Machine à curer les ports

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Sam 7 Juin 2014 - 11:26

Pas de mal pour l'interprétation. C'est déjà sympa de t'intéresser à ce problème. Pour l'auteur de la mono, je le pense aussi, mais je ne veux pas le déranger pour si peux.

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par André MIOSSEC le Sam 7 Juin 2014 - 19:04

Very Happy 

 Oh, Cri-Cri ! "rame ou gaffe" ?!!   Shocked 

Se servir d'une rame comme gaffe (qui est un crochet !) ou comme perche, la rame se termine en lame et ne peut que s'enfoncer ...    sunny

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par kangoo91 le Sam 7 Juin 2014 - 19:58

michel rosensohn a écrit:Pas de mal pour l'interprétation. C'est déjà sympa de t'intéresser à ce problème. Pour l'auteur de la mono, je le pense aussi, mais je ne veux pas le déranger pour si peux.

Mais si Michel, demandes lui. Il est le mieux placé pour te répondre et c'est un peu le service après vente  Razz

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par G. Delacroix le Sam 7 Juin 2014 - 19:59

Je suis en voyage et je viens de trouver ces messages. J'ai lu la discussion et elle est intéressante par les hypothèses qu'elle apporte mais c'est beaucoup plus simple que ce que vous ne l'imaginez.
La bette est manœuvrée par deux hommes, c'est noté dans la mono. Ils rament debout comme souvent en Méditerranée en plaçant quelques bouts de bordage sur le fond de la coque ou éventuellement assis avec un marchepied comme dans la chaloupe armée.
Surtout, ils ne s'éloignent pas de la machine car je vous rappelle qu'ils vident à la main et qu'il ne faut pas casser le rythme de travail. Il faut qu'avec deux bettes, le temps de vidage doit être sensiblement égal au temps de remplissage. Sinon, il serait nécessaire d'utiliser trois, quatre ou plusieurs autres bettes.
GD

G. Delacroix

Messages : 235
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par André MIOSSEC le Sam 7 Juin 2014 - 20:03

Very Happy 

Ce qui veut dire qu'à Toulon il n'y avait pas de marie-salope à vidage par le fond, comme celle que j'ai réalisée ?    sunny

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par CRI-CRI le Sam 7 Juin 2014 - 20:34

J'espère que les experts vont me pardonner ma candeur à base d'ignorance, et qui est sans aucune malice, mais mon but est de comprendre un peu mieux la logique du système

La longueur de cette "rame" permettait-elle aussi de repousser la bette en s'appuyant accessoirement sur la machine à curer, puisqu'elle ne s'en éloigne pas vraiment, pour aller plus vite ?

Je ne connais pas la monographie, et sans un petit croquis même sommaire du rameur en action, je ne vois pas bien la manoeuvre des rames en restant auprès de la "nourrice"...

Enfin, pourquoi vider ce que l'on vient de retirer péniblement aussi près de l'endroit qui est en train d'être curé ? Je croyais que le travail se faisait près des envasements dans les bassins d'une zone portuaire, et que le matériau retiré était rejeté sinon au large, du moins relativement à l'écart des zones de sédimentation...

CRI-CRI

Messages : 2129
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 72
Localisation : Strasbourg

http://www.free-scores.com/partitions_gratuites_christian-faivre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Sam 7 Juin 2014 - 20:53

Merci M.GDLX de vos éclaircissements. C'est tout à fait ce qui me manquait pour pouvoir installer mes rameurs. Il faut vraiment que je relise la monographie. De plus, j’étais convaincu qu'il y avait quatre rameurs. André, il n'y avait pas de Marie-salope à Toulon. Tout au moins sur mer (quoi que). C'est un peu mon regret, car j'aurais aimé plutôt construire ce genre de barque qui parait quant même plus élaboré que la bette, et est armée avec un mât. C'est d'ailleurs une de mes interrogations posé un peu plus haut et où GDLX avait répondu en faisant la distinction entre les deux machines.


michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par kangoo91 le Sam 7 Juin 2014 - 21:33

Et bien voilà!!

Michel au travail.
Si tu ne bosses pas assez vite, la bette sera remplie et sa copine ne sera pas encore vidée: rupture dans le curage du port.... Pas bon tout ça  Cool 

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par André MIOSSEC le Dim 8 Juin 2014 - 0:09

Very Happy 

   La dernière réflexion de Cri-Cri est aussi celle que j'allais faire au sujet de la réponse de GD.  Comment çà la bette ne s'éloigne pas de la machine ?  Les ouvriers ne vont tout de même pas décharger le contenu de la cuiller à une longueur de canot de là ?!!!   Shocked

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par ofencer29350 le Dim 8 Juin 2014 - 0:33

ah oui !


et que fais le syndicat  des écureuils dans tout ça?
faire et défaire......

_________________
de la rive je regarde un océan de plaisir,la ou le tumulte t'attire,ce mouvement planetaire sera ton tombereau!

ofencer29350
Modérateur

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 46
Localisation : quimperlé,pays de corsaires...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 7:43

Allons, allons Laurent pas de précipitation, les ouvriers ont l'habitude. S'il le faut ils vont mettre les bouchées double pour vider la bette. De plus, ceux préposés à la cage d’écureuil ne sont pas encore en place (ils prennent un peu de bon temps avant l'effort). Pour ce qui est du vidage, je pense que GDLX voulait dire que cela ce faisait un peu plus loin, sans pour atteindre des distances considérables. Le but de la machine étant de curer seulement le chenal où passait les navires, il n'était peut être pas important que les bettes aillent au large pour vider leurs chargements. Ayant la connaissance des courants marins du coins, les boues était peut être rejetées dans les courants qui s'éloignaient du chenal ? Donc, voilà la solution retenue. Des bouts de bordage servants de plancher et la silhouette en place. Reste à lui donnée un peu de volume. Il n'y aura qu'un seul personnage sur la bette, puisque le deuxième se trouve sur la partie qui reste façon arsenal.

L'on peut voir sur la photo, derrière la silhouette, le plastique translucide qui retiendra les vases du curage.


michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 17:26

Le rameur a pris un peu de volume.

Bien entendu, l'aviron n'est pas le définitif, il n'est là que pour situer l'action. La position du rameur semble bonne, il peut nager sans difficulté, de plus, il peut le faire, que se soit vers l'avant, comme vers l'arrière, simplement en se retournant. Cette étape ne s'est pas faite sans beaucoup de réflexions autour de la position du rameur. Je remercie toutes les personnes qui s'y sont intéressées, en particulier GDLX. L’élastique ne sert qu'a retenir une virure de bordage en attendant quelle sèche. Reste encore quelques virures à poser et l'autre plat bord. Je ne pensait pas que cette construction pourrait prendre autant de temps.









michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michael Gloaguen le Dim 8 Juin 2014 - 17:47

là ,il peut avancer mais pas reculer.
ou alors n'oublie pas un erseau sur l'aviron qu'il pourra engager sur le tolet.

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 17:55

Sauf, si quant il se retourne, il pose l'aviron de l'autre côté du tolet, non ? Dans la monographie, il n'ai pas prévu d'erseau.



Dernière édition par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 18:01, édité 1 fois

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 18:00

Petite avancé sur l'ensemble

La chaine est posée provisoirement afin de pouvoir démonter la grande roue pour y mettre les "écureuils". Tous les cordages manquent. Ils seront fabriqués ultérieurement avec la machine à corder que je vais construire. La vase va bientôt envahir la cuve, grâce à un généreux donateur qui ma fait dont d'un sable si fin, qu'on n'en voit pas les grains.
 





michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par CRI-CRI le Dim 8 Juin 2014 - 18:13

T'es près d'en avoir terminé, gros boulot, effectivement, et mené de main de maître ! cheers

La cuve est déportée sur le côté ? Ou bien, la cloison qu'on voit, c'est pour éviter le basculement de la charge ?

Pourquoi n'est-elle pas en bois ?

CRI-CRI

Messages : 2129
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 72
Localisation : Strasbourg

http://www.free-scores.com/partitions_gratuites_christian-faivre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 18:23

Cri-cri, j'ai opté pour une construction demie arsenal et demie diorama. Il y a la partie arsenal qui reste brut dans son ensemble, et l'autre moitié que je veux sous forme de diorama. La machine comme la bette sont donc coupées en deux dans le sens de la longueur. Dans la cuve de la bette, je compte mettre les sédiments que relève la machine à curer. Donc, pour séparer en deux, j'ai installé un petit bout de plastique qui permettra de laisser les déchets d'un seul côté tout en ayant l'avantage de voir le tas de sédiments en coupe. Voila pourquoi la séparation (qui n'existe pas dans la monographie), est translucide.   


michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michael Gloaguen le Dim 8 Juin 2014 - 18:26

Un joli aviron de + de 40kg ,on évite de le manipuler,Michel.
s'il faut le passer par dessus tous les 5 minutes c'est vite pénible.(en manoeuvre avant arriére).
En plus grâce à l'erseau on peut  le lacher et le reprendre sans qu'il tombe à l'eau.

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Dim 8 Juin 2014 - 18:31

Ok, merci pour ta réponse. Il y aura donc un erseau

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par kangoo91 le Dim 8 Juin 2014 - 19:38

Superbes tes personnages... On dirait même qu'il y en a un sur la bette qui fait un bras d'honneur  Razz  Razz 

Pour ta vase, si le don de ton généreux mécène est encore trop gros, tu peux rajouter de la poudre de plâtre ou d'une pierre calcaire (craie).

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par G. Delacroix le Dim 8 Juin 2014 - 19:45

André MIOSSEC a écrit:Very Happy 

   La dernière réflexion de Cri-Cri est aussi celle que j'allais faire au sujet de la réponse de GD.  Comment çà la bette ne s'éloigne pas de la machine ?  Les ouvriers ne vont tout de même pas décharger le contenu de la cuiller à une longueur de canot de là ?!!!   Shocked
La bette s'éloigne juste de quelques encablures pour se dégager des travaux. 
Inutile, sauf conditions particulières, d'aller plus loin en Méditerranée où la marée ne va pas ramener ce qu'on vient d'extraire.
GD

G. Delacroix

Messages : 235
Date d'inscription : 05/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par ofencer29350 le Dim 8 Juin 2014 - 20:26

beau travail d'ensemble michel, et oui les personnages amènes quand meme de l'animation!

_________________
de la rive je regarde un océan de plaisir,la ou le tumulte t'attire,ce mouvement planetaire sera ton tombereau!

ofencer29350
Modérateur

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 46
Localisation : quimperlé,pays de corsaires...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par michel rosensohn le Mar 17 Juin 2014 - 7:01

Et oui, tout a fait d'accord quant a l'animation. De plus, les personnages permettent de montrer sans autre explication, a quoi servent les différents éléments de la maquette.

Les "écureuils" sont enfin dans la grande roue. Cela n'a pas été sans difficulté. Pas facile de les rentrer là dedans.

Je suis assez content de la position de chaque personne. A chaque niveau où ils se trouvent, les corps sont de plus en plus en positions tendues.
Pour la petite roue, deux autres personnages doivent être fabriquer. L'inquiétude ne vas pas être de les modeler, mais plutôt de les faire entrer dans leur cage.


michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par Pierre Rouanne le Mar 17 Juin 2014 - 8:32

Avec les personnages à l'intérieur des roues, vous pourrez pas les faire tourner pour montrer le fonctionnement de la machine.

Pierre Rouanne

Messages : 289
Date d'inscription : 05/07/2012

http://pierre.rouanne.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par kangoo91 le Mar 17 Juin 2014 - 9:34

Michel,
tu ne te serais pas trompé de sens pour la roue ??

kangoo91
Modérateur

Messages : 5557
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par André MIOSSEC le Mar 17 Juin 2014 - 10:01

Very Happy 

   Il n'y a pas de sens, Laurent, ou plutôt on utilise les deux sens.    sunny

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Machine à curer les ports

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum