Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par J-P Ducret le Lun 5 Aoû 2019 - 12:08

Bonjour Alain

Pour ce qui est de la monographie..... je ne sais pas. Car d'ici là qui voudra encore faire du modélisme , je sais que certains ne vivent qu'à travers  les monographies et je me suis déjà pris de bec  sur un autre forum avec un  huluberlu  grossier  et inculte  qui outre les injures, en MP  m'a  ouvertement traité de mauvais con car je me refusais (et me refuse toujours) à partager  avec quiconque  tout le dossier , dossier que m'a gentiment prêter Bruno Orsel qui a mis 10 ans pour accumuler toutes ces données. Ce qui est certain  c'est l'écriture de mes fiches techniques que je vais  mettre en ligne sur le site du club MER. Fiches qui comporteront comme d'habitude des éléments   personnels et autres éléments  dont les sources seront citées ( n° des dossiers des archives   etc...)
Pour le moment direction Madnina pou'r fai'r banbôch  pou'r ti fi Adèle
Bien amicalement à toi.

J-Pascal

J-P Ducret

Messages : 360
Date d'inscription : 27/06/2012

https://sites.google.com/site/clubmer75/

Revenir en haut Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par stentor le Lun 5 Aoû 2019 - 19:40

Bonjour J-P.
L’arsenal n'est-il pas de reproduire a l'identique ?
les perçages en 0.6mm ça va être une purge et prépare une caisse de forêt aussi. Dans ces tailles la c'est très compliqué a affuté même les fabricants se foire et tu est obliger de monter en gamme pour avoir de la qualité qui perce droit.

Idée structure en laiton avec soudure étain et tête de rivet collé. mais bon la soudure laisse des traces et difficile de les effacé. autre option les rivets cuivre plus tendre et il doit être possible de faire un petit outil pour les sertir.

stentor

Messages : 23
Date d'inscription : 27/07/2019
Age : 47
Localisation : Eure et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par J-P Ducret le Lun 5 Aoû 2019 - 20:36

Bonjour Stentor,
Ce n'est pas la casse qui m'effraie mais le temps passé. Pour éviter le casse j'ai  pour habitude de fabriquer un canon de perçage avec un corps d'aiguille d'injection  de diamètre int de 0.6 mm ou au plus près sur un gabarit correspond à la largeur de mes cornières ,ainsi moins de porte -à -faux  et un taux de casse nettement diminué.
Pour la définition de l'arsenal, sur le forum de G;Delacroix nous en avons disserté pendant des jours et des jours pour arriver à une définition   qui convient à tous : on fait ce qu'on veut dès lors que tout ce qui est visible est à l'échelle et corresponde aux principes de construction.
Les bateaux de F.Jonet ont été médaillés aux championnats du Monde alors qu'il n'ya aucune charpente visible  et surtout aucune charpente faite dans les règles de l'art. Va voir sur le site du Club MER le Belle d'Olivier Gatine, une pure merveille sans aucune charpente digne de ce nom . Alors inaugurant  ce type de bateau et surtout  la construction métallique, si règles il y a  , ce seront les miennes.
Pour les brasures, je ne brase jamais à l'étain mais toujours à l'argent pour des raisons très simples :
1)  brasures plus simples à réaliser, et surtout plus solides
2)  finition  impeccable et si besoin noircissement à l'hématite et surtout beaucoup moins d'oxydation dans le temps
3) plusieurs types de brasures argent fondant à différentes températures d'où facilité pour des brasures multiples sur une même pièce.

Pour le collage, je n'ai pas une grande confiance , tout au moins dans le temps dans le  collage métal/métal avec les cyanoacrylates . peut-être ai-je tort  ? En tout cas mon expérience avec ces colles a été désastreuse avec mon petit remorqueur Cyrano dont toute l'histoire est contée dans mes fiches techniques du Club MER.

Bien à toi.

J-Pascal
J-P Ducret
J-P Ducret

Messages : 360
Date d'inscription : 27/06/2012

https://sites.google.com/site/clubmer75/

Revenir en haut Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par stentor le Lun 5 Aoû 2019 - 22:09

Bon ba imprimante 3d et c'est tout bon !!

stentor

Messages : 23
Date d'inscription : 27/07/2019
Age : 47
Localisation : Eure et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par J-P Ducret le Lun 5 Aoû 2019 - 23:34

Pas sur la même longueur d'onde l'ami !!!
J-P Ducret
J-P Ducret

Messages : 360
Date d'inscription : 27/06/2012

https://sites.google.com/site/clubmer75/

Revenir en haut Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par stentor le Mar 6 Aoû 2019 - 1:20

Ho juste une petite boutade.
Je comprend l'amour de la mécanique fine. mais comme tu dit, le temps, des projets de 10 ans pas beaucoup de gens les mènent a terme. C'est pour ça que quant on peu faire plus court en se simplifiant la tache c'est mieux.
Sur ce j’arrête de troller le topic et vous laisse discuter en connaisseur.

stentor

Messages : 23
Date d'inscription : 27/07/2019
Age : 47
Localisation : Eure et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Vipère, Aspic  deux  canonnières  de 1ère classe de 1879 - Page 3 Empty Re: Vipère, Aspic deux canonnières de 1ère classe de 1879

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum