L'Hermione

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Jeu 30 Oct 2014 - 8:25

Une question me trotte dans la tète depuis hier soir
je voudrais conserver l’aspect de la jonction des planches sur la coque comment l'origine .

quand pensez vous ; stratifier l'intérieur et en extérieur peinture polyuréthane  . 
merci pour vos réponse.

borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par kangoo91 le Jeu 30 Oct 2014 - 10:01

Si je me souviens bien des conseils déjà donnés
- intérieur: mélange colle+sciure
- extérieur: couche de G4 puis peinture

Albertus a fait un article complet:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Laurent
avatar
kangoo91
Modérateur

Messages : 5937
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Jeu 30 Oct 2014 - 11:34

borussia a écrit:1/ Je voudrais conserver l’aspect de la jonction des planches sur la coque comme à l'origine 

2/ Faut-il stratifier l'intérieur et en extérieur appliquer une peinture polyuréthane  
Hello
PAs de soucis à conserver le maillage des planches de coque, mais il faut que les jonctions tombent au milieu d'un couple
Comme tu as moins de couples que sur le vrai bateau, il va falloir interpréter

Sur un bateau, du moins sur les miens, l'eau est à l'extérieur du bateau, l'intérieur est sec
Si tu stratifie l'intérieur avec fibre de verre et résine et que la peinture extérieure se fendille, le bois de la coque n'est plus protégé, il pompe l'eau, et la stratification empêche le séchage
Si on veut mettre de la fibre de verre, il faut le faire à l'extérieur uniquement
Si on veut imperméabiliser un bois non stratifié, il faut l'imprégner de résine, soit avec du vernis dilué appliqué en plusieurs couches de moins en moins diluées et sans attendre entre les couches, soit utiliser une résine monocomposant polyuréthane comme le G4, application comme avec le vernis
Si le bois ne doit pas être peint non plus après application du vernis et rester couleur naturelle, il faut employer du G8, incolore et ne fonçant pas avec les UV
Si on peint la coque, on utilise une laque semi-matte qualité extérieur, comme pour peindre les fenêtre et les portes de la maison
Une fois la coque lattée, on la démonte du chantier et on passe l'intérieur avec un mélange de colle blanche et de sciure de manière a obtenir après séchage de cette mixture une croute solide de 3mm d'épaisseur qui renforce la coque et qui élimine les imperfections de joints entre bordés et couples. Après séchage de cette croute, la coque fait 6mm d'épaisseur. On peut donc poncer l'extérieur dans risque de trop l'amoindrir
Comme l'intérieur a un aspect grossier, on le peint avec un reste de peinture pour faire joli !
Le marouflage fibre de verre+résine epoxy ne se justifie que pour les bateaux lourds (+6kg) qui ont une grande inertie et sur lesquels un choc peut causer de gros dégâts
avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Dim 2 Nov 2014 - 8:23

Mise en place du chantier .
La quille rentre nickel 







avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par daniel54 le Dim 2 Nov 2014 - 10:01

Bonjour BORUSSIA,
Trés beaux débuts bien expliqué  ....  mais l'étambot, la quille et l'étrave sont d'une seule pièce ?
Bonne continuation
@+
avatar
daniel54

Messages : 2521
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Dim 2 Nov 2014 - 15:36

Hello
Je rapelle que pour obtenir une coque résistante, ce qui est impératif en modélisme navigant, la quille, de l'étrave à l'étambot, doit être munie d'une râblure.
Pour la facilité de le pose des bordages, il est préférable de travailler quille en l'air. Pour ce faire, on ajoute à tous les couples une allonge quelconque chaque fois calculée par rapport à la ligne de flottaison, et on fixe ces allonges sur le chantier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'opération débute donc par la pose de tous les couples sur le chantier, alignés sur une ligne longitudinale et espacés comme prévu par le plan
Une fois ces couples fixés, on y insère la quille et on la colle
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le premier bordage à devoir être posé sur une coque est le galbord. Posé le long de la quille il y est inséré sur sa longueur dans la râblure. Ensuite on pose le ribord, second bordage accolé au galbord
Troisièmement on installe le bordage au niveau du livet de pont
Ces trois bordages ne sont pas brochetés
Maintenant on mesure tous les développement de chant des couples, et on divise les valeurs obtenues au mâitre couple (le plus large) par la largeur des bordage.
Cecci nous donne le nombre de bordages à installer, supposons 17 bordages de 10mm pour couvrir les 17 cm du chant de couple au mâitre couple.
Chaque mesure de chant doit maintenant être divisée par 17 pour obtenir la largeur du bordage sur tel et tel couple.
On reporte ces largeurs, en place sur les bordages, et on effile les lattes en fonction de ces marques. Cette opération porte le nom de "brochetage des bordés"
Les lattes sont mises en place, 3 par bord en inversant pour ne pas risquer de créer une tension qui ferait vriller la coque. Les lattes sont collées aux chants des couples mais surtout collées entre elles !
On utilise de la colle blanche D3
Une fois la coque toute fermée, on laisse sécher puis on détache la coque du chantier et on la retourne. On passe alors l'intérieur de la coque avec un mélange colle sciure et on laisse sécher une semaine, la quille serrée dans un étau, ou, dans le U en alu que tu as acheté.
Après séchage, la coque fait 6mm d'épaisseur : 3mm de planches et 3mm de croute colle-sciure
On peut maintenant la manipuler sans risque
On commence par scier à ras du livet les allonges des couples puis on installe les barrots de pont avec leur bouge.
Ensuite on peut poncer l'extérieur: La croute permet de ne pas craindre de passer à travers lors d'un ponçage trop intensif
Ensuite on imprègne la coque avec du G4 en plusieurs couches de moins en moins diluées, puis on reponce un léger coup; on passe éventuellement de l'enduit de carrosserie pour rectifier les creux et les bosses, et enfin on peint la coque, d'abord une couche d'apprêt en bombe, puis deux couches de peinture de la même marque que l'apprêt.
On utilise de la peinture mate ou à la limite satinée, pour tenir compte de la perspective des couleurs chère à Leonard de Vinci
avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Dim 2 Nov 2014 - 18:10

merci bien albertus pour tous les renseignement que tu me donne effectivement la coque sera travailler a l’envers . 
mon travail d’aujourd’hui sur le premier couple il y a deux trais bleu sa sera a se niveau que tous les couple seront couper "sous le pont " je reprend le système du cutty sark . 
pour ce qui est de la colle excuse moi albertus  mais je préfère la Pattex PU extérieur une fois sèche il faut enlever le gonflage la seul contrainte .  



avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Mar 4 Nov 2014 - 8:32

bonjour a tous
une question sur les planches de bordé 
 les posés d'une seule longueur ou en deux longueur .
merci
avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Mar 4 Nov 2014 - 15:44

Hello
Si tu ne respectes pas le calpinage d'origine, une seule longueur
Pour récupérer des déchets, tu fais les jointure à cheval sur le chant d'un couple, en privilégiant les 4 ou 5 couples du milieu, là où la courbure des bordages n'est pas trop forte.
Si tu dois faire une jointure là où la courbure est prononcée, il faut mouiller d'eau chaude le morceau de bordage, le cintrer sous presse sur gabarit, le laisser sécher en forme, puis le positionner sur le bateau pour l'y coller, sinon il y a de fortes chances que le bordage fasse un angle en place d'une courbure harmonieuse
Dans tous les cas, les jointures éventuelles seront à deux passants
avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par PAB le Mar 4 Nov 2014 - 17:52

albertus a écrit:Dans tous les cas, les jointures éventuelles seront à deux passants


Désolé de démontrer encore une fois ma coupable ignorance, mais ça se joue comment, une jointure à deux passants ?
avatar
PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 64
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Mar 4 Nov 2014 - 18:36

ma question est la même que PAB
jointure à deux passants
avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par daniel54 le Mer 12 Nov 2014 - 23:46

Bon courage BORUSSIA .... sans doute en découpe des couples ??? @+
Daniel
avatar
daniel54

Messages : 2521
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Jeu 13 Nov 2014 - 8:23

effectivement en pleine découpe des couples bientôt les photos j'en es fait 11 sur 17
ainsi que le boulot pas encore a la retraite !!
avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Jeu 13 Nov 2014 - 15:13

Hello Désolé pour le retard de la réponse

avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Ven 4 Mar 2016 - 19:15

un grand bonjour a tous ! voila de mais nouvelle je n'est pas eu l'occasion de le faire plus tôt la vie fait que ....
c'est quelque photos de l'évolution de mon projet bien sur pas a votre niveau !













merci a Albertus , peut ètre que ce proget ne veras pas le jour !

6,5 kgs de plomb qui on étais fondu et installer pour la flotaison d'éfinitive qui n'est pas pour le momment . les motoréducteur son arriver pour la monter des voiles ainsi que la déscente .
bien sur je ne suis pas a votre niveaux
avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Ven 4 Mar 2016 - 20:58

Hello
Les ancres sont très bien, rien à redire ! faudra évidemment les peindre et/ou les patiner

Pour le lest, avec les voiliers, le soucis est qu'il est toujours trop haut dans la coque, c'est pourquoi il y a généralement une quille verticale sous le bateau avec un "saumon" de plomb au bout, ou alors la forme de la coque est très profonde, avec un "plan de dérive" assez important
En effet, l'ennui c'est quand on a mis le mât et la voile, le vent fait se coucher le bateau, et le lest doit être très bas sous l'eau pour créer un bras de levier et un couple de rappel qui puisse contrecarrer le vent et redresser le bateau

Avec une coque comme celle de l'Hermione, en modélisme, la coque même lestée à fond (donc avec le bateau enfoncé à sa ligne de flottaison) n'arrive pas à se redresser, le poids des mâts, des voiles, et la force du vent même léger sont vite trop importants

La solution est alors de construire à une plus grande échelle (mais on atteint facilement plus de 2m et des dizaines de kilos) ou alors de fabriquer une fausse quille verticale qu'on ajoute lors de la navigation
Certains ont trouvé l'astuce suprême : les mâts et les voiles sont hyper légers et incapables de mouvoir le bateau qui navigue en réalité au moteur
avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Ven 4 Mar 2016 - 21:12

merci a toi Albertus
pour ce qui est des ancres elle ne seront pas a peindre la patine feras son travail c'est juste un avis perso ! le leste je vais bien voir mais je pense ne pas trops me tromper je passerais quelque photos demain
merci a toi Albertus j'oublier ! ( un des conon est en état de fonctionnement )

avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Ven 4 Mar 2016 - 23:49

en fait, c'est bien de les peindre avant de les patiner

Deux pages à lire... que tu as peut-être déjà lues

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par Alain Fosse le Sam 5 Mar 2016 - 9:44

albertus a écrit:Certains ont trouvé l'astuce suprême : les mâts et les voiles sont hyper légers et incapables de mouvoir le bateau qui navigue en réalité au moteur

Quel est, alors, l'intérêt ?

scratch
avatar
Alain Fosse

Messages : 1864
Date d'inscription : 27/06/2012
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par daniel54 le Sam 5 Mar 2016 - 9:50

Peintes ou pas pour l'instant elles sont magnifiques ces ancres !
avatar
daniel54

Messages : 2521
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par albertus le Sam 5 Mar 2016 - 12:47

Les ancres d'origines sont en fer ou en fonte, non ?
en tous cas ni en laiton ni en cuivre, et la patine n'est pas du vert de gris mais de la rouille et du métal 'piqué'

Pour les voiliers navigant au moteur, faut comprendre la complexité de manœuvrer les voiles à débordement et des phares carrés en particulier
Alors souvent les vaisseaux naviguent au foc et à la brigantine, avec le moteur qui fait le reste
Avantage autre que de ne pas se coucher sur l'eau : le bateau va moins vite, et a donc une navigation plus réaliste
De plus, en expo, donc sur plan d'eau intérieur réduit, cela permet de faire évoluer le bateau au moteur voiles carguées aussi bien que toutes voiles dehors mais sans vent, car si on a parfois des ventilateurs sur un côté du plan d'eau, c'est rare et cela reste peu efficace
avatar
albertus

Messages : 1798
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Sam 5 Mar 2016 - 19:42

BJ ex des fautes
Il ne naviguera jamais dans un lieu fermer , mais sur la mer! je suis sur une ile ( ile d'aix )
et pas de moteur !!
pour les ancres elle étais quasiment toute en fonte a forte concentration de carbone pas mal casser a cause de ça

je vais les refaire en fonte ft 18 merci albertus

deux photos de mon aquisition deux ans d'attente pour le trouver mon CAP de tourneur vas me servir mais il était plus gros , et je me suis retourner sur la plomberie et la soudure etc...





avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Sam 5 Mar 2016 - 20:04

re
j'ai retrouver quelque photos ! bien sur je ne suis pas a votre niveau !! donc ; ou j'en suis je ne peut plus faire marche arrière .
A l'heure actuel j'en suis plus loin
la peinture sera refaite a l'aerographe c'est juste pour voir !
le tableau arrière reste ouvert et sera escamotable pour la mécanique ' micro réducteur etc...' cailleboti aussi etc..





avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Dim 13 Mar 2016 - 19:06

les micro reducteur qui seront utiliser minimum 10     6 V
un essai  dans l'ocean PACIFIQUE  avec 6,5 kgs de plomb on vera bien avec les canons les poulies etc s'y la flotaison est bonne pour cette première baignade les mats son tenus par des élastiques pour la photo
tournage  d'un canon histoire de reprendre la main sur un tour encor du boulot !!!






avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par daniel54 le Dim 13 Mar 2016 - 21:27

Magnifique photo ... on s'y croirait ! Peut-être encore un peu de lest, je crois que les canons quant ils seront à poste y contribuera. Beau travail en tout les cas.Bravo et bonne continuation.
avatar
daniel54

Messages : 2521
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par borussia le Sam 30 Juil 2016 - 10:47

la suite j'ai choisi de faire les canon en acier et comme j'ai de mentionner il vont tirer pour le moment en phase de construction .


avatar
borussia

Messages : 31
Date d'inscription : 25/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Hermione

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum