un corsaire de rien du tout

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Ven 24 Avr 2015 - 19:40

Bonjour à tous,
après l'échec de la pirogue de Maurice, je me suis ressourcé en revenant à un avion en papier. Il est terminé, on retourne aux bateaux!
En espérant que j'aurai plus de réussite cette fois ci....mais ça devrait le faire!
Ce nouveau bateau pourra se faire grâce à la contribution du sieur Kiwi, du forum, car c'est lui qui m'a fourni les plans, qu'il en soit remercié publiquement! 
Il s'agit donc du Corsaire, et, comme à mon habitude, il sera traité au 40ème, pour être en cohérence avec le reste de ma "flotte".





Pour rester "en phase" avec le modèle grandeur, je vais utiliser principalement du contreplaqué, de différentes épaisseurs. Les couples sont en 2 mm, la quille est un composite de deux feuilles de 0.6 mm qui enserrent une feuille de 1 mm (le puits de dérive sera découpé dans cette épaisseur). Le bordé sera certainement fait en 0.5 mm (mais ça c'est pour plus tard...).
Pour réaliser les couples (dont j'ai limité le nombre à 4, ça devrait suffire), j'utilise ma technique habituelle: 2 épaisseurs de contreplaqué collées ensemble en interposant une feuille de papier collée à la colle stick (facile à décoller), donc symétrie assurée.
même chose pour la quille: les 3 épaisseurs sont collées ensemble, en intercalant des feuilles de papier. Elles sont donc découpées ensemble, arasées et poncées ensemble, avant séparation, de façon à pouvoir évider le puits de dérive dans l'épaisseur du milieu.





Le chantier, les couples et la quille, ajustés.

En recherchant sur le net des exemples de Corsaire, j'ai fait le choix de traiter le mien "à l'ancienne", c'est à dire avec un accastillage simple: par exemple, il n'y aura pas de rail d'écoute, mais simplement poulies et cordages.

La suite, ce sera le collage des demi couples entre eux, la découpe d'encoches dans les couples et dans la quille, pour l'assemblage du tout sur le chantier.
Bref, ça démarre......

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par michael Gloaguen le Ven 24 Avr 2015 - 19:55

Les coques à bouchains vifs ne sont pas trop ma tasse de thé. Neutral
Mais c'est avec plaisir que je vais suivre l'évolution du chantier.
Bon courage pour la suite Alain Very Happy

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par kangoo91 le Ven 24 Avr 2015 - 21:05

Dommage pour la pirogue...

Pour le Corsaire, s'il te faut quelques détails, j'irai au club de voile, ici chez moi!!! N'hésites pas.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5552
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par kiwi le Ven 24 Avr 2015 - 23:51

alain42 a écrit:

Pour réaliser les couples (dont j'ai limité le nombre à 4, ça devrait suffire).....










Tu as raison; Connaissant un peu les productions de Jean-Jacques Herbulot (j'ai navigué sur Corsaire, Cap Corse, Corvette et l'incontournable Vaurien) et ayant envisagé un temps de construire un Cap Corse, voire un Cap Horn, sa technique consistait à border du contreplaqué ou du lamellé collé sur un "mannequin" c'est à dire un montage classique quille couples où seuls les couples correspondant aux cloisons transversales étaient conservés (4 ou 5 maxi) le contreplaqué ployé ou le lamellé collé une fois collés faisait que la coque se comportait comme une poutre, se suffisant à elle-même.

kiwi

Messages : 989
Date d'inscription : 21/10/2012
Age : 82
Localisation : Albi, Tarn

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par michel52 le Sam 25 Avr 2015 - 7:51

Bonjours
Very Happy
super voilier qui rappelle de bon souvenir !
échelle 1/40° c'est vraiment pas gros mai à l'avantage de ne pas prendre beaucoup de place !
il faut des doigts de fée
mon mien à moi sera la version JOG au 1/5° ( plan MRB ) mais là je vais être obligé de changer de voiture !



ton plan est super !
bon courage
Michel

michel52

Messages : 18
Date d'inscription : 14/04/2015
Age : 63
Localisation : est

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par Alain Fosse le Sam 25 Avr 2015 - 8:40

Waouw ! Toute ma jeunesse !
cheers

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par frederic Ravinet le Dim 26 Avr 2015 - 0:17

Et bien cela promet !!! En route pour une nouvelle aventure !!!

_________________
Au lieu de regarder la baille qu'il y a dans mon oeil, regarde plutôt le boutre qu'il y a dans le tien.

frederic Ravinet
Admin

Messages : 4950
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 61
Localisation : AMBOISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par marc (vassily) le Dim 26 Avr 2015 - 9:31

Bien le bonjour,
Dernièrement j'en ai vu un à vendre dans la région de Neuchâtel, c'est comme les avions Jodel il y en a  partout.

marc (vassily)

Messages : 841
Date d'inscription : 10/10/2013
Age : 69
Localisation : Suisse romande, canton de Neuchâtel

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Dim 26 Avr 2015 - 19:51

Heureux d'avoir ravivé quelques bons souvenirs chez certains.
Moi même, le Corsaire m'en rappelle un: Ado, j'étais en colo en corse, et j'ai fait sur deux jours une sortie avec un Corsaire: on est partis de la colo, avec bivouac et barbecue sur la plage, et retour le lendemain; bref, l'aventure, quoi!
Je me souviens surtout qu'il n'y avait pas vraiment du vent, et qu'on a passé beaucoup de temps à écoper: le Corsaire était un peu fatigué......
Petite avancée sur mon petit Corsaire:
Les couples ont été ajustés, des encoches ont été faites pour les encastrer dans la quille (des encoches dans la quille aussi). J'ai également pratiqué des encoches qui recevront des lisses, au bouchain et au livet (les lisses sont des baguettes poirier de 1 mm de côté).
La feuille centrale de la quille (le CP de 1 mm) a été évidée au niveau du puits de dérive, avant d'être ré-assemblée avec les deux "joues" extérieures (en CP de 0.6 mm)



Un assemblage à la volée et à blanc, pour avoir une idée des formes:


alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par Alain Degny le Dim 26 Avr 2015 - 20:00

Bien sympa ce petit Corsaire.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par daniel54 le Dim 26 Avr 2015 - 20:11

Bon courage pour la suite ...

daniel54

Messages : 2063
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par stf67 le Lun 27 Avr 2015 - 6:16

Voilà une petite aventure qui démarre bien Very Happy

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : Lesneven

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par Phil le Lun 27 Avr 2015 - 7:37

Sympa ce projet qui démarre.  Very Happy

Phil

Messages : 1186
Date d'inscription : 27/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Lun 4 Mai 2015 - 19:21

Bonjour,
une petite avancée dans le chantier:
les éléments constitutifs de la charpente ont été assemblés sur le chantier, et différentes lisses ont été installées, pour proposer une surface de collage un peu plus importante aux éléments qui vont composer le bordé; Celui ci devrait plutôt être rapide à poser, puisqu'il est en 4 parties. Je vais essayer de le faire en CP de 0.4 mm, ce qui se rapprocherait le plus de l'épaisseur à l'échelle 1 (les commentaire joint à mon plan indique une épaisseur de 9 mm). Si cela semble trop fragile, je tricherai en  augmentant l'épaisseur. A voir......




alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Lun 18 Mai 2015 - 19:38

Bonjour,
une suite à la construction. Donc j'ai bien fait le bordé en CP de 0.4 mm, comme prévu au départ. Et même si je consacre peu de temps journalier au modélisme (vivement la retraite!), je n'ai jamais fait un bordage aussi vite! 4 morceaux, un tableau arrière, et le tour est joué!
Première étape, les deux demi bordés de fond:
découpe et ajustage avec un patron en papier, puis report sur le CP; bref, du classique.





seconde étape, les deux bordés de flanc, même processus:



Une fois les 4 bordés posés, j'ai installé la quille, doublé le tableau avec une épaisseur de CP de 0.4 mm, et renforcé le puits de dérive par deux joues en CP de 0.6 mm. Le niveau de la ligne de flottaison est tracé.



La suite, ce sera la peinture/vernis de la coque (je pense faire le tableau vernis, la coque peinte en deux couleurs oeuvres vives/oeuvres mortes) toute cette peinture sera agrémentée par quelques morceaux en bois d'arbre (comme on dit chez nous, en bois dont on fait les flutes) lisses, mains courantes, à voir par la suite.....

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Sam 18 Juil 2015 - 22:50

Bonsoir,
quand je vois la date de mon dernier post, je me dis que je n'ai vraiment aucun rendement...pourtant, mon corsaire avance tout "doucettement".
Où en étais-je?
Ah oui, j'avais fini de border la coque. depuis, celle ci a été mise en peinture, d'abord en gris mat comme apprêt, pour mieux visualiser les défauts éventuels:



puis deux couleurs passées à l'aérographe. Pour le choix des couleurs, je me suis inspiré de ce que j'ai pu trouver sur le net: ce sera donc oeuvres vives en blanc, et oeuvres mortes en bleu. Ces couches passées sont légèrement poncées (au 1000), elles feront l'objet d'un ultime voile de peinture, avant vernissage, quand la coque sera plus avancée.





Un peu de travail autre que la coque:
le safran, en poirier, la barre, en bois (?) de placage de 0.5 mm, en plusieurs épaisseurs, la dérive, en alu de 1 mm;



Le mat et la bôme, en lamellé/collé de plusieurs épaisseurs de bois (?) de placage de 0.5 mm, le même bois (?) qui a servi pour la barre. La lame du milieu est légèrement en retrait, de façon à ménager une gorge pour la ralingue de voile, sur la bôme et la mat. J'ai utilisé la même technique sur mon dragon et mon requin.



L'assemblage des lames est ensuite mis en forme par ponçage, puis pose de quelques taquets, quelques cerclages en feuille d'alu, et quelques pitons en brin de fil électrique, sans oublier les barres de flèche.



Après vernissage des espars, pose des haubans, en brins de tresse métallique torsadés.



Bref, ça avance très tranquillement......





alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par kangoo91 le Dim 19 Juil 2015 - 13:47

Trop mignon! On va pouvoir embarquer bientôt.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5552
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par Alain Degny le Dim 19 Juil 2015 - 15:39

Très joli! Belle finition. Pour la peinture des modèles, l'aérographe, c'est idéal.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par daniel54 le Dim 19 Juil 2015 - 17:09

Beau travail tout en finesse et précision.
Allez bon courage pour la finition ...

daniel54

Messages : 2063
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 71
Localisation : Vandoeuvre les Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Lun 20 Juil 2015 - 18:24

Merci pour les encouragements des uns et des autres.
Le chantier va se mettre quelques temps en sommeil (déjà qu'il n'avançait pas vite!), l'unique ouvrier a posé ses congés d'été....

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Lun 7 Sep 2015 - 19:58

Bonjour, les vacances sont finies, le chantier a repris, mais toujours au même rythme... donc petite avancée: le roof se construit doucement, le pont avant également, toujours en contreplaqué (comme le Corsaire grandeur!).
Les parois arrière et avant sont posées.






Une entorse au plan originel, j'ai rajouté une porte à la cabine. Comme je n'avais pas prévu de faire l'intérieur, je triche....
La suite, c'est la pose des parois latérales, puis le toit.
La peinture des oeuvres mortes a un peu souffert au ponçage du pont, mais rien de grave, j'avais prévu de reprendre la peinture de la coque.

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par CARAVELLE le Mar 8 Sep 2015 - 8:56

Malgré le temps qui passe et l'age qui sonne a ma porte chaque jour,je ne désespère pas d'en trouver un jour UN VRAI!
Mais ton modèle réduit est "au top"!!
Si tu veux,mets aussi des photos de ce voilier quand tu l'auras terminé!!
Smile Exclamation cheers

CARAVELLE

Messages : 270
Date d'inscription : 18/08/2015
Age : 61
Localisation : ANZIN (dept 59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par Cornic le Mar 8 Sep 2015 - 10:09

Je découvre ce sujet (étant un peu absent du forum depuis quelque temps ...)

J'adoooooooooooooooooore !!!

Very Happy Very Happy Very Happy

Cornic

Messages : 721
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 46
Localisation : Carantécois exilé - Selommes (41)

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Mar 8 Sep 2015 - 19:34

Pour répondre à Caravelle:
mais je compte bien le finir!
par contre, il faudra être patient, car je suis plutôt lent.......

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par alain42 le Mar 8 Sep 2015 - 19:37

Réponse à Cornic:
j'ai bien eu ton mail sur ma boîte perso. Par contre, pas moyen de te répondre, donc je passe par le forum (si je peux...):
pas de problème pour les plans, je t'en ferai des photocopies.
Merci de m'envoyer par message ton adresse postale.

alain42

Messages : 267
Date d'inscription : 29/11/2012
Age : 57
Localisation : saint etienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un corsaire de rien du tout

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum