Construction misainier (préparation)

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 29 Déc 2015 - 21:23

Bonsoir à tous,

Après moults ajustements de la forme de mes couples pour obtenir la surface la plus parfaite possible, je vous présente ma version "définitive". Cette maquette surfacique de la coque a donc été obtenue grâce au plan du RIGOLO posté plus haut, avec seulement 9 couples.
Quelques défauts subsistent néanmoins, mais cela est du à l'énorme précision de Catia. Il m'est très difficile de les résoudre. Quoi qu'il en soit, lors de la réalisation physique du misainier, je pourrai ajuster le profil de mes couple à la main si je vois qu'il y a un problème.

J'ai pu, une fois les profils des 9 couples ajustés et la surface générée, tracer d'autres couples, par simple intersection entre des plans que j'ai ajouté et la surface générée précédemment.
Je pars donc à priori sur une maquette à 18 couples.

Maintenant, je vais attaquer la réalisation des pièces en 3D (toujours sur CATIA), en commençant par la quille évidemment. Je vous posterai des photos de l'avancement.



Vue de devant (on voit par transparence la partie arrière).
NOTA : le petit trait blanc au centre de la coque représente le plan de la ligne de flottaison.


Vue de profil babord.


Vue de dessus.


Vue isométrique de babord avant.



Je ne sais pas vraiment si je devrai réaliser la maquette réelle avec les seuls 9 couples du plan initial, ou bien multiplier par deux et utiliser les 18 couples (de la maquette surfacique). Que me conseillez-vous?


@ Michael : tu as l'oeil pour call of duty Embarassed
@ Titi : de quel canot parles-tu lorsque tu dis "patiné avec le temps" ? Je n'ai même pas commencé la maquette physique ^^ En tous cas merci pour ton aide; j'avais effectivement trouvé les plans du Choari mais je préfère ceux du Rigolo Wink


A bientôt les amis sunny

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par titi29300 le Mar 29 Déc 2015 - 23:18

Grosse erreur de ma part c'est le canot jamais terminé de "diorameur"
Dommage qu'il ne le termine pas
Sur un plan du Rigolo il y a 9 couples mais sur l'autre plan il y a 22 varangues (j'ai les plans en 3 feuilles de 1988)
Donc si tu fait ta maquette au 1/10eme 9 couples c'est un peu léger avec une coque de 88 cm
18 couples me semble bien mieux
Pour l'histoire: Les frères Tanguy de Doelan ont commandé 2 canots à misaine identiques, au chantier Le Cœur de Lesconil en 1922. Le Rigolo et le Rigol'Pas.
J'ai entendu dire que les 2 frères ne s'aimaient pas beaucoup, mais ce sont des "on dit" je n'affirme rien.
Bien le logiciel Katia
Peut'il recalculer les plans a l'échelle que tu souhaite ? et tracer le nombres de couples désiré ?

@+
titi29300
Jean-Marc


titi29300

Messages : 160
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 64
Localisation : Quimperle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par orion-p87 le Mer 30 Déc 2015 - 0:49

Catia est très bien, surtout dans ses versions les plus chères (plusieurs dizaines de milliers d'euros !)
Pour travailler spécifiquement sur les plans de forme de navires, il existe le logiciel DELFTSHIP dont la version gratuite (qui cause à peu près Français) permet de faire ce genre de choses

ou bien

orion-p87

Messages : 652
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 57
Localisation : Lorgues 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 30 Déc 2015 - 10:10

@ Orion : Delftship est effectivement plus adapté que Catia pour le design naval. Mais j'ai choisi Catia car je maitrise assez bien ce logiciel. Il m'a été enseigné pendant mes études Smile Je peux relativement facilement faire des choses similaires à ce que propose Delftship. De plus, je ne maitrise pas du tout Delftship, donc j'ai opté directement pour Catia plutot que de perdre du temps à apprendre à utiliser Delftship.
A terme, ma maquette numérique resemblera fortement à l'image que tu as posté et je pourrai imprimer des calques de ce que je souhaite (formes, et pieces).

@ titi : Ma maquette fera entre 30 et 40 cm. Tu me conseilles combien de couples? Catia peut me faire le nombre de couple que je souhaite oui; et peut aussi mettre le plan à l'échelle que je souhaite.

Merci pour vos retours Smile

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par orion-p87 le Mer 30 Déc 2015 - 10:54

Grégoire,
Ma remarque s'adresse surtout à ceux qui voudraient se lancer mais qui n'auront jamais la possibilité d'exploiter un Catia ou un SolidWorks. Comme Titi semble s'intéresser à ce que tu fais sur Catia, Delftship gratuit est une bonne alternative pour lui d'autant qu'il existe des tutoriels et un manuel en Français pour ce logiciel.

orion-p87

Messages : 652
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 57
Localisation : Lorgues 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 30 Déc 2015 - 11:08

d'acc Smile

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par kangoo91 le Mer 30 Déc 2015 - 12:37

Sympa tout ça  Very Happy

Grégoire, ni 9 ni 18 à mon avis. Gardes ceux en supplément devant. 
Il y a une rapide évolution des formes de la coque vers l'étrave. Il te faudra beaucoup de point de collage pour les lattes.
Au centre, conserves le maître couple bien sûr.
Il faudrait en rajouter au niveau de la voûte.

Olivier,
Un petit topo sur Delftship peut être??
Par là:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5552
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par titi29300 le Mer 30 Déc 2015 - 14:39

Slt Grégoire
Difficile est de répondre a ta question
Des exemples je doit te montrer (Je parle comme Yoda influence de Star War)
Pas assez de couples et ta construction sera difficile, fragile, délicate.
Les bateaux avec une longue voûte sont difficiles a construire si pas assez de couples
J'ai construit Belle Angèle (coque facile) 45 cm avec 11 couples


Une Bisquine (longue voûte) de 35 cm avec 10 couples


Un Rigolo (longue voûte) de 18 cm avec 6 couples


Je récapéppete pour que tu trouves ta solution, c'est toi qui va faire
J'ai fait des centaines de maquettes de 3cm a 1,50m et j'ai eu pas mal de ratés.
Je fait a ma manière et tu fera a ta manière
C'est en forgeant que l'on deviens forgeron. Tu va y arriver.
Si a la construction tu trouves que c'est fragile ajoute un couple.


@+
titi29300
Jean-Marc





titi29300

Messages : 160
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 64
Localisation : Quimperle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 5 Jan 2016 - 21:21

Merci pour tes conseils Jean-Marc, cela me sera utile effectivement. Je pense que je ferai plusieurs essais avant d'arriver au choix optimal.

J'ai une autre question: qqn aurait-il une photo (ou une explication), sur la manière dont "connecter" le tableau arrière avec la quille ? En effet, j'ai du mal à voir comment le bordage passe de la rablure (sur l'étambot) au tableau sans discontinuité aucune sur la surface extérieur de la coque... Du coup, je n'arrive pas sur ma maquette numérique à donner la bonne forme à mon tableau, ni à le placer correctement.

(j'aimerai bien voir à travers le bordage lol! )





Bye bye

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par titi29300 le Jeu 7 Jan 2016 - 0:33

Slt Grégoire
Personne ne répond
Va voir les photos de Wadone elles peuvent t'aider
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

@+
jean-marc

titi29300

Messages : 160
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 64
Localisation : Quimperle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 16 Fév 2016 - 17:45

Bonjour à tous,
Je suis en train de terminer tranquillement le squelette de ma maquette, et je prépare le chantier, comme vous pouvez le constater sur l'image ci-dessous.

J'opte pour le chantier quille en l'air. Les couples sont fixés aux tasseaux grâce à des allonges prévues pour cet effet. Il me semble que cela soit le mieux comme technique, puisque c'est ma première maquette. Êtes-vous d'accord?

A bientôt.

Grégoire

PS: je n'ai pas fini le chantier : il me faut encore prévoir la fixation pour l'étrave et le tableau arrière.
Rappels : quille d'épaisseur 4 mm, couples d'épaisseur 3 mm, longueur hors tout environ 30 cm.

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 16 Fév 2016 - 20:04

je suis preneur de remarques pour améliorer le tout. si vous voyez des erreurs ou des choses qui vont faire que ça ne fonctionnera pas, dites le moi.

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par kangoo91 le Mar 16 Fév 2016 - 20:32

Bonsoir Grégoire,

D'accord pour moi, mais tu vas en kié...

J'ai opté aussi pour une construction "quille en l'air" mais sur une contre forme. Comme cette coque ne possède pas (ou très peu) de vaigrage à l'intérieur, c'est sans doute la meilleur solution. Une fois une partie du bordage posé, l'ensemble sera "assez" solide.

Il va te falloir être très précis sur le positionnement des tasseaux qui tiendront tes couples.

Par contre, sur ta conception 3D, il me semble que certains ne sont pas bien dessinés


 
En vert, les couples n'ont pas de varangue mais semblent épouser la quille (en zoomant beaucoup)
En rouge, la forme arrondie des couples vers la quille me donne l'impression qu'il n'y a pas de varangue de prévu. En regardant le plan posté par Michael (page 2 du post) ils devraient y être.
Sans doute, ce n'est qu'une simplification du dessin.

Tu es sur le bon chemin  cheers

Laurent

Ps, tu as posté pendant que je te répondais

kangoo91
Modérateur

Messages : 5552
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 16 Fév 2016 - 21:09

Laurent tu as raison : il n'y a pas de varangue. Je ne compte pas en faire. Est-ce grave?
Pour palier à ça, j'ai un peu épaissi mes couples (3mm au lieu de 2mm). Ils seront faits d'un seul tenant. Ce sera trop fragile ? Pas bon ?




j'ai fais un zoom (sur la deuxième photo) au niveau de la fixation entre le deuxième couple et la quille. Si j'ai bien compri, c'est trop fragile. C'est ca?

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par albertus le Mar 16 Fév 2016 - 23:15

HellO Grégoire
C'est bien de faire des dessins de modélisation, mais quand tu vas travailler en vrai tu vas comprendre qu'il y a des choses qui mettront par terre tes calculs théoriques
Par exemple, les couples ont une épaisseur et la coque doit y appuyer. Il faut donc que le chant des couples soit poncé en forme suivant les bordages qui sont censés y appuyer. Ce ponçage est appelé "équerrage des couples"
Ce ponçage est pratiquement impossible à calculer, car il est différent pour chaque endroit d'un même couple puisque ces couples sont plus ou moins tulipés. Ces ajustement se feront donc en place.



Autre chose, si un des couples est collé ne serait-ce que quelques dixièmes de mm trop en avant ou trop en arrière, ils risquent d'être trop larges ou trop étroits. Plus la coque est petite, plus les erreurs ont de grandes conséquences


Je pense donc que la construction navale est avant tout une question de pratique, pas de théorie
D'ailleurs en réalité l'équerrage des couples, effectué à l'herminette, se pratique à la demande et s'ajuste au moment de la pose des virures.
L'arrière des virures peut parfois être travaillé en fonction de la prise de position sur tel ou tel couple
Je ne trouve as que la construction artisanale d'une coque est une affaire de calcul, mais plutôt une affaire de filling
Pour le bas des couples, leurs encoches sur la quille, elles doivent je crois plus enfourcher la quille que sur tes dessins
Ton dessin de profil montre le marsouin, en bleu derrière le brion de l'étrave, ça ok
Mais à la poupe, le massif d'étambot ne devrait, je pense; pas se présenter ainsi, mais plutôt en empilement de tasseaux


albertus

Messages : 1524
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 7:22

Bonjour Albertus,
J'entends tes explications, que j'ai d'ailleurs lues sur ton site web.

La démarche de réalisation d'un maquette numérique est simple. Ce n'est pas du tout une affaire de calcul (puisque je n'en fais aucun). J'ai choisi de réaliser une maquette numérique car ce modèle est ma première maquette. Toutes les questions que je me pose maintenant, je ne me les poserai plus lorsque je serai sur la maquette physique. J'aurai déjà éliminé un bon nombre de soucis...
Également, la maquette numérique me permet de faire et refaire le design de chaque pièce à l'infini. Qu'en aurait-il été en vrai ? Devrais-je faire et refaire 10 fois le design d'une pièce en bois, avec tout le gaspillage de temps et d'argent que cela implique? Je ne pense pas.
Enfin, grâce à une maquette numérique, j'ai le plan de chacune de mes pièce. Même si elles devront probablement être ajustées puisque en vrai c'est jamais comme sur l'ordi (j'en suis parfaitement conscient et ne l'ai jamais nié), je limite déjà un bon nombre d'erreur en ayant un plan de chaque pièce.


Effectivement je devrait peut-être revoir mon massif d'étambot.
Mais pour la quille et l'étrave, jetez un oeil à cette photo

Curieusement les encoches sur la quille sont de très faible profondeur, Pareil sur le marsoin.
Que dois-je donc faire? Seulement ajouter des varangues (de même épaisseur que les couples) et modifier le massif d'étambot ? (quoique sur le plan de la maquette qu'à posté Michael au début, le massif d'étambot ressemble au mien. c'est pour ca que je l'ai fais comme cela).


Dites moi clairement et précisément quand qqch ne va pas. Et ne croyez pas que je n'ai pas réfléchi. Chacun de mes choix sont justifiés; surement mals. Donc hésitez pas à me dire CLAIREMENT quoi modifier, en justifiant également.

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 7:49

Albertus, je te posterai ce soir une vue du coté babord de la coque pour que tu voies de combien les couples "enfourchent".
(car la vue postée plus haut est une coupe par l'axe de la quille, donc la partie qui enfourche est plus ou moins cachée).

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par albertus le Mer 17 Fév 2016 - 10:56

Hello
Sur la photo que tu montres, une fois les couples en place, on va surement ajouter une planche qui va les recouvrir et les réunis, et que j'appelle la varangue
Regarde aussi tout le long de la quille, une entaille longitudinale qui est la râblure, indispensable à la pose des bordés
Les encoches dont tu parles ne sont pas dans les couples mais dans la quille, et moi je n'appellerais pas ça des encoches mais plutôt une sorte de tabulation permettant seulement de positionner les couples
Sur mes quille, je ne fais pas d'encoches qui l'affaiblirait, mais on peut remplacer les encoches par des tasseaux entre le bas des couples
Attention à ne pas mélanger la construction des kits statiques où la quille fait toute la hauteur de la coque, et où on peut imaginer une encoche, (comme la coque montrée par Titi) avec une construction navigante où la coque doit être vide
Donc les couples évidés se retrouvent sur une quille peu haute, et le squelette devront résister à des efforts bien plus conséquents que si le bateau est posé dans une vitrine
Regarde mon dernier petit dessin, des bouts de tasseaux sont posés entre les couples pour renforcer leur fixation
Sur le plan d'un premier bateau, les couples devraient être dessinés en entier, il suffira de les décalquer et de reporter le dessin sur le bois
Si il ne s'agit pas d'un plan de modélisme, les couples ne sont pas dessinés, on dispose seulement du plan de relevé des formes extérieures de la coque, donc des formes dont il faudra retirer l'épaisseur du bordé avant de pouvoir établir le plan des couples
Choisir un tel plan pour débuter est une erreur.
Même avec le soutien d'un forum comme celui-ci où la réaction et les conseils ne tardent jamais, tu risques d'être amené à recommencer quelques éléments
Pour revenir aux couples, c'est dans les couples qu'il faut une encoche qui chevauche la quille la plus haute possible
Avec des couples évidés, tu auras plus facile de poser des pinces pour faire tenir le collage des bordages, les clous étant proscrits
Tout ça ne t'apparaitra qu'une fois face au problème, aucun dessin ne mettra ça en exergue. 
Tu veux savoir comment ça se passe en vrai ? eh bien on travaille avec des gabarits, ce qui revient fort à faire deux fois les choses et à ajuster chaque élément au fur et à mesure
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Merci d'avoir consulté le webzine, mais as tu bien lu par exemple ces 4 pages, et les as tu bien compris afin de pouvoir mettre en pratique ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

albertus

Messages : 1524
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 17:56

Je rappelle le cheminement que j'ai suivi:
1. Obtention du plan de forme du misainier LE RIGOLO auprès d'une association (posté par moi-même dans ce sujet)
2. Importation de ce plan dans CATIA.
3. Génération de la surface externe de la coque (qui s'appuie donc sur le plan de forme)
4. Dessin de la partie extérieure des couples après avoir retranché de l'épaisseur du bordage (1,5 mm)
5. Dessin du couple entier en m'appuyant sur des photos réelles, et sur le livre de Chazarin.
6. Dessin de la quille, étrave, marsoin, massif d'étambot, étambot en m'appuyant sur des photos réelles et en concordance avec le plan de formes (épaisseur 4mm), et avec le livre de Chazarin.
7. Dessin du chantier, en m'appuyant sur ton site web, impliquant donc une allonge des couples pour pouvoir être fixés à des tasseaux.

A part l’absence de varangue, qu'est ce qui ne va pas?


Dernière édition par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 19:39, édité 5 fois

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 18:13



Je vous met deux captures.

CAPTURE 1 : représente le demi-couple 2 et son assemblage avec la quille. Il n'y a pas de varangue (erreur de ma part). on peut voir que le couple enfourche légèrement la quille, et qu'il y a une légère encoche sur la quille (1,38 mm). C'est une sorte de mi-bois. ce couple est réalisé en ayant évidement retiré l'épaisseur du bordage

CAPTURE 2 : représente en vue de bâbord afin que vous vous rendiez compte de combien enfourchent les couples sur la quille... La vue de détail montre en pointillés rouges l’arrête cachée de la quille. ce qu'il faut voir :
- sur le massif d'étambot les couples enfourchent plus que sur la partie centrale de la quille (ce qui est en accord avec les photos réelle que j'ai pu poster).
- il n'y a pas de varangue ERREUR DE MA PART.



Quelles sont vos remarques pour améliorer cela? Sachant que j'ai bien noté la remarque de Laurent : sans varangue c'est fragile...

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 19:19

.


Dernière édition par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 20:16, édité 1 fois

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Alain Fosse le Mer 17 Fév 2016 - 19:25

Grégoire a écrit: Je peux équerrer mes couples dans CATIA (et même faire la rablure). Il me suffit de prendre l'outil 'coupe', et de demander à ce que la surface INTERNE de la coque relimite chacun de mes couples!
M'est avis qu'une bonne râpe, ou qu'un bon racloir, une fois les couples en place, te seraient bien plus utiles.

Very Happy

Alain Fosse

Messages : 1862
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 20
Localisation : Région parisienne

http://www.alainfosse.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mer 17 Fév 2016 - 19:34

Je suis d'accord avec toi, c'est pour ca que je ne l'ai pas fait Smile

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par kangoo91 le Mer 17 Fév 2016 - 21:12

Merci Grégoire pour les gros plans du montage. 
J'en reste sur mon idée de varangue (même sur un "vrai") pour l'assemblage couples/quille.
Comme sur ta photo, on voit que les différentes pièces sont boulonnées sur la quille. 

Pour l'assemblage des couples, ils devraient être boulonnés à la varangue et c'est elle qui est boulonnée à la quille.
D'ailleurs sur cette même photo, on voit derrière un futur couple et il a une varangue.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5552
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Sam 20 Fév 2016 - 17:37

Bonjour à tous,

Suite aux conseils de Laurent et Michael, j'ai ajouté des varangues, et une espèce de contre quille.
(si vous vous demandez ce qu'est la petite pièce rectangulaire posée entre la première varangue et le marsoin d'étrave, il s'agit simplement du pied de mat de misaine).

Les plus experts d'entre vous pourraient remarquer que mes varangues ne sont pas bien situées; en effet : je les ai placées en arrière du plan du couple (pour les couple avant), et en avant du plan du couple (pour les couples arrière) afin de ne pas avoir besoin de les équerrer.








A plus tard pour de nouvelles avancées.
Je vais bientôt faire ma commande de bois, dès que j'aurai fini de modéliser mon chantier.

Grégoire

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par bernardw le Sam 20 Fév 2016 - 18:46

Il faudra malgré tout équerrer les faces internes des varangues (plus difficile à faire que les faces externes).
Ceci dit si tu as les lignes d'eau, avec la puissance de Catia tu ne dois pas avoir de difficulté pour obtenir les traits avant et arrière des couples et varangues tant internes qu'externes.

bernardw

Messages : 1350
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 68
Localisation : Paris/La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum