Construction misainier (préparation)

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par stf67 le Dim 16 Nov 2014 - 20:36

Guido54 a écrit:

MrPibb a écrit:J'ai réussi à contacter le musée de Concarneau en les appelant directement (car ils n'avaient pas répondu à mon e-mail) : ils ont toujours le plan. Il coute 14 € et ils peuvent l'expédier pour 8 € supplémentaires, ce qui fait un total de 22 €.



8 € pour une enveloppe ?????  affraid

C'est une trèèèès grande enveloppe clown

stf67
Admin

Messages : 5357
Date d'inscription : 12/06/2012

http://modelisme-naval-bois.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par michael Gloaguen le Dim 16 Nov 2014 - 21:11

une trés grande enveloppe en bois de poirier avec colle de poisson (Turbot) .
y est intégré un petit flacon de vaseline Embarassed

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par diorameur le Dim 16 Nov 2014 - 23:04

Bonsoir
Le plan est constitué de trois feuilles 60x40, en papier de bonne épaisseur.
Les feuillets sont bleus "le même bleu que le fond du forum"
les dessins apparaissent en blanc.
Ce sont de très beaux plans artistiques qui mériteraient  un encadrement.
En aucun cas ils ne peuvent se plier et doivent voyager dans un tube.
C'est cela qui justifie le prix du transport je suppose.
 Surprised

diorameur

Messages : 59
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 62
Localisation : Bénodet Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par michel rosensohn le Lun 17 Nov 2014 - 8:44

Effectivement si c'est un tube, comme le dit Mickaël, espérons qu'il y ai la vaseline. Very Happy


michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Lun 17 Nov 2014 - 15:01

Beaucoup de questions me viennent en tête, et ça me fait peur. Voici celles qui me tourmentent :

1. Quel type de construction me conseillez-vous? (au départ, je souhaitais opter pour un chantier quille en haut, mais je me rends compte dans la "chaloupe sardinière douarneniste" de Smoogler que ce n'est peut-être pas le mieux... :/)

2. Quel matériau me conseillez-vous pour la quille ? (Je trouve que le CP ne fait pas très joli, et je penchais pour une quille en chêne... Mais j'ai lu que le chêne n'est pas bien du tout pour une quille)

3. Faut-il que je réalise de vrais couples, ou bien des membrures en CP à couper (comme Smoogler) ?

3 bis. Si je fais des membrures en CP, comment les couper proprement sans tout arracher ? (l'astuce du scotch sur la tranche parait tout de même peu fiable)

4. Une fois les membrures CP coupées, comment retrouver la verticalité pour poser les fausses membrures ??

5. Comment un bordage peut-il encore tenir une fois les couples en CP coupés, sachant que le but même du couple est de maintenir le bordage ?

6. Une fois les membrures en CP coupées, comment poser le haut du bordage ? (puisqu'à ce stade les jambettes de pavois ne sont pas posées : elles sont justement posées de manière factice APRES le haut du bordage posé) (dans le thread de Smoogler, je ne saisis pas le moment où il pose la partie supérieure de son bordage)


Bref, ces 6 questions ne sont que le 10ème de tout ce qui me vient en tête. J'espère ne pas passer pour un idiot du maquettisme en demandant tout ça. Car au départ, j'avais pour ambition de réaliser le misainier comme s'il était grandeur nature; avec des vrais couples (certes moins nombreux que sur le modèle 1:1), quille en l'air... Mais tout ce que j'ai pu lire sur le forum me pousse à ne pas faire cela. Je suis donc un peu perdu.

Je vous remercie par avance pour l'aide que vous m'apporterez.

Grégoire

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par michael Gloaguen le Lun 17 Nov 2014 - 15:32

pas de panique Grégoire Wink 

Dis toi bien que toutes ces questions ,nous nous les sommes posées également.Il n'y a pas de questions idiotes.

ceci étant dit passons au vif du sujet.
Quelle est l'épaisseur de ta quille?J'ai un peu de bois ,j'aurais pu t'en filer un peu.

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Lun 17 Nov 2014 - 16:37

Je recevrai les plans du misainier la semaine prochaine à priori. Je ne peux donc pas te dire pour l'épaisseur de quille...
Mais y a-t-il un lien entre l'épaisseur de quille et le matériau utilisé ?

D'autre part, je ne réside actuellement pas dans le Finistère, à cause de mes études, et du travail de mes parents. Je ne me rends à Lesconil que pour passer les vacances. Je pourrai donc venir de voir uniquement en l'été prochain Wink

Grégoire


Dernière édition par MrPibb le Mer 19 Nov 2014 - 15:28, édité 1 fois

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par michael Gloaguen le Lun 17 Nov 2014 - 17:05

hohohooh.
Ah d'accord.Tu seras le bienvenue à la maison. cheers
Non aucun rapport entre le bois et l'épaisseur de quille mais j'avais du bois de poirier qui aurait pu faire une joli quille et qui a bien meilleure allure que du CTP.

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 18 Nov 2014 - 7:16

personne à part Michael ne peut m'éclairer ? scratch

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par a.piot le Mar 18 Nov 2014 - 7:25

Si, mais Michael t'a répondu Smile

a.piot

Messages : 1656
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par michael Gloaguen le Mar 18 Nov 2014 - 7:40

Malheureusement ,départ aujourd'hui pour de nouvelles aventures.
Grégoire tu es entre de bonne mains.Farfouille dans le forum ,sur trucs et astuces par exemple.
De toute maniére ,tu devrais d'ici peu ,trouver de l'aide pour la mise en place de ton chantier.
Quille en l'air cela me parait bien pour ce petit modéle.
Dés que tu recois les plans ,fais une photo et donne l'échelle ainsi que la longueur du misainier.
Au revoir à tous et bon vent

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 18 Nov 2014 - 8:29

Entendu Michael, je publierai dès que j'ai reçu.
Bon courage pour la suite et à bientôt.

@ Alain : si je comprends bien, les réponses aux questions que j'ai posées sont conditionnées par l'épaisseur de la quille du modèle que je réalise. Est-ce bien cela ?

Grégoire

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Guido54 le Mar 18 Nov 2014 - 8:40

MrPibb a écrit:personne à part Michael ne peut m'éclairer ? scratch





Bon puisque personne ne répond, je me lance sous le contrôle des experts ....

Concernant le bois, le premier critère à déterminer est de savoir si tu peints ou non le modèle.

En effet, si tu ne peints pas, il faudra faire attention à la couleur et aussi au grain alors que si tu peints, tu peux te permettre de choisir l'essence uniquement en fonction de ses qualités mécaniques et de coût sans te préoccuper de son aspect.

Pour les modèles non peints (je range dans cette catégorie les modèles teintés) les essences privilégiées par les modélistes sont le poirier de couleur brun rosé (structure, bordage, vaigrage etc..), le buis de couleur jaune clair ( parties sculptées et/ou les poulies ..), l'ébène de couleur brun foncé à noir (parties peintes en noir sur l'original), le sycomore de couleur claire (bordage ponts), le noisetier de brun clair à brun foncé (pour tout élément même poulies)   le hêtre de couleur rose à rouge (mâts, vergues).

Le chêne et l'acajou ne sont pas adaptés au modélisme (bien que certains les aient utilisés avec succès comme on peut le voir sur ce forum)  en raison de leur grain (production d'éclats).

Pour les modèles peints, aux essences précédentes, tu peux ajouter le tilleul qui est un bois extrêmement souple et facile à travailler que je te recommande car particulièrement bien adapté au modélisme, le balsa pour le remplissage, et les  essences exotiques fournies habituellement avec les kits . On peut soit laisser le grain apparent (le tilleul donne un grain reproduisant parfaitement celui des planches de chênes à l'échelle de nos modèles) soit l'enduire avant ponçage et peinture.

Personnellement, je ne recommande pas le pin et le sapin en raison de la production d'éclats et de leur manque de finesse qui posent trop de problème au modéliste.

A toi de choisir en fonction de ton projet ...

Ai-je répondu à tes questions ?

Guido54

Messages : 2641
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 66
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par a.piot le Mar 18 Nov 2014 - 8:56

On ne peut pas plus clair , pour l'exposé  directe sans fioriture et les choix Bravo Guido . On voit là , l'ingénieur ,clair et précis !! cheers

a.piot

Messages : 1656
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 18 Nov 2014 - 9:24

Merci Guido, cela m'éclaire effectivement !
Entant donné que je souhaite peindre mon modèle, je vais opter pour le tilleul comme tu me le conseille. Néanmoins, tu précises bien que c'est un bois très souple : est-il adapté pour réaliser une quille bien rigide qui ne risque pas de vriller ? Une quille en poirier (ainsi que les couples) serait-elle dans ce cas plus appropriée ?

Grégoire

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par a.piot le Mar 18 Nov 2014 - 9:32

Le tilleul que pour le bordage ,le poirier pour le reste tres bien (meme pour le bordage)Si l'interieur ne se voit pas , les couples peuvent etre faits en contre plaqué.

a.piot

Messages : 1656
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par kangoo91 le Mar 18 Nov 2014 - 10:04

Bonjour Grégoire,

Si ton modèle est entièrement ponté, on ne verra plus l'intérieur (quille et couples). Dans ce cas, tu peux réaliser l'ossature de la coque comme le font les fabriquant de kit, CTP, une âme centrale et des couples pleins. Ensuite bordage en tilleul (plus facile à travailler que le poirier). Pour finir, fausse quille, taille mer et étambot avec une essence plus "noble".
Dans le cas contraire (tout est visible), vrai couples et quille en poirier.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5558
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 18 Nov 2014 - 10:49

Okay Laurent et Alain les amis, merci pour vos explications qui se complètent et m'aident. Le bateau est ponté. Néanmoins j'aimerais réaliser une vrai quille, car faire une fausse quille me semble plus compliqué. Est-ce que je me trompe ?

Donc petit récap, en 3 options que je dois choisir :

1. vraie quille en poirier + vrais couples en poirier (+ bordage en tilleul)

2. fausse quille en CP + vrais couples en poirier (+ bordage en tilleul)

3. fausse quille en CP + faux couples en CP (+ bordage en tilleul)


Néanmoins, il me semble (à confirmer sur plan, ou sur vrai bateau j'irai jeter un oeil) que même ponté, il y a une trappe permettant d'accéder à la cale (ou bien un emplacement où on peut soulever une partie du pont pour observer la cale). Si je fais des couples en CP, la cale sera moche lorsque j'ouvrirai la trappe pour jeter un oeil au fond Wink

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par orion-p87 le Mar 18 Nov 2014 - 11:25

Il serait peut-être judicieux d'utiliser la méthode de Chazarain, "construction des coques sur gabarit" pour ce modèle.
Quille en poirier, bordage en tilleul ou poirier, et après démoulage, pose de membrures ployées en poirier.
Cette technique est détaillée dans six articles parus dans les MRB 439 à 444.
En cas de besoin study , me contacter en MP.

orion-p87

Messages : 652
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 57
Localisation : Lorgues 83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par a.piot le Mar 18 Nov 2014 - 12:15

oui ,mais là Orion c'est une construction complètement différente ! chacun c'est goûts . Smile

a.piot

Messages : 1656
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par kangoo91 le Mar 18 Nov 2014 - 14:28

Tu oublies l'option 2....

Tu as donc ou CTP comme ça:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je sais, je recycle!!! Tu noteras la présence du pont aussi en CTP et des "excroissances" de couple qui sont remplacées par la suite par du vrai bois. 

ou tout poirier comme ça:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le 2° cas est plus difficile à réaliser.

La trappe.... pour voir l'intérieur. Pourquoi pas suivant la taille. Là, tu pourrais innover, faire une combinaison des 2 solutions avec avant et arrière en CTP et cette zone centrale avec vrais couples et quille.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5558
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Cornic le Mar 18 Nov 2014 - 15:27

Pas de pont, pas de cale sur un canot a misaine ...

Je pense que tu parles du plancher, qui est plus ou moins démontable pour accéder aux fonds du canot.

Désolé de débarquer (ou plutôt d'embarquer) comme ça dans le sujet...

Si tu veux des infos pertinentes sur les canots à misaine, tu peux te rapprocher de l'association "La Misaine" qui regroupe de très beaux canots (Coeur-Vaillant, C'Hoari wan Dour, Ar Woaladen ...) et qui naviguent par chez toi...

Cornic

Messages : 721
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 46
Localisation : Carantécois exilé - Selommes (41)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 18 Nov 2014 - 15:43

@ Cornic : effectivement, le terme plus approprié serait peut-être "plancher". Mais c'est un "plancher" assez haut car il permet maintenant de motoriser les misainiers sans que le moteur ne dépasse au dessus du "plancher". C'est pourquoi je pensais que c'était un pont... De plus, ce plancher cours d'un bord à l'autre du bateau (mais pas sur toute la longueur), avec une trappe au centre. Du coup je pensais que c'était un pont. Quelle est la différence entre entre un pont et un plancher ? Suis-je dans l'erreur au niveau du terme employé ?

@ Laurent : l'option tout en poirier m'attire pas mal. Je garde en tête ton option 1 bis (CP avant et arrière, et poirier au centre).

Grégoire

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Cornic le Mar 18 Nov 2014 - 15:53

Grégoire,

généralement le pont est beaucoup plus haut, et permet de dégager un volume "étanche" à l'intérieur du bateau (cale, poste avant ...). Le plancher est beaucoup plus bas, permettant à la muraille d'offrir une sorte de "parapet" au marins et de charger des casiers, des filets, du goemeon. Le plancher n'étant pas étanche, il permet à l'eau qui embarque (mer ou pluie) ou qui ruisselle (goémon) d'aller directement au fond pour y etre pompée.

Je n'ai pas vu de canot motorisé ou le moteur ne dépasse pas du plancher. Il y a une "boite" qui dépasse et permet de recouvrir le moteur.

Si tu peux te le permettre, achète le tome V d'Ar Vag, tu as tout dedans (ça fait un beau cadeau de Noël).

Cornic

Messages : 721
Date d'inscription : 16/06/2012
Age : 46
Localisation : Carantécois exilé - Selommes (41)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Grégoire le Mar 18 Nov 2014 - 16:00

@ Cornic : entendu, je vais y songer Very Happy

Voici une photo pour illustrer mon propos. On ne distingue pas bien le "pont"/"plancher" mais on s'en fait une bonne idée, surtout vu la hauteur des personnes présentes à bord en comparaison avec la hauteur du pavois. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Néanmoins, je connais maintenant la différence entre un pont et un plancher.
Si on retourne au problème initial, je dois quand même faire de jolis couples visibles, au niveau de la trappe qui permet de voir sous le plancher.

Grégoire

Messages : 149
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 24
Localisation : Yvelines - Finistere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par ofencer29350 le Mar 18 Nov 2014 - 17:55

sur ta foto on voit nettement à l'arrière un surplomb de plancher qui cache le moteur donc +1 avec cornic!

_________________
de la rive je regarde un océan de plaisir,la ou le tumulte t'attire,ce mouvement planetaire sera ton tombereau!

ofencer29350
Modérateur

Messages : 1730
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 46
Localisation : quimperlé,pays de corsaires...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction misainier (préparation)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum