LOUISE

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Bruno ORSEL le Jeu 24 Oct 2013 - 11:44

Merci mes amis pour vos mots sympathiques. Quelque soit le sujet, j'essaie toujours de tendre vers la perfection. Je n'y arrive pas toujours, mais c'est l'objectif que je me donne. 

Concernant ce clipper, les techniques utilisées peuvent paraître déroutantes, mais nous verrons le résultat en espérant que je ne me suis pas trompé.

Quant à vous Tola, ne soyez pas modeste, vous êtes aussi dans votre genre un Fabergé. Pourquoi vous ne nous présentez pas quelques photos de votre extraordinaire Aigle, le yacht de Napoléon III que vous avez construit sur la base de vos recherches historiques de très grandes qualité et que vous avez menées avec rigueur. Si vous ne souhaitez pas ouvrir un sujet, vous pouvez poster quelques photos ici.

Bruno

Bruno ORSEL

Messages : 223
Date d'inscription : 16/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Michel Saunier le Jeu 24 Oct 2013 - 19:20

Cette technique mise œuvre avec grand soin est un must parmi nos bien modestes contributions. La précision recherchée sur une carène d'une grande finesse et fragilité est une bien belle innovation, mais quel travail Laughing

Michel Saunier

Messages : 2279
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Bruno ORSEL le Jeu 24 Oct 2013 - 23:08

Oui l'affaire est délicate, mais là où je complique la tache c'est par l'emploi de l'ébène, mais vous connaissez la raison de mon choix.

Construire ce modèle tout en poirier en teignant les couples et l'intérieur en noir simplifierait beaucoup le travail.

Bruno ORSEL

Messages : 223
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : IDF - Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Nathan75 le Jeu 24 Oct 2013 - 23:23

j'ai pris un véritable plaisir à lire ce sujet depuis le début Bruno ORSEL vous nous proposez un projet tellement novateur et d'une qualité frôlant l'excellence tout en gardant à l'esprit l'objectif de reproduire la beauté et la finesse de ce clipper d'exception ( quelle ligne et quel gréement impressionnant ! ) bravo Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Nathan75

Messages : 57
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Jérôme L.Olivier le Jeu 24 Oct 2013 - 23:35

Un travail vraiment très propre et très soigné ! J'en reste les yeux grand ouvert par le réalisme très pousser de ton modèle réduit ! 
De plus un grand merci a toi pour les explications qui vont avec ! Very Happy

Vivement la suite !

Jérôme L.Olivier

Messages : 2953
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 33
Localisation : Haute Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par alain42 le Sam 26 Oct 2013 - 17:24

Moi aussi, je suis avec grande attention, et encore plus grande admiration, cette construction. D'autant plus intéressé que j'ai fait il y a quelques années un clipper d'argenteuil au 40ème. Bien évidemment, je ne compare absolument pas mon travail avec le travail admirable de Bruno. Déjà, aucune comparaison possible en matière de recherche préalable: j'ai simplement acheté les plans au musée du bateau de Douarnenez, car les ateliers de l'enfer ont construit une réplique, dont j'ai pu admirer la coque réalisée à l'époque de mon achat: pouvoir en admirer les lignes en grandeur réelle, ce fut une chance!
Donc, j'attends la suite avec impatience!

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Alain Degny le Mer 30 Oct 2013 - 23:20

C'est passionnant à suivre, tant pour la beauté de la réalisation que la découverte de cette technique de construction. Vivement la suite.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13048
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Bruno ORSEL le Dim 3 Nov 2013 - 23:02

La pose du bordage est l’une des étapes valorisantes de la construction car les formes du bateau se concrétisent. 

Mais avant de débiter les virures, je dois les contrecoller sur un placage d’ébène d’une épaisseur de 0,5 mm pour la raison que j’ai expliquée dans mon précédent message. L’acajou est pris dans un panneau d’une épaisseur de 7 mm et sera déligné en baguettes de 1 mm. Collé sur l’ébène nous obtiendrons ainsi des baguettes de 1,5 mm pour une épaisseur après ponçage de 1,33 mm, épaisseur requise pour bordé à l’échelle du 1/15e.
La photo ci-après illustre l’opération.




Fabrication des virures effilées pour le bordage :

Nous connaissons tous le principe de la fabrication qui consiste à définir un nombre de virures au maître couple en fonction d’une largeur raisonnable. Puis de mesurer le développé de chaque couple est de le diviser par le nombre de virures prévues afin de déterminer la largeur de la virure à chacun des couples. Je fais là allusion à des constructions simples, car certaines carènes présentant de forts développements au centre par rapport aux extrémités, nécessitent l’utilisation de virures de diminution, mais ce n’est pas ici le propos.

Si la méthode de la division évoquée ci-dessus est simple, il faut toutefois être prudent, car elle peut générer de mauvaises surprises. 
La manière dont sont posées les virures, contribue à l’esthétique du bateau est surtout sur les petites embarcations. Les lignes doivent être harmonieuses et ne pas onduler, ce qui est disgracieux, et ce que l’on voit malheureusement quelques fois.
Pour éviter ces déboires, il faut faire son calcul de division en travaillant par secteurs, soit en utilisant les lisses de construction visibles sur le plan des formes, soit en posant soi-même des lisses temporaire en les réglant harmonieusement à l’oeil. Le calcul des largeurs des virures se faisant à l’intérieur de ces secteurs en fonction d’un nombre déterminé au maître couple. En effet la virure doit être bien en contact sur la membrure ce qui en déterminera sa largeur dans les secteurs à courbure fortement prononcée.

Pour effiler mes virures de bordage (que je réalise en une seule longueur, car le développé total est de l’ordre de 8 m à l’échelle 1/1), j’utilise une petite machine que j’avais mise au point pour la construction de la Topaze et qui fonctionne très bien. Beaucoup d’entre vous la connaît déjà, car j’avais publié des articles dans le MRB, il y a quelques années.

Le principe est le suivant :


  • Un plateau qui glisse dans la rainure du guide/compas de la scie circulaire.
  • Ce plateau est muni d’une glissière dans laquelle viennent se positionner autant de butées que de couples. Ces butées sont réglables latéralement ce qui permettra de régler avec une grande précision la largeur de la virure sur un couple donné. La largeur étant la distance entre le fond de la butée et la lame de scie. 
  • Sur leur face inférieures les butées ont un décrochement correspondant à l’épaisseur de la virure, ce qui permet de la glisser au-dessous.
  • Un profil en laiton de 2x2 mm fait la liaison entre les butées et forme ainsi une ligne continue.

De l’autre côté de la lame de scie, un plateau fixe équipé :

  • D’un ressort de serrure qui exerce une pression latérale sur la baguette (future virure) pour la plaquer vers le fond de la butée réglé à la bonne cote pour chaque couple donné.
  • Derrière la lame un couteau diviseur pour éviter le retour de lame.

La machine une fois réglée est d’une précision redoutable.

Voir les images explicatives ci-après.

















Voici où j’en suis dans la pose du bordé :










Le côté bâbord ne recevra que quelques lisses de manière à laisser la membrure apparente.
Généralement il est déconseillé de border une coque en commençant par un seul côté ce qui peut occasionner des déformations sérieuses. Compte tenu de la spécificité du chantier, les risques sont annulés. 



L’un des points importants vus avec Luc Moinet lors de la mise au point du chantier de construction, était que celui-lui puisse permette l’accès à l’intérieur de la coque au cours de la pose du bordage de manière à pouvoir enlever les bavures de colle avant que celles-ci ne durcissent et endommage la face intérieure en ébène déjà polie.
Les jambettes du chantier ont été déposées sur un côté et surtout le chantier est démontable.









Sur cette photo on voit déjà la face intérieure du bordé. Comme vous pouvez le constater, les finitions sont propres.


Bruno ORSEL

Messages : 223
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : IDF - Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Michel Saunier le Lun 4 Nov 2013 - 9:13

Splendide et bluffant de précision. Plus rien a voir avec un bordage classique.

Michel Saunier

Messages : 2279
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par frederic Ravinet le Lun 4 Nov 2013 - 9:23

Grande classe .... Le résultat va être splendide !!!

_________________
Au lieu de regarder la baille qu'il y a dans mon oeil, regarde plutôt le boutre qu'il y a dans le tien.

frederic Ravinet
Admin

Messages : 4951
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 61
Localisation : AMBOISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par coeurdemiel le Lun 4 Nov 2013 - 10:57

re Bruno ,

 merci  pour  cette belle  leçon !!!

 admirativement   herve

coeurdemiel

Messages : 1339
Date d'inscription : 17/06/2012
Age : 55
Localisation : 71450 Blanzy Saone/loire

http://guillemaut-coeurdemiel.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par michael Gloaguen le Lun 4 Nov 2013 - 21:09

Impressionnant ! Mais dis moi Bruno ,les virures d'origine sur le modéle 1/1 sont elles également d'un seul tenant?
Merci pour ta réponse
Michael

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par cocovert le Lun 4 Nov 2013 - 21:19

je ne dis rien, car je suis sans voix, merci de nous faire partager cette belle démonstration Very Happy cheers

cocovert

Messages : 2663
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 45
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Albatros le Mar 5 Nov 2013 - 12:28

Au fur et à mesure de l' avancée de la construction de "Louise", j' apprécie de plus en plus le travail de Bruno
car il nous démontre qu' il sait allier l' élégance du bateau et robustesse de la construction pour un résultat
d' une grande perfection.
Je n' oublie pas non plus sa présentation didactique attirante et qui me pousse à n' être qu' impatient de voir la suite.
Bravo.

Albatros

Messages : 682
Date d'inscription : 16/06/2012
Localisation : Vendée

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Bruno ORSEL le Mar 5 Nov 2013 - 23:24

michael Gloaguen a écrit:Impressionnant ! Mais dis moi Bruno ,les virures d'origine sur le modéle 1/1 sont elles également d'un seul tenant?
Merci pour ta réponse
Michael
Oui les virures sont d'un seul tenant. Le bois utilisé pour le bordé est le pin et avec cette essence on peut même dépasser allègrement les 8 m d'un seul tenant.

J'ai trouvé dans les archives, des devis de construction pour les embarcations règlementaire de la marine, (1860) et il précisé que pour les canots de 9m, 8m, 7,50m, je cite : "Les bordages seront en une seule pièce de l'avant à l'arrière".


Bruno

Bruno ORSEL

Messages : 223
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : IDF - Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par kangoo91 le Mer 6 Nov 2013 - 10:44

Bonjour Bruno,
Le temps de me remettre des mes émotions car j'ai "découvert" ton sujet hier Shocked  .

J'aurai aimé avoir des précisions sur ta machine guide pour effiler tes virures:
Chacune des butées est spécifique à un couple pour la taille de l'encoche?
Le profilé en laiton qui sert d'appui est donc rectiligne et parallèle à la cornière?
La lame scie n'attaque pas le bout des buttées?

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5561
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par orion-p87 le Mer 6 Nov 2013 - 11:37

On trouve tous les détails dans MRB 421 (12/1998) et l'amélioration dans MRB 424 (03/1999).

orion-p87

Messages : 652
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 57
Localisation : Lorgues 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Alain Fosse le Mer 6 Nov 2013 - 12:44

orion-p87 a écrit:On trouve tous les détails dans MRB 421 (12/1998) et l'amélioration dans MRB 424 (03/1999).
Malheureusement, ces numéros ne semblent plus disponibles sur le site MRB.
Mad

Alain Fosse

Messages : 1864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Bruno ORSEL le Mer 6 Nov 2013 - 17:44

kangoo91 a écrit:
J'aurai aimé avoir des précisions sur ta machine guide pour effiler tes virures:
Chacune des butées est spécifique à un couple pour la taille de l'encoche?
Le profilé en laiton qui sert d'appui est donc rectiligne et parallèle à la cornière?
La lame scie n'attaque pas le bout des buttées?

Un dessin vaut mieux qu’un long discours. Je diffuse ici les croquis que j’avais publiés dans le MRB à l’époque qui sont effectivement les n° 421 et 424.
Pour ceux qui seraient intéressés par l’article si vous ne l’avez pas je pourrais le numériser. (contact en mp)

Les butées ne sont-elles spécifiques à chaque couple ?  
Non, mais effectivement la partie qui recouvre la baguette sera plus ou moins longue en fonction de la largeur de la virure à un couple donné ; c’est-à-dire la distance qui sépare le profil carré de la lame de scie. Cette longueur n’a pas vraiment d’importance dans le résultat final, elle doit assurer le bon maintien de la baguette.

Le profilé est-il parallèle à la cornière ? 
Non, le profilé carré suit la courbure de la virure, car il est prisonnier de la petite encoche qui se situe sous la butée. En éloignant plus ou moins la butée de la lame de scie, on éloigne plus ou moins le profil carré. C’est ainsi que l’on forme la courbe de la virure. 
Ce profil en laiton joue un rôle important, car il évite que sous la pression du ressort, la baguette subisse des ondulations entre 2 butées. Il forme ainsi une ligne courbe rigide et continue

La lame de scie n’attaque pas le bout des butées ? 
Oui et non. Les butées sont à l’origine toutes identiques. Une fois l’ensemble réglé, tous les bouts qui vont au-delà de la lame sont coupés, ensuite non. Même si les butées ne touchent pas la lame, ce n’est pas important ; il faut que la baguette soit bien tenue.

Les butées telles que je les ai conçues ont leur limite, car il faut le refaire à chaque nouvelle construction si l’épaisseur des virures change. Mais on ne construit pas de nouvelle coque tous les 8 jours.

Afin d’obtenir un travail fin, j’utilise des fraises scie de 1 mm d’épaisseur (dans la cas présent épaisseur 0,5 mm)






Bruno ORSEL

Messages : 223
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : IDF - Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par kangoo91 le Mer 6 Nov 2013 - 19:35

Bonsoir Bruno,

Merci beaucoup, c'est devenu limpide maintenant bounce 

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5561
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Guido54 le Sam 9 Nov 2013 - 23:03

Bruno,

Impressionnant de précision et d'esthétique.Shocked 

En outre, merci pour la "machine" à brocheter. Je note avec soin.

Question, le suppose que tu as biseauté les virures. As-tu également une astuce à ce sujet ?

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Bruno ORSEL le Mar 12 Nov 2013 - 16:08

Guido54 a écrit:
Question, le suppose que tu as biseauté les virures. As-tu également une astuce à ce sujet ?
Lorsque tu parles de biseauter les virures, je suppose que tu veux dire donner de l'angle à l'épaisseur de la virure afin qu'elle soit bien en compact avec la précedente ?
Non j'ai aucune astuce pour cela si ce n'est la cale à poncer et travailler progressivement.

Un moyen pourrait être le fraisage numérique en 3D. Mais là le travail serait peut-être disproportionné face à la simplicité de la cale à poncer. 
Luc Moinet pourrait nous dire ce qu'il en pense ?

Bruno

Bruno ORSEL

Messages : 223
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 69
Localisation : IDF - Val d'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par wills le Mar 12 Nov 2013 - 20:38

Bonsoir Bruno
 
J'ai parcouru quelques pages vite fait de vôtre post.D'après ce que j'ai vu c'est du boulot digne des plus grands.

Que j'aimerais arriver à ce niveau, je vais tout lire.

Bonne soiré
wills


Dernière édition par wills le Mar 12 Nov 2013 - 20:58, édité 1 fois

wills

Messages : 648
Date d'inscription : 10/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Guido54 le Mar 12 Nov 2013 - 20:40

C'est exactement celà.

Merci pour la réponse.

Crdt,


Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Alain Degny le Mar 12 Nov 2013 - 21:41

C'est impressionnant à tous points de vue. J'en reste coi.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13048
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Nathan75 le Sam 16 Nov 2013 - 19:29

Y'en a d'autres qui doivent en rester coi pour sûr !! .. boulot sans égal à mes yeux : recherches historiques ,  sujet inédit, travail en CAO , innovations techniques dans les pratiques du modélisme , modéliste de talent , humilité ...
Bravo l'artiste et son pote Luc ! Very Happy Very Happy Very Happy

Nathan75

Messages : 57
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum