonne, une scie à chantourner, une toupie Dremel. Ce qui me sert le plus : La scie à chantourner, les ponceuses. Pour les autres outils, ils me seront utiles qu'à partir des décorations. Autrement, je me sert de limes, de cutters, de scalpels, cale à poncer, racloirs de divers formes, tarabiscots.
Si tu possède les documents que tu cite, (les mêmes que j'ai le bonheur de posséder aussi), je ne peux faire que t'inciter à sauter le pas, tu y va doucement, et tu obtient un bonheur sans nom.
avatar
michel rosensohn

Messages : 3031
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 65
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum