Le "Jean Boudriot"

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Alain Degny le Jeu 28 Sep 2017 - 22:13

Merci Michael. Décidément on en apprend tous les jours.

Alain Degny
Admin

Messages : 15284
Date d'inscription : 14/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Ven 29 Sep 2017 - 8:55

michael Gloaguen a écrit:Bonjour à tous ,bonjour Michel.

Comme tous ,je vais suivre ton chantier avec beaucoup de plaisir.Je sais que tu es quelqu'un de rigoureux .Je m'attends à un modèle sérieux.
Quant au nom du navire ,pourquoi pas le "Jean Boudriot" comme tu le suggères.Mais peut être  serait-ce oublier le concepteur de la monographie: monsieur Jean-claude Lemineur ?
Comme tu es le constructeur et armateur du navire ,pourquoi ne pas choisir un nom plus personnel , tout en donnant des précisions sur les deux personnes citées plus haut ?Sur une plaquette sous le modèle par exemple.

De toute manière tu reste le maître à bord et tu le baptiseras  du nom que tu trouveras le plus juste.
Ici point d'administration maritime qui te refuse ton choix. Wink
Bonjour à tous,

Bonjour Michael. Je n'oublie pas Jean-Claude Lemineur, mais c'est quant même Jean Boudriot le concepteur de cette véritable bible qu'est le Vaisseau de 74 canons. JCL, quant à lui, il a peaufiné cette œuvre en lui donnant ce qui lui manquait, c'est à dire la conception de la charpente du navire. Mais je retient ton idée de mettre en balance trois noms afin qu'un seul soit choisi. Déjà, en lice, forcément il y aura Jean Boudriot, et Jean-Claude Lemineur. Je vais en chercher un troisième, ou laisser les amis du forum en proposer un ?
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Curseur le Ven 29 Sep 2017 - 23:31

Comme tout le monde, c'est toi qui décide du nom à donner et ça sera sans aucun doute approuvé.
J'aime bien Le Jean Boudriot, mais personnellement j'irais plus court avec Le Boudriot, avec tout le respect que j'ai pour cet homme. Comme les navires à un seul mot: Le Bounty, L'Hermione, L'Enterprise Wink, etc. Ça punch!

Bien hâte de voir le début des travaux et n'hésite pas à nous montrer tous les détails et étapes de construction. Je soupçonne qu'il y a bien des débutants comme moi qui seront là à te suivre.
avatar
Curseur

Messages : 159
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 63
Localisation : Granby, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mar 24 Oct 2017 - 15:01

Bonjour a tous,

En attendant la livraison de bois qui ne saurait d'ailleurs tarder, j'ai commencé la construction du chantier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La ligne forte est tracée, ainsi que l'axe longitudinal, et les côtés des couples principaux. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Après découpe au plus près de la ligne forte, qui sera peaufinée ultérieurement lorsque j'aurai reçu ma ponceuse à manchons, j'ai rabattu les lignes des couples tracés précédemment sur le contreplaqué, vers le support bas. Les tiges filetées seront coupées plus tard quant j'aurai retrouvé mon petit lapidaire, prêté pour l'instant a un ami. Je n'ai pas hésité sur la quantité afin d'avoir une ligne harmonieuse. 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La hauteur du plateau est réglée en fonction du plan fournis par Jean-Claude Lemineur. Les diverses hauteurs prises à l'endroit des couples sont donc référentes au dessus du plateau.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Xierra le Mar 24 Oct 2017 - 19:00

Quelles seront les dimensions de ce bateau?

Bonne continuation Michel !

A+
avatar
Xierra

Messages : 1319
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mar 24 Oct 2017 - 19:22

soixante dix sept centimètres de long, dix neuf et demi de large.
Il me reste un peu de poirier, demain, je vais essayer de commencer la quille si j'ai le temps.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par daniel54 le Mar 24 Oct 2017 - 20:02

Bonsoir Michel, peut-tu nous en dire plus sur la composition d'un chantier .... la planche du bas, à quoi elle sert, ses dimensions en fonction de quoi, qu'est-ce qu'on y trace comme traits ? puis les tiges filetées, leur diamètre et leur fonction, la planche du haut, idem ... et puis tu parles de ligne forte ?
Je pense qu'avant de se lancer dans "l'arsenal" il faut déjà bien comprendre le bien fondé d'un chantier ! et savoir s'en servir.
Je n'ai pas encore vue de pas à pas dans ce domaine ... je n'ai pas encore fait de modèle façon arsenal mais je sais que j'y viendrai un jour .... sa me tente vraiment ! mais j'ai encore beaucoup à apprendre sur le sujet. Merci d'avance Michel,
avatar
daniel54

Messages : 2874
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Mar 24 Oct 2017 - 20:51

Bonsoir Michel, j'ai une raison de plus de suivre ton montage, elle s'appelle Le superbe.
J'en ai vu plusieurs modèles et je le trouve "superbe".
Au départ je pensais prendre la boite Mantua.
Je me suis procuré la monographie AAMM et en réfléchissant je me suis dit que finalement se serait peut-être mieux de le construire sur plan.
Je viens de recevoir le plan de charpente de JCL et un autre colis devrai bientôt arriver.
Bien sûr, ce n'est pour l'instant qu'un projet et je n'ai pas la prétention de le faire en arsenal.
Je vais donc suivre ton montage avec beaucoup de plaisir et d'attention.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 375
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mar 24 Oct 2017 - 21:06

La planche du bas, c'est tout simplement la base du chantier. C'est là que va reposer la quille, et où sera tracer tout les points de relevages utiles à la fabrication de la structure de la coque, comme l’équerrage des couples ou la ligne longitudinale.

Pour les tiges filetées, pas de règles spécifique. Moi, j'utilise de la tige de 7 mm parce que j'en ai en stock. Leurs fonctions et de maintenir la planche supérieure suivant une certaine courbure correspondant à la ligne forte, qui elle, sert de maintient des couples dans leurs balancements, (le balancement est le terme utilisé pour indiquer l'horizontalité des ponts), ainsi que leurs équerrage, et leurs espacements les uns aux autres. Des encoche peuvent être faites dans cette planche à chaque emplacement de couple. Pour ma part, je préfère rajouter un "peigne" qui aura la même fonction, mais qui lui est démontable dès que l'on en a plus besoin. Cela facilite le démoulage. Je crois me souvenir que j'avais traité ce sujet lors de la construction de mon Hybride.

Chaque couple a un endroit, où il a la plus grande largeur. La ligne forte sert à réunir longitudinalement tout ces points, et permet donc de donner une ligne plus ou moins courbe où viendront se reposer les couples, chaque couple reçoit le même marquage de cette ligne lors de son traçage sur l'épure. La juxtaposition de ce marquage avec la ligne forte, donne une précision remarquable

Pour l'arsenal, la construction d'un chantier est totalement indispensable. C'est dommage que je ne savait pas que cela aurait intéresser quelqu'un, sinon, j'aurai fait un pas à pas en construisant ce chantier.

Mais, ne t’inquiète pas, si un jour, tu te met à l'arsenal, il y a ici assez des grandes pointures qui pourront te guider au fur à mesure.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mar 24 Oct 2017 - 21:10

Pour Jean-Claude.
Attention, un montage sur plan et un montage d'arsenal, ce n'est pas la même chose. Si tu as la monographie du Superbe, alors, il serait intéressant de te lancer dans l'arsenal.
Lors de ton choix, effectivement, il faudra te pencher sur un tas de questions. Mais, il sera temps à ce moment là.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par daniel54 le Mar 24 Oct 2017 - 21:28

Un grand merci Michel pour ce complément d'informations au sujet de la mise en route d'un chantier ; j'ai encore pas mal à apprendre ...
avatar
daniel54

Messages : 2874
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Mar 24 Oct 2017 - 22:55

Merci Michel, c'est une idée à creuser en effet.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 375
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Curseur le Mar 24 Oct 2017 - 23:23

Michel, ton complément d'informations est très clair. Merci!
Bien hâte de voir la suite!
avatar
Curseur

Messages : 159
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 63
Localisation : Granby, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par bernardw le Mer 25 Oct 2017 - 7:14

Bonjour,
J'ai retrouvé un lien permettant de charger les 6 premiers (et seuls) cahiers parus sur la construction "arsenal" du Gros Ventre.
C'est une source d'inspiration pour commencer en Arsenal; en tout cas sans cette lecture je ne me serai jamais lancé.
C'est ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le chantier est traité dans le n°2
Bonne lecture.
avatar
bernardw

Messages : 1595
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 69
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par daniel54 le Mer 25 Oct 2017 - 7:37

Merci Bernard,
je m'y plonge ...
avatar
daniel54

Messages : 2874
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 72
Localisation : Vandoeuvre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Jean-Claude 59 le Mer 25 Oct 2017 - 7:59

Merci pour ce lien très instructif, je vais avoir de la lecture.
je viens de le parcourir, il semble très complet.
Avec cela je devrai avoir moins de réticences à me lancer.
avatar
Jean-Claude 59

Messages : 375
Date d'inscription : 13/06/2017
Age : 62
Localisation : Caudry (59)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 25 Oct 2017 - 9:06

Merci Bernard pour ce lien.
Pour se lancer en arsenal, il ne faut pas s'en faire tout un monde. Ce qui compte, c'est d'être patient et méticuleux, et ne pas hésiter à recommencer une pièce si nécessaire.
Commencer l'arsenal dès le début de sa passion serait certainement une erreur pour le simple fait qu'au début, c'est l'impatience de terminer son modèle qui nous mène. Après plusieurs constructions, ce sentiment se réduit, ou disparait tout a fait. Un modèle d'arsenal doit être comme l’œuvre du compagnon, elle peux durer dans le temps, voire même toute une vie.
Par contre, comme les doigts nous démangent, construire par exemple en parallèle un kit, en le modifiant pour l'amener au plus près du modèle grandeur réelle peux être un bon compromis.
En tout état de chose, il ne faut se mettre au travail sur son œuvre, que quand l'envie réelle d'avancer est là.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Xierra le Mer 25 Oct 2017 - 9:41

Tout à fait en accord avec toi Michel.

A+
avatar
Xierra

Messages : 1319
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Alain Degny le Mer 25 Oct 2017 - 9:43

Venant de Bernard, je n'avais pas de doute, mais j'ai quand même vérifié que le site était bien avalisé par GD.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)
avatar
Alain Degny
Admin

Messages : 15284
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 71
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par bernardw le Mer 25 Oct 2017 - 11:10

La confiance n'exclue pas le contrôle!!!
avatar
bernardw

Messages : 1595
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 69
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 25 Oct 2017 - 18:52

une petite avancée pour voir si je n'ai pas perdu la main par rapport a la précision dans les assemblages.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Étambot et contre étambot, massifs, et courbe d'étambot. La râblure est elle aussi entaillée. Demain, mise en place d'une petite partie de la quille. Le plus difficile a été la fabrique du tenon dans le talon de l'étambot. J'ai du recommencé deux fois l'étambot a cause de la découpe impromptue de ce tenon. Une autre partie a laquelle il faut être vigilant, ce sont les découpes qui doivent être les plus précises possibles afin que les diverses pièces mises en place respectent l'angle de l'étambot avec la quille.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Xierra le Mer 25 Oct 2017 - 19:01

En tout cas, si tu pensais avoir perdu la main, tu l'as assurément retrouvée ! Very Happy
avatar
Xierra

Messages : 1319
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 58
Localisation : Tomblaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 25 Oct 2017 - 19:04

Oui, je suis assez content, je m'en suis bien sorti, et les réflexes de travail sont toujours présents. Ils dates du temps où je faisait dans la marqueterie.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Curseur le Mer 25 Oct 2017 - 19:14

Michel, quelle technique as-tu utilisé pour entailler la râblure ?
avatar
Curseur

Messages : 159
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 63
Localisation : Granby, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par michel rosensohn le Mer 25 Oct 2017 - 19:27

Tout simplement a l'aide d'un tarabiscot. Je l'ai construit dans une lame de scie à métaux. Il va falloir que je le refasse car il ne coupe pas assez.
avatar
michel rosensohn

Messages : 2693
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 64
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Curseur le Mer 25 Oct 2017 - 19:33

Excellent Michel! Je note Smile
Merci!
avatar
Curseur

Messages : 159
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 63
Localisation : Granby, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le "Jean Boudriot"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum