Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michael Gloaguen le Jeu 21 Juil 2016 - 8:33

Bonjour à tous , bonjour Michel

Peut être pour une meilleure compréhension de l'image ,je l'ai agrandi et remise et peu plus droite.
Ce n'est pas évident car le cahier est un peu épais et se prête mal au scanner .
Ps: vous noterez qu'il y a un gargouillou en pendant du mat silent

michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Jeu 21 Juil 2016 - 9:11

Merci Michaël, mais ne va pas te mettre martel en tête. Je me posait juste la question de savoir comment les ouvriers amenaient le pied du mât face à son puits. Je ne pense pas que l'on ai réellement la solution seulement à partir d'une image.
Tu parle d'un gargouillou pendu dans le mât. Je suppose que tu fait allusion au personnage que l'on distingue sur le mât. D’ailleurs, je trouve cela intéressant, et j'en ferai figurer un dans ma réalisation. Par contre, je ne voit pas pourquoi tu le qualifie de ce nom. Ôte moi un doute de l'esprit, le Gargouillou est bien un aide cuisinier non ? Si oui, que fait t-il là, serait-il puni d'avoir rater la soupe ?

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michael Gloaguen le Jeu 21 Juil 2016 - 9:51

non Michel ,juste un nom sympa que j'utilise pour qualifier un drôle de personnage.
J'ai failli dire qu'il était en "distribil" .Mais je me suis ravisé (distribil veut dire pendu ou en pendant en breton).

La question est :Qu'est-ce qu'il fait là?

Pour la question du navire à quai ou pas ,je vois une bonne raison pour qu'il soit éloigné.
Si la machine est fixe ,c'est le navire que l'on bouge d'un bord ou de l'autre pour ajuster la mise en place du mat.
On voit des amarres devant, derriere et sur les cotés ,les gars à bord doivent se servir des cabestans pour diriger le navire .
A noter sur tribord des canots qui peuvent servir de "Pousseur,tireur".

Ce sont juste des suppositions ,je vais chercher quelques renseignements.

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par Pierre Rouanne le Sam 23 Juil 2016 - 16:35

A la question comment étaient guidés les mâts, sur le dessin du Colbert tu as des hommes sur les hunes avec des palans, plus difficile à voir sur le pont des hommes se préparent à fixer un cordage pour le guidage de la base du mât.


Pierre

Pierre Rouanne

Messages : 292
Date d'inscription : 05/07/2012

http://pierre.rouanne.pagesperso-orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Mer 24 Aoû 2016 - 11:19

Bonjour à tous,

Merci Pierre pour tes images. Bien que ces dernière traitent d'un mâtage, je pense qu'elles me seront quant même d'une grande utilité pour un démâtage.
Le but d'aujourd'hui, est de recueillir vos avis. Deux solutions s'offrent à moi (peut être justement d'autres après vos remarques) :


Vu de 3/4 avant avec le mât couché sur le mât de misaine.


Vu de côté,


et vu du même côté avec le grand mât sur le mât d'artimon.

Je doit vous dire, que j’ai fait des essais de traction sur le grand mât vers l'avant et vers l'arrière. Pour se faire, j'avais bloqué les haubans du grand mât avec des pinces sur les rambardes. Le grand mât se couche plus facilement vers l'arrière que vers l'avant.
Cependant, Alain D m'a dit plus haut, que les étais pouvaient avoir une force contradictoire à celle des haubans ? Dans l'état actuel des choses, je ne me voit pas encore mettre les étais provisoirement, car cela représente une sacrée somme de travail. En effet. Si le grand mât tombe sur l'avant, les étais restent intactes, mais justes détendus. Si le grand mât tombe sur l'arrière, il faudra que je représente les étais rompus.
Pour les voiles hautes du grand mât, je l'ai ais représentées ferlées, m'imaginant que le bateau tombé dans une tempête avait réduit la voilure, mais n'avait pas eu le temps d'amener la grande voile. Cette dernière ayant rompue ses écoutes et venue se déchirer sur les divers cordages. 
Voilà l’affreux dilemme qui se présente à moi. Quelqu'un aurait-il des photos de ce genre de casse ?

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par André MIOSSEC le Mer 24 Aoû 2016 - 11:31

Very Happy

    Ben non, un bâtiment qui a ce genre d'ennuis ne fait pas route avant d'avoir ramassé tous ses torchons déchirés, coupés tous ses boutes qui traînent, assuré tous ses espars brisés. Il fallait qu'il puisse se déhaler seul sur voilure de fortune, donc du propre sur le pont avant toute chose !

    Et d'ailleurs, avec un mât dans cet état il n'aurait pas eu l'autorisation de monter en Penfeld, ni donc d'approcher de la machine à mâter. Dès le passage du Goulet, il aurait été signalé par le Surveillant de Rade tirant des bords carrés du côté de la Cormorandière,  et aussitôt pris en compte par la Direction du Port.

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Mer 24 Aoû 2016 - 11:52

Bonjour André,

Tu verrai ça comment alors ?

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par André MIOSSEC le Mer 24 Aoû 2016 - 15:43

Very Happy
  
   Un port comme celui de Brest ou d'ailleurs, n'était pas un joyeux bordel où chacun faisait ce qui lui plaisait !

   Un navire n'allait à la mâture que désarmé, à poil !  Ta vue de la chose est bien romantique, mon ami !

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michael Gloaguen le Mer 24 Aoû 2016 - 17:58

je suis de l'avis d'André ,les gabiers auraient déja nettoyé le bazar avant de mettre route terre.
Pour éviter que quelque chose te tombe sur la caboche en faisant route.
Ils auraient pu trancher les haubans et étais de sorte que l'ensemble du mat se retrouve sur le pont.
Ensuite ils gardent ce qui peut l'être ,hune, mat de hune et de perroquet bien amarré quelque part sur le pont.

Maintenant..... Pourquoi pas une vue romantique ?     ,par les temps qui courent ,ce serait pas de refus.

Je ne  serai pas catégorique comme notre André national en disant:" Un port comme celui de Brest ou d'ailleurs, n'était pas un joyeux bordel où chacun faisait ce qui lui plaisait !
L'époque qui nous préoccupe est assez olé olé.
Vous avez des amitiés avec la marquise de Pompadour et vous voila propulsé lieutenant général des armées navales.
Sous Louis XVI,vous pouvez ignorer les ordres qui vous sont donnés sous prétexte que le donneur est moins bien né que vous.Etc...
On trouve à foison dans les ouvrages historiques tout ses moments aberrants.
Le Personnage qui arme l'Hybride ,nous ne le connaissons pas .....n'est-ce pas?
La direction du port peut envoyer un canot' reconnaitre notre Hybride et prendre connaissance de son appartenance .
Armé par le Comte ... Missionné par le Ministre .....
Le gars va revenir les couilles à raser le pont et on prendra soin comme la prunelle de ses yeux de ce navire désemparé.
Very Happy

_________________
le courage ce n'est pas d'aller en mer.     c'est d'y retourner....


membre de l'AMM


michael Gloaguen
Modérateur

Messages : 4154
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 50
Localisation : Penmarc'h,Pays bigouden

http://ar-laeres.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Mer 24 Aoû 2016 - 18:17

Merci Michael pour tes explications. Donc, faire table rase de tout ce qui est dangereux, et ranger sur le pont ce qui peut y être entreposé. Je fais donc l'impasse sur les étais, les haubans, les voiles... (tout ce fourbis est donc normalement descendus en fond de cale). Je démonte le grand mât et installe sur le pont ses divers accessoires. Ce que j'aime chez André, c'est qu'il est capable de t'envoyer n'importe quelle vacherie à la tête, mais est beaucoup plus avare d'explication. C'est dommage, car sa culture est très étendue, mais il ne la distille qu'avec parcimonie et d'une façon abrupte. Pour ma part, cela ne me gène pas, mais je comprend pourquoi certains préfèrent quitter le forum. De toute façon, un navire qui à démâter est bien obligé de venir réparer. Je ne vois pas trop comment on pourrait lui interdire de le faire à l'aide des outils adaptés à cet effet.

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par André MIOSSEC le Mer 24 Aoû 2016 - 19:19

Very Happy

Michel, si tu sais que ma culture est étendue c'est que je ne dois pas en être trop avare. Je t'avais dit, dès le début, que tu te fourvoyais, mais tu n'avais aucune envie de m'entendre. 

Si je suis d'accord avec Mikeal sur le côté ollé-ollé de l'époque, il faut cependant dire que le Maître de Port mettait un bémol aux souhaits de "ces Messieurs" (les capitaines navigants) et, en général, maintenait la discipline au coeur de l'arsenal, d'autant plus que très souvent il se trouvait en affrontement avec l'Intendant de la Marine.

D'autre part, plus sérieusement, si tu as connaissance de quelqu'un qui aurait quitté le forum à cause de mon langage un peu vert et rugueux et que j'aurais pu blesser assure-moi de ce que tu viens de dire et ce sera mon dernier post. Je n'ai aucune envie d'embêter le monde.

André MIOSSEC

Messages : 1300
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 76
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Mer 24 Aoû 2016 - 19:54

Je n'ai pas dit que tu embêtait le monde, j'ai dit que ta façon de t’exprimer était souvent brutale. Quant je dit que certain quittent le forum, ce n'est peut être pas à cause de toi, mais de la façon qu'on certains a répondre de cette façon sur différents posts. Pour ma part, j'ai passé ma vie professionnelle dans le bâtiment, et en particulier dans la charpenterie. Moi, le langage vert et rugueux ne me gène pas. Ce que je trouve dommage, c'est que tu n'intervienne le plus souvent que d'une façon rustre. J'aimerai te voir le plus souvent nous dispenser tes connaissances d'une façon plus positive.
Quant à me fourvoyer, je ne le fait qu'en me rapportant à des écrits d'époque qui ne sont pas toujours en accord avec tes propres déclarations. Mais, je ne m'étendrai pas plus sur ce sujet ici, j'ai dit que j'en reparlerai quant je reviendrai à la construction de la machine à mâter.
Voilà, c'est ce que j'ai à dire. Si je l'ai fait, c'est que justement, je croyais que tu pouvait l'entendre sans t'en offusquer. Quant à l'étendue de ta culture, je ne me suis fier qu'à ce que j'en ai lu.

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par kangoo91 le Mer 24 Aoû 2016 - 20:53

Bah alors, du raffut sur le pont??

Ce sera un diorama très romanesque et zut pour la totale exactitude technique. Pour beaucoup de futurs spectateurs, ce sera très vivant avec toutes les histoires qu'on pourra s'inventer avec (et pas que les enfants).

Si vous voulez, je vous raconte l'histoire des poutres de 5 mètres en ronce de noyer sauvage.

Laurent

kangoo91
Modérateur

Messages : 5561
Date d'inscription : 11/06/2013
Age : 49
Localisation : Viry chatillon (91)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par Alain Degny le Mer 24 Aoû 2016 - 21:24

Remettons les choses au point. André, ses connaissances, il les partage très volontiers. Il ne s'embarrasse pas de fioritures littéraires mais ce n'est jamais méchant ni humiliant. D'ailleurs, si il est vrai que certains membres ont quitté le forum à la suite de réflexions peu amènes, ce n'a jamais été à la suite de remarques d'André. Je suis bien placé pour le savoir.

Je ne suis pas toujours d'accord avec ce que dit André, mais c'est dans un domaine bien particulier, la marine anglaise. Il se trouve qu'avec ma foutue frégate, je me suis trouvé devoir l'étudier, quasiment au quotidien. Et plus j'avance, plus je découvre de différences avec la nôtre. Quand il m'est arrivé de dire à André, chez les Français, oui, mais pas chez les Anglais, il a toujours répondu, bon OK. Il ne joue pas les Monsieur Science Infuse.

Et il est à l'écoute. Je l'ai interrogé pour un problème de teinte. Non seulement il m'a répondu dans l'heure, mais quelques jours plus tard, il m'a renvoyé un MP pour me demander si j'avais résolu mon problème.

Sur le fond du présent problème, il a raison. D'ailleurs, je t'avais dit page précédente que la première chose qu'aurait fait l'équipage, c'est de se débarrasser de la voile.

_________________
Aimez-moi, honorez-moi, parce que je le vaux bien. (St Ignace de Loréal)

Alain Degny
Admin

Messages : 13046
Date d'inscription : 14/06/2012
Age : 70
Localisation : Parisien exilé dans l'Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Jeu 25 Aoû 2016 - 6:09

Sur le fond du problème, comme tu le dit, il a raison, et c'est justement à ce sujet que je demandait des explications. Sur la forme certainement pas. Les réponses de Michael ont étés quant à elles simples et limpides, et j'en ai pris bonne note. Celles d'André sont lacunaires et ne ressemblent pas du tout à des réponses, mais plutôt à des moqueries. Comme cette situation me déplait de plus en plus, j'ouvre mes cartes, je calcul mon itinéraire, et je met le cap vers d'autres aventures. Une chose est sure, ce ne sera plus sur ce forum.

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par ofencer29350 le Jeu 25 Aoû 2016 - 8:40

les avis des uns et des autres ne sont que consultatifs et c'est à toi d'en prendre considération ou pas;
André réagit en homme de terrain  et non en moqueries meme si cela pourrai être pris pour de la moquerie...
à l'époque je l'ai embête avec ma recouvrance ,il n'as pas hésité  à fouiller son grenier pour m'envoyer les plans de matage et voilures dans la soirée même et crois moi que l'appréhension était grande lors de la présentation à crozon,il a pourtant été d'une grande bienveillance...

et dans le fond si tu reçois ces critiques,c'est bien parce que tes deux sujets une fois réunis sont  de grand interets pour beaucoup ici,se serait domage que le fruit du résultat  soit présenté ailleurs.

_________________
de la rive je regarde un océan de plaisir,la ou le tumulte t'attire,ce mouvement planetaire sera ton tombereau!

ofencer29350
Modérateur

Messages : 1734
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 46
Localisation : quimperlé,pays de corsaires...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par albertus le Jeu 25 Aoû 2016 - 9:28

Hello

Moi qui ne suis absolument pas compétent dans ce genre de bateau, je me permet une ou deux réflexions :

Le grand mât s'est cassé, ok, mais pourquoi un mât casse t-il ? 
Tempête ?
Dans ce cas il me semble que le mât avait toutes les chances (!) de tomber lourdement et de casser des espars  des mâts voisins, plutôt que de s'y appuyer, non ?
Et de tomber dans le sens du vent, donc vers l'avant
Et même encore plus de chance de passer par dessus bord ! il devait y avoir de fameux roulis et tangages

Donc après la tempête, les marins auraient effectivement tenté de remettre de l'ordre, mais on se retrouverait avec un navire fortement abîmé, avec des rambardes écrasées, l'étambrais abîmé ou alors le mat cassé haut et le bout supérieur perdu , des poulies arrachées etc
Le navire aurait alors mis le cap vers un port, à voile réduite, et on y aurait préparé, à quai, le travail de remâtage, et dégageant tout au maximum
Le pavillon aurait été descendu

La machine aurait sans doute à enlever le moignon de mât avant de reposer un neuf, mais comme je suppose que les mâts n'étaient pas disponibles comme des pièces de rechange d'automobiles, des jours ou des semaines se seraient peut être écoulées entre la rentrée au port et le travail avec la machine à mâter. 

Donc en résumé, pour moi ce diorama a intérêt à être "romantique" afin de permettre aux béotiens comme moi de comprendre comment ça se passe en principe, plutôt que de présenter une vue réelle de ce que cela aurait pu être au moment effectif du travail de la machine

albertus

Messages : 1533
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 71
Localisation : Soiron - Belgique

http://navi.modelisme.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par J-P Ducret le Jeu 25 Aoû 2016 - 16:38

Bonjour à tous,
J'espère très sincèrement qu'André ne prendra pas ombrage de la fin de cette conversation et ne quittera pas ce forum et je le soutiens totalement si besoin était. Il n'y a rien de plus pénible lorsqu'on est sollicité comme "expert" de voir que ces conseils ne sont non seulement pas suivis mais toujours opposés à des arguties débutant toujours par "oui mais j'ai lu que ... et de toute façon je fais comme j'ai envie mais je reviendrai quand même vers vous pour obtenir la bénédiction des conneries faites sciemment".
Débutants ou demandeurs de conseils si vous ne voulez pas suivre ces conseils cela n'est pas grave , cela ne changera en rien nos connaissances et notre culture mais ayez au moins le respect des réponses des "moustachus" . Lorsque vous découvrez que vous vous êtes totalement fourvoyés ne les accusez pas de tous les maux ; vous et votre ignorance (même si elle est "romantique") sont les seuls coupables.

Bien à vous tous.

J-Pascal

J-P Ducret

Messages : 109
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:12

Bonjour à toi J-Pascal,

J'ai commencé le maquettisme à l'âge de 12 ans soit en 1965. J'ai expérimenté toutes sortes de constructions, navales, aériennes, charpente de bâtiments... Toutes sortes de matériaux et de concepts.

J'ai fait ma carrière professionnelle, après un CAP de charpente, dont un an en charpente maritime, et les deux autres en charpente traditionnelle. J'ai commencé en bas de l'échelle avant de devenir chef d'entreprise. Je suis titulaire d'un brevet de maîtrise en charpente couverture. Mon entreprise arborait fièrement le titre d'artisan d'art. Je participait au corrigé des CAP de charpente. J'ai rénové de nombreuses toitures de châteaux et réparé nombre d'œuvres d'arts.

Certaines de mes maquettes ont été exposées et primées dans diverses expositions. Alors, pour le terme de débutant, tu repassera.
De plus, je n'ai en aucun cas sollicité ce bon André. C'est lui qui du haut de sa toute haute omniscience est toujours venu mettre son grain de sel dans mes différents posts. J'ai toujours approuvé ses interventions, c'est seulement sa façon de le faire qui devient de moins en moins supportable. Loin de moi l'idée de vouloir voir André partir de ce forum. Je le respecte pour ce qu'il est, et pour ce qu'il représente. Seulement, un peu de modestie dans sa façon de s'exprimer serait des plus souhaitable. Ma demande était tournée vers un domaine que je ne connais que très superficiellement, et d'ailleurs, Michael à su très bien y répondre. Voilà, s'il faut exposé sa vie pour ne pas être pris pour un imbécile, c'est en partie fait.

Je ne m'étendrai pas d'autre part sur mes engagements bénévole, mais je peux t'en cité quelques uns en autres. Dans le désordre et forcément pas en même temps : Fondateur et président d'une association de Parents d'élèves dans les années 80. Cette association existe d'ailleurs encore. Président d'un comité des fêtes, président d'une coopérative scolaire, bénévole dans une association d'organisation de manifestations ludiques autour des 24 Heures du Mans, présidents successivement de deux centre socioculturels, administrateurs de la Fédération Française des MJC, président d'une MJC. Trésorier d'une association de maquettisme... Peut être ces quelques explication redorerons mon blason à tes yeux, mais de toutes façons, pour moi, ce n'est pas cela le plus important. Le plus important, c'est que ce genre d'intervention issu d'aucune base sérieuse, est des plus déplacée à mes yeux, et je ne pouvait pas laisser cela comme ça. Ha, au fait, je suis moi aussi moustachu, et de plus barbu. Si c'est un critère de compétences, j'en suis le premier ravis.

Maintenant, si les administrateurs décident de m'indiquer la porte de sortie, je me conformerai à leur désir.


Dernière édition par michel rosensohn le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:58, édité 2 fois

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par TESSIER Jean Lucien le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:48

et si nous prenions le problème autrement ? Michel a des compétences mais a aussi besoin d'aides pour comprendre et assimiler la partie marine. 
une gravure, une image sont peut être plus faciles à appréhender
j'ai trouvée celle ci sur le site de Bretagne nord, peut-on s'en inspirer ? nos spécialistes en ont-ils des meilleures ? essayons que notre loisir reste un moment de plaisir.
bonne journée jean lucien

TESSIER Jean Lucien

Messages : 132
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 71
Localisation : MORBIHAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Jeu 25 Aoû 2016 - 17:53

Alors là, Jean-Lucien, bravo. C'est justement ce que je demandait. Comment faire compliqué, quant-on peux faire simple. En tous cas, merci pour cette gravure.

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par TESSIER Jean Lucien le Jeu 25 Aoû 2016 - 18:05

bon celui là c'est un anglais, mais pour bricoler ils connaissent aussi, ne pas tenir compte des trous fait par les boulets de canon

il a perdu son mat d'artimon,son grand mat de hune et son mat de perroquet de misaine
sa grande vergue est brisée et abattue sur le pont un mat de hune a été placé sur le tronçon du mat d'artimon, gravure de Baugean édité par les amis des musées de la marine.
tu n'es peut être pas obligé de faire un tel carnage.
jean lucien

TESSIER Jean Lucien

Messages : 132
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 71
Localisation : MORBIHAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par J-P Ducret le Jeu 25 Aoû 2016 - 18:21

Michel,
En aucune façon je n'ai mis tes compétences en doute et je n'avais aucunement besoin de ton CV  comme réponse, je n'engage personne dans mon Club.
Etre débutant n'a rien de déshonorant et encore moins de demander des conseils ou simplement un avis mais quand tu  indiques dans ton  sujet une "mise en situation" il faut t'attendre à ce que de très grands spécialistes (dont André) puissent critiquer (au sens littéral du terme) ton interprétation de la "situation" et t'apporter toute information pour mieux coller à la réalité historique. Je peux comprendre que cette information ne te plaise pas dans sa formulation ou te contrarie dans la perspective de réalisation  que tu avais imaginée. Maintenant compte tenu de ta très grande expérience ( et probablement la formation d'apprentis) tu  devrais comprendre les réflexions d'André et en aucun cas  le fustiger et penser que ses réponses sont lacunaires. Non, il t'incite tout simplement  à aller au delà  et de rechercher par toi-même. Quelles soient un peu ironiques , n'empèche en rien  le bien fondé et la justesse des réponses et c'est là que ton bât te blesse.
Par ailleurs , mes amis du club MER (dont je te conseille la visite du site : club M.E.R 75 ( google site/ clubMER75)  pourront te confirmer que ma modestie m'empêche de te répondre avec mon propre CV.
Enfin , je crois qu'un marin ne calcule pas son itinéraire mais trace sa route.
Bonne route et bon vent puisque ton dernier message indiquait que tu ne voulais pas rester un instant de plus sur ce forum.

J-Pascal

J-P Ducret

Messages : 109
Date d'inscription : 27/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par michel rosensohn le Jeu 25 Aoû 2016 - 20:02

J'aimerai que s’arrête ici cette polémique. Elle n'apporte rien de constructif, et je pourrai commencer à devenir  méchant et utiliser des propos qui n'auraient pas mise sur ce forum.

Si j'ai exposé mon CV, c'est un peu par obligation, ce n'est vraiment pas dans mes habitudes de me mettre en avant, mais ton intervention me faisant passer pour quelqu'un sans connaissance ou compétence, et m'a piquer au vif, non seulement pour moi, mais aussi pour les débutants avérés.
Bien entendu, je vais retirer mon extrait de CV, il n'a aucun autre intérêt ici maintenant.

Quant à ma participation à ce forum, tant qu'elle m'appartient, elle ne te regarde pas. D'autant qu'elle ne dépend que des interventions d'une seule personne.

Là dessus bon vent et que les alizés te portent là où tu le désir.

Jean-Lucien, je te remercie de tes envoies qui vont m'être très utiles.

michel rosensohn

Messages : 2043
Date d'inscription : 26/12/2012
Age : 63
Localisation : Le Mans Sarthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par Michel Saunier le Jeu 25 Aoû 2016 - 20:57

Holà !
Ne croyez-vous pas que nous n'ayons mieux à faire que de nous apostropher ?
Cet étalage vitupérant me ferais sourire s'il n'étais une mise en danger de ce forum. J'ai en effet, outre les appels bienvenus à la raison de certains, l'impression d'un match d'égos.
Est-ce bien raisonnable à nos âges ?
Ce forum nous engage au partage des connaissances pour le bien de tous et du progrès. Au-delà de nos convictions personnelles et de nos maigres connaissances, le ton de nos posts ne fait que traduire cette volonté de partage. Chacun s'exprime avec son vécu et sa personnalité. Je suis perso mal placé pour dire que mes "conseils" ne pouvaient pas être perçus comme des ukases. Je connais bien André, que j'appelle mon barbu savant. Son parcours, ne lui en déplaise, a fait de lui un puit de connaissances qui nous est précieux, mais aussi par la route empruntée des abords tantôt rugueux, tantôt comme un rappel d'évidences (d'où le ton moqueur).
Michel a entrepris un diorama extrêmement difficile et selon ses propres termes exigeant de vérité. Les bases déjà existantes sont là pour attester que le chemin est suivi. Mais concernant le point précis de mise en situation du vaisseau des données précises et incontestables s'avèrent indispensables. La est le sac de nœuds de ces débats. Les compétences existent, la volonté d'aboutir aussi.
N'est-il pas possible de laisser tomber les querelles de cours d'école ?

PS: je vous aime bien tous les deux mais, Dieu que vous êtes chiants !

Michel Saunier

Messages : 2279
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 75
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par a.piot le Ven 26 Aoû 2016 - 12:22

Je pense que si l'on arrêtait de vouloir montrer notre peu de science , ce serait plus cool ( bon c'est de notre âge , on oublie les rhumatismes et autres )  Very Happy

a.piot

Messages : 1659
Date d'inscription : 26/08/2012
Age : 71
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication de l'Hybride, navire déstiné à être mis en situation sous la machine à mater

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 20 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum