Soleil Royal 1669 au 1/72

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par jean.mahieux le Mar 21 Aoû 2012 - 17:56

Bonjour NEKO,
Avec pas mal de retard, je découvre et me prends de passion pour ton travail sur le S.R.
Je suis totalement novice dans le travail du bois et j’admire beaucoup ta méthode pour la mise en forme de la coque, plus le travail de « charpente » qui se greffe dessus, une façon originale d’arriver à un superbe résultat ! En fait cette coque en balsa est très impressionnante, connaissant la fragilité du balsa.
Tu es passé très rapidement sur la méthode (très longue . . .) de patiner les canons, peux tu revenir un peu plus sur le sujet ?
Magnifique travail à suivre de prés !
Amicalement,
Jean Mahieux

jean.mahieux

Messages : 47
Date d'inscription : 20/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par TORMO le Mer 22 Aoû 2012 - 19:25

magnifique réalisation avec une méthode que je ne connaissais pas.Le résultat est superbe.Les canons sont en bronze patiné?

TORMO

Messages : 226
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 76
Localisation : LUCHON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par madelinot11 le Mar 18 Sep 2012 - 14:02

J'ai trouvé !!!

Pour faire un travail si précis et détaillé, NEKO est surement un alien car pour faire ça, il utilise une technologie extra-terrestre. Y'a pas de doute... Very Happy

madelinot11

Messages : 283
Date d'inscription : 15/09/2012
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Jérôme L.Olivier le Mar 18 Sep 2012 - 15:16

C'est vrais que c'est de la grande précision ! Very Happy Bravo

Donald, je pense plutôt que Neko a du embauché des lutins venant tout droit de la foret de Broceliande pour faire le boulot le plus minutieux ! lol!

Jérôme L.Olivier

Messages : 2953
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 33
Localisation : Haute Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Neko le Jeu 20 Sep 2012 - 1:20

Merci à tous, et désolé d'avoir été absent ces derniers temps mais le planning est surchargé en activités en tous genres et le modélisme est passé un peu derrière les autres priorités ces dernières semaines.
A Jean Mahieux, d'abord merci! Pas de problème pour la patine des canons, je reprends ça de façon plus détaillée demain. Smile
A Tormo les canons sont en laiton, patinés à la peinture.
A Madelinot et au Pirate je crois plutôt que ce sont mes origines qui m'aident! Car si j'ai 1/4 de sang Breton j'ai aussi 1/4 de sang Chinois. Sans doute un avantage pour les petites besognes précises, dans une petite pièce en haut de la maison. Laughing

Neko

Messages : 575
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 38
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Alain Degny le Jeu 20 Sep 2012 - 13:17

Il est vrai que pour des canons en bronze, la patine à la peinture rend beaucoup mieux que le brunisseur. C'est bon de savoir qu'il faut réserver ce dernier aux canons en fer.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Michel Saunier le Jeu 20 Sep 2012 - 14:17

Pour les canons en bronze, trouver la juste teinte de patine résulte de nombreux essais. Différents produits du commerce vendus à cet effet s'avèrent décevants, sans compter des coûts exorbitants.
J'ai pour ma part, comme Marc, cherché longtemps avant de me rabattre sur de la peinture patinée à l'ancienne que j'avais déjà utilisée pour un lustre en cristal de bohème art déco et structure en cuivre.

En référence, le canon du Croisic de 24 (devant la mairie), issu du naufrage du Soleil Royal n° 3 coulé à la bataille des Cardinaux face au Croisic:

et j'ai obtenu ceci tout d'abord avec les mauvais produits:
[/url]
et cela avec la peinture et patine:

En fait il s'agit de trouver la bonne dilution des produits pour ne pas empâter les décors et laisser apparaître très très peu un léger brunissage de base.
Difficile dès lors de vous préciser le mode opératoire de manière correcte.
Pour l'essai concluant, du moins je le pense, j'ai en fait bruni les canons à l'ammoniac très légèrement, bien rincé à l'eau chaude, laisser 48h pour se fixer et puis utilisé de la peinture Humbrol ajustée à la teinte et brossée à sec au pinceau à soies de cochons. Mais ce n'est pas sorti du premier coup.

Mes affuts vont être refaits avec du bois d'amarante aussi rouge que possible pour ressembler à ceux d'époque.

Marc pour sa part vous dira aussi comment il a procédé

Bon courage aux amateurs

Michel Saunier

Messages : 2265
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Neko le Jeu 20 Sep 2012 - 15:09

Bonjour à tous,
merci Michel pour cette première méthode. Pour ma part il y a deux éléments à prendre en compte
1. Je suis au 72e et la peinture appliquée telle quelle empâtait beaucoup trop les décors
2. Je souhaitais une patine moins extrême, du genre:







J'ai donc commencé les essais avec de la peinture, pourtant diluée, mais le résultat ne convenait pas:








Même avec tous les efforts possibles le meilleur résultat obtenu n'était pas satisfaisant:



J'ai donc donné une chance aux produits chimiques, qui après de trèèèèèèès nombreux essais et mélanges m'ont fait arriver à un résultat que j'aimais bien, le seul problème était la stabilité dans le temps. Voici une copie d'un message posté à l'époque:


"une petite mise à jour sur l'aspect des canons. Je continue les tests et je crois que je suis arrivé à qq chose de pas mal, à vous de me dire.
Ce qui suit est obtenu en diluant fortement le liquide à patine verte "modern option" dans de l'eau, et en laissant dedans les canons direct en laiton ou déjà passés à la tourmaline 30min dans ce mélange. Le séchage au sèche cheveux peut être dirigé avec un léger brossage.
Par contre l'aspect final est hautement aléatoire, et je ne sais pas si c'est très stable dans le temps car l'oxydation semble se prolonger durant plusieurs jours malgré protection au vernis.
A voir, mais c'est vachement plus joli et réaliste que les essais à la peinture."

  



Je me suis donc réorienté vers la peinture en essayant d'imiter le rendu "oxydation chimique", et c'est grâce à un aérographe que je suis parvenu à faire une sous couche suffisamment fine pour ne pas gâcher les décors. Voici donc une copie du message qui donne la solution que j'ai adoptée:

"Bonjour, c'est le flacon "patine verte" de modern option, dispo chez Rougier & Plé.
Après beaucoup, beaucoup, beaucoup d'essais, les meilleurs résultats sont obtenus avec le produit dilué dans de l'eau. Dans mon cas: entre 3/4 de bouchon à 1 bouchon 1/2 dans un pot de yaourt rempli à moité (d'eau, pas de yaourt) et les canons laissés dedans 1/2 heure.
Le résultat est très aléatoire, parfois bleuté parfois très vert, et il y a environ 50% de ratés à la sortie du bain à patine. Toutefois, certaines pièces sont superbes comme cette cloche, qui après 10 jours n'a absolument pas bougé.



Mais en général il y a à nouveau 70% de perte après quelques jours car l'oxydation se poursuit et même les plus beaux spécimens finissent comme ceci après 72h:



Ceux qui "survivent" sont juste plus sombres qu'à l'origine, tel le canon offert au frangin ou le canon sur les photos qui suivent.
Bref pour une seule pièce on peut faire l'effort de tout ce travail mais pour une centaine ça me semble impossible.

J'ai donc refait à la peinture en essayant d'imiter le rendu chimique et le résultat est presque aussi bon.
L'astuce pour un rendu correct c'est tout simplement d'utiliser un aérographe!
La marche des opérations avait été donnée par André: une couche de base vert sombre (noir + vert + gris clair + un peu de turquoise) puis un jus vert laiteux (mélange précédent plus turqoise + blanc). Seule la première couche est passée à l'aéro, le jus est passé au pinceau, aux doigts, et au coton tige, puis brossé une fois sec.







Et voilà le rendu final, désolé pour la qualité des photos qui écrasent un peu les couleurs mais pas moyen d'avoir un fichu rayon de soleil aujourd'hui. Un canon chimique a été conservé pour comparaison. J'espère que ça pourra aider, et si vous avez des suggestions à apporter, ne vous privez pas!

















Voilà, vous savez tout sur cette méthode!
Very Happy


Dernière édition par Neko le Dim 5 Avr 2015 - 18:28, édité 2 fois

Neko

Messages : 575
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 38
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par TORMO le Jeu 20 Sep 2012 - 18:20

Quelle aventure...!!C'est magnifique.Mais dis moi, quand la teinte ne va pas, qu'est ce que tu fais ?? tu refais un autre canon??? C'est dingue....Il me semble avoir lu quelque part une patine réalisée avec les vapeurs d'un mélange d'acides ,mais je ne me souviens plus...En tout cas le résultat que tu as obtenu me semble plus vrai que nature.
bravo

TORMO

Messages : 226
Date d'inscription : 29/07/2012
Age : 76
Localisation : LUCHON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par pito44 le Jeu 20 Sep 2012 - 19:09

C'est tout simplement magnifique ,quel boulot!!!!! je te tire mon chapeau.Je suis impatient de voir la suite bon courage

pito

pito44

Messages : 135
Date d'inscription : 13/09/2012
Age : 67
Localisation : saint brevin l'ocean 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Alain Degny le Jeu 20 Sep 2012 - 21:16

Le résultat "peinture" est splendide. Dans l'option "patine verte", n'y avait-il pas moyen de bloquer l'oxydation par une application de stabilisateur pour brunisseur?

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13031
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Jérôme L.Olivier le Jeu 20 Sep 2012 - 23:19

Magnifique patine ! Superbe boulot ! Very Happy

Jérôme L.Olivier

Messages : 2953
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 33
Localisation : Haute Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Michel Saunier le Jeu 20 Sep 2012 - 23:19

Toute oxydation peut être stoppée par un bain de cyanure de potassium dilué à 5 %, mais c'est une pratique qui mérite bien des précautions.
A ne pas conseiller
Par contre essayez lune dilution de craie Very Happy
Base éteint acide Smile

Michel Saunier

Messages : 2265
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par frederic Ravinet le Ven 21 Sep 2012 - 6:35

Il n'existe pas de produits spécifiques alors ???
Il faut trouver soi même, comme toujours !!!

_________________
Au lieu de regarder la baille qu'il y a dans mon oeil, regarde plutôt le boutre qu'il y a dans le tien.

frederic Ravinet
Admin

Messages : 4950
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 61
Localisation : AMBOISE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par J-P Ducret le Ven 21 Sep 2012 - 15:53

Bonjour à tous,
L’arrêt de l'oxydation se fait en 2 étapes:
1) Bien rincer les pièces à l'eau claire, les laisser sécher sans y toucher

2) Mettre une huile anti UV qui non seulement protège des UV mais aussi de l'oxydation par l'air.

Cette huile se trouve dans tous les magasins qui affichent de la restauration de meubles et des bronzes ; pour la région parisienne, allez faire un tour dans le faubourg Saint Antoine, chez Laverdure par exemple. Sinon vous trouverez cela dans la marque "les produits d'Antan " ou chez "les frères Nordin"

Résultats garantis dans le temps
A vos canons

J-Pascal

J-P Ducret

Messages : 107
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par J-P Ducret le Ven 21 Sep 2012 - 15:59

Suite et fin.
Pour patiner le bronze ( le laiton aussi) lui donner une belle couleur vert foncé, vous pouvez chauffer votre pièce au chalumeau puis passer de l'acide chlorhydrique sur la pièce chaude. Attention aux vapeurs et refaire jusqu'à obtention de la couleur couleur voulue.
Rinçage +++
Séchage
et huile anti UV (cf supra)

Méthode à ne pas mettre entre toutes les mains et à faire dans un endroit ventilé.
A vos ventilateurs

J-Pascal

J-P Ducret

Messages : 107
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Invité le Sam 22 Sep 2012 - 18:04

Michel Saunier a écrit:Toute oxydation peut être stoppée par un bain de cyanure de potassium dilué à 5 %, mais c'est une pratique qui mérite bien des précautions.
A ne pas conseiller

Etant petit-fils et arrière petit-fils d'une très ancienne maison bruxelloise d'orfèvrerie ( Delheid Frères pour ne pas la citer, mais qui hélas a disparu depuis bien longtemps ) le bain de cyanure de potassium était utilisé si ma mémoire est bonne pour préparer les pièces ( couverts entre autres ) à être dorées pour faire du " vermeil " par électrolyse.
Il y a 50 ans, je me rappelle encore entendre mon grand-père parler de l'extrême toxicité de ce produit. Cela m'étonnerait qu'il soit encore disponible, et certainement pas pour Monsieur tout le Monde, car il s'agit d'un poison violent...autour duquel beaucoup d'histoires romancées ou non ont été contées.
drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par mastship le Jeu 4 Oct 2012 - 16:50

Bonjour, Mark. Je vous souhaite la bienvenue et les autres artistes sur ce forum. Mon nom est Vitaly Anahin, Ukraine. J'aimerais regarder la construction de votre modèle. Espérons que l'interprète a traduit droite.


mastship

Messages : 1
Date d'inscription : 25/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par jean.mahieux le Dim 28 Oct 2012 - 18:23

Grand merci Neko,
Avec un peu de retard j’ai épluché ta méthode, ce n’est pas simple et franchement je n’y connais rien en chimie, et surtout pas en cyanure de potassium, même à 5%, comme le recommande Michel.
Quand j’en serai arrivé à ce stade, soit j’en parlerai, soit j’en serai au cimetière !!!
A+ et merci encore,
Amicalement, jean

jean.mahieux

Messages : 47
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 62
Localisation : region toulousaine

Revenir en haut Aller en bas

impresionado

Message par Miguel Garcia le Mer 30 Jan 2013 - 13:13

No se si le llegará este mensaje estoy incapacitado para los ordenadores. Mi sincera felicitación por su trabajo excelente. un saludo.
Miguel

Miguel Garcia

Messages : 1
Date d'inscription : 29/01/2013
Age : 50
Localisation : Escañuela (Jaén) y Ceuta (SPAGNE)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par stf67 le Mer 30 Jan 2013 - 14:41

Une ame charitable sachant parler espagnol pour expliquer à Miguel de passer par la case présentation avant de poster ailleurs??

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : Lesneven

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Vinaros le Mer 30 Jan 2013 - 14:58


Bonjour Stephan, voila c'est fait. J'ai envoyé a Miguel un M.P.

Amitiés, Manuel.

Vinaros

Messages : 269
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 56
Localisation : Vinaros (Espagne)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par stf67 le Mer 30 Jan 2013 - 14:59

Merci Manuel cheers

_________________
Bien cordialement

Stephan

...........................................................................................................................................................................................

Ce n'est qu'en essayant continuellement, que l'on finit par réussir
Ou, en d'autres termes : plus ça rate, plus on a de chance que ça marche ...

Proverbe SHADOK

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 41
Localisation : Lesneven

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Neko le Sam 28 Sep 2013 - 4:15

Bonjour à tous!
Après un long moment pendant lequel d'autres occupations m'ont tenu éloigné de mon atelier je me remets enfin au travail. Et pas sur les bouts de bois, mais encore une fois sur la planche à dessin (enfin, beaucoup aussi sur l'ordi depuis qu'un pote sympa m'a refilé un logiciel de dessin gratuit et que j'ai appris à m'en servir!)
Toute cette année j'ai pu prendre de la distance par rapport à mon projet, continuer à tenter de me cultiver, et j'en suis venu à la conclusion que le modèle de Tanneron (celui du musée de la marine, qui sert de référence à Heller, Sergal et Altaya) qui me plaisait tant quand j'étais gosse est très certainement bien loin de la réalité.
J'ai donc refait mes plans en prenant comme référence cette fois les dessins d'archive des décorations du Soleil Royal. Ca c'est une source historique indiscutable.
Hors comme vous le savez peut être pour ceux qui s'intéressent à ce navire nous disposons de la vue du tableau de poupe, d'une vue de la proue, mais de deux vues de deux bouteilles différentes.
(vous trouvez tous ces dessins très facilement sur le net en cherchant "Soleil Royal Berain")

Je m'attarderai donc juste une seconde sur mon choix de la bouteille que j'appelle n°1: si elle s'adapte moins bien au grand dessin du tableau de poupe que celle qu'a choisi Michel elle est en revanche à mon sens indissociable du dessin de la proue avec lequel elle présente des similitudes. Il y a les sabords ronds à la troisième batterie par exemple, ou encore les motifs récurrents coquilles St Jacques/fleurs de Lys/fleurons (même s'ils sont récurrents sur les décors de cette époque), la présence des lyres (au dessus des jambettes pour la proue, entre les deux grandes fenêtres du balcon pour la bouteille, et on en trouve même une sur le dessin du tableau), mais surtout le raccord avec la guirlande de fleurs. Et puis les arguments à deux balles: de un, si elle a été dessinée c'est qu'elle a bien dû être le reflet d'un truc qui a existé a un moment donné, de deux je la trouve bien dans le style des bouteilles de cette époque (fermée au premier niveau, ouverte au second et aplat en trompe l'oeil au troisième), et de trois je la trouve plus élégante que l'autre que ce soit pour la bouteille ou les rabattues.

J'ai donc tout repris au dessus de la ligne de flottaison, respecté toutes les dimensions connues du Soleil Royal, percé à seize, et adapté les deux dessins d'archive à ma nouvelle coque en essayant de les respecter le plus possible et en "inventant" un minimum de choses. La bouteille a été dessinée de façon à correspondre parfaitement au tableau de poupe, mais en raison d'un emploi du temps surchargé et malgré quelques heures de sommeil volées par ci par là seule la grande élévation latérale est finalisée pour le moment et je vous présenterai donc les autres vues... plus tard.
Tout d'abord un rappel du plan façon Tanneron pour que vous notiez les différences:



Puis la nouvelle vue:



A noter:
-je n'ai pas mis de décorations sous les trois sabords de gaillard d'avant, pour alléger et parce qu'il n'y en a pas sur le dessin d'origine. Pensez vous qu'il en faille?
-le mat de misaine est trop en arrière mais j'ai oublié de le repositionner, ça sera fait.
-les préceintes sont plus espacées que sur mon dessin précédent ce qui me permettra de refaire la frise avec de meilleures proportions, mais aussi de laisser les porte haubans sous les sabords de troisième batterie avec une insertion des cadènes sur la préceinte immédiatement en dessous.
-les trous pour les liures de beaupré sont au mauvais endroit, j'avais pourtant corrigé... la bonne version est celle sur les vues couleur.
-la quête de l'étambot me parait donner une allure un peu étrange à la poupe, il s'agit de celle décrite par M.Boudriot pour L'Ambitieux. Celle donnée par Hubac et utilisée par Michel est plus faible; voici un essai rapide, cela vous semble mieux?



Deux vues rapprochées:





Et enfin pour finir comme d'habitude deux petites vues en couleur pour simuler le modèle en bois:



et le modèle dans ses supposées couleurs d'origine:



Voilà, j'espère que malgré mon silence ces derniers mois je suis toujours le bienvenu parmi vous et que je pourrai encore profiter de vos remarques et conseils.
Smile 

Neko

Messages : 575
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 38
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Marc le Sam 28 Sep 2013 - 4:34

Et comment que tu es le re-Bienvenue cheers 
Content de te voir reprendre la chemin de l'atelier.
Ton travail de recherche est passionnant.

Marc

Messages : 3200
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 52
Localisation : Caluire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par PAB le Sam 28 Sep 2013 - 4:37

Superbe travail ! Tu utilises quel logiciel de dessin ?

PAB

Messages : 941
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 63
Localisation : Région de Fontainebleau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669 au 1/72

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum