Remarques sur la Santa Maria

Aller en bas

Question Remarques sur la Santa Maria

Message par Alain Degny le Jeu 27 Fév 2014 - 19:59

Sauvegarde de gouvernail.

La sauvegarde de gouvernail passe dans un piton vissé sur le can du safran (voir gouvernail, repère Cool. Elle remonte le long des bords de la poupe et est amarrée soit à un piton vissé sous le plat-bord, soit tournée autour d'un montant de la rambarde.

 Remarques sur la Santa Maria Caraqu10

Elle doit avoir une courbe suffisament longue pour ne pas gêner les câbles, lorsque le navire est affourché par l'arrière.

Remarques sur la Santa Maria Img45810

Les deux trous circlaires de part et d'autre de la poupe sont destinés aux câbles d'affourche. Les ancres sont relevées par le cabestan situé sous le gaillard.

Embarcations de bord.

Une chaloupe et une petite embarcation aux lignes plus fines avec une poupe étroite qui la fait considérer comme une yole.

Remarques sur la Santa Maria Img44511

Bonnettes.

Deux bonnettes viennent augmenter la surface de la grande voile, quand les vents le permettent. Disposition dans l'ordre suivant, de haut en bas:

- Grande voile
- Bonnette 1
- Bonnette 2
Remarques sur la Santa Maria Img43710

Les bonnettes sont attachées à la grande voile et entre-elles par une série de boucles et d'œillets formant une chaîne.

Remarques sur la Santa Maria Img43810

Il y a un ou deux ensembles boucle/œillet par laize (voir photo 1). Soit un peu plus d'une quarantaine.

Pour éviter que les matelots ne se trompent lors de l'assemblage, chaque dixième anneau et sa boucle sont marqués d'une lettre. Dans l'ordre S, M, P, G. signifiant Santa Maria Plena Gratia. Et peu importe que les marins ne sachent pas lire, il suffit d'assembler face à face les deux "dessins".

Faire figurer cette singularité peu connue, ajoutera du réalisme à votre modèle.


Dernière édition par Alain Degny le Ven 11 Avr 2014 - 13:18, édité 3 fois

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
Alain Degny
Alain Degny
Admin

Messages : 17841
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 73
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par JEF le Jeu 13 Mar 2014 - 17:47

Bonjour Alain
Je ne sais si c'est dans cette rubrique que je dois poser ma question mais elle pourrait peut-être intéresser plusieurs personnes.

Voilà je ne sais pas comment attacher les caps de moutons triangulaires.
dans le guide ils semblent recommander du fil de coton diamètre 0.5mm.
ne faut-il pas plutôt utiliser un fil métallique?

voici le schéma.
Remarques sur la Santa Maria Caps_d10

merci d'avance


JEF

Messages : 71
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 64
Localisation : trans en provence

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par janiel le Jeu 13 Mar 2014 - 19:40

Bonsoir Jef,

Moi j’aurais plutôt pensé à des barres de fer (comme sur les bateaux des 17 et 18èmes siècles) crochetées en bas dans la muraille, et enroulées en haut autour du cap de mouton inférieur.
Quand j’écris «  barres de fer », ce serait pour moi, du fil de laiton noirci, entre 0,8mm et 1mm de diamètre (quitte à enlever le fil de laiton qui semble déjà s'enrouler sur tes caps de mouton et forme une petite anse dans le bas pour y faire passer le fil proposé par le fabricant du kit ?).

Et puis j'ai çà à te proposer, récupéré je ne sais plus où, qui décrit (en 2) ces fixations autour des années 1480-1540.
Pourtant, je ne pense pas qu'ils mettaient des chaînes en forme de cadènes... Je verrais plutôt le n° 3
On verra ce qu'en pense le Chef !


Remarques sur la Santa Maria Caps_d10

janiel

Messages : 445
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par stf67 le Sam 15 Mar 2014 - 7:57

Je ne connais pas les dispositions spécifiques de ce modèle, mais au je pencherai plutôt pour le montage 3, le plus simple à réaliser, il suffit d'utiliser un fil de cuivre ou de laiton, d'en entourer le cap de mouton, de réaliser une petite soudure à l'étain au plus près, de réaliser une œilleton au bout opposé et de noircir l'ensemble.

L'illustration présentée par Janiel est tirée du Mondfeld.

Par contre, petite précision d'importance, ne monte pas les cadènes comme indiqué sur la photo de montage, la règle est simple, ces dernières sont toujours dans l'axe des haubans

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK
stf67
stf67
Admin

Messages : 5865
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 44
Localisation : PLOUIDER

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par JEF le Sam 15 Mar 2014 - 9:24

Merci pour vos conseils que bien évidemment j'ai suivi
voici la première tentative avant de noircir .
Remarques sur la Santa Maria Cap_de10


JEF

Messages : 71
Date d'inscription : 13/08/2013
Age : 64
Localisation : trans en provence

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par janiel le Sam 15 Mar 2014 - 11:18

Salut Jef,
Comment as-tu pu couper aussi finement les contours de la cadène ?...
Impressionnant !

janiel

Messages : 445
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par janiel le Sam 15 Mar 2014 - 17:42

Eh ben alors ?... Pourquoi pas s'orienter vers des cadènes faites-main, découpées dans une petite bande noircie de laiton, d'épaisseur 0,5 mm et de largeur 2 à 3 mm, avec deux trous au foret de 1 ou 1,5 mm, du genre de ce dont je me suis servi pour les ferrures de mon safran ?
Elles seraient plus en phase avec le côté... crapoteux que devait avoir cette grosse caraque, non ?
Aaaah... légoulécouleur !...

janiel

Messages : 445
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Alain Degny le Sam 15 Mar 2014 - 17:56

Pastor n'indique rien quand à la forme des cadènes. Il se contente de tracer un trait. Le Mataró n'a pas de porte-haubans, donc pas de cadènes. Le N°3 de Mondfeld (Moins connu que le N°5 de Chanel) sera l'heureux élu.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
Alain Degny
Alain Degny
Admin

Messages : 17841
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 73
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par janiel le Sam 15 Mar 2014 - 20:17

Je vous soumets une suggestion au sujet du cap de mouton inférieur et de sa cadène en-dessous.

Stf67 envisageait une soudure. Et je craignais la fonte ou l’embrasement du cap de mouton à l’approche de la flamme.
Mais avec le schéma ci-dessous, cela ne peut-il pas se tenter ? La torsion du fil de laiton liée à l'épaisseur du porte-haubans ménage une longueur peut-être suffisante entre la zone de soudure (flèche rouge) et le cap de mouton.
Une fois le fil soudé, il suffirait alors de passer la languette de laiton dans la boucle triangulaire…

Faisable, non ?...

Remarques sur la Santa Maria P1050510

janiel

Messages : 445
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Falcon Dive le Sam 15 Mar 2014 - 21:07

Alain Degny a écrit:Pastor n'indique rien quand à la forme des cadènes. Il se contente de tracer un trait. Le Mataró n'a pas de porte-haubans, donc pas de cadènes. Le N°3 de Mondfeld (Moins connu que le N°5 de Chanel) sera l'heureux élu.



Inscrit au forum depuis 1h30 et au risque de passer pour un régicide...
Il me semble pourtant que Pastor montre bien une cadène page 86 repère J3 (je n'ai, malheureusement pas de scanner)

Pardon, Grand Mamamouchi
Je retourne à la cale
Falcon Dive
Falcon Dive

Messages : 240
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 69
Localisation : 13190

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Falcon Dive le Sam 15 Mar 2014 - 22:13

Est ce que ça va marcher ?

Remarques sur la Santa Maria Cadane14
Falcon Dive
Falcon Dive

Messages : 240
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 69
Localisation : 13190

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par janiel le Sam 15 Mar 2014 - 22:54

Ben... pas trop content quand même, Falcon Dive  Sad  (félicitations quand même pour l'opération d'hébergement !)

D'après ta photo, la technique est complètement différente : il n'y aurait eu cette époque qu'un gros trou dans chaque cap de mouton au lieu de trois petits ?... Yapluka…

J’en parle lundi au chantier (on reprend lundi… après las " vacaciones pagadas " comme on dit à Palos).
Pour les cadènes, çà va passer. Mais pour le gros trou des caps de moutons, çà va tousser…

janiel

Messages : 445
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Falcon Dive le Sam 15 Mar 2014 - 22:57

J'en suis bien marri
Mais c'est pas moi qui le dit
Pastor reste quand même une référence
Falcon Dive
Falcon Dive

Messages : 240
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 69
Localisation : 13190

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Alain Degny le Sam 15 Mar 2014 - 23:13

Janiel, tu ne changes rien.

Les cadènes en question sont celles de la réplique de Fernández-Duro (Voir le titre du dessin), depuis longtemps reconnue comme non représentative de ce qu'a pu être la Santa Maria. Les spécialistes mettent dans le même panier la version Guillén.

A leur décharge, le Musée de Rotterdam n'avait pas encore en sa possession la nao de Mataró, dont l'étude a permis de faire avancer nos connaissances sur les caraques.

Pour Falcon. 

Nous nous référons depuis le début de ces sujets aux travaux de José Maria Martinez-Hidalgo, jugés les plus fiables par les sommités en la matière, à commencer par Xavier Pastor. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas retenu ce montage.

Mais à moins d'avoir lu tous les sujets sur la Santa Maria, tu ne pouvais le savoir. Nous apprécions par contre, que tu te montres participatif, à peine embarqué.

Il n'y a donc pas atteinte à ma Majesté, qui pour ta gouverne, est de droit divin, puisque Dieu, c'est moi. clown

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
Alain Degny
Alain Degny
Admin

Messages : 17841
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 73
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Alain Degny le Jeu 3 Avr 2014 - 12:26

J'ai ajouté des commentaires sur la sauvegarde de gouvernail dans mon premier message.

J'ai également supprimé les messages, y compris les miens, qui n'avaient pas un caractère technique. Ce n'est pas une modération. C'est pour faciliter la recherche dans ce post-it. 

Au fur et à mesure que je compléterai le sujet, je vous le signalerai par un message en jaune.

Il est possible que pour donner de la cohérence aux chapîtres, je fasse un copier/coller de certains de vos messages. Dans ce cas, ils apparaîtront sous mon avatar (c'est le système qui veut cela), mais je préciserai le nom de l'intervenant, en début de texte.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
Alain Degny
Alain Degny
Admin

Messages : 17841
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 73
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par janiel le Sam 12 Avr 2014 - 7:52

Bonjour les fondus de la S.-M.
J'ai trouvé sur le Net et par hasard deux superbes photos relevant du domaine de la Santa-Maria.
Elle peuvent intéresser certains d'entre vous :

Remarques sur la Santa Maria Model_10


Remarques sur la Santa Maria Model_11

janiel

Messages : 445
Date d'inscription : 04/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Falcon Dive le Sam 12 Avr 2014 - 9:33

C'est le Mataro ??!
L'original ? Ou une copie ?
Dans quel musée ?
Falcon Dive
Falcon Dive

Messages : 240
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 69
Localisation : 13190

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Alain Degny le Sam 12 Avr 2014 - 10:26

C'est bien une copie du Mataró. Voici l'original conservé au Maritime Museum Rotterdam.

Remarques sur la Santa Maria Img47010

On distingue des différences entre la copie Bernard et le modèle d'origine, que l'on retrouve sur cette réplique, œuvre de Xavier Pastor.

Remarques sur la Santa Maria Img47510

Elles s'expliquent par le fait que l'original construit vers 1550, a subi les outrage du temps. Ses deux bords ne sont pas identiques, ce qui laisse penser que des renforts verticaux et une pièce percée d'un clan sous la toldilla ont disparu. Les archéologues navals qui l'ont redessiné, en ont tenu compte sur les répliques modernes.

La charpente découverte est sans doute basée sur les résultats de l'examen de la nao aux rayons X et de celui de sa structure interne avec une micro-caméra.

Le Mataró est assez imposant. Pour donner une idée de sa taille, le voici en cours d'examen par Leo M. Akvelt, en son temps conservateur du musée, qui manœuvre la caméra.

Remarques sur la Santa Maria Img47710

Sources:

Xavier Pastor, ibid.
Maritime History N° 7. Article par Sjoerd de Meer, conservateur actuel du Musée Maritime de Rotterdam.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
Alain Degny
Alain Degny
Admin

Messages : 17841
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 73
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Falcon Dive le Ven 9 Mai 2014 - 19:29


Bonjour à tous
Avec Janiel nous en sommes toujours à  des pinaillages et autres recherches du pourquoi faire simple quand etc etc etc...

Nous avons beaucoup échangé par MP et, sur les conseils d'Alain Degny, nous nouys sommes décidés à "publier" nos réflexions sur le sujet.
C'est un peu long, et nous nous en excusons
Mais il s'agit, en fait, de considérations d'ordre général sur ces modèles du XVème sur lesquelles vos avis nous seront d'une grande utilité

Re: Niña, Pinta et Santa Maria

  • Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image001
  •  

De Alain Degny A Falcon Dive, Aujourd'hui à 10:27
Salut Bernard. 


La pompe, c'est une brave pompe à aspiration/refoulement, dont l'usage maritime remonte à la Chine du 1er siècle et qui sera en usage jusqu'au XIXe. Les Anglais la remplacent dans la seconde moitié du XVIIIe par les pompes à chaînes et à godets (également une évolution d'une invention chinoise) qui ont un débit plus important. Ceci dit, ils conservent les elm-tree pumps comme moyen de secours.

La tige est en bois dur puis en métal et il n'y a pas besoin de la soulever beaucoup pour créer une pression qui fait remonter l'eau vers le point d'évacuation. La preuve. Quand la manuelle horizontale sera remplacée par un système de levier, le bras est relativement court et par voie de conséquence, le débattement de la tige l'est tout autant.

Le chadouf n'est pas une pompe, c'est juste un moyen de puiser de l'eau en quantité relativement importante, sans trop d'effort physique. La pompe arabe, c'est la noria.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image002
Alain Degny
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image003
  
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image004





Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Alain Degny Ven 9 Mai 2014 - 10:27
Salut Bernard. 



La pompe, c'est une brave pompe à aspiration/refoulement, dont l'usage maritime remonte à la Chine du 1er siècle et qui sera en usage jusqu'au XIXe. Les Anglais la remplacent dans la seconde moitié du XVIIIe par les pompes à chaînes et à godets (également une évolution d'une invention chinoise) qui ont un débit plus important. Ceci dit, ils conservent les elm-tree pumps comme moyen de secours.

La tige est en bois dur puis en métal et il n'y a pas besoin de la soulever beaucoup pour créer une pression qui fait remonter l'eau vers le point d'évacuation. La preuve. Quand la manuelle horizontale sera remplacée par un système de levier, le bras est relativement court et par voie de conséquence, le débattement de la tige l'est tout autant.

Le chadouf n'est pas une pompe, c'est juste un moyen de puiser de l'eau en quantité relativement importante, sans trop d'effort physique. La pompe arabe, c'est la noria.

Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image002
Alain Degny

Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Falcon Dive Ven 9 Mai 2014 - 8:52
Bonjour Alain

Ce n'est pas parce que nous ne postons plus que Janiel et moi restons les bras croisés.

Ci dessous quelques salades de neurones concernant nos modèles qui pourraient entrer dans le sujet d'ordre général dont je t'avais parlé

Et ton éclairage pourrait (devrait) nous être fort utile

Merci d'avance, et bonne journée




De janiel A Falcon Dive, Hier à 19:45
Je crois  bien que tu as raison...
J'ai repris mon Pastor " pdf " et la tige n'est vraiment pas souple... c'est le moins que l'on puisse dire. Si l'on suppose que la cale faisait trois ou quatre mètres de haut, cela fait une tige infernale à remonter. Je me demande alors comment Pastor pratiquait pour relever le bidule en cuir ?...
Remarques sur la Santa Maria Pompe_10

d'autre part, les enfléchures confirment bien ce que tu m'écrivais : que d'anomalies pour une maquette de musée !

Enfin, concernant cette maquette, j'ai fait un montage sur ta photo, qui pourrait expliquer le système. Ou alors, je ne t'ai pas compris :

Remarques sur la Santa Maria Dsc03511

janiel
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image003  
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image004
Revue du sujet

Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Falcon Dive Jeu 8 Mai 2014 - 20:05
Pour les pompes, on reste comme une poule devant un œuf carré !
Pastor n'y est pour pas grand chose, mais là, on le prend un peu en défaut d'explication.

Pour les enfléchures, et autres anomalies, il est bien dommageable que des modèles qui devraient, justement, être des modèles, soient entachés de telles erreurs.

Quand aux épars, oui bien sur, il doit y avoir un réa inclus dans le bout dehors, mais à part cette photo rien, dans aucun document, ne mentionne cette technique.

Bonne soirée
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image009
Falcon Dive


Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005janiel Jeu 8 Mai 2014 - 19:45
Je crois  bien que tu as raison... Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image006 J'ai repris mon Pastor " pdf " et la tige n'est vraiment pas souple... c'est le moins que l'on puisse dire. Si l'on suppose que la cale faisait trois ou quatre mètres de haut, cela fait une tige infernale à remonter. Je me demande alors comment Pastor pratiquait pour relever le bidule en cuir ?...


Agrandir cette image
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image007

D'autre part, les enfléchures confirment bien ce que tu m'écrivais : que d'anomalies pour une maquette de musée !

Enfin, concernant cette maquette, j'ai fait un montage sur ta photo, qui pourrait expliquer le système. Ou alors, je ne t'ai pas compris :



Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image008

Bonne soirée pour toi et tes proches.

janiel


Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Falcon Dive Jeu 8 Mai 2014 - 19:16
Si on en croit Pastor, le "bidule" est en cuir (leather valve)
Cela peut s'expliquer pour un souci de résistance et d'étanchéité.
En revanche, la légende de l'illustration ne laisse que peu de doute sur la nature de la manaoeuvre.
ROD  : c'est une tige, un bâton, une canne.
En aucun cas quelque chose de souple , genre style cordage.Sinon il reste le système des puits à balancier (je crois qu'en arabe, c'est chadouf)

Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image010

et là

http://www.pierreseche.com/puits_a_balancier.htm

Un système à plusieurs godets me semblerait, effectivement plus rationnel/efficace

Je ne voudrais pas paraître psychorigide, mais...


Autrement,
Je suis retourné sur le post de Cocovert et ses photos du Musée de la Marine.
Je constate que les enfléchures sont faites comme il nous est STRICTEMENT déconseillé de les faire, soit collées sur les haubans (sans nœud)

Remarques sur la Santa Maria Dsc03411

En outre j'ai constaté des techniques de manœuvres qui ne font pas appel à des poulies, mais à des orifices directement pratiqués sur les épars

Remarques sur la Santa Maria Dsc03512

Que penses tu de tout ça ?



Falcon
Dive


Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Falcon Dive Jeu 8 Mai 2014 - 19:09
Si on en croit Pastor, le "bidule" est en cuir (leather valve)
Cela peut s'expliquer pour un souci de résistance et d'étanchéité.
En revanche, la légende de l'illustration ne laisse que peu de doute sur la nature de la manaoeuvre.
ROD  : c'est une tige, un bâton, une canne.
En aucun cas quelque chose de souple , genre style cordage.Sinon il reste le système des puits à balancier (je crois qu'en arabe, c'est chadouf)

Remarques sur la Santa Maria Chadou11

et là

http://www.pierreseche.com/puits_a_balancier.htm

Un système à plusieurs godets me semblerait, effectivement plus rationnel/efficace

Je ne voudrais pas paraître psychorigide, mais...


Autrement,
Je suis retourné sur le post de Cocovert et ses photos du Musée de la Marine.
Je constate que les enfléchures sont faites comme il nous est STRICTEMENT déconseillé de les faire, soit collées sur les haubans (sans nœud)


Remarques sur la Santa Maria Dsc03412


En outre j'ai constaté des techniques de manœuvres qui ne font pas appel à des poulies, mais à des orifices directement pratiqués sur les épars

Que penses tu de tout ça ?


Agrandir cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image012
Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image009
Falcon Dive


janiel Jeu 8 Mai 2014 - 11:43
Je n'interprète pas le dessin de Pastor comme toi. Il ne s'agit pas d'un axe rigide en fer attaché à un piston qui, par dépression, ferait remonter l'eau sur le pont (genre pompe à vélo ou pompe à puits classique.
D'après moi, il s'agit d'un système plus " 15ème siècle " : une simple corde à laquelle est attaché au fond un petit bidule en toile, genre parapluie inversé.
On fait plonger le tout, lesté, au fond. Le parapluie se remplit d'eau et on tire sur la corde pour faire remonter le tout.
Une fois remonté à la surface comme le seau d'un puits, on jette l'eau sur le pont qui s'écoule par les dalots de la muraille.

Réfléchis bien à mon interprétation... elle n'est pas aussi c... que çà, non ?
J'ai même vu, sur des photos prises d'une épave (dans la rade de Villefranche/mer je crois) , un système encore plus tordu, de godets formant une noria, plongeant au fond de la cale et remontant chargés d'eau sur le pont !

De la part de mecs navigant au 15ème, mon idée de parapluie inversé me paraît pertinente. Et sur le plan maquette, la réalisation se bornerait à faire figurer la petite barre horizontale maniée par deux gars, qui ensuite, tirent la corde à la main (le puits, toujours le puits).

Curieux de lire ta réponse !

janiel


Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Falcon Dive Jeu 8 Mai 2014 - 11:10


Le système de "pompage" décrit par Pastor me parait bien rudimentaire et, de plus, "achement" coton à mettre en œuvre.

Tu réalises la longueur  de l'axe entre le pont et le fond de cale ?
Il faut s'y mettre à combien pour soulever un bidule pareil ?
Ou alors, utiliser une vergue en guise de palan.
Mais, là, je reste dubitatif quant à la rapidité de la manœuvre si tu es en train de subir un grain et que tu embarques des paquets de mer !
Avant de modifier le système, il faudra se renseigner plus avant (ou demander conseil à notre encyclopédie sur pieds)
Amati et Artesania proposent ceci, qui me semble plausible
Je ne sais pas ce que Mantua te suggère


Remarques sur la Santa Maria 20140512


Falcon Dive


janiel Jeu 8 Mai 2014 - 10:38


T'ai-je parlé de mes pompes de cale ?... En feuilletant Pastor je me suis aperçu que celles dessinées ne correspondent absolument pas à celles installées sur mon modèle. Et personne ne s'en est ému sur le forum.
Comme je n'étais pas très fier de mes réalisations, je vais leur couper la tête et installer un système nettement plus abordable pour mes petits doigts et correspondant mieux au dessin de Pastor. De plus, je gagnerai en espace autour du Gd mât ; espace qui me permettra d'installer le système de palan de la grande vergue décrite par Pastor qui est une véritable usine à gaz mais qui me paraît à ma portée !



Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image009Falcon Dive Lun 28 Avr 2014 - 18:48
Le bouge de la toldilla, je ne suis pas contre non plus dans la mesure où il faut, à certains moments, évacuer des paquets de mer
Esthétiquement, c'est plus agréable à l’œil. Sinon tu fais des ponts de cuirassé de la seconde
La tonture est moins nécessaire du fait de son inclinaison conceptuelle

Quant à sa forme triangulaire, je la verrai bien dans un souci de simplification dès lors que tout ce fourniment est "hors d'eau" et en surélévation

Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image009
Falcon Dive


Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005janiel Lun 28 Avr 2014 - 15:52
Ah ben là, sur la question du bouge des deux châteaux de la S.-M., je suis perplexe... la page 67 du bouquin de Pastor montre une toldilla sans bouge.
Par contre, les balcons des pages 71 et suivants sont cintrés... Pourquoi cintrer des balcons, si le plancher est plat ?...

Moi, j'ai tout cintré. Techniquement, c'est fastoche, mais çà en jette quand même.


Remarques sur la Santa Maria 35_lun10


Remarques sur la Santa Maria 57_lun10


Ces châteaux, avant ou arrière, devaient recevoir des paquets d'eau, obligeant les charpentiers à prévoir des dalots dans les murailles. Sur mes photos du forum, personne ne s'est offusqué du bouge de mon château avant... ?

Par contre, ce qui est assez choquant esthétiquement, pour moi, c'est l'absence de courbes de la toldilla. Pourquoi un triangle aussi ... dur, dans un bateau où traditionnellement, tout est plus ou moins rond... Bah ! Ils devaient bien avoir une raison...

A toi de choisir le moment venu !...

janiel


Remarques sur la Santa Maria C:\Users\BERNAR~1\AppData\Local\Temp\msohtmlclip1\01\clip_image005Falcon Dive Lun 28 Avr 2014 - 12:41
ben.... oui
J’avais dit dans ma présentation que je m'attaquais à la triade Colombesque

Le kit sera certainement celui d'AL, plus proche de la "réalité selon Pastor"

il y a ceux d'AMATI mais j'ai eu des difficultés avec la Niña pour laquelle la partie arrière est cloisonnée ce qui m'a obligé à découper les couples
idem pour la Pinta d'ailleurs
Mais pas chez AL (et en prime on a des tonneaux !)

en revanche, les deux se rejoignent sur l'absence de bouge aussi bien pour le pont principal que les dunettes

Cela oblige à rajouter de l'épaisseur et d'abandonner l'utilisation des ponts préfabriqués des kits.
Pour ma part, j'ai utilisé la technique du double bordage
une première couche de lattes en bois ordinaire et placage avec une essence plus noble (hêtre)
Bon, tu me diras qu'avec le vieillissement que je leur ai fait subir, du tilleul aurait suffi.

A propos de bouge, je crois que la toldilla de la SM n'en a pas ?
Falcon Dive
Falcon Dive

Messages : 240
Date d'inscription : 15/03/2014
Age : 69
Localisation : 13190

Revenir en haut Aller en bas

Question Re: Remarques sur la Santa Maria

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum